aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

23/09/16 : Annulation du spectacle « Cabaret New Burlesque » programmé le mardi 11 octobre, au Théâtre Ducourneau, à Agen. Le producteur a déprogrammé la tournée européenne de ces artistes américains. Aucun autre spectacle ne sera programmé en remplacement.

23/09/16 : Elections au tribunal de Commerce d'Agen. 9 candidats en lice. Dépouillement prévu le 5 octobre à 9h30 et éventuellement, en cas de 2ème tour, le 18 octobre à 9h30.

23/09/16 : TEST TOEIC. Spécialisée dans l’enseignement des langues étrangères, la Maison de l’Europe47 à Agen organise une session de test TOEIC le mercredi 12 octobre de 14h à 17h. Plus d'infos au 05.53.66.47.59. Date limite d’inscription : le 26 septembre

22/09/16 : L'abeille et les problèmes auxquels elle est confrontée sont évoqués jusqu'au samedi 24 septembre lors de journées que le village Emmaüs de Pau-Lescar consacre à cet insecte à travers de multiples stands, animations et conférences.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 27/09/16 | Un nouveau radar fixe dans le Bergeracois pour la fin de l'année

    Lire

    Un radar fixe sur la route entre Bergerac et Eymet va être installé. C'est ce qu'a annoncé la préfète de Dordogne, Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc. L'emplacement exact n'a pas été révélé. "Il s'agit d'une route qui n'avait pas été identifiée comme particulièrement dangereuse. Mais suite à plusieurs accidents récents sur cet axe, j'ai demandé l'installation d'un radar". Il devrait être mis en place d'ici la fin de l'année explique-t-elle. Il flashera dans les deux sens de circulation.

  • 26/09/16 | Chômage: Les chiffres en Nouvelle Aquitaine

    Lire

    302 935 demandeurs sans aucune activité fin août: +0,7 % sur 3 mois: +2 051 personnes, +0,6 % sur un mois et -0,8 % sur un an. France: + 1,0 % sur 3 mois, +1,4 % sur un mois, -0,3 % sur un an. +1,2 % pour les moins de 25 ans (+2,0 % sur un mois et –4,7 % sur un an), +0,4 % pour ceux de 25 à 49 ans (+0,3 % sur un mois et –1,2 % sur un an) et de 1,1 % pour ceux de 50 ans ou plus (+0,5 % sur un mois et +2,5 % sur un an). Au total (ABC) 501 721 demandeurs: + 2,1 % sur un an. Par département: –1,0 % en Creuse et +1,8 % en Charente sur 3 mois et entre –1,1 % dans les Landes et +1,6 % en Charente sur un mois.

  • 26/09/16 | Alain Juppé : "les maires doivent s'efforcer de mieux accueillir les réfugiés"

    Lire

    Avant son conseil municipal, Alain Juppé, a appelé lundi les élus municipaux de tous bords à "faire des efforts" pour mieux accueillir les réfugiés "demandeurs d'asile" en France. Il s'oppose sur cette question, au Front national qui est hostile à tout accueil de réfugiés. M. Juppé a distingué les personnes en situation illégale qui "ont vocation à être reconduites à la frontière" et "les demandeurs d'asile". Pour ces derniers, "il faut évidemment éviter cette forte concentration à Calais".

  • 25/09/16 | La Rochelle : le Grand Pavois ouvre ses portes mercredi

    Lire

    Du 28 septembre au 3 octobre le port des Minimes accueille le Grand Pavois, l'occasion de découvrir 750 bateaux, dont 300 à flot, issus de 35 pays. Parmi elles, les dernières créations des maisons Bénéteau et Fountaine-Pajot. Plusieurs navigateurs et leurs embarcations sont attendus comme Damien Seguin, médaillé en voile aux derniers JO paralympiques. Médaillée à Rio, la véliplanchiste Charline Picon, sera la marraine de cette édition. Parmi les nouveautés : un espace dédié aux bateaux de patrimoine plus grands, de la sensibilisation à la sauvegarde des océans,la présence de WWF France et une étape de la coupe de France de Stand Up Paddle.

  • 25/09/16 | Des rencontres agricoles innovantes

    Lire

    Agrobio47 organise du 3 au 21 octobre des rencontres partout en Aquitaine pour permettre aux agriculteurs de découvrir de nouvelles techniques alternatives. En Lot-et-Garonne, ça se passera le 3 octobre de 9h à 17h, avec un rallye verger ponctué de visites et de témoignages d'agriculteurs convertis en arboriculture bio à Aiguillon et Fauillet. Et puis le 11 octobre, de 9h à midi, une matinée d'échanges est proposée avec pour thème « Commercialiser mes légumes biologiques en circuit long ».

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Société | Cinq associations d'Aquitaine récoltent les lauriers de la Fondation de France

22/05/2015 | Une "remise de lauriers" officielle de la Fondation de France s'est déroulée ce jeudi 21 mai au musée d'Aquitaine. En tout, 5 associations locales ont été récompensées.

Le Kfé des familles va concourir aux lauriers nationaux de la Fondation de France

Elles sont récentes. Elles sont innovantes. Elles sont aquitaines. Elles, ce sont 5 associations (une par département) qui ont été récompensées à l'occasion de la remise de prix régionale des lauriers de la Fondation de France qui s'est tenue jeudi 21 mai au Musée d'Aquitaine. En tout, ce sont pas moins de 74 initiatives qui sont récompensées en 2015 par la Fondation, qui soutient des petites associations locales depuis sa création en 1969. Parmi les cinq associations récompensées, un projet de "garderie de parents solidaires" a reçu le laurier régional. Rencontre.

"Notre vocation, c'est avant tout d'aider les associations qui se trouvent au plus près des personnes vulnérables. C'est à cette fin que nous lançons chaque année un appel à projets qui réunit une trentaine de propositions en Aquitaine. Au final, des instructeurs bénévoles attribuent des lauriers à 5 d'entre elles", déclare Pascale Rousseau Dewanbrechies, récemment élue Président du Comité Atlantique de la Fondation de France, connue récemment pour avoir atribué un prix d'honneur à Erwan Bézard pour ses travaux sur la maladie de Parkinson. C'est dans ce cadre que s'est déroulée l'édition 2015 de la remise des lauriers de la Fondation de France ce jeudi 21 mai au Musée d'Aquitaine. "Il faut que le projet soit pérenne, que l'objet soit cohérent et pertinent. Cette année encore, on a découvert des associations très impliquées autour des projets animés". 

Une belle moisson donc, avec cinq idées singulières. Un réseau de micro-crèches en Dordogne, un espace de rencontre entre le parent et l'enfant pour les personnes placées sous contrôle judiciaire dans les Landes, une épicerie-drive solidaire en Lot-et-Garonne ou encore des ateliers intergénérationnels entre les résidents d'un EHPAD et des enfants d'une école publique des Pyrénées Atlantiques. Vous l'avez remarqué, nous en avons cité quatre. C'est que la cinquième a eu le double d'honneur. Non seulement elle a remporté le laurier girondin, mais elle a aussi eu droit à un laurier régional (qui comprend une aide de deux mille euros et un accès aux lauriers nationaux qui se tiennent le 20 octobre prochain à Paris).

Un "Kfé" familialCette association s'appelle le "Kfé des familles", et elle est née dans la tête de Charline Fournier en 2012. "Au départ, je cherchais un lieu familial dans le quartier Bacalan ou j'habitais. Sur le quartier, à part des centres de loisirs, il n'y avait pas de lieu adapté pour voir d'autres personnes. C'est né d'un besoin suite à l'isolement que j'ai subi quand je me suis retrouvée jeune maman". Au bout de 5 ans de gestation, le café voit le jour : il commence à s'intégrer dans l'espace public, sorte de "café mobile", puis s'installe dans une maison réaménagée en octobre 2013 dans le quartier Bacalan.

On peut venir y échanger entre parents, participer à des animations qui répondent à un fil rouge tous les mois (en juin, ce sera le thème de la guinguette avec des petits spectacles organisés pour l'occasion). Pour la fondatrice de l'association, ce prix est avant tout le témoignage d'une reconnaissance : "Ça prouve que des gens en dehors de nous y croient. On a d'ailleurs été soutenu par la ville de Bordeaux puisqu'on avait déjà reçu le prix de l'innovation associative en 2012. Les financiers sont à l'écoute". 

Un projet de garderie partagéeLe Kfé ne compte pas s'arrêter là : il compte ouvrir prochainement une "garderie associative de proximité", via un système de réseau de parents qui passeront par un site internet. Le tout est bien sûr d'abord destiné à ouvrir un autre volet social, à destination des familles monoparentales, en difficultés financières ou travaillant en horaires décalés. Déjà, 70 familles ont adhéré au concept du Kfé depuis sa création, et le concept pourrait fleurir dans d'autres quartiers de Bordeaux.

"Il nous reste encore un an et demi de fonctionnement propre. A partir de là, on pourra voir si on peut mettre en place un système économique autour de ça, mais c'est le quartier qui fait le projet. C'est beaucoup d'engagement, de stress et de temps", souligne Lorène Roustan, porteuse du projet. Une belle initiative qui se hisse donc parmi les 9 "lauriers régionaux" qui vont concourir en octobre prochain et peut-être remporter le laurier national de la Fondation de France et une aide de 6000 euros, de quoi pousser l'idée encore plus loin. En tout, la Fondation a distribué plus de trois millions d'euros à des associations de la région Aquitaine en 2014. 

Romain Béteille
Par Romain Béteille

Crédit Photo : RB

Partager sur Facebook
Vu par vous
5586
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
ROUSTAN | 28/05/2015

Bonjour, Merci pour cet article ! Il y a seulement une petite erreur que je souhaiterais rectifier s'il vous plait : Vous avez inversé les propos de Charline et de moi même. Dans le texte pourriez vous donc juste remplacer : Lorène Roustan par Charline Fournier et Charline Fournier par Lorène Roustan. D'avance merci beaucoup. Lorène Roustan Kfé des Familles

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 29 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !