aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

27/07/16 : Le vendredi 29 juillet, journée de jeûne et de prière, demandée par Mgr Pontier, président de la conférence des évêques de France, à la Cathédrale Saint-Caprais d'Agen, à 18h se déroulera une célébration Eucharistique pour la Paix

26/07/16 : Suite à l'odieux attentat de Saint-Etienne-du-Rouvray, le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve a annulé une visite qu'il devait effectuer pour se faire présenter tout le dispositif de sécurité des Fêtes de Bayonne qui débutent ce mercredi.

20/07/16 : Fierté pour le Comité régional Olympique et Sportif d'Aquitaine: 31 sportifs licenciés et 19 sportifs originaires de la Nouvelle-Aquitaine représenteront la France aux Jeux Olympiques (5-21 août) et Paralympiques (7-18 septembre) de Rio au Brésil!

19/07/16 : Le jury de la 23ème édition du Concours National de la Création d'Entreprises Agroalimentaires organisé depuis 1994 par Agropole se réunira le lundi 26 septembre prochain dans les salons du Sénat à Paris pour désigner ses lauréats.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 27/07/16 | A Cambo, les sapeurs-pompiers en délicatesse avec leur chef

    Lire

    Insolite: les sapeurs-pompiers de la station thermale de Cambo-les-Bains, au Pays basque, se sont mis en grève pour protester contre leur chef de centre qui ferait preuve de "manque de respect à leur égard". Soulignant que certains de leurs collègues étaient sous anti-dépresseurs. Après brève interruption, les sapeurs-pompiers ont décidé de reprendre leur mouvement. La direction départementale pour sa part, a entamé une enquête. L'incendie couverait-il sous les braises? Toujours est-il que le maire de la ville chère à Edmond Rostand, Laurent Bru, recevra les antagonistes ce jeudi.

  • 26/07/16 | Chômage : + 0,2% en juin en Nouvelle Aquitaine

    Lire

    Fin juin en Nouvelle Aquitaine il y avait 301 563 demandeurs d'emploi (catégorie A) tenus de rechercher un emploi et sans activité: + 0,2 % sur 3 mois (soit +731 personnes), + 0,2 % sur un mois et - 0,3 % sur un an. (France: - 0,2 % sur 3 mois + 0,2 % sur un mois et - 0,7 % sur un an. En Nouvelle Aquitaine, en juin, le nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A augmente de 0,7 % pour les moins de 25 ans (+0,5 % sur un mois et –5,9 % sur un an), de 0,3 % pour ceux âgés de 25 à 49 ans (+0,1 % sur un mois et –0,5 % sur un an) et recule de 0,1 % pour ceux âgés de 50 ans ou plus ( +3,7 % sur un an).

  • 26/07/16 | Viticulture : la mort de Denis Dubourdieu

    Lire

    La viticulture bordelaise est en deuil. Denis Dubourdieu qui vient de mourir à 67 ans lui a beaucoup apporté en tant que vigneron lui-même mais aussi qu'oenologue de réputation mondiale. Alain Rousset auprès duquel il avait conçu l'ISSV lui rend hommage "Denis Dubourdieu a transformé les vins de Bordeaux en profondeur. On le surnommait d'ailleurs avec beaucoup d'admiration « le pape du vin blanc » dans le monde entier. La planète vin n'est aujourd'hui plus la même sans lui. Je repense avec émotion à la création de l'Institut des Sciences de la Vigne et du Vin (ISVV), dont il a rédigé le projet et dont il était le directeur.

  • 26/07/16 | Les (bons) chiffres du Big Festival 2016 de Biarritz

    Lire

    Le organisateurs du Big Festival ont livré leurs chiffres de l'édition 2016: 48 500 personnes ont défilé au BiG Village de la Côte des Basque durant 9 jours, 48 concerts ont été donnés sur 3 sites différents. 22 000 personnes étaient présentes au Stade Aguilera sur les deux soirs du BiG Live, 4 000 entrées ont été enregistrées chaque soir à la BiG boîte d'Iraty. Enfin, 280 bénévoles ont prêté main forte pendant toute la durée du festival qui, toujours selon le comité d'organisation a attiré plus de 90 000 festivaliers sur les 9 jours. En somme les chiffres qu'ils espéraient.

  • 26/07/16 | Le Feu d'artifice du 15 août à Biarritz maintenu

    Lire

    La lettre envoyée par un conseiller municipal de Biarritz, Frédéric Domège n'a fait que lever le feu qui couvait sous les cendres et auquel chacun pensait. "Etait-il prudent de maintenir le Feu d'artifice du 15 aoüt, apothéose de la saison en raison de l'état d'urgence et des événements dramatiques de Nice. Le maire de Biarritz, Michel Veunac a apporté sa réponse sans appel:" « Le feu d’artifice du 15 août aura lieu dans des conditions de sécurité définies en collaboration étroite et permanente avec les services de l’Etat.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Société | 5 844 177 habitants pour la nouvelle région XXL

05/01/2016 | En ce début d'année, l'Insee publie sa traditionnelle étude sur les populations légales au 1er janvier 2013. Zoom régional, départemental et communal.

Rue Sainte Catherine, le 14 novembre 2015, au lendemain des attentats de Paris

« Petit » changement cette année pour l’étude des populations légales : la prise en compte de la grande région, qui confirme ainsi son caractère XXL. Aquitaine Limousin Poitou-Charentes est bien non seulement la plus vaste région française, mais elle est aussi une des plus peuplées. Avec ses 5 844 177 habitants au 1er janvier 2013, la nouvelle région se place au 4e rang derrière l’Île-de-France, Rhône-Alpes-Auvergne et Nord-Pas-de-Calais-Picardie; elle concentre 9,2 % de la population française métropolitaine. Une population en augmentation, même si l’Insee révèle, de ce point de vue, des disparités tant entre départements qu’à l’échelle des communes et aires urbaines. Détails chiffrés ci-dessous.

Quatrième région de France en nombre d’habitants, la population de la grande région évolue à la hausse avec un gain d’un peu plus de 173 000 habitants entre 2008 et 2013, soit une évolution moyenne de 0,6 %, légèrement plus rapide que celle des autres régions métropolitaines qui affichent une croissance moyenne de +0,5 % par an. Pourtant, en accentuant le zoom, les augmentations de population ne se font pas de manière homogène, d’un département à l’autre. La disparité est même importante, entre départements côtiers où la population augmente, et les départements de l’intérieur, notamment dans l’ancienne région limousine, où la population au mieux se maintient quand elle ne va pas en diminuant...
Côté littoral, la Gironde par exemple, avec 1 505 517 habitants, compte a elle seule près du quart des habitants de la Grande région et affiche une croissance de population record de +1,2 % par an... Parmi ses atouts : la côte atlantique certes, mais aussi l’attractivité de la capitale régionale.
Pour autant le département à la plus forte attractivité, est celui des Landes. Frôlant les 400 000 âmes (397 226 précisément) au 1er janvier 2013, il a gagné plus de 24 000 habitants depuis 2008, soit un rythme de croissance de +1,3 % par an. Autre département à la croissance de population remarquable : la Charente Maritime (+0,7 %), qui avec les Pyrénées-Atlantiques, comptent plus de 600 000 habitants, alors que les huit autres départements s’échelonnent entre 431 248 habitants pour la Vienne, et 120 870 habitants pour la Creuse (soit douze fois moins que la Gironde...). Un Petit Poucet du classement, qui doit en outre faire face à la pus forte perte de population de la Grande Région : — 0,5 % par an. Autre département à la baisse, lui aussi limousin, la Corrèze avec -0,2 %.

60 grandes villes de 10 000 habitants ou plusDu côté des communes, la photographie de l’Insee dresse un différentiel de plus de 240 000 habitants entre les populations des deux communes extrêmes de la région : Bordeaux (243 626 habitants) d’une part et Saint-Cassien en Dordogne (23 résidents).
Entre ces deux extrêmes, les communes de plus de 1000 habitants abritent les trois quarts de la population régionale, quand les deux tiers d’entre elle vivent dans l’une des 25 grandes aires urbaines de la région. Si plus de la moitié des communes de la nouvelle région comptent moins de 500 habitants, elles ne concentrent que 10 % de la population régionale. Parmi elles, celles de moins de 200 habitants, plus présentes à l’est (38 % des communes de la Creuse) qu’à l’ouest (moins de 15 % en Gironde, Charente-Maritime et Landes), ne regroupent que 2,1 % de la population de la nouvelle région. Quant aux 60 grandes villes de 10 000 habitants ou plus d’Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes elles concentrent, à elles seules, un tiers de l’ensemble de la population régionale. Parmi elles, figure donc Bordeaux qui domine largement, devant Limoges (135 098 habitants), Poitiers (87 427 habitants), Pau (77 575 habitants), La Rochelle (74 344 habitants), Mérignac (69 388 habitants), Pessac (60 763 habitants) et Niort (57 393 habitants). À noter pour les Girondins : Saint-André-de-Cubzac, à la périphérie de la Métropole quoique encore loin derrière, passe au premier janvier 2013, le cap des 10 000 habitants.

15 aires urbaines pour 4,09 millions d’habitantsSi ces grandes communes comptent de plus en plus d’habitants, l’augmentation est pourtant moins franche que pour les villes comptant entre 1000 et 10 000 habitants, qui gagnent près de 170 000 habitants en cinq ans, soit l’équivalent de la hausse constatée au niveau régional sur la période. D’ailleurs, à l’image des départements, les communes dont la population augmente le plus se situent surtout en bord de littoral ou sur l’aire urbaine d’une grande agglomération. Exemples près de La Rochelle, Clavette ou l’Houmeau, gagnent plus de 6 % d’habitants chaque année, à l’instar, sur la côte de Taller ou Laluque dans le sud des Landes qui affichent également de fortes évolutions.
Concernant les 15 aires urbaines qui abritent un total 4,09 millions d’habitants, soit 70 % de l’ensemble de la population régionale, ce sont celles situées sur le littoral, qui progressent le plus note l’Insee. En effet, en dehors de Bordeaux (+1,3 %) et de Mont-de-Marsan (+1,0 %), les trois plus grandes aires du littoral affichent les meilleures progressions : Bayonne (+1,2 %), La Rochelle (+0,9 %) et La Teste-de-Buch — Arcachon (+0,8 %). Ce qui n’exclut pas, à l’image de Mont-de-Marsan, de belles dynamiques sur des aires urbaines de l’intérieur, telles que Périgueux, Marmande ou Agen qui enregistrent des évolutions de +0,8 % par an, ou encore, dans une moindre mesure Poitiers ou Niort. À l’opposé, si les aires de Brive-la-Gaillarde et de Villeneuve-sur-Lot restent stables, quatre perdent des habitants : Cognac (-0,1 %), Châtellerault (-0,4 %), Guéret (-0,5 %) et Tulle (-0,6 %).

Télécharger l’étude de l’INSEE Populations légales Aquitaine Limousin Poitou-Charentes

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Solène Méric

Partager sur Facebook
Vu par vous
2955
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 31 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !