aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

23/09/16 : Annulation du spectacle « Cabaret New Burlesque » programmé le mardi 11 octobre, au Théâtre Ducourneau, à Agen. Le producteur a déprogrammé la tournée européenne de ces artistes américains. Aucun autre spectacle ne sera programmé en remplacement.

23/09/16 : Elections au tribunal de Commerce d'Agen. 9 candidats en lice. Dépouillement prévu le 5 octobre à 9h30 et éventuellement, en cas de 2ème tour, le 18 octobre à 9h30.

23/09/16 : TEST TOEIC. Spécialisée dans l’enseignement des langues étrangères, la Maison de l’Europe47 à Agen organise une session de test TOEIC le mercredi 12 octobre de 14h à 17h. Plus d'infos au 05.53.66.47.59. Date limite d’inscription : le 26 septembre

22/09/16 : L'abeille et les problèmes auxquels elle est confrontée sont évoqués jusqu'au samedi 24 septembre lors de journées que le village Emmaüs de Pau-Lescar consacre à cet insecte à travers de multiples stands, animations et conférences.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 26/09/16 | Chômage: Les chiffres en Nouvelle Aquitane

    Lire

    302 935 demandeurs sans aucune activité fin août: +0,7 % sur 3 mois: +2 051 personnes, +0,6 % sur un mois et -0,8 % sur un an. France: + 1,0 % sur 3 mois, +1,4 % sur un mois, -0,3 % sur un an. +1,2 % pour les moins de 25 ans (+2,0 % sur un mois et –4,7 % sur un an), +0,4 % pour ceux de 25 à 49 ans (+0,3 % sur un mois et –1,2 % sur un an) et de 1,1 % pour ceux de 50 ans ou plus (+0,5 % sur un mois et +2,5 % sur un an). Au total (ABC) 501 721 demandeurs: + 2,1 % sur un an. Par département: –1,0 % en Creuse et +1,8 % en Charente sur 3 mois et entre –1,1 % dans les Landes et +1,6 % en Charente sur un mois.

  • 26/09/16 | Alain Juppé : "les maires doivent s'efforcer de mieux accueillir les réfugiés"

    Lire

    Avant son conseil municipal, Alain Juppé, a appelé lundi les élus municipaux de tous bords à "faire des efforts" pour mieux accueillir les réfugiés "demandeurs d'asile" en France. Il s'oppose sur cette question, au Front national qui est hostile à tout accueil de réfugiés. M. Juppé a distingué les personnes en situation illégale qui "ont vocation à être reconduites à la frontière" et "les demandeurs d'asile". Pour ces derniers, "il faut évidemment éviter cette forte concentration à Calais".

  • 25/09/16 | La Rochelle : le Grand Pavois ouvre ses portes mercredi

    Lire

    Du 28 septembre au 3 octobre le port des Minimes accueille le Grand Pavois, l'occasion de découvrir 750 bateaux, dont 300 à flot, issus de 35 pays. Parmi elles, les dernières créations des maisons Bénéteau et Fountaine-Pajot. Plusieurs navigateurs et leurs embarcations sont attendus comme Damien Seguin, médaillé en voile aux derniers JO paralympiques. Médaillée à Rio, la véliplanchiste Charline Picon, sera la marraine de cette édition. Parmi les nouveautés : un espace dédié aux bateaux de patrimoine plus grands, de la sensibilisation à la sauvegarde des océans,la présence de WWF France et une étape de la coupe de France de Stand Up Paddle.

  • 25/09/16 | Des rencontres agricoles innovantes

    Lire

    Agrobio47 organise du 3 au 21 octobre des rencontres partout en Aquitaine pour permettre aux agriculteurs de découvrir de nouvelles techniques alternatives. En Lot-et-Garonne, ça se passera le 3 octobre de 9h à 17h, avec un rallye verger ponctué de visites et de témoignages d'agriculteurs convertis en arboriculture bio à Aiguillon et Fauillet. Et puis le 11 octobre, de 9h à midi, une matinée d'échanges est proposée avec pour thème « Commercialiser mes légumes biologiques en circuit long ».

  • 24/09/16 | Prolongement de l'exposition « Gérard Fromanger annoncez la couleur ! » à Agen

    Lire

    Prolongement jusqu'au dimanche 16 octobre à l'église des Jacobins à Agen. L’artiste sera également présent à Agen les vendredi 14 octobre et samedi matin 15 octobre. Au programme notamment le vendredi 14, à 18h30, la projection du film "En suivant la piste Fromanger", au Studio Ferry. Et le samedi matin 15 octobre, ouverture exceptionnelle des Jacobins de 10h à 12h, car Gérard Fromanger sera présent aux Jacobins pour vous rencontrer et dédicacer les catalogues.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Société | 4 médias : une émission spéciale sur l'écosystème Darwin

17/01/2015 | Pour sa traditionnelle émission qui réunit 4 médias locaux, O2 radio a voulu laisser la parole aux entrepreneurs de l'écosystème Darwin, à Bordeaux

4 acteurs de l'écosystème Darwin, à Bordeaux, étaient les invités de l'émission 4 médias sur O2 radio

Guillaume Sorel, Laurent Guillemin, Jean-Marc Gancille et Philippe Lassalle Saint-Jean. Leur point commun ? Ils sont tous les quatre entrepreneurs dans l'écosystème Darwin, installé depuis 2008 sur les 10 000 m2 de l'ancienne caserne Niel, à Bordeaux. Interrogés dans le cadre de la première émission "4 médias" de la rentrée 2015, ils évoquent les défis de cette "entreprise" aux valeurs écologiques et responsables. Aujourd'hui, Darwin compte environ une centaine d'initiatives pour environ 350 employés, et il compte bien s'étendre et perdurer.

Ces quatre entrepreneurs étaient interrogés au micro d'O2 radio, en partenariat avec "L'écho des collines", "Le courrier de Gironde" et aqui.fr. Au départ de Darwin, il y a Jean-Marc Gancille, co-fondateur de Darwin en charge de la direction de la transition écologique, qui avait "un certain nombre d'idées en tête. On souhaitait les incarner dans un lieu emblématique pour que plusieurs dynamiques puissent s'imbriquer". L'idée est là, mais le pari financier est conséquent : 1,3 millions pour l'achat de cette friche de 10 000 m2 financée en grande partie par un investissement "privé et responsable" et un prêt bancaire conséquent. Mais Jean Marc Gancille est conscient qu'il s'agit là d'un pari fou : "On souhaitait aussi confronter nos modèles à la réduction des ressources. Darwin, c'est un projet de transition qui essaye de trouver un chemin. Pour l'instant, notre modèle économique fonctionne bien, mais on essaye d'apporter la preuve qu'un projet innovant comme celui là peut trouver son autonomie sans ponctionner l'argent public", précise-t-il. 

Des profils très différentsAu sein de cette "mutualisation" des entreprises et des moyens, il y a aussi des prises de consciences, notamment via l'utilisation du Mégawatt, une électricité verte pour favoriser l'émergence des énergies renouvelables. Au milieu de ce vivier d'entrepreneurs innovants, on peut trouver Philippe Lassale Saint-Jean, gérant associé du Magasin général, une épicerie bio qui fonctionne en binôme avec un restaurant attenant. Selon le gérant, l'idée est partie d'une "volonté de trouver un endroit où toutes ces personnes puissent se retrouver pour boire un café le matin, pour déjeuner. On a proposé l'idée à des restaurateurs, des épiciers, on nous a clairement dit que c'était une folie. Aujourd'hui, c'est un lieu de vie, qui vend essentiellement du local, qui ne gaspille pas (tout ce qui n'est pas vendu est cuisiné au restaurant, Darwin a d'ailleurs participé en novembre dernier au "banquet des ordures" avec le chef Phillippe Etchebest en partenariat avec le Secours Populaire) et qui privilégie le circuit court. 

Aujourd'hui, Darwin accueille des groupes d'écoliers, une vingtaine d'associations et a déjà effectué la formation de 200 professeurs pilotes de l'Agenda 21 au développement durable. Le vélo et le skate font aussi partie prenante de l'éco-système. Guillaume Sorel, responsable de l'association l'Etincelle installée depuis 2 mois et qui s'occupe de la vente, de la fabrication et du recyclage de vélos, témoigne. "Tout est parti d'un projet entre amis, destiné à ré-employer le métal et recycler les matières pour fabriquer ces vélos. On compte bien créer 4 à 5 emplois d'ici 2 ans, mais on organise déjà des ateliers participatifs de réparation de vélo, et on est en train de mettre en place un atelier soudure.

Quel avenir pour Darwin ? Laurent Guillemin, responsable du bureau d'études Betyle (bureau d'étude technique spécialisé dans le bâtiment et la consommation d'énergie), est arrivé à Darwin il y a 5 ans, et a témoigné au micro d'O2 radio de toute "l'énergie mise en oeuvre pour trouver du sens à tous ces projets, la preuve que c'est possible et que la mission n'est pas si difficile". Pour son développement futur, Darwin a déjà de nombreux projets en tête, notamment la rénovation de 10 000 mètres carrés supplémentaires attenants à la caserne, décroché cet été, la création d'un hangar à bateaux (Darwin a déjà repris le club nautique des marins de la lune,  qu'il relancera l'été prochain) et le développement de plusieurs projets alternatifs comme une cuisine partagée, une auberge de jeunesse ou un parc de 5000 M2 de logements sociaux mutualisé.

Et à ceux qui accuseraient l'écosystème d'être un "ghetto de bobos", Jean-Marc Gancille répond : "On est très loin de cette caricature, il y a beaucoup de mixité". Un fond de dotation est d'ailleurs en train de se mettre en place, pour stimuler l'émergence des entreprises locales, et une future radio pirate pourrait même voir le jour dans les prochains mois. Qu'on se le dise, ce projet social de grande envergure est bien parti pour durer et grandir... 

Romain Béteille
Par Romain Béteille

Crédit Photo : RB

Partager sur Facebook
Vu par vous
1091
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 29 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !