aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

24/02/17 : Charente-Maritime : le nombre de demandeurs d'emploi (toutes catégories) s'établit à 56 370 fin janvier 2017, soit + 1% par rapport à décembre. Mais le nombre de demandeurs d'emploi sans aucune activité à baissé de 3,4% en un an. Ils sont 33 530 .

23/02/17 : Après sa rencontre avec Emmanuel Macron François Bayrou va « tout faire pour aider » le candidat d’En marche ! dans sa campagne présidentielle. L’ancien ministre de l’économie a salué ce « rassemblement des progressistes qui dépasse les clivages »

22/02/17 : Le carnaval béarnais repart de plus belle à partir du jeudi 23 février à Pau avec, notamment, sa fameuse nuit de l'ours. Il poursuivra ses défilés, concerts, rires et délires jusqu'au dimanche 26 février.+ d'info

22/02/17 : Charente-Maritime : la préfecture organise une réunion publique au sujet du projet d'éolien offshore prévu au large de l'île d'Oléron, le lundi 27 février à 18h30 au complexe Eldorado à Saint-Pierre d'Oléron.

21/02/17 : C'est Le Dorat, localité de 1800 habitants, dans la Haute-Vienne qui doit recevoir en juillet 2019, le Mondial de la tonte des moutons. L'évènement doit rassembler 300 concurrents d'une trentaine de pays, 5000 ovins et attirer 30 000 visiteurs.

20/02/17 : C'est le Californien -et ancien résident d'Anglet- Tom Curren, triple champion du monde WSL et triple champion du monde ISA, 52 ans, qui sera le parrain des championnats du monde de surf des nations(ISA), qui auront lieu du 20 au 28 mai à Biarritz.

20/02/17 : La LGV Tours-Bordeaux sera inaugurée à Villognon, en Charente, le 28 février, sur la base de maintenance de Mesea. Le président François Hollande est attendu sur l'événement, mais son éventuelle venue ne sera confirmée qu'au dernier moment.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 24/02/17 | Nouvelle Aquitaine: le chômage en légère baisse

    Lire

    Fin janvier, en Nouvelle-Aquitaine, il y avait 294 580 demandeurs d'emploi de catégorie A ( sans aucune activité) soit -0,3 % sur 3 mois ( –980 personnes) -0,1 % sur un mois et -2,8 % sur un an. France: -0,3 % sur 3 mois et -2,5 % sur un an. Par âge: -0,3 % pour les moins de 25 ans (–0,1 % sur un mois et –7,3 % sur un an), -1,0 % pour ceux de 25 à 49 ans (–0,3 % sur un mois et –3,9 % sur un an) et + 1,3 % pour les 50 ans ou plus (+0,4 % sur un mois et + 2,3 % sur 1 an, le total des demandeurs A, B, C - 498 210 - augmente de 0,5 % sur 3 mois, de 0,4 % sur 1 mois et de 0,9 % sur 1 an..

  • 24/02/17 | Mort de Robert Boulin: vers la déclassification du secret défense?...

    Lire

    Le combat de la fille de Robert Boulin, l'ancien ministre et maire de Libourne, retrouvé mort en 1979 dans un étang de la forêt de Rambouillet va peut être connaître une étape décisive. En tout cas le juge d'instruction a demandé la déclassification de documents « secrets défense » et le ministre de l'Intérieur, Bruno Le Roux, pourrait accéder à cette requête après avis de la commission ad hoc.

  • 24/02/17 | Une nouvelle maison d'arrêt va être construite à Pau

    Lire

    Une nouvelle maison d'arrêt pouvant recevoir 500 détenus va être construite dans un quartier nord-est de Pau, à l'entrée de la ville. C'est ce qu'a indiqué Jean-Jacques Urvoas, le ministre de la Justice. La future prison, dont l'emplacement a en particulier été choisi en raison de ses facilités d'accès et des services urbains qui seront offerts au personnel pénitentiaire, devrait être édifiée au plus tard en 2025. En dépit de sa vétusté, l'actuelle maison d'arrêt située en centre ville, ne sera pas fermée pour autant.

  • 24/02/17 | La Rochelle : J. Marchand laisse sa place à la tête de La Coursive

    Lire

    Le directeur de la scène nationale La Coursive à La Rochelle, Jackie Marchand, laisse sa place à Franck Becker, actuel directeur du Théâtre de Cornouailles, scène nationale de Quimper. Le ministère de la Culture a validé jeudi matin ce choix du conseil d'administration de La Coursive, qui a auditionné 5 candidats parmi 25 candidatures. Franck Becker, 50 ans, a notamment dirigé la scène national du Jura. C'est son projet au plus près de l'esprit de La Coursive, qui a séduit le jury.

  • 23/02/17 | L'AOC Bordeaux veut sortir des pesticides

    Lire

    Au cours de sa dernière assemblée générale, le Syndicat de Bordeaux et Bordeaux Supérieur a voté une série de mesures (cinq en tout) favorisant une sortie définitive des pesticides. Une interdiction de désherbage chimique pour l'ensemble de ses vignes, et l'obligation pour chacune des exploitations de mesurer un "indice de fréquence de traitement" font notamment partie des mesures. C'est le premier AOC de Bordeaux à l'acter.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Société | 5 844 177 habitants pour la nouvelle région XXL

05/01/2016 | En ce début d'année, l'Insee publie sa traditionnelle étude sur les populations légales au 1er janvier 2013. Zoom régional, départemental et communal.

Rue Sainte Catherine, le 14 novembre 2015, au lendemain des attentats de Paris

« Petit » changement cette année pour l’étude des populations légales : la prise en compte de la grande région, qui confirme ainsi son caractère XXL. Aquitaine Limousin Poitou-Charentes est bien non seulement la plus vaste région française, mais elle est aussi une des plus peuplées. Avec ses 5 844 177 habitants au 1er janvier 2013, la nouvelle région se place au 4e rang derrière l’Île-de-France, Rhône-Alpes-Auvergne et Nord-Pas-de-Calais-Picardie; elle concentre 9,2 % de la population française métropolitaine. Une population en augmentation, même si l’Insee révèle, de ce point de vue, des disparités tant entre départements qu’à l’échelle des communes et aires urbaines. Détails chiffrés ci-dessous.

Quatrième région de France en nombre d’habitants, la population de la grande région évolue à la hausse avec un gain d’un peu plus de 173 000 habitants entre 2008 et 2013, soit une évolution moyenne de 0,6 %, légèrement plus rapide que celle des autres régions métropolitaines qui affichent une croissance moyenne de +0,5 % par an. Pourtant, en accentuant le zoom, les augmentations de population ne se font pas de manière homogène, d’un département à l’autre. La disparité est même importante, entre départements côtiers où la population augmente, et les départements de l’intérieur, notamment dans l’ancienne région limousine, où la population au mieux se maintient quand elle ne va pas en diminuant...
Côté littoral, la Gironde par exemple, avec 1 505 517 habitants, compte a elle seule près du quart des habitants de la Grande région et affiche une croissance de population record de +1,2 % par an... Parmi ses atouts : la côte atlantique certes, mais aussi l’attractivité de la capitale régionale.
Pour autant le département à la plus forte attractivité, est celui des Landes. Frôlant les 400 000 âmes (397 226 précisément) au 1er janvier 2013, il a gagné plus de 24 000 habitants depuis 2008, soit un rythme de croissance de +1,3 % par an. Autre département à la croissance de population remarquable : la Charente Maritime (+0,7 %), qui avec les Pyrénées-Atlantiques, comptent plus de 600 000 habitants, alors que les huit autres départements s’échelonnent entre 431 248 habitants pour la Vienne, et 120 870 habitants pour la Creuse (soit douze fois moins que la Gironde...). Un Petit Poucet du classement, qui doit en outre faire face à la pus forte perte de population de la Grande Région : — 0,5 % par an. Autre département à la baisse, lui aussi limousin, la Corrèze avec -0,2 %.

60 grandes villes de 10 000 habitants ou plusDu côté des communes, la photographie de l’Insee dresse un différentiel de plus de 240 000 habitants entre les populations des deux communes extrêmes de la région : Bordeaux (243 626 habitants) d’une part et Saint-Cassien en Dordogne (23 résidents).
Entre ces deux extrêmes, les communes de plus de 1000 habitants abritent les trois quarts de la population régionale, quand les deux tiers d’entre elle vivent dans l’une des 25 grandes aires urbaines de la région. Si plus de la moitié des communes de la nouvelle région comptent moins de 500 habitants, elles ne concentrent que 10 % de la population régionale. Parmi elles, celles de moins de 200 habitants, plus présentes à l’est (38 % des communes de la Creuse) qu’à l’ouest (moins de 15 % en Gironde, Charente-Maritime et Landes), ne regroupent que 2,1 % de la population de la nouvelle région. Quant aux 60 grandes villes de 10 000 habitants ou plus d’Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes elles concentrent, à elles seules, un tiers de l’ensemble de la population régionale. Parmi elles, figure donc Bordeaux qui domine largement, devant Limoges (135 098 habitants), Poitiers (87 427 habitants), Pau (77 575 habitants), La Rochelle (74 344 habitants), Mérignac (69 388 habitants), Pessac (60 763 habitants) et Niort (57 393 habitants). À noter pour les Girondins : Saint-André-de-Cubzac, à la périphérie de la Métropole quoique encore loin derrière, passe au premier janvier 2013, le cap des 10 000 habitants.

15 aires urbaines pour 4,09 millions d’habitantsSi ces grandes communes comptent de plus en plus d’habitants, l’augmentation est pourtant moins franche que pour les villes comptant entre 1000 et 10 000 habitants, qui gagnent près de 170 000 habitants en cinq ans, soit l’équivalent de la hausse constatée au niveau régional sur la période. D’ailleurs, à l’image des départements, les communes dont la population augmente le plus se situent surtout en bord de littoral ou sur l’aire urbaine d’une grande agglomération. Exemples près de La Rochelle, Clavette ou l’Houmeau, gagnent plus de 6 % d’habitants chaque année, à l’instar, sur la côte de Taller ou Laluque dans le sud des Landes qui affichent également de fortes évolutions.
Concernant les 15 aires urbaines qui abritent un total 4,09 millions d’habitants, soit 70 % de l’ensemble de la population régionale, ce sont celles situées sur le littoral, qui progressent le plus note l’Insee. En effet, en dehors de Bordeaux (+1,3 %) et de Mont-de-Marsan (+1,0 %), les trois plus grandes aires du littoral affichent les meilleures progressions : Bayonne (+1,2 %), La Rochelle (+0,9 %) et La Teste-de-Buch — Arcachon (+0,8 %). Ce qui n’exclut pas, à l’image de Mont-de-Marsan, de belles dynamiques sur des aires urbaines de l’intérieur, telles que Périgueux, Marmande ou Agen qui enregistrent des évolutions de +0,8 % par an, ou encore, dans une moindre mesure Poitiers ou Niort. À l’opposé, si les aires de Brive-la-Gaillarde et de Villeneuve-sur-Lot restent stables, quatre perdent des habitants : Cognac (-0,1 %), Châtellerault (-0,4 %), Guéret (-0,5 %) et Tulle (-0,6 %).

Télécharger l’étude de l’INSEE Populations légales Aquitaine Limousin Poitou-Charentes

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Solène Méric

Partager sur Facebook
Vu par vous
3467
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 28 + 8 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !