Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

15/10/19 : Nouveau passage du Tour de France en Béarn l'été prochain! A noter dans les agendas, l'étape Pau-Laruns le dimanche 5 juillet 2020, avec au menu les cols de la Hourcère (1440m), du Soudet (1540 m), d'Ichère (674 m) et de Marie-Blanque (1035 m).

15/10/19 : Tour de France : c'est officiel, la Charente-Maritime accueillera une journée de repos à l'Île d'Oléron, l'Île de Ré et Châtelaillon-Plage seront villes étapes du Tour de France 2020.

15/10/19 : Le 17 octobre à 8h45, la Chambre des Métiers et de l'Artisanat de Poitiers organise un forum emploi inversé : les demandeurs d'emploi ont un stand et les entreprises qui sont les visiteurs venant rencontrer les "offreurs de compétences".

15/10/19 : La ville de La Rochelle a à son tour pris un arrêté contre l'épandages de pesticides. Le maire promet d'accompagner vers la sortie des intrants celle des deux exploitations sur la commune n'étant pas biologique.

14/10/19 : La préfète de Région et le préfet maritime de l'Atlantique ont signé aujourd'hui le premier volet du document stratégique de façade maritime Sud-Atlantique, dont ils ont coordonné les travaux. Une 1re dans la gestion des 720 km de littoral.

08/10/19 : Niort: Le réaménagement du boulevard Main, entre le Moulin du Roc et le quai Métayer, a débuté en janvier. A partir du 21/10, la voie qui longe le port Boinot sera définitivement fermée aux véhicules et la circulation basculée sur la nouvelle voie.

07/10/19 : Le prochain congrès des départements de France se tiendra à Bourges du 16 au 18 octobre, avant de faire sa 90e édition en novembre prochain à La Rochelle. Cette année voit célébrer le 230e anniversaire de la création des Départements.

04/10/19 : A partir de lundi 7 octobre, le Département de la Gironde réalise des travaux de mise en sécurité sur la voie verte située sur la RD 809, entre le carrefour giratoire d'Aquitaine et celui du Sauternais. Fin des travaux prévue le 28 octobre.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 16/10/19 | Corrèze: Les limitations des usages de l'eau perdurent

    Lire

    Depuis le 21/09, la Corrèze a connu des pluies régulières mais avec un déficit de pluviométrie de 30% depuis le début de l’année, "l'indice d'humidité des sols reste à un niveau très bas" indique la préfecture qui précise que les mesures de limitation des usages sont maintenues: vigilance sur le territoire de la Dordogne aval, niveau d’alerte renforcée sur le territoire des bassins de la Vézère aval, la Corrèze aval et l’Auvézère, niveau de crise sur le territoire des bassins de la Dordogne amont, la Xaintrie, la Vienne, la Vézère amont et la Corrèze amont, et enfin interdiction d'irriguer sauf cultures dérogatoires

  • 16/10/19 | Les 9 Pactes territoriaux en Gironde: du concret!

    Lire

    Aménagement de la halte nautique de Blaye (200 000 € d'aides), extension du local communal de l’épicerie sociale et solidaire à les Peintures (4 500 €), travaux et équipement numérique des écoles à Guîtres (66 000 €), réaménagement du centre social de Toulenne (50 000 €), aménagements de sécurité et travaux sur la commune de Villegouge (83 982 €), projet d’écosystème collaboratif visant à accompagner les acteurs locaux vers un tourisme durable en Médoc (18 723 €)... Autant de projets soutenus le 14/10 par les élus départementaux lors de la commission permanente et issus des Pactes territoriaux créés avec les acteurs locaux.

  • 16/10/19 | Le documentaire "L'Engrangeur" en avant-première à Tulle

    Lire

    La Chambre d’Agriculture de la Corrèze et Tulle Agglo organisent le 17 octobre à 20h30 au Cinéma Véo de Tulle une projection en avant-première de "l'Engrangeur". Suite à la projection de ce documentaire, initié par l’association La Gaillarde, sur Régis Coudert, un éleveur emblématique de Corrèze, un échange avec le public est proposé sur divers thèmes dont les évolutions dans les pratiques d’élevage, le renouvellement des générations ou encore la consommation & l'alimentation. Entrée libre.

  • 16/10/19 | 9 000 visiteurs pour l'inauguration de Traversées/Kimsooja à Poitiers

    Lire

    Plus de 9 000 visiteurs ont fréquenté l'exposition Traversées/Kimsooja lors du week-end inaugural ce samedi 12 et dimanche 13 octobre. Des oeuvres d'art sont éparpillées dans les lieux importants de la ville de Poitiers comme le palais des ducs d'Aquitaine, lieu phare de cet événement. Visites, performances, ateliers, conférences sont au programme de Traversées/Kimsooja jusqu'au 10 janvier. Prochain temps fort, ce samedi 19 octobre avec la compagnie L'Homme debout, départ place Lepetit à 19h30.

  • 15/10/19 | Le tour de France 2020 passera par la Vienne !

    Lire

    20 ans que la Grande boucle n'était pas passée par la Vienne. La 107e édition du Tour de France passera deux jours dans le département. Une première étape le mercredi 8 juillet ralliera Châtelaillon-Plage (Charente-Maritime) à Poitiers, avec une arrivée avenue Kennedy, 1,5 km de ligne droite. Il s'agit de la plus longue ligne d'arrivée du parcours. Le lendemain, le 9 juillet, les coureurs partiront de Chauvigny pour rallier Sarran en Corrèze.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | 100 spécialistes des cancers du sein en congrès à la Cité mondiale

06/10/2019 | Vendredi 4 octobre, la troisième Journée de Sénologie Aliénor a réuni quelque 100 spécialistes des cancers du sein...

Le professeur Martine Piccart entourée à droite du professeur Hervé Bonnefoi et à gauche du professeur Etienne Brain.

Le mois d’octobre est désormais reconnu comme le mois de mobilisation contre le cancer du sein. Vendredi 4 octobre, la troisième Journée de Sénologie Aliénor a réuni quelque 100 spécialistes des cancers du sein au Centre de congrès de la Cité mondiale, situé au Parvis des Chartrons à Bordeaux.

Les chiffres d’abord. Une femme sur huit risque de développer un cancer au cours de sa vie. Seulement une femme sur deux entre 50 et 74 ans se fait dépister en France. En Nouvelle-Aquitaine plus de 276 000 femmes ont fait une mammographie de dépistage en 2018. Ce programme permet de détecter plus de 2 000 cancers du sein chaque année. A l’Institut Bergonié à Bordeaux, il y a eu 13 640 consultations, 1 733 séjours chirurgicaux, 9 210 séances de chimiothérapie et 17 097 séances de radiothérapie en 2018.

Vendredi 4 octobre, la troisième Journée de Sénologie Aliénor a réuni quelque 100 spécialistes des cancers du sein au Centre de congrès de la Cité mondiale, situé au Parvis des Chartrons. Par définition, la sénologie est la spécialité médicale consacrée aux maladies du sein.

Une invitée de renom

L’invitée d’honneur de ce congrès de sénologie était Martine Piccart, une oncologue spécialisée dans le traitement du cancer du sein qui est professeur honoraire d’oncologie à l’Université Libre de Bruxelles (ULB) et directeur scientifique à l’Institut Jules Bordet (Bruxelles/Belgique). Leader des collaborations internationales en matière de recherche, le professeur Martine Piccart et le professeur Aron Goldhirsch ont créé le Breast International Group (BIG) en 1996 pour favoriser la collaboration et accélérer le développement des meilleurs traitements. En 2014, BIG a lancé AURORA, un programme innovant de criblage moléculaire visant à comprendre les aberrations moléculaires à l’origine des métastases du cancer du sein et à expliquer pourquoi les tumeurs réagissent différemment au traitement. Plus de 80 hôpitaux associés à 10 groupes de recherche BIG dans 11 pays y participent. Au cours de sa carrière, le professeur Piccart a reçu de nombreux prix prestigieux pour ses contributions à la recherche comme le Prix ​​international du cancer du sein Saint-Gall en 2017 et plus récemment, le Prix Léopold Griffuel pour la recherche clinique et translationnelle décerné par l’Association pour la recherche sur le cancer en France et le Bob Pinedo Cancer Care Award en novembre 2018 à Amsterdam. .

 « C’est une des trois ou quatre experts mondiaux dans la recherche et le traitement du cancer du sein qui travaille avec une énergie débordante depuis de nombreuses années avec une capacité à fédérer les chercheurs du monde entier. C’est un peu comme si Cécilia Bartoli venait chanter au Grand Théâtre de Bordeaux même si nous sommes dans une société qui connaît davantage le nom des footballeurs que des grands médecins. Martine Piccart est l’avocate parfaite de cette maladie moins souvent terrible grâce au progrès mais qui l’est encore trop souvent » selon le professeur Hervé Bonnefoi.

« Etienne Brain de l’Institut Curie (médecin spécialiste en oncologie médicale) a lui une expertise dans le domaine du cancer du sein des femmes âgées. Les études souvent s’arrêtent à 70 ans. On va traiter les patientes de plus de 70 ans par analogie avec celles qui en ont moins de 70 alors que c’est un sujet d’avenir puisque la population vieillit » explique Hervé Bonnefoi, professeur d’oncologie à l’Université de Bordeaux et praticien hospitalier à l’Institut Bergonié.

Le professeur Bonnefoi est membre du Comité scientifique de la Conférence Européenne sur le cancer du sein (EBCC) depuis 2000, du Comité scientifique de la Société Européenne de Cancérologie (ESMO) depuis 2016, et du panel des experts du Consensus de Saint-Gall depuis 2011. Il a été membre du Comité scientifique du Congrès de la Société Américaine d’Oncologie (ASCO) de 2009 à 2011 et président du groupe sein de l’EORTC et de l’intergroupe français de recherche sur le cancer du sein (UCBG). Il est membre du comité de direction de ces deux groupes.

Une journée d’échanges

Cette troisième réunion à Bordeaux a réuni à la fois des chirurgiens, des radiologues, des anatomopathologistes, des oncologues, des radiothérapeutes venus de toute la région  Nouvelle-Aquitaine. Il est prévu d’impliquer l’an prochain des associations de patients comme Europa Donna. Des associations de femmes qui ont eu un cancer, ont été traitées et qui interviennent avec les Pouvoirs publics pour la mise en place des prises en charge.

Au programme de cette année pour la journée de sénologie : la controverse sur la prise en charge d’un cancer du sein très particulier (familial), celui des personnes âgées et d’une autre forme de cancer du sein triple négatif (définition histologique). La présentation du professeur Piccart concernait le traitement médical des cancers du sein en 2019. Avec une synthèse de la conférence internationale de Saint-Gall sur les cancers de stades précoces et une discussion des dernières recommandations.

« Je trouve que ce qui est important dans cette journée c’est la notion d’échange entre experts pour suivre l’évolution des prises en charge thérapeutiques. Le cancer du sein est toujours cité comme l’exemple du cancer avec lequel on fait des progrès pour les traitements. La journée sénologie Aliénor est aussi une rencontre entre professionnels venant d’horizons différents du fait de leurs spécialités » précise le professeur Bonnefoi.

Le temps fort de ce mois d’octobre rose dont les actions sont centralisées par le Centre de coordination de dépistage des cancers de Nouvelle-Aquitaine sera cette année encore le challenge du Ruban Rose prévu le 20 octobre sur les quais de Bordeaux. Une course de 7 km qui a vu participer 12 000 coureurs l’an dernier. Alors, à vos agendas ! Et surtout, n’oubliez pas de vous faire dépister.

Elisabeth Guignaud-Le Berre
Par Elisabeth Guignaud-Le Berre

Crédit Photo : DR

Partager sur Facebook
Vu par vous
2333
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 18 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !