aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

26/07/16 : Suite à l'odieux attentat de Saint-Etienne-du-Rouvray, le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve a annulé une visite qu'il devait effectuer pour se faire présenter tout le dispositif de sécurité des Fêtes de Bayonne qui débutent ce mercredi.

20/07/16 : Fierté pour le Comité régional Olympique et Sportif d'Aquitaine: 31 sportifs licenciés et 19 sportifs originaires de la Nouvelle-Aquitaine représenteront la France aux Jeux Olympiques (5-21 août) et Paralympiques (7-18 septembre) de Rio au Brésil!

19/07/16 : Le jury de la 23ème édition du Concours National de la Création d'Entreprises Agroalimentaires organisé depuis 1994 par Agropole se réunira le lundi 26 septembre prochain dans les salons du Sénat à Paris pour désigner ses lauréats.

19/07/16 : 1ère Nuit de la Noisette organisée par la Maison de la noisette le lundi 25 juillet à partir de 18h30 à Lacépède (47). Au programme : découverte de la ferme, casse-croûte paysan saveurs noisettes et balade nocturne sensorielle et contée

19/07/16 : Le cinéma Les Montreurs d’Images à Agen propose Les Cinestivales : 1 film + 1 apéro-mix, jeudi 21 juillet. Au programme, à 18h30, la projection de « Paco De Lucia, légende du flamenco » et à 20h un Apéro-mix au bar et dans la cour du cinéma.

16/07/16 : A Périgueux, le bâtiment syndicat départemental de l'énergie de la Dordogne restera illuminé aux couleurs du drapeau français en hommage aux familles et aux victimes de l'attentat de Nice pendant une semaine.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 26/07/16 | Les (bons) chiffres du Big Festival 2016 de Biarritz

    Lire

    Le organisateurs du Big Festival ont livré leurs chiffres de l'édition 2016: 48 500 personnes ont défilé au BiG Village de la Côte des Basque durant 9 jours, 48 concerts ont été donnés sur 3 sites différents. 22 000 personnes étaient présentes au Stade Aguilera sur les deux soirs du BiG Live, 4 000 entrées ont été enregistrées chaque soir à la BiG boîte d'Iraty. Enfin, 280 bénévoles ont prêté main forte pendant toute la durée du festival qui, toujours selon le comité d'organisation a attiré plus de 90 000 festivaliers sur les 9 jours. En somme les chiffres qu'ils espéraient.

  • 26/07/16 | Le Feu d'artifice du 15 août à Biarritz maintenu

    Lire

    La lettre envoyée par un conseiller municipal de Biarritz, Frédéric Domège n'a fait que lever le feu qui couvait sous les cendres et auquel chacun pensait. "Etait-il prudent de maintenir le Feu d'artifice du 15 aoüt, apothéose de la saison en raison de l'état d'urgence et des événements dramatiques de Nice. Le maire de Biarritz, Michel Veunac a apporté sa réponse sans appel:" « Le feu d’artifice du 15 août aura lieu dans des conditions de sécurité définies en collaboration étroite et permanente avec les services de l’Etat.

  • 25/07/16 | Création de l’Atlas des paysages de Lot-et-Garonne

    Lire

    « Sa version numérique constitue une mine d’informations très riche sur les paysages de notre quotidien. Ce document est le résultat, d’abord d’un important travail bibliographique, puis de terrain et, enfin, d’analyse. L’atlas participe à l’affirmation de la reconnaissance d’une identité plurielle de paysages, façonnant une mosaïque propre au Lot-et-Garonne. » Pierre Camani président et sénateur de Lot-et-Garonne. A consulter sur : https://atlaspaysages.lotetgaronne.fr/

  • 22/07/16 | Une rallonge de 27M€ pour la Nouvelle-Aquitaine

    Lire

    Dans le cadre des contrats de plan Etat-Régions, afin de tenir compte des nouveaux périmètres régionaux, l'Etat après échanges avec la Région va débloquer une enveloppe de 27M€ supplémentaires pour conforter des opérations "particulièrement stratégiques pour une plus grande cohésion de la Nouvelle-Aquitaine": la mise à 2x2 voies de la RN 141 entre Exideuil-Roumazières-Chasseneuil en Charente, la modernisation de la ligne ferroviaire Nantes-Bordeaux, le développement du Campus de génie civil d’Egletons en Corrèze et de l’Ecole nationale supérieure de mécanique et d’aérotechnique à Poitiers.

  • 21/07/16 | L'Agglo Côte basque Adour vote l'intégration de Tarnos

    Lire

    Lors de sa dernière réunion, l'ACBA a quasiment plébiscité l'intégration de la ville du Seignanx et voisine de Tarnos, par 21 voix, 1 abstention et 1 refus de participer au vote. Un vote qui a provoqué un débat nourri et tendu sur fond de l'intercommunalité unique. EPCI rejetée par cinq des six maires de cette agglo Côte basque Adour et hyper représentée dans cette assemblée. Si pour le maire de Biarritz cette arrivée dictée par un bassin de vie naturel, enrichirait le nouveau territoire, pour le maire de Boucau il s'agit simplement du sens de l'histoire.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Société | 30 ans de la FNARS: "être acteur de sa réinsertion, c'est redevenir citoyen"

06/10/2015 | La Fédération Nationale des Associations d'accueil et de Réinsertion Sociale Aquitaine a fêté ses 30 ans à Bordeaux par l'organisation d'une journée de réflexion sur l'évolution du secteur.

Les 30 ans de la FNARS Aquitaine: 30 ans de lutte contre l'exclusion dans les territoires aquitains - tables rondes 6 octobre 2015

La FNARS Aquitaine a 30 ans. 30 ans de lutte contre les exclusions en tant que porte-voix des 46 organismes et associations qu'elle fédère au niveau régional et qui gèrent sur le territoire plus de 150 établissements et services intervenant dans des domaines tels que l'accueil, l'orientation et la veille sociale, l'hébergement et l'insertion par le logement, l'insertion par l'activité économique ou encore la santé. Outre son rôle d'interpellation des acteurs publics sur ces thématiques, la FNARS se pose en observatoire dynamique de la pauvreté et de l'insertion et propose à ses adhérents conseils et formations à destination de leur salariés et bénévoles. 30 ans, l'âge d'un premier bilan et d'un nouveau regard, notamment sur la place des personnes accueillies et accompagnées dans leur parcours d'insertion.

« A partir de la fin des années 80 chaque problème a donné lieu à une loi créant un dispositif, adressé à un public cible et mis en œuvre par une organisation ad hoc. Conséquence : au lieu d'avoir une action sociale polyvalente sur un territoire, on a été amené à spécifier des champs de compétence : aide à l'enfance, accueil, insertion, handicap, etc... », se souvient Lucienne Chibrac, de la Direction en charge des Solidarités pour le Département de la Gironde. De quoi installer une approche individuelle morcelée et séquencée du parcours d'insertion oubliant d'écouter la personne dans la globalité de ses difficultés et de sa situation... et ne plus construire un parcours réellement « avec elle » mais « à sa place ». Si la tendance des pratiques professionnelles est, depuis moins de dix ans, d'entrer peu à peu dans des démarches nouvelles de participation de la personne aidée à son propre parcours d'insertion, « les habitudes de travail de certains professionnels sont parfois difficiles à changer » concède Lucienne Chibrac.

"Quand tu t'impliques, ça marche mieux"Pourtant à entendre le témoignage d'Alexandre, jeune homme, ancien polytoxicomane, accompagné par les structures de soin et d'insertion, avoir été l'acteur de son propre parcours de réinsertion est la condition de sa réussite. « En plus de partage d'expérience entre les résidents de la structure, le projet thérapeutique est soumis à chacun des résidents. Or quand tu t'impliques dans ton soin, ça marche mieux pour sortir de la précarité. C'est une première manière de se réapproprier le monde dans lequel on vit, de redevenir citoyen.»
Une citoyenneté réappropriée pour Alexandre qui, désireux de « s'impliquer dans la vie de la cité, de montrer que sa voix à une valeur » est désormais délégué au Conseil consultatif régional des personnes accueillies (CCrPA). Un lieu où il peut exprimer ses opinions sur les politiques publiques en général et plaider, en matière sociale en paticulier, pour que le professionnel soit «un révélateur pour permettre aux usagers d'arriver à leurs objectifs. Il ne doit pas faire à leur place, il doit faire avec elle. Il ne doit pas par exemple être en position de donner toutes les informations mais dire à l'usager à quelle structure s'adresser pour les avoir par lui-même».

Des travailleurs sociaux partenaires de Pôle emploiUn changement de posture des professionnels qui n'est pas à l'oeuvre dans toutes les structures, constate le jeune homme. « Mais les choses sont en train de changer. Les centres de formation des travailleurs sociaux demandent de plus en plus à des personnes accompagnées d'intervenir devant les étudiants, de raconter leur parcours... » Une autre manière pour lui de porter la bonne parole. Un message en tout cas déjà bien compris des professionnels participant à cette table ronde, soulignant, non sans une certaine fierté, de succès parfois a priori improbables, mais pourtant obtenus, en termes de réinsertion et d'autonomisation des personnes.
Une participation et une écoute globale de la personne qui est également en train de se mettre en place dans une organisme que la parole populaire ne dit pourtant pas des plus attentives à l'écoute : Pôle emploi. En raison d'un partenariat établi avec le Conseil départemental, une personne en recherche d'emploi peut, sur la base du volontariat, être prise en charge à la fois par un conseiller pôle emploi et par un travailleur social ; chaque professionnel accompagnant la personne dans ses spécificités. « Un double regard ayant un effet dynamisant puissant puisque différents types de problèmes peuvent ainsi être abordés », assure Benoît Meyer, Directeur territorial Gironde de Pôle Emploi.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
925
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 28 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !