Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

21/02/18 : Charente-Maritime: Dominique Bussereau a annoncé sur twitter qu'il quittait Les Républicains. "Je reste attaché aux militants, aux amis. Le faux pas grave d'un chef ne me permet pas de rester dans l'équipe du chef",s'est-il justifié sur Public Sénat.

20/02/18 : Pont d'Aquitaine fermé et la section de la rocade A630 comprise entre les échangeurs 2 (Lormont - Croix Rouge) et 4 (Bordeaux – Labarde), les nuits du mercredi 21 février à 21h00 au jeudi 22 à 6h00 et du 22 à 21h00 au 23 février 6h00

16/02/18 : Suite au décès de Joan Taris, les élus MoDem & Apparentés du Conseil régional néo-aquitain ont choisi Pascale Requenna, tête de liste du département des Landes lors des élections régionales de 2015, pour incarner la Présidence de leur groupe.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 21/02/18 | Du mouvement au sein de la Gauche régionale

    Lire

    Des élus du conseil régional ayant quitté le groupe (et le parti) socialiste en début d'année (dont son ex-président Stéphane Delpeyrat-Vincent) un nouveau groupe annonce sa création au sein de l'assemblée régionale : le « Groupe Génération.s », issu du mouvement de Benoît Hamon. Créer par Naïma Charaï, Stéphane Delpeyrat-Vincent, Mathieu Bergé et William Jacquillard, il ambitionne "d'alimenter la Gauche d’idées nouvelles en adéquation avec les valeurs que nous avons toujours portées, notamment au sein de l’assemblée régionale, dans la perspective de la voir gagner les prochaines élections régionales de 2021"

  • 20/02/18 | Logement : la flambée bordelaise confirmée

    Lire

    Le nouveau baromètre des prix moyens de l'immobilier dans les villes de plus de 100 000 habitants est riche en enseignements. On y apprend, sans grande surprise, que Bordeaux figure dans le top 3 des dix villes les plus chères de France : 266 124 euros en moyenne (juste derrière Lyon et ses 279 524 euros), soit une hausse de 13,2%. En comparaison, la ville de Toulouse se situe loin derrière en douzième position (175 609 euros). Enfin, le baromètre d'LPI-Se Loger affirme que le prix moyen d'un logement dépasse les 200 000 euros dans sept villes (sur 34) de plus de 100 000 habitants.

  • 19/02/18 | Benoît Simian, député LREM du Médoc défend les petites lignes

    Lire

    Le député du Médoc qui a participé aux travaux du Conseil d’orientation des infrastructures soutient "l'ambition forte du gouvernement pour le service public ferroviaire". "Au sujet des « petites lignes », cela "relève d’une autre démarche et de discussions avec les régions qui sont les premières concernées. Le Gouvernement respectera ses engagements pris dans les CPER pour la rénovation des petites lignes et mènera ces discussions dans le cadre de la préparation des schémas régionaux d’aménagement qui doivent être élaborés d’ici 2019. Supprimer nos petites lignes serait asphyxier nos territoires."

  • 19/02/18 | Angoulême : le trésor réouvert au public

    Lire

    Le trésor de la cathédrale Saint-Pierre d’Angoulême, protégée au titre des Monuments historiques, fermé depuis novembre suite à des actes de vandalisme, rouvre au public ce mardi 20 février. De gros travaux y ont été réalisés afin de restaurer les lieux et sécuriser le site. Le ministère de la Culture a confié la scénographie du trésor de la cathédrale à l’artiste plasticien Jean-Michel Othoniel. Pour découvrir les plus de 200 objets et sculptures liturgiques datant pour la plupart du XIXe siècle, les visites sont assurées sur réservation du mardi au dimanche par les guides de l’association Via Patrimoine.

  • 16/02/18 | Crédit Agricole d'Aquitaine: des assemblées new look

    Lire

    Le Crédit Agricole d'Aquitaine innove à l'occasion de ces assemblées de caisses locales qui se tiennent cette année du 20 février au 23 mars. A Dax le 24 février, Marmande le 3 mars, Aire sur l'Adour le 10 mars les sociétaires pourront rencontrer des associations locales, des intervenants sur le thème de l'emploi et du digital. En outre, avec le souci de "connecter les jeunes aux valeurs du sociétariat" le Crédit Agricole d'Aquitaine lance une "web-série" "Chaque voix compte" interprétée part 8 jeunes recrutés via un casting Facebook : à découvrir sur @caavalefaire

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | 6000 marcheurs contre le cancer pour Octobre Rose

20/10/2014 | Des t-shirts roses par milliers ont déferlé sur Bordeaux ce dimanche pour soutenir la lutte contre le cancer du sein dans le cadre du "Challenge du ruban rose"

De nombreuses animations étaient prévues toute la journée sur les Quais

Ils étaient plus de 6000 à répondre au rendez-vous du "challenge d'Octobre Rose" édition 2014, une course à pied sur les quais de Bordeaux pour lutter contre le cancer du sein. La manifestation caritative permettait aux associations, particuliers et différents organises de se réunir autour de 2 parcours (5 et 10 kilomètres) pour défendre cette cause de santé publique qui a entrainé le décès de près de 12 000 femmes en 2012.

Dimanche matin dès 7 heures, les bordelais se sont réveillés avec du rose plein les yeux. Armés de leurs t-shirts aux couleurs criardes, environ 6000 personnes se sont jointes à la cause d'Octobre Rose pour un challenge sous forme de marche et de course le long des quais. Certains sont venus seuls, d'autres en groupe, pour soutenir le dépistage du cancer du sein. C'est le cas d'une dizaine de salariés de l'entreprise bordelaise Sider, qui arboraient en plus du traditionnel t-shirt, une belle écharpe aux couleurs de leur entreprise. De nombreuses familles étaient aussi mobilisées tout au long de la journée, notamment celle de Rachel, une jeune bordelaise atteinte d'un cancer depuis mai dernier. Au dos de leur t-shirts, un message de soutien pour la jeune femme écrit au feutre noir. "J'ai poussé toute ma famille à participer à ce challenge, c'est un moyen pour nous de soutenir les actions en faveur du dépistage", confie Rachel. Parmi les plus de 40 000 nouveaux cas de cancers du sein déclarés chaque annéeen France, seulement 52 à 53% se feraient dépister. Pour aider les femmes à effectuer le test, des petites poches étaient remises à chaque participant à la fin de la course, avec des adresses utiles... et une rose, en guise de symbole. 

Une manifestation qui fédère

De nombreuses animations étaient organisées tout au long de la journée sur le site d'arrivée de la course, installé près du miroir d'eau. Parmi elles, une reconstitution en foulards d'un buste féminin, auquel chacun pouvait ajouter son bout de tissu. Pour Edith Berrous, organisatrice de la journée et membre du Comité féminin Gironde, "il y avait plus de 6000 participants. 6000, c'est notre limite. Mais certains petits malins ont remis leurs t-shirts de l'an dernier, voir d'il y a 2 ou 3 ans. C'est notre limite, on a d'ailleurs été obligé de refuser pas mal de participants, notamment des membres d'Athlétisme Bergonié ou d'Aqualigne", déplore-t-elle. Malgré tout, les organisateurs gardent le sourire : la vague rose de bordeaux a encore une fois mobilisé beaucoup de monde. "Je pense qu'on est là jusqu'à 21 heures ce soir, le tant de tout ranger", avoue Edith Berrous.

Le combat continueMais le combat ne s'arrête pas là pour la manifestation Octobre Rose : ce mercredi est organisée la première édition d'une journée de prévention santé, avec de nombreus ateliers sur l'alimentation, le sport et les consommations d'alcool et de tabac. Ce parcours démarrera à partir de midi au marché des Capucins, ou seront réunis de nombreux producteurs locaux pour dispenser dégustations et discussions. A 15h30, la manifestation prendra ses quartiers à la Maison écocitoyenne , avec des ateliers interactifs animés par des acteurs de la prévention et de nombreuses pratiques et découvertes sportives.Enfin, à 19 heures, c'est une table ronde qui vous sera proposée autour du thème "Alcool, tabac et cancer du sein". Le mois d'Octobre rose se terminera le 30 octobre prochain par un tournoi de tennis féminin à talence, avec la Ligue de Guyenne de tennis. Pour accéder au programme complet des dernières journées, rendez-vous sur www.bergonie.org. Autant d'occasions ludiques et conviviales de continuer le combat... et de voir la vie en rose.

Romain Béteille
Par Romain Béteille

Crédit Photo : RB

Partager sur Facebook
Vu par vous
1420
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 24 + 8 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !