Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

13/08/19 : En Dordogne, la Chambre de Métiers et de l'artisanat sera exceptionnellement fermée le vendredi 16 août. Les agents seront de retour dès le 19 août au matin.

12/08/19 : Essais du Tram D à Bordeaux. Au lieu de 14h c'est en réalité à 17h que les premières rames du tram D ont circulé entre les Quinconces et "Mairie du Bouscat". Ces essais doivent durer trois mois pour une mise en service mi-décembre.

09/08/19 : Saint-Palais-sur-Mer (17) : la plage du Bureau est ponctuellement interdite à la baignade jusqu'à nouvel ordre, pour cause de pollution de l'eau.

02/08/19 : C'est Offenbach, compositeur fétiche de Marc Minkowski, qui ouvrira la saison lyrique de l'Opéra National de Bordeaux avec ses célébrissimes Contes d'Hoffmann. Rendez-vous du 19 septembre au 1er octobre 2019, pour 6 représentations.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 17/08/19 | 7 histoires d’estuaire sur les rives de la Gironde

    Lire

    La Communauté d’Agglomération de Royan Atlantique, la communauté de communes de Haut-Saintonge et le CdC de l’Estuaire proposent jusqu’au 28 août des spectacles nocturnes gratuits autour du thème de l’estuaire intitulé "7 histoires d’estuaire". Ce spectacle itinérant mêle musique, danse et vidéo et est présenté au bord ou à proximité du fleuve. Le metteur en scène Eric Le Collen s’inspire des paysages, de l’histoire et du patrimoine pour composer une fresque poétique. Rdv les 19, 21, 26 et 28 août à 21h30.

  • 17/08/19 | Grand-Angoulême : levée de fonds pour Seven Shapes

    Lire

    7 entreprises du monde de l'industrie sont entrées au capital de Seven Shapes. L'objectif de cet investissement est d'accélérer la commercialisation de son école digitale du "Lean". Ce dernier est une méthode de travail adoptée dans les plus grands groupes reposant sur l'écoute du client, la lutte contre le gaspillage, la réduction des stocks et l'intelligence collective. Certaines grandes entreprises nationales comme Enedis ou Schneider Electrics bénéficient déjà de la Seven Shapes School.

  • 17/08/19 | Guéret : réédition d'un festival de musique soutenu par la Région !

    Lire

    La deuxième édition du Check-in Party se déroule du 22 au 24 août prochains à l'aérodrome de Guéret. Plusieurs noms de la musique française et internationale seront présents, à l'image de Jeanne Added, Clara Luciani ou encore Patti Smith. Avec un tel évènement, la Région souhaite rappeler son engagement auprès des festivals en tous genres, notamment en période estivale, à l'image des 106 festivals de musiques soutenus en 2018 à hauteur de 1,7 million d'euros

  • 16/08/19 | Environnement : la Région au Pays Basque avant le G7

    Lire

    La Région Nouvelle-Aquitaine participera à Pavillon Océan, organisé du 20 au 23 août au Pays Basque par Surfrider Foundation Europe. Ainsi, dans le cadre de la feuille de route "Neo Terra", trois élus régionaux, dont Alain Rousset, participeront aux débats de Pavillon Océan, dont l'objectif est que l'environnement et la protection des océans fassent partie intégrante des négociations du G7 (24-26 août).

  • 16/08/19 | La filière cuir se donne rdv dans la Vienne

    Lire

    Du 27 au 29 septembre, la filière cuir se donne rendez-vous à Saint-Junien (87) pour la 7ème édition des Portes du Cuir. Autour du thème « la responsabilité environnementale des entreprises », 57 exposants seront présents pour des démonstrations, des ateliers d’initiation et des temps d’échange avec les professionnels.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | 103 places pour accueillir les SDF en Dordogne

25/12/2017 | En Dordogne, 103 places sont ouvertes en hébergement d'urgence pour l'accueil de 77 ménages différents, complétées par 45 places en nuitées hôtelières.

Le 115, numéro d'urgence sociale 24H/24

Le dispositif de veille sociale gère l'accueil des personnes sans domicile fixe toute l'année. Il est complété hiver par des accueils de jour, des maraudes, des nuitées en hôtel. Périgueux compte entre 62 et 67 places d'hébergement d'urgence, Bergerac 30 à à 34 places et 11 places à Sarlat. Les personnes en grande difficulté sont orientées vers ces structures via le 115, qui fonctionnent 24 heures sur 24 et sept jours sur sept. En complément des places d'hébergement, une équipe inter associative de maraude sociale circule tous les jours sauf le samedi soir sur Périgueux, Marsac et Trélissac.

"Ne laisser personne dormir dehors, c'est l'objectif fixé par les Services de l'Etat en Dordogne et relayé par la préfète Anne-Beaudouin Clerc. En Dordogne, 103 places sont ouvertes en hébergement d'urgence pour l'accueil de 77 foyers différents. Elle sont complétées par 45 places en nuitées hôtelières , destinées plus particulièrement à des familles avec enfants. Celles-ci sont en forte progression.  Parmi ces structures d'accueil à Périgueux, le centre d'hébergement et de réinsertion sociale Lakanal, remis à neuf il y a 5 ans. Cette structure offre 14 places d'insertion, 7 places d'urgence attribuées par le 115 et une place ouverte en urgence dans le cadre du dispositif grand froid.
"En moyenne, les personnes accueillies restent de trois à six mois sur l'hébergement d'urgence, la durée peut aller jusqu'à un an voire plus pour celles qui ont des vrais projets d'insertion," précise Matthieu Houdus, responsable éducatif du foyer. Les sans domicile fixe peuvent disposer d'une chambre entre 17 heures le soir et 9 heures le lendemain matin en semaine et toute la journée les samedis et dimanches. Il s'agit de chambres de deux ou de trois avec douche et Wc. Il existe six chambres individuelles attribuées en fonction du projet de la personne hébergée, de son emploi éventuel. Depuis un an, le foyer Lakanal peut recevoir des familles et des femmes avec enfants," souligne Matthieu Houdus. Majoritairement, ce sont des hommes qui sont accueillis dans cette structure. Le foyer Lakanal dispose d'une salle de télévision, d'un espace accueil, d'une buanderie ou chacun peut faire sa lessive, d'une salle pour les repas. Une équipe de dix personnes travaille au sein de la structure. Ceux qui ont des places d'insertion sont suivis par des éducateurs de l'ASD (association de soutien de la Dordogne). 

Le rôle des associations locales

Les structures d'hébergement telles que le foyer Lakanal sont complétées par le 115, le numéro d'urgence sociale. Ce numéro est gratuit et disponible 24h/24 et 7j /7j. Il permet de répondre aux besoins des personnes vulnérables et de les accompagner depuis l'écoute jusqu'à l'hébergement. "En 2016, 1300 ménages ont été pris en charge, représentant 1800 personnes via le 115 sur le département, précise Jean Louis Reynal, directeur de l'ASD. Le nombre des personnes prises en charge tend à se stabliser, la demande est de plus en plus forte pour de l'aide alimentaire ou vestimentaire.
En complément des places d'hébergement, une équipe inter asssociative de maraude sociale circule  tous les jours sauf le samedi soir sur Périgueux, Marsac et Trélissac. Elle intervient en soirée, prodigue lien, écoute, boissons chaudes, couvertures ou solutions d'hébergement. La moyenne du nombre de rencontres au mois de décembre est de l'ordre d'une douzaine de personnes. "Une des forces de la Dordogne, c'est la coopération entre bénévoles des associations et professionnels. Ici, cela se fait en bonne intelligence, précise Jean Louis Reynal. Pour les maraudes, chaque binôme est composé d'un professionnel et d'un bénévole. En période hivernale, les maraudes fonctionnent six fois par semaine, sept fois en cas d'alerte aux conditions météorologiques, deux fois par semaine à Bergerac et quatre fois en cas d'alerte. Il existe aussi trois accueils de jour à Périgueux, deux à Bergerac. Des associations proposent aussi des repas chauds à Périgueux et à Bergerac. Les associations "la Bonne soupe" et "Maison 24" étudient la mise en place d'une distribution d'un repas chaud le dimanche midi, (seul jour où les accueils de jour et d'aide alimentaire sont fermés ) rue Lamartine à partir du 7 janvier. L'Etat consacre un budget de 876 366 euros aux dispositifs hivernaux, soit un budget en progression de 174 000 euros par rapport à 2016. 

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : D.R

Partager sur Facebook
Vu par vous
6311
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 20 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !