Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

21/02/18 : Charente-Maritime: Dominique Bussereau a annoncé sur twitter qu'il quittait Les Républicains. "Je reste attaché aux militants, aux amis. Le faux pas grave d'un chef ne me permet pas de rester dans l'équipe du chef",s'est-il justifié sur Public Sénat.

20/02/18 : Pont d'Aquitaine fermé et la section de la rocade A630 comprise entre les échangeurs 2 (Lormont - Croix Rouge) et 4 (Bordeaux – Labarde), les nuits du mercredi 21 février à 21h00 au jeudi 22 à 6h00 et du 22 à 21h00 au 23 février 6h00

16/02/18 : Suite au décès de Joan Taris, les élus MoDem & Apparentés du Conseil régional néo-aquitain ont choisi Pascale Requenna, tête de liste du département des Landes lors des élections régionales de 2015, pour incarner la Présidence de leur groupe.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 23/02/18 | La Charente-Maritime en alerte pollution atmosphérique

    Lire

    La préfecture de Charente-Maritime a placé en alerte pollution atmosphérique le 22 février, jusqu'à nouvel ordre. La vitesse des véhicules à moteur est donc limitée sur les routes du département : à 110km/h sur les portions d’autoroutes normalement limitées à 130km/h ; à 90 km/h sur les routes normalement limitées à 110 km/h, à 70 km/h sur les routes limitées à 90 km/h. Il est également interdit de brûler des déchets verts ou autre à l'air libre.

  • 22/02/18 | Bordeaux: Anne Walryck démissionne à son tour après les propos de Wauquiez

    Lire

    Anne Walryck, adjointe au maire de Bordeaux, vice-présidente de la métropole, annonce ce jour sa démission des Républicains « devant les propos assumés et calomnieux de Laurent Wauquiez sur Alain Juppé », rejoignant ainsi d'autres conseillers démissionnaires: Elizabeth Touton, Anne Brézillon, Jean-Louis David, Stéphane Delaux, Joël Solari, Laetitia Jarty-Roi.

  • 22/02/18 | Pic de pollution en Gironde: réduction des vitesses maximales autorisées

    Lire

    En conséquence du déclenchement d'une alerte de pollution aux particules fines émise par Atmo Nouvelle-Aquitaine pour jeudi 22 et vendredi 23 février sur le département de la Gironde, Didier Lallement, préfet du département, a pris un arrêté qui réduit de 20km/h les vitesses maximales autorisées sur l’ensemble du réseau routier du département (hors voiries urbaines) jusqu’à la fin de l’épisode de pollution.

  • 22/02/18 | La Gironde déclenche le niveau 2 du plan Grand Froid

    Lire

    Compte tenu de la vague de froid attendue cette semaine sur la Gironde, le préfet Didier Lallement a décidé, dans le cadre du niveau 2 du plan Grand froid, de renforcer la capacité d’accueil en hébergement d’urgence. 66 places supplémentaires sont ainsi ouvertes dont 34 pour les familles et 32 pour les personnes isolées. Au total, ce sont 1 576 places qui sont mobilisées pour l’accueil des sans-abri en Gironde dont 365 places au titre du dispositif hivernal.

  • 21/02/18 | Du mouvement au sein de la Gauche régionale

    Lire

    Des élus du conseil régional ayant quitté le groupe (et le parti) socialiste en début d'année (dont son ex-président Stéphane Delpeyrat-Vincent) un nouveau groupe annonce sa création au sein de l'assemblée régionale : le « Groupe Génération.s », issu du mouvement de Benoît Hamon. Créer par Naïma Charaï, Stéphane Delpeyrat-Vincent, Mathieu Bergé et William Jacquillard, il ambitionne "d'alimenter la Gauche d’idées nouvelles en adéquation avec les valeurs que nous avons toujours portées, notamment au sein de l’assemblée régionale, dans la perspective de la voir gagner les prochaines élections régionales de 2021"

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | A Biarritz, des Handi trophées pour favoriser l'intégration

27/11/2014 | Lors de Semaine nationale du handicap, la Chambre de commerce et d'industrie de Bayonne Pays basque a organisé un Trophée pour récompenser quatre éléments exemplaires

Semaine du handicap

Dans le cadre de la Semaine pour l'emploi des personnes handicapées la Chambre de commerce et d'industrie de Bayonne a co-organisé avec Cap Emploi Pays basque-Landes le premier Trophée des "Handi Trophées" sous l'égide de l'AGEFIPH Aquitaine. Le but: promouvoir l'alternance auprès des personnes handicapées et des entreprises dans le but d'augmenter le nombre de contrats en alternance au Pays basque pour un public handicapé et favoriser la sécurisation de ces contrats. La remise de ces trophées avait pour cadre le restaurant ESAT Alanvie, exemplaire dans cette démarche dans le nouveau quartier commercial Iraty

Son nom? Alanvie. Ce restaurant situé dans le nouveau quartier commercial Iraty de Biarritz, à deux pas de l'aéroport de Bayonne-Anglet-Biarritz ne vous sautera pas aux yeux à la lecture des Bibles gastronomiques qui se sont penchées sur les lieux incontournables de restauration de la station balnéaires. Pourtant Alanvie doté aussi d'une boutique éthique est inédit. Il s'agit d'un retaurant, ESAT, un Etablissement et service d'Aide par le travail, porté par l'association Suerte composée d'une vingtaine de personnes handicapées ou ayant des troubles psychiques. Tous les articles qui y sont vendus et le fonctionnement du restaurant sont effectués par des personnes en situation de handicap. Un cas unique sur l'ensemble du BAB.

Il était donc logique que Nilda Jurado, vice-présidente de la CCI Pays basque, Peio Olhagaray, directeur du développement éconnomique de cette même CCI, Jean-Paul Parisot, directeur régional de l'AGEFIPH Aquitaine, et Jean-Pierre Londex, président de Dephie Cap Emploi Pays Basque-Landes le choisissent pour cette première remise des "Handi trophées". Une "compétition" qui avait pour but, dans le cadre de la Semaine nationale du handicap, de promouvoir l'alternance auprès des handicapés et des entreprises du Pays basque.  Pour augmenter le nombre de ce type de contrats et favoriser la sécurisation de ces contrats en les accompagnant dans une entreprise. En 2013, 4756 personnes en situation de handicap ont signé un contrat en alternance en Aquitaine, en augmentation de plus de 20% par rapport à 2012.

Quatre lauréats qui ont vaincu de haute lutteIls étaient donc quatre lauréats encadrés par leurs employeurs pour cette remise des trophées: Nadège Etcheverry, de la crèche Urraska, d'Ustariz ; Florent de Laverny d'Amblar, de Turbomeca Tarnos; Celine Ecluse, de la Lyonnaise des eaux, et Mikaël Sainte-Thérese, à Eiffage TP.

Quatre parcours, quatre batailles aussi:
A son arrivée  en classe primaire Nadège recontre des difficultés pour suivre sa scolarité et on lui diagnostique un handicap cognitif. Elle intègre alors une classe spécialisée qui lui permettra de suivre une scolarité quasiment normale. Son désir: travailler avec des enfants. Elle est alors recrutée  en contrat d'apprentissage aménagé sur trois ans qui se traduira par un CAP en service en milieu rural avec le CFA d'Hasparren. C'est la crèche collective et associative Urraska d'Ustaritz, créée en 1993 et accueillant des enfants de 10 semaines à 4 ans, qui lui donnera sa chance. La directrice de cet établissement qui compte 12 salariés dont 2 apprentis, Annette Vidal, répond à cette demande de formation en alternance. Nadège ne pouvait rêver mieux.

Toute autre histoire pour Florent, qui à 22 ans en 2006, cumulait les petits boulots et fait une grave chute sur un chantier. Résultat, une longue convalescence et des séquelles à la cheville. Il fait une demande auprès de la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH) pour obtenir une reconnaissance en qualité de personne handicapée. Bac en poche, il souhaite passer un BTS. Avec l'aide de la CCI,  et Cap Emploi, il découvre un métier de tourneur en aéronautique sanctionné par le BAC professionnel au sein du CFAI de Bordes, en Béarn. Contrat d'apprentissage en poche, c'est Safran Turbomeca qui signe un contrat en alternance sur 2 ans avec lui. Le groupe a signé un accord en 2012 en faveur de l'emploi des personnes handicapées. Les chiffres parlent d'eux même. Au 31 décembre Safran comptait en France 1500 travailleurs handicapés, a signé 170 contrats en 8 ans compte 4,4% de travailleurs handicapés dans son effectif. Sorti major de sa promotion, Florent a pour sa part décroché un CDI à Turbomeca...

C'est la Lyonnaise des eaux qui a offert sa chance à Celine Ecluse, 38 ans, mère de famille victime d'un accident de voiture qui lui a bousillé le dos. Férue d'informatique, Celine est devenue télé conseillère à la plateforme d'appel de la Lyonnaise de la rue Floquet à Biarritz à l'issue d'une formation en alternance d'un an. Mathieu Peyrelongue, chargé de communication à la Lyonnaise our les secteurs Béarn, Pays basque et Landes, tient à rappeler que son entreprise s'est engagée depuis 2006 dans une politique de l'alternance pour les handicapés qui représentent plus de 6% du personnel. Qui lui a valu un laber Diversité en 2014.

Enfin le cas de Mikaël Sainte-Thérèse embauché à Eiffage est à lui tout seul un exemple de combativité. Né sans bras gauche, aujourd'hui il conduit des engins de... 80 tonnes. Après un premier contact noué grâce au dispositif "Handi réseau" porté par la CCI de Bayonne Pays basque, lors des travaux de l'autoroue A65 Pau-Langon, Mikaël a intégré Eiffage travaux publics fin 2011 en qualité de conducteur de travaux. Le tempos pour l'entreprise d'engager des démarches auprès de CAP Emploi Pau et de s'assurer, notamment grâce à l'intervention d'un ergonome, que des adaptations d'une cabine de dumper efficacement au handicap de Mikaël étaient possibles et de les faire agréer par le fabricant américain Caterpillar A 36 ans, et titulaire d'un CDI il ne regrette pas d'avoir quitté son poste déducateur sportif. "Avant j'ai aussi nettoyé des hottes de cuisine, sourit-il Mais je dois convaincre deux fois plus qu'une personne valide. On ne m'a pas toujours fait de cadeaux. "

Quatre exemples qui démontrent l'intérêt de  l'organisation de ces trophées symboliques qui auront démontré que les handicapés sont non seulement des renforts non négligeables pour les entreprises, mais aussi des leçons de vie.

Félix Dufour
Par Félix Dufour

Crédit Photo : Photo F. D.

Partager sur Facebook
Vu par vous
2297
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 25 + 8 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !