Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

18/10/19 : Les 8, 9 et 10 novembre prochains aura lieu la 14ème édition du salon de l’agriculture paysanne et durable Lurrama à la Halle d’Iraty de Biarritz. Cette année, la thématique sera une reprise de la formule de Flow Food, "Le climat, c'est la vie".

16/10/19 : C'est à Saint-Jean-Pied-de-Port (64) que se tient les 17 et 18 octobre le congrès annuel de l'Association Nationale des Elus de Montagne. Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des territoires participera à l'ouverture de la manifestation.

15/10/19 : Nouveau passage du Tour de France en Béarn l'été prochain! A noter dans les agendas, l'étape Pau-Laruns le dimanche 5 juillet 2020, avec au menu les cols de la Hourcère (1440m), du Soudet (1540 m), d'Ichère (674 m) et de Marie-Blanque (1035 m).

15/10/19 : Tour de France : c'est officiel, la Charente-Maritime accueillera une journée de repos à l'Île d'Oléron, l'Île de Ré et Châtelaillon-Plage seront villes étapes du Tour de France 2020.

15/10/19 : Le 17 octobre à 8h45, la Chambre des Métiers et de l'Artisanat de Poitiers organise un forum emploi inversé : les demandeurs d'emploi ont un stand et les entreprises qui sont les visiteurs venant rencontrer les "offreurs de compétences".

15/10/19 : La ville de La Rochelle a à son tour pris un arrêté contre l'épandages de pesticides. Le maire promet d'accompagner vers la sortie des intrants celle des deux exploitations sur la commune n'étant pas biologique.

14/10/19 : La préfète de Région et le préfet maritime de l'Atlantique ont signé aujourd'hui le premier volet du document stratégique de façade maritime Sud-Atlantique, dont ils ont coordonné les travaux. Une 1re dans la gestion des 720 km de littoral.

08/10/19 : Niort: Le réaménagement du boulevard Main, entre le Moulin du Roc et le quai Métayer, a débuté en janvier. A partir du 21/10, la voie qui longe le port Boinot sera définitivement fermée aux véhicules et la circulation basculée sur la nouvelle voie.

07/10/19 : Le prochain congrès des départements de France se tiendra à Bourges du 16 au 18 octobre, avant de faire sa 90e édition en novembre prochain à La Rochelle. Cette année voit célébrer le 230e anniversaire de la création des Départements.

04/10/19 : A partir de lundi 7 octobre, le Département de la Gironde réalise des travaux de mise en sécurité sur la voie verte située sur la RD 809, entre le carrefour giratoire d'Aquitaine et celui du Sauternais. Fin des travaux prévue le 28 octobre.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 18/10/19 | 180 exposants au Salon de l'habitat et de l'immobilier à Biarritz

    Lire

    Dès ce jour à la halle Iraty de Biarritz et jusqu'à dimanche, près de l'aéroport, se tiennent deux salons complémentaires, Solution Maison pour son aménagement et un second qui rassemble les constructeurs et promoteurs de la Région. Sans oublier les Offices HLM. Des conférences à thèmes seront en outre organisées. Dans un secteur immobilier très tendu et très convoité au Pays basque, une visite qui s'impose, de 10 h à 19h. Entrée 6 euros et à 3 euros pour...les plus de 60 ans. Gratuit pour les moins de 18 ans.

  • 18/10/19 | Congrès des départements : la gauche dénonce un "mépris"

    Lire

    Vive réaction du groupe de gauche (PS, PCF, PRG) ce vendredi dans le cadre du Congrès des Départements de France (du 16 au 18 octobre à Bourges). Dans un communiqué conjoint, il souligne "le mépris de l'exécutif" suite au refus de participation au congrès d'Edouard Philippe. Ils exigent le maintien de leur autonomie financière, le soutien à l'expérimentation, et affirment que "l’Etat doit 9 milliards d'euros aux Départements" et "masque cette réalité par un effet d’annonce autour d’un fonds insuffisant de 250 millions d'euros".

  • 18/10/19 | Sécheresse en Creuse : la préfecture alerte

    Lire

    Dans un communiqué publié ce jeudi, la préfecture de la Creuse alerte sur les conditions de sécheresse profonde des sols dans le département qui, malgré les pluies de ces derniers jours, ne semblent pas s'atténuer. L'État a annoncé que la Creuse allait être placée en alerte à la sécheresse, soit un seuil moins fort que celui de "crise aïgue", pour cause d'une pluviométrie plus forte depuis plusieurs semaines. "Si l’automne et l’hiver 2019/2020 s’avéraient secs, le retour à une situation de crise aiguë pourrait réapparaître très rapidement", prévient la préfecture.

  • 18/10/19 | Pau: l'expo Apollo fête les 50 ans de la mission lunaire

    Lire

    Le 50e anniversaire des premiers pas de l’Homme sur la Lune (mission Apollo 11 en 1969), est l'occasion d’expliquer et de resituer dans un contexte historique une étape marquante de l’histoire des sciences et des techniques. C'est l'objet de l'"Expo Apollo" présentée à la Chapelle de la Persévérance à Pau par l'asso GERMEA : maquettes de la fusée Saturn V, présentation du voyage d'Apollo 11, des sites d'atterrissage, d'expériences réalisées sur la Lune, vidéos sous-titrées pour les sourds et malentendants, et panneaux d'exposition transcrits en braille. Du 21 au 26 octobre de 14h à 18h.

  • 18/10/19 | Nouvelle-Aquitaine: Programme chargé pour les Journées de l'architecture

    Lire

    Pour la 4ème édition des Journées nationales de l'Architecture (du 18 au 20/10) 130 rendez-vous sont proposés au public en région: ateliers pour enfants, balades urbaines, visites de chantiers, expositions ou conférences autour de la réhabilitation du patrimoine et de l’architecture contemporaine. A voir notamment: un magasin aux vivres du 17e s. devenu résidence à Rochefort, le réaménagement du centre-bourg de Meymac (19), un village de tiers-lieux à Lavaveix-les-Mines (23), la nouvelle École d’art et de design dans un édifice art déco à Pau, un ancien garage devenu Maison de l’architecture à Poitiers (86), le Palais de justice à Limoges.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | 32e édition du festival des enfants du monde à Saint-Maixent-l’École

13/07/2019 | Le festival des enfants du monde met en avant musiques et danses du monde entier. Cette année, huit pays vont monter sur scène pour présenter leurs cultures.

Du 10 au 15 juillet 2019 se déroule la 32e édition du festival des enfants du monde

La 32e édition du festival des enfants du monde se déroule en ce moment même et jusqu’au lundi 15 juillet à Saint-Maixent-l’École (Deux-Sèvres). Un festival qui met en avant les danses et musiques du monde entier et qui sont exclusivement exécutées par des enfants. Cette année, ce sont 8 pays qui sont venus faire découvrir leur culture. Près de 12 000 spectateurs ont assisté aux spectacles lors de la dernière édition. Découverte de cet événement incontournable de la saison estivale deux-sévrienne et encadré par plus de 300 bénévoles.

Sur la scène du site de l’Abbaye, ce sont les répétitions en cette fin de matinée du vendredi. Des groupes de danseurs règlent leur pas de danses avant les représentations qui ont lieu dans ce magnifique cadre de l’abbaye de Saint-Maixent-l’École. Cette année, le programme est très riche. Les jeunes artistes viennent d’Argentine, de Bolivie, de Bulgarie, d’Ukraine, de Hongrie, du Kirghizistan, de Tchétchénie. Il y a aussi une troupe folklorique de Nice et la trad locale qui vont se produire lors de ce 32e édition du festival organisée par l’association les Rencontres Internationales Folkloriques Enfantines (RIFE). 

Depuis l’an dernier, la scène a investi le site de l’abbaye ; auparavant le festival se déroulait sur le terrain de rugby de Saint-Maixent : il y a eu un rapprochement avec la médiathèque. Dans l’entrée, on trouve une exposition où sont recensés tous les objets du monde offerts par les groupes des invités des RIFE. Au total, il y en a plus de 250 qui témoignent de la richesse artisanale, culturelle et emblématique de chacun des pays qui se sont produits ici. 

L'académie de danse bolivienne proposée un stage de danse afin de découvrir leur culture

Premières représentations loin de leur pays

Dans le bâtiment résonne de la musique. La salle de lecture est d’ambiance festive. Elle est animée par l’académie de danse folklorique de Bolivie appelée ADAF. Roberto Sardón, directeur général et artistique de l’école, mène le groupe à la baguette. Cinq musiciens (guitare, flûte de pan, charango - sorte de petite guitare - un tambour ) et les enfants jouent en rythme. Le public se mêle à eux, c’est le principe du stage : découvrir et partager une culture et un savoir. L’académie est habituée à se produire à l’étranger avec les adultes, mais voyager avec les enfants c’était une première « Nous nous déplaçons beaucoup, nous nous sommes rendus en Allemagne, en Turquie, à Chypre et même en France au palais de l’Unesco à Paris. C’est la première fois que nous amenons les enfants. Pour eux, cela va être une expérience chaleureuse et enrichissante qui va les toucher. » Au total, il y a 21 enfants et 11 adultes qui les accompagnent pour gérer tout ce qui se passe en coulisse notamment (il faut ajuster les costumes traditionnels entre deux représentations). « La danse, en Bolivie, est quelque chose de très important, ancrée dans la culture. » Le directeur de l’académie apprécie particulièrement l’accueil reçu à Saint-Maixent. « Quand nous participons à un festival, il est primordial de pouvoir transmettre la danse et les traditions », confie Roberto. A Saint-Maixent, le public est totalement réceptif. Dès le gala d’ouverture, leur musique a beaucoup plu. D’autres stages sont organisés ce samedi. Il y en aura deux de salsa animés par l’association Cuba que Si (club de danse de la commune), de quoi essayer quelques pas de danse. L’échange de savoir est l’une des valeurs mises en avant par l’organisation du festival des enfants du monde.

 Lecture dans le cloître de l'abbaye. Un petit moment de détente avant la reprise des représentations.

En début d’après-midi dans le cloître de l’abbaye, Véronique et Sandra de la médiathèque Aqua Libris  ont proposé une lecture. Un moment de détente et d’apaisement dans le festival,  avant de nouvelles représentations. Les deux femmes ont lu deux contes : Raja, le plus grand magicien du monde (de Carl Norac et d’Aurélie Fronty) et La femme phoque (de Catherine Gendrin et Martine Bourre). Une lecture à deux voix. « C’est la première fois que nous proposons une lecture sur le festival, explique Véronique. Nous offrons une balade aux plus petits dans ce paisible endroit. » C’est vrai qu’en s’allongeant dans l’herbe tous ont été transportés durant les trente minutes de lecture. Autre activité proposée aux jeunes : les Olympiades des métiers. Elles participent activement à l’échange entre les groupes, le public et les bénévoles. Elles sont organisées au parc Chaigneau, situé en contre-bas de l’abbaye, le long de la Sèvre niortaise. Les enfants prennent du temps ensemble pour jouer en équipe et réaliser une sorte de chasse au trésor autour des pirates… ils vont devoir retrouver le trésor du capitaine Riferow (allusion aux RIFE, nom de l’association qui organise le festival).

Les jeunes ukrainiens ont mis l'ambiance pour la représentation Mosaïque du monde.

Un public enthousiaste

Mais l’après-midi, c’est surtout le temps des représentations intitulées Mosaïque du monde. Durant une heure et demi, les troupes se produisent. Ce vendredi, le public venu en nombre a pu découvrir La Ciamada Nissarda (cela signifie Aubade niçoise) qui compte une centaine de personnes, et a remis en avant les traditions, les fêtes patronales, les costumes, les chants, les cantiques, les danses et la musique du folklore niçois. Ensuite, les Ukrainiens ont pris leur relais sur la scène et ont fait bouger tout le monde avec une musique très entraînante et joyeuse. Les Argentins ont clôturé ce spectacle qui permet non seulement de voir du folklore et de contempler également les habits traditionnels de chacun des pays. Un avant-goût des spectacles du soir en quelque sorte. 

Le festival des enfants du monde est un véritable moment de rencontres, des liens sociaux et culturels se tissent, liens dont la musique et la danse sont autant de témoignages et de vecteurs. La 32e édition se poursuit jusqu’à lundi soir et le traditionnel feu d’artifice final . Entre temps, des animations de rue, des apéros-concerts, deux stages de salsa, un bal populaire du 14 Juillet, un gala de clôture vous attendent. L’an dernier, 12 000 spectateurs étaient venus contempler les jeunes artistes, les organisateurs comptent bien en accueillir autant pour cette nouvelle édition.

Programme : 

> samedi

10h30 : animations de rue avec tous les groupes (village du festival, centre-ville, place du marché, accès libre)

11h : réception officielle (village du festival)

12h : midi en musique avec Arthur Lamothe (village du festival, accès libre)

14h-15h : Rencontre Aqua Libris, stage de salsa avec l'association Cuba que Si (médiathèque, accès libre sur réservation auprès médiathèque)

15h30-17h : Mosaïque du monde (cours Sagonte, plein tarif : 10 euros, tarif réduit : 6 euros)

17h30-18h30 : Rencontre Aqua Libris, stage de salsa avec l'association Cuba que Si (médiathèque, accès libre sur réservation auprès médiathèque)

18h30 : apéro-concert (accès libre) / soirée moules-frites (8 euros réservation conseillée)

21h30 : concert du groupe Iyé Ifé (accès libre)

> dimanche

19h : apéro-concert (accès libre)

21h : spectacle du 14 juillet (accès libre)

23h15 : feu d'artifice (parc Chaigneau, accès libre)

23h45 : bal populaire (accès libre)

> lundi 

19h-20h30 : apéro-concert (accès libre)

20h30 : gala de clôture avec tous les groupes suivi du feu d'artifice (Plein tarif 17 euros, tarif réduit 13 euros)

Plus d'infos et billeterie : rife.asso.fr

 

Julien Privat
Par Julien Privat

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
2407
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 20 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !