Devenez actionnaire d'aqui.fr

19/01/22 : Bayonne lance la seconde édition de son budget participatif doté de 300 000 euros. Dès 9 ans, les habitants proposent des projets liés au vivre ensemble et au développement durable. Ils sont sélectionnés et soumis au vote. Puis la Ville réalise!+ d'info

17/01/22 : Le 22 mars, c'est à Cognac en Charente que se tiendra la première cérémonie des nouveaux étoilés du Guide Michelin en région. L'occasion, selon le guide rouge, de mettre en lumière “une ville et un territoire qui témoignent de l’excellence française”.

12/01/22 : Ce 12 janvier, le centre de vaccination de Pau ouvre 2 lignes de vaccination pour les enfants de 5 à 11 ans. Soit une capacité de 60 rendez-vous pédiatriques journaliers. La présence d'un des 2 parents est obligatoire pour répondre au questionnaire médica+ d'info

10/01/22 : Les Pyrénées-Atlantiques sont placés en vigilance rouge crues depuis hier. Les tronçons du Gave d'Oloron, Gave de Pau Béarnais ou encore du Saison risquent de vivre ce lundi des crues comparables voire supérieures à celles, record, de décembre 2021.

10/01/22 : Les Pyrénées-Atlantiques sont placés en vigilance rouge pluies et inondations depuis hier. Entre dimanche et lundi, on attend des cumuls de 50 à 80 mm en plaine, 100 à 130 mm sur les premiers contreforts, vallées et piémont, 150 à 250 mm en montagne.

07/01/22 : Football: le Bergerac Périgord Football club, dernier club aquitain en lice, devra se délocaliser pour recevoir l’AS Saint-Étienne en 8es de finale de la Coupe de France. Le match aura lieu au stade Francis-Rongiéras de Périgueux, le 30 janvier.

06/01/22 : START-UP : Les acteurs technologiques et innovants de Nouvelle-Aquitaine ont levé plus de 280 millions d'euros en 2021. Un record historique confirmé au 4ème trimestre avec 11 opérations et un peu plus de 28M€ levés.

06/01/22 : Le musée des Beaux-Arts de Libourne annonce une bonne nouvelle en ce début d'année : l'exposition "Toulouse-Lautrec, la naissance d’un artiste" qui aurait du s'achever au 9 janvier, joue les prolongation jusqu’au 16 janvier 2022 ! A voir!+ d'info

06/01/22 : Pyrénées-Atlantiques - Céline Dumerc, manager générale et ancienne capitaine de l’équipe de France féminine de basket vient d'être nommée Chevalier de l'ordre national de la Légion d'honneur au titre de la promotion civile du 1er janvier 2022.

02/01/22 : Coupe de France : Bergerac est en huitièmes de finales de Coupe de France de football. Les Bergeracois ont remporté leur match face à Créteil aux tirs au but (5 à 4). Au tour précédent, ils avaient battu Metz pensionnaire de ligue 1 aux tirs au but.

20/12/21 : En concertation avec les Maires, la préfète de Gironde rend obligatoire le port du masque dans les centres-villes des communes touristiques d’Arcachon et de Saint-Emilion durant les vacances scolaires de Noël, tous les jours de 12H00 à 19H00.

16/12/21 : Suite aux intempéries dans les Pyrénées-Atlantiques et les Landes, Alain Rousset, président de la Région Nouvelle-Aquitaine, se rend ce jeudi à Laruns, puis à Peyrehorade et Hastingues pour rencontrer les acteurs locaux, exprimer le soutien de la Région.

10/12/21 : Alors que l'alerte ROUGE vigilance crues et inondations est en cours à Bayonne, l’autoroute A63 est coupée entre les sorties 6 de Bayonne Nord et 5 de Bayonne Sud vers Espagne, et entre les sorties 5 Bayonne Sud et 7 d’Ondres, dans l'autre sens.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 19/01/22 | Le cyclisme mis en lumière à Royan

    Lire

    L’opération « Cyclistes, brillez » - organisée par la Fédération française des Usagers de la Bicyclette, l’association vélo Pays Royannais et la Communauté d’Agglomération Royan Atlantique - se tiendra le jeudi 19 janvier de 14h à 18h, à Royan. Afin de sensibiliser la communauté cycliste à l’importance d’être éclairé pour assurer sa sécurité, plusieurs animations sont prévues dont un atelier de conseil, des quizz et jeux, la mise à disposition de brassards et autocollants réfléchissants, ainsi qu’une parade lumineuse de quelques kilomètres dans la ville, de 18h à 19h30.

  • 19/01/22 | Olympiades des Métiers : pluie de médailles pour les jeunes néo-aquitains

    Lire

    La finale nationale de la 46ème édition des Olympiades des métiers s'est tenue à Lyon du 13 au 15 janvier. La Nouvelle-Aquitaine revient avec une belle moisson de récompenses. Sur les 47 participants néo-aquitains, ils sont 31 jeunes en formation à en revenir avec médaillés dont 12 Girondins, 5 Landais, 4 Corréziens, 3 Haut-Viennois, 2 Charentais, 2 Basques, 2 Viennois et 1 Lot-et-Garonnais ! Au total : 7 médailles en or, 6 en argent, 13 en bronze sans oublier l'attribution de 5 médailles d’excellence.

  • 18/01/22 | On recrute dans le Pays Basque

    Lire

    Le 1er février, le Crédit Agricole Pyrénées Gascogne et Wizbii organisent un e-Job Dating à destination des jeunes du Pays Basque. Au cours de cet événement, une dizaine d'entreprises issues des secteurs de la banque, du tourisme, de l'hôtellerie notamment seront présentes pour échanger et rencontrer les 80 candidats en visioconférence pour des postes en CDI ou CDD. Inscription obligatoire avant le 27 janvier.

  • 18/01/22 | Mineurs non accompagnés : La justice donne droits aux Départements face à Zemmour

    Lire

    En septembre 2020, 22 Départements dont la Dordogne, la Gironde, la Haute-Vienne, les Landes et le Lot-et-Garonne, avaient porté plainte contre Eric Zemmour pour provocation à la discrimination, à la haine ou à la violence ainsi que pour injures publiques et pour diffamation à caractère raciste, suite à ses propos tenus sur les mineurs non accompagnés sur CNews. Ce 17 janvier le tribunal correctionnel de Paris a rendu son jugement déclarant Eric Zemmour coupable de provocation à la haine raciale. "Une victoire pour la démocratie", commentent les Départements plaignants. Eric Zemmour a déclaré faire appel.

  • 18/01/22 | Ouverture de centres de dépistage temporaires en Dordogne

    Lire

    Face aux besoins croissant de tests, afin de maintenir un accès facilité au dépistage pour tous, des centres temporaires de dépistage ouvrent leurs portes en Dordogne à : -Périgueux à la Clinique du parc, 26 rue Paul Louis Courrier Du lundi au vendredi de 15h à 18h, samedi de 9 h à 12h, sur rendez-vous (Doctolib). -Bergerac au Centre hospitalier en drive, du lundi au vendredi sur rendez-vous (Keldoc et Sante.fr) -Villefranche du Périgord - Maison de Santé Pluridisciplinaire à partir du 19 janvier.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Bordeaux : la Nuit du Bien Commun pour "encourager les citoyens à passer à l'action"

09/11/2021 | La Fondation de France et Obole co-organisent, le 16 novembre au Grand Théâtre de Bordeaux, la Nuit du Bien Commun, une soirée destinée à réunir particuliers et entreprises autour des associations.

Jessika Jouvie, Thibault Farrenq, Hervé des Horts, Pascale Rousseau-Dewambrechies, Béatrice Bausse, Laurent Desjars, Jenna Boitard et Emilie Vandellos Duflos

Mardi 16 novembre à 19 h, aura lieu au Grand Théâtre de Bordeaux, la première édition bordelaise de la Nuit du Bien Commun. Co-organisé par la Fondation de France et Obole, start-up créatrice de la Nuit du Bien Commun, concept déjà ancré dans d’autres villes de France, cet événement donnera la parole à dix associations girondines dans le but de développer la philanthropie dans les territoires et encourager les citoyens à passer à l’action.

La Nuit du Bien Commun ou Bordeaux pour le Bien Commun, dans sa déclinaison locale, ce sont 10 associations girondines disposant de 4 minutes chacune pour présenter leur projet sur la scène du Grand Théâtre à Bordeaux. À l’image d’une vente aux enchères, les 400 participants, particuliers et entreprises, attendus pourront lever leur panneau, pour indiquer leur volonté de donner entre 100 et 5 000 euros à une association et son projet. « L’ambition principale de cette soirée est de rassembler les acteurs du territoire autour d’une même envie, celle d’agir pour l’intérêt général » explique Béatrice Bausse, déléguée générale de la Fondation de France Sud-Ouest «  c’est d’ailleurs la vocation de la Fondation de France qui accompagne déjà toutes les envies d’agir ».

Inédit à Bordeaux, mais déjà existant dans d’autres villes telles que Nantes ou Paris, cet événement a, selon Thibault Farrenq co-fondateur d’Obole et de la Nuit du Bien Commun, deux objectifs, « faire connaître des associations en leur apportant de la visibilité et sensibiliser à la philanthropie ». « Cette soirée est faite pour les associations, pour les soutenir » explique-t-il, « rassembler des soutiens, afin de les aider à mettre en place ou à consolider leurs actions ». Un événement repoussé à cause de la crise sanitaire qui avait pourtant, dès juillet 2020, enthousiasmé Laurents Desjars, directeur de la Degust et Président des Entrepreneurs et Dirigeants Chrétiens d’Aquitaine. « C’est un engagement personnel, agir pour le bien commun, mais surtout, et c’est à mon avis le plus efficace, agir collectivement » affirme ce dernier.


Encourager les nouvelles formes de solidarité

78 projets ont été étudiés par les experts bénévoles de la Fondation de France, en réponse à un appel à candidatures auprès des associations du territoire. « Après une première sélection, c’est une vingtaine de projets qui a été retenue et présentée devant un jury » explique Béatrice Bausse, «  pour finalement ne garder que 10 associations ». Ces bienheureuses associations, ont été sélectionnées selon une série de critères dont la pertinence du projet au regard du besoin identifié, la fiabilité et la pérennité de la structure, l’ancrage territorial et la participation des bénéficiaires dans la mise en place du projet. Seules des entreprises ayant moins de 5 millions d’euros de budget étaient éligibles, « soit des projets ou des associations, n’ayant pas encore assez de structure pour aller chercher des fonds », explicite Thibault Farrenq.

Avec enthousiasme, Jessica Jouvie, directrice de Clubhouse Bordeaux, association qui lutte contre l’isolement des personnes vivant avec un handicap psychique, affirme que « la soirée va permettre d’apporter un éclairage plus que nécessaire aux projets des associations, associations qui proposent des solutions concrètes à des problèmes concrets ». Avis partagé par Jenna Boitard, directrice de la Maison Rose Bordeaux, qui s’est dite « séduite par le concept du pitch, bien plus humain et efficace qu’une simple demande de subvention ». « Le pitch va nous permettre de transmettre notre amour, notre passion et notre joie » explique-t-elle, « et cela, sans aucune concurrence entre les associations, tout le monde pouvant recevoir des dons ».

En plus, des potentiels dons financiers, s’offre aux associations la possibilité de tisser des liens et créer du réseau grâce notamment à un temps d’échange, avant et après soirée, avec les mécènes. « L’objectif est de sensibiliser et de provoquer une réaction » relève Thibault Farrenq, « si des participants ne peuvent pas donner, ils peuvent aider par d’autres moyens tels que le mécénat de compétences ou plus simplement, la mise à disposition de réseau». Pour participer à la soirée, rien de bien compliqué, une promesse de don symbolique à hauteur de 100 € et plus important encore, « l’envie d’agir pour l’intérêt général ».

 

Inscription obligatoire sur le site internet de l'événement : https://bordeaux.lanuitdubiencommun.com/je-participe

Margaux Renaut
Par Margaux Renaut

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
4070
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 22 + 7 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !