Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

11/08/20 : Charente-Maritime : 2000, c'est le nombre de bottes de paille qui vont être disposées un peu partout dans le département sur le trajet du Tour de France. Une quarantaine d'agents de la collectivité sont déployés sur l'opération à partir d'aujourd'hui

11/08/20 : La ministre de l'Ecologie et de la transition écologique Barbara Pompili se rendra à Anglet, suite à l'incendie de la Forêt de Chiberta ce mercredi. Auparavant elle sera passée à Biarritz pour évoquer le ramassage des plastiques dans l'océan.

07/08/20 : Suite au décret du 30 juillet dernier, le préfet des Pyrénées-Atlantiques a décidé de rendre obligatoire le port du masque dans l'espace public dans les communes de Bidart, Espelette, Guéthary et Saint-Jean-Pied-de-Port.

05/08/20 : Jean-Baptiste Irigoyen, le maire de Saint-Jean-Luz a fait savoir en début de soirée que sa ville rejoignait le club des villes du littoral basque exigeant le port du masque dans le centre-ville et notamment la rue piétonne Gambetta hyper fréquentée

04/08/20 : A compter du 05 août et jusqu'à nouvel ordre, le département de la Gironde et du Lot-et-Garonne sont placés en vigilance orange pour le risque "feux de forêt". Le département des Landes a cette vigilance depuis le 29 juillet dernier.

30/07/20 : 600 millions d'euros, c'est l'enveloppe annoncée par le premier ministre au président des Régions de France Renaud Muselier dans le cadre d'un "accord de méthode" signé à Matignon pour préserver leur capacité d'investissements après la crise du Covid

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 11/08/20 | Un atelier vélo mobile est lancé à Royan

    Lire

    Le 2nd schéma cyclable a été adopté par la Communauté d’Agglomération Royan Atlantique le 24 janvier dernier. Dans ce cadre, Royan Atlantique vient de lancer un atelier vélo mobile destiné à promouvoir la pratique cyclable sur l’ensemble du territoire. Jusqu’au 23 août, cet atelier accueille les cyclistes sur le parking de la Bouverie dans la forêt de la Coubre. Dès la rentrée, les animations et les tournées de cet atelier seront annoncés sur la page Facebook « Mobilité Royan Atlantique ».

  • 11/08/20 | Les inscriptions pour la Remontée de la Seudre sont ouvertes

    Lire

    Depuis 1996, la Communauté d’Agglomération de Royan Atlantique organise la Remontée de la Seudre qui attire chaque fin de saison plus de 2000 personnes à pied, à vélo, en cheval ou en kayak. Cette année, les deux jours d’activités sportives en pleine nature associées aux dégustations de produits régionaux auront lieu les 5 et 6 septembre. Dès le 12 août et jusqu’au 3 septembre, les participants peuvent s'inscrire sur le site de l'Office du Tourisme

  • 10/08/20 | Charente-Maritime : situation critique pour les cours d'eau

    Lire

    En Charente-Maritime, la baisse des cours d'eau s'aggrave inexorablement depuis fin juillet. La préfecture a pris des mesures de limitation provisoires des usages agricoles de l'eau, jusqu'au 31 octobre. Il est interdit d'irriguer les week-ends sur les bassins Antenne-Rouzille, Boutonne, Seudre, Seugne, Charente aval et Bruant; limité la semaine à 7% du volume estival habituel. Au niveau des marais de Rochefort, les prélèvements sont interdits entre 10h et 19h, et limité à 7% le reste du temps.

  • 10/08/20 | La Ville de Bordeaux aide Beyrouth

    Lire

    La Ville de Bordeaux vient de décider d’abonder de 20 000 € le fonds d’urgence débloqué par Bordeaux Métropole pour venir en aide au Liban suite à la catastrophe à laquelle il doit faire face. Dans un communiqué, le maire, Pierre Hurmic « adresse au nom des Bordelaises et Bordelais, tous nos vœux de courage et d’espérance à Beyrouth et à ses habitants, ainsi qu’à la communauté libanaise vivant à Bordeaux .»

  • 10/08/20 | Le Théâtre Caballicare pose un sabot à la Gaubertière

    Lire

    Sabrina Lepienne et sa troupe seront au rendez-vous avec un nouveau spectacle équestre sur le site de la Gaubertière dans les Deux-Sèvres : Centauresque II. A cheval ou à pieds, cette troupe exceptionnelle présentera du 14 août au 12 septembre 2020 une création authentique et intimiste. Les réservations et informations pratiques sont à faire sur le site de la troupe artistique !

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | 5 questions à une entreprise transformée par l'impression 3D

07/02/2020 | Aurélien Judas est chargé d'affaires pour l'entreprise familiale d'injection plastique Boursier Sogreg basée à Cambo-les-Bains dans les Pyrénées-Atlantiques (64).

Aurélien Judas est chargé d'affaires pour Boursier Sogreg, une entreprise renconfigurée par l'arrivée de l'impression 3D

L'entreprise Boursier Sogreg a été créée en 1980 et compte aujourd'hui 40 salariés. Son métier principal est la production de pièces plastiques et d'outillages servant à leur fabrication. 80% de ses clients font partie du secteur médical. Mais surtout la PME néo-aquitaine a été accompagnée par le dispositif régional FA NA BOOST. Traduisez Fabrication Additive en Nouvelle-Aquitaine. Le programme a permis à l'entreprise d'intégrer l'impression 3D dans sa chaîne de production. Un atout de taille à l'origine d'importants gains de productivité. Échange avec Aurélien Judas, chargé d'affaires de Boursier Sogreg.

@aqui! : Comment avez-vous rejoint le dispositif FA NA BOOST d'accompagnement en Fabrication Additive de la Nouvelle-Aquitaine ?

Nous avons des liens étroits avec la Chambre de Commerce et d'Industrie de Bayonne qui nous a informés de ce programme d'accompagnement en 2019. Nous avons monté un dossier pour postuler à ce programme. Il a été validé et nous sommes entrés dans le dispositif. La Région a décidé d'accompagner les PME (Petites et Moyennes Entreprises) et ETI (Entreprises de Taille Intermédiaire) de Nouvelle-Aquitaine dont nous faisons partie. Le programme est un financement à hauteur de 50 % par la Région d'une formation et d'un accompagnement. Puis nous avons été guidés par la CETIM et la CCI.

 

@aqui! : Pourquoi avez-vous choisi la Fabrication Additive ? Qu'est-ce que cela apporte à votre entreprise ?

Pendant l'accompagnement, nous avons réalisé un diagnostic d'analyse de toutes les étapes de notre valeur ajoutée et de nos services. Et nous nous sommes rendus compte que la Fabrication Additive pouvait être présente à tous les niveaux de cette chaîne de valeur. Nous avons essayé de mesurer les gains que ça nous apporterait et les coûts d'investissement. En fonction de cela, nous avons choisi des technologies adaptées à notre besoin.

 

@aqui! : Vous connaissiez déjà la Fabrication Additive ?

Oui nous suivons ça de près ou de loin depuis plusieurs années, nous sommes attentifs à ce qu'il se passe sur cette technologie car c'est une technologie de rupture. C'est important de prendre le virage. Ça ne remplacera pas encore l'injection plastique mais ça peut nous offrir des opportunités.

 

Le bouchon pour tube de bétadine : un exemple de pièce réalisée par Boursier Sogreg

 

@aqui! : Vous pouvez nous donner un exemple concret de fabrication ? Quelle est l'apport de ce mode de production ?

L'entreprise qui nous commande une pièce peut l'obtenir plus rapidement et lancer ainsi le processus de certification du produit grâce au prototype que nous lui fournissons. Grâce à un moule créé avec la Fabrication Additive, nous avons un gain de temps sur la production des premières pièces. Sans cela, il faudrait dix semaines pour obtenir un premier prototype physique de bonne matière. Pendant que notre client lance la certification du produit, nous pouvons commencer la création des moules qui nous serviront à produire les pièces par injection plastique. Réaliser nos moules en impression 3D nous permet ainsi de capter les marchés beaucoup plus tôt et de proposer plus vite des premières pièces à nos clients.

 

@aqui! : Considérez-vous la Fabrication Additive comme une révolution dans votre entreprise ?

Elle nous permettra de capter d'autres marchés, d'apporter un service supplémentaire à nos clients. Nous serons aussi certainement plus attractifs car cette technologie récente intéresse les jeunes. Notre métier est particulier, nous peinons à recruter. Le métier d'ajusteur de moules par exemple, c'est très particulier, il y a très peu de formations. Donc la machine 3D ça pourra montrer aux jeunes que l'entreprise Boursier Sogreg est dynamique et les faire rester. Nous prenons de l'avance en proposons plus de choses à nos clients et en gagnant en délais.

Maxime Giraudeau
Par Maxime Giraudeau

Crédit Photo : Maxime Giraudeau

Partager sur Facebook
Vu par vous
2431
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 14 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !