aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

26/07/17 : Ouverture du Parc Aquatique de Walibi Sud-Ouest le lundi 31 juillet à Roquefort (47)! 5.000 m² de bassins et d’attractions les pieds dans l’eau ! Côté tarifs : 18€ enfant et adulte. Billet Combiné 2 Parcs : 37,50€ adulte et 34€ enfant de 3 à 9 ans.

25/07/17 : Alain David ayant été élu député PS de la 4°circonscription de la Gironde et ne pouvant cumuler ce mandat avec celui de maire, le conseil municipal de Cenon a élu maire, ce lundi 24 juillet en soirée, Jean-François Egron jusque là premier adjoint.

21/07/17 : Le nouveau sous-préfet de Blaye Frédéric Doué prend ses fonctions le 24 juillet; il occupait depuis septembre 2015 le poste de directeur de cabinet du préfet des Côtes d'Armor.

21/07/17 : Le chanteur Manu Chao est attendu ce soir en Charente-Maritime sur la scène du festival des Fous Cavés (21 et 22 juillet), à Port d'Envaux. Le concert de ce soir est complet depuis plusieurs mois, mais il reste des places le 22. www.lesfouscaves.f

17/07/17 : Le nouveau préfet de Charente-Maritime prendra officiellement ses fonctions mercredi. Fabrice RIGOULET-ROZE succède à Eric Jalon, nommé à Matignon par Emmanuel Macron. Il était dernièrement préfet de région de la Martinique.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 26/07/17 | Des pompiers aquitains en renfort dans le Sud-Est

    Lire

    Suite aux incendies dans le midi de la France et à la demande du centre opérationnel de gestion interministérielle des crises (COGIC) du Ministère de l'Intérieur, les SDIS de la Gironde, de la Dordogne et du Lot-et-Garonne ont engagé des personnels et des moyens en renfort au profit de la zone de défense Sud-Est, depuis ce mardi 25 juillet. Des renforts composés de 64 sapeurs-pompiers, 4 camions citerne de 6000 litres et 8 camions citerne de 4000 litres. Ce dispositif est commandé par le lieutenant-colonel Jean-Luc Gardère, du SDIS de la Gironde.

  • 25/07/17 | Nouvelle Aquitaine: le chômage en légère baisse

    Lire

    Fin juin 2017, en Nouvelle-Aquitaine, le nombre de demandeurs tenus de rechercher un emploi et sans activité (catégorie A) était de 295 090 (- 0,6 %/mai et -1,5 % sur 3 mois (soit –4 610 personnes), de - 1,9 % sur un an. France: - 0,3%/mai, - 0,7 % sur 3 mois, -1,0 % sur un an. Le nombre de demandeurs ayant ou non exercé une activité dans le mois (catégories A, B, C), est de 503 950 fin juin. Ce nombre augmente de 1,2 % sur 3 mois (soit +5 750 personnes), de 0,1 % sur un mois et de 2,1 % sur un an. France métropolitaine: + 1,1 % sur 3 mois, stable sur un mois, + 2,2 % sur un an.

  • 24/07/17 | Ceva Santé Animale: croissance à deux chiffres

    Lire

    Nouvelle progression de Ceva Santé Animale fin juin 2017: le chiffre d'affaires consolidé du Groupe a atteint 546 millions d'euros (+20%/2016) et + 6,6% à périmètre et taux de change constants. Toutes les zones ont participé à cette croissance plus forte que le marché, note Marc Prikazsky, PDG de Ceva : « C'est un début d'année très positif avec de nouveau une croissance à deux chiffres du chiffre d'affaires et du résultat. Je tiens particulièrement à remercier les nouveaux collaborateurs qui nous ont rejoints lors des acquisitions et à féliciter l'ensemble des salariés de Ceva pour leur formidable engagement."

  • 21/07/17 | Travaux sur la rocade de Bordeaux les nuits du 24 au 25 et 25 au 26/7

    Lire

    La rocade extérieure (A630-N230) de Bordeaux sera fermée à la circulation entre l’échangeur 20 (Tartifume) et l’échangeur 24 (Le Canon), les nuits du 24 au 25 juillet de 21h00 à 6h00 et du 25 au 26 de 21h00 à 6h00. Durant ces fermetures, une déviation par la rocade intérieure sera mise en place, le pont Mitterrand (sens extérieur) étant inclus dans la section fermée à la circulation, les usagers en transit dans le sens Sud-Nord (en provenance notamment de l'A63 et de l'A62) devront emprunter la rocade intérieure et le pont d’Aquitaine.

  • 19/07/17 | Le festival Emmaüs de Pau-Lescar résiste à l'individualisme

    Lire

    "Jours de résistance". Tel est le nouveau nom que s'est donné le festival organisé le samedi 22 et le dimanche 23 juillet par la communauté Emmaüs de Pau-Lescar. Résistance "à l'inertie et à l'individualisme pour essaimer et découvrir ensemble les clés pour construire demain". Ces journées "festives et militantes" qui commémoreront les 50 ans de la mort de Che Guevara seront marquées par une série de conférences ainsi que par des concerts. Kenny Arkana, la rappeuse Casey, HK et les Saltimbanks sont notamment à l'affiche avec Fakear, Taiwan MC, Dee Nasty. Rens. www.emmaus-lescar-pau.com

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Société | 5 844 177 habitants pour la nouvelle région XXL

05/01/2016 | En ce début d'année, l'Insee publie sa traditionnelle étude sur les populations légales au 1er janvier 2013. Zoom régional, départemental et communal.

Rue Sainte Catherine, le 14 novembre 2015, au lendemain des attentats de Paris

« Petit » changement cette année pour l’étude des populations légales : la prise en compte de la grande région, qui confirme ainsi son caractère XXL. Aquitaine Limousin Poitou-Charentes est bien non seulement la plus vaste région française, mais elle est aussi une des plus peuplées. Avec ses 5 844 177 habitants au 1er janvier 2013, la nouvelle région se place au 4e rang derrière l’Île-de-France, Rhône-Alpes-Auvergne et Nord-Pas-de-Calais-Picardie; elle concentre 9,2 % de la population française métropolitaine. Une population en augmentation, même si l’Insee révèle, de ce point de vue, des disparités tant entre départements qu’à l’échelle des communes et aires urbaines. Détails chiffrés ci-dessous.

Quatrième région de France en nombre d’habitants, la population de la grande région évolue à la hausse avec un gain d’un peu plus de 173 000 habitants entre 2008 et 2013, soit une évolution moyenne de 0,6 %, légèrement plus rapide que celle des autres régions métropolitaines qui affichent une croissance moyenne de +0,5 % par an. Pourtant, en accentuant le zoom, les augmentations de population ne se font pas de manière homogène, d’un département à l’autre. La disparité est même importante, entre départements côtiers où la population augmente, et les départements de l’intérieur, notamment dans l’ancienne région limousine, où la population au mieux se maintient quand elle ne va pas en diminuant...
Côté littoral, la Gironde par exemple, avec 1 505 517 habitants, compte a elle seule près du quart des habitants de la Grande région et affiche une croissance de population record de +1,2 % par an... Parmi ses atouts : la côte atlantique certes, mais aussi l’attractivité de la capitale régionale.
Pour autant le département à la plus forte attractivité, est celui des Landes. Frôlant les 400 000 âmes (397 226 précisément) au 1er janvier 2013, il a gagné plus de 24 000 habitants depuis 2008, soit un rythme de croissance de +1,3 % par an. Autre département à la croissance de population remarquable : la Charente Maritime (+0,7 %), qui avec les Pyrénées-Atlantiques, comptent plus de 600 000 habitants, alors que les huit autres départements s’échelonnent entre 431 248 habitants pour la Vienne, et 120 870 habitants pour la Creuse (soit douze fois moins que la Gironde...). Un Petit Poucet du classement, qui doit en outre faire face à la pus forte perte de population de la Grande Région : — 0,5 % par an. Autre département à la baisse, lui aussi limousin, la Corrèze avec -0,2 %.

60 grandes villes de 10 000 habitants ou plusDu côté des communes, la photographie de l’Insee dresse un différentiel de plus de 240 000 habitants entre les populations des deux communes extrêmes de la région : Bordeaux (243 626 habitants) d’une part et Saint-Cassien en Dordogne (23 résidents).
Entre ces deux extrêmes, les communes de plus de 1000 habitants abritent les trois quarts de la population régionale, quand les deux tiers d’entre elle vivent dans l’une des 25 grandes aires urbaines de la région. Si plus de la moitié des communes de la nouvelle région comptent moins de 500 habitants, elles ne concentrent que 10 % de la population régionale. Parmi elles, celles de moins de 200 habitants, plus présentes à l’est (38 % des communes de la Creuse) qu’à l’ouest (moins de 15 % en Gironde, Charente-Maritime et Landes), ne regroupent que 2,1 % de la population de la nouvelle région. Quant aux 60 grandes villes de 10 000 habitants ou plus d’Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes elles concentrent, à elles seules, un tiers de l’ensemble de la population régionale. Parmi elles, figure donc Bordeaux qui domine largement, devant Limoges (135 098 habitants), Poitiers (87 427 habitants), Pau (77 575 habitants), La Rochelle (74 344 habitants), Mérignac (69 388 habitants), Pessac (60 763 habitants) et Niort (57 393 habitants). À noter pour les Girondins : Saint-André-de-Cubzac, à la périphérie de la Métropole quoique encore loin derrière, passe au premier janvier 2013, le cap des 10 000 habitants.

15 aires urbaines pour 4,09 millions d’habitantsSi ces grandes communes comptent de plus en plus d’habitants, l’augmentation est pourtant moins franche que pour les villes comptant entre 1000 et 10 000 habitants, qui gagnent près de 170 000 habitants en cinq ans, soit l’équivalent de la hausse constatée au niveau régional sur la période. D’ailleurs, à l’image des départements, les communes dont la population augmente le plus se situent surtout en bord de littoral ou sur l’aire urbaine d’une grande agglomération. Exemples près de La Rochelle, Clavette ou l’Houmeau, gagnent plus de 6 % d’habitants chaque année, à l’instar, sur la côte de Taller ou Laluque dans le sud des Landes qui affichent également de fortes évolutions.
Concernant les 15 aires urbaines qui abritent un total 4,09 millions d’habitants, soit 70 % de l’ensemble de la population régionale, ce sont celles situées sur le littoral, qui progressent le plus note l’Insee. En effet, en dehors de Bordeaux (+1,3 %) et de Mont-de-Marsan (+1,0 %), les trois plus grandes aires du littoral affichent les meilleures progressions : Bayonne (+1,2 %), La Rochelle (+0,9 %) et La Teste-de-Buch — Arcachon (+0,8 %). Ce qui n’exclut pas, à l’image de Mont-de-Marsan, de belles dynamiques sur des aires urbaines de l’intérieur, telles que Périgueux, Marmande ou Agen qui enregistrent des évolutions de +0,8 % par an, ou encore, dans une moindre mesure Poitiers ou Niort. À l’opposé, si les aires de Brive-la-Gaillarde et de Villeneuve-sur-Lot restent stables, quatre perdent des habitants : Cognac (-0,1 %), Châtellerault (-0,4 %), Guéret (-0,5 %) et Tulle (-0,6 %).

Télécharger l’étude de l’INSEE Populations légales Aquitaine Limousin Poitou-Charentes

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Solène Méric

Partager sur Facebook
Vu par vous
3797
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 28 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !