aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

23/09/16 : Annulation du spectacle « Cabaret New Burlesque » programmé le mardi 11 octobre, au Théâtre Ducourneau, à Agen. Le producteur a déprogrammé la tournée européenne de ces artistes américains. Aucun autre spectacle ne sera programmé en remplacement.

23/09/16 : Elections au tribunal de Commerce d'Agen. 9 candidats en lice. Dépouillement prévu le 5 octobre à 9h30 et éventuellement, en cas de 2ème tour, le 18 octobre à 9h30.

23/09/16 : TEST TOEIC. Spécialisée dans l’enseignement des langues étrangères, la Maison de l’Europe47 à Agen organise une session de test TOEIC le mercredi 12 octobre de 14h à 17h. Plus d'infos au 05.53.66.47.59. Date limite d’inscription : le 26 septembre

22/09/16 : L'abeille et les problèmes auxquels elle est confrontée sont évoqués jusqu'au samedi 24 septembre lors de journées que le village Emmaüs de Pau-Lescar consacre à cet insecte à travers de multiples stands, animations et conférences.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 24/09/16 | Prolongement de l'exposition « Gérard Fromanger annoncez la couleur ! » à Agen

    Lire

    Prolongement jusqu'au dimanche 16 octobre à l'église des Jacobins à Agen. L’artiste sera également présent à Agen les vendredi 14 octobre et samedi matin 15 octobre. Au programme notamment le vendredi 14, à 18h30, la projection du film "En suivant la piste Fromanger", au Studio Ferry. Et le samedi matin 15 octobre, ouverture exceptionnelle des Jacobins de 10h à 12h, car Gérard Fromanger sera présent aux Jacobins pour vous rencontrer et dédicacer les catalogues.

  • 23/09/16 | Solex de compétition à Saint-Léon

    Lire

    Dimanche 25 septembre, un rendez-vous atypique est organisé à Saint-Léon,dans l'Entre-deux-Mers: une course de Solex. Mais attention, ici on ne fait pas vraiment dans le «vintage», la performance doit être au rendez-vous. Le départ est donné à 11 h pour une épreuve d'endurance de 6 h (!!) sur le circuit de 3km concocté par le Saint-Léon Solex Club sur les petites routes de campagne. Les 25 Solex en lice s'affronteront par catégorie : Solex Origine, Origine Améliorée, Prototype et Super Prototype. S'il est parfois difficile de reconnaître «la bicyclette qui roule toute seule», le moteur à l'avant reste un impératif. A découvrir!

  • 22/09/16 | Ligne ferroviaire Pau-Canfranc : l'aide de l'Europe sollicitée

    Lire

    La région Nouvelle Aquitaine et le gouvernement d'Aragon vont déposer le 18 octobre à Bruxelles un dossier de candidature pour un appel à projet européen MIE (mécanisme pour l'interconnexion en Europe). Cela, afin d'amener l'Union européenne à financer en partie la réouverture de la ligne ferroviaire Pau-Canfranc. Le coût de ce chantier est estimé entre 350 et 450 millions d'euros. Selon Alain Rousset, l'Europe pourrait apporter jusqu'à 40% de cette somme. Un courrier a aussi été adressé aux ministres des transports français et espagnols pour souligner l'importance de ce dossier.

  • 16/09/16 | L'Aragon et la Nouvelle Aquitaine réunis sur la liaison Pau-Canfranc-Saragosse

    Lire

    Alain Rousset, le président du Conseil régional, et Javier Lambán Montañés, le président du gouvernement d'Aragon, se rencontreront le 21 septembre à Pau pour travailler à la réouverture de la liaison ferroviaire Pau-Canfranc-Saragosse. Dossier dont ils iront souligner l'urgence le 18 octobre à Bruxelles. Un groupe de travail réunissant l'Aragon et la Nouvelle Aquitaine sera constitué et dédié au dossier transeuropéen de transport RTE-T tandis qu'une structure permanente de coopération sera mise en place sur le sujet.

  • 15/09/16 | Eric Morvan nouveau préfet des Pyrénées Atlantiques

    Lire

    L'histoire se répète au Pays Basque: Eric Morvan, directeur de cabinet adjoint auprès du ministre de l'Intérieur va succèder à Pierre-André Durand à la préfecture des Pyrénées Atlantiques. En effet, les deux hommes ont tous deux été sous préfet de Bayonne, le second entre 2008 et 2010. Ce dernier va hériter du dossier d'intercommunalité unique Pays basque (EPCI) mis en place par son prédécesseur. Avec sur son bureau un recours -a priori suspensif- déposé par des maires opposants de l'intercommunalité Côte-Basque Adour.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Société | A Biarritz, les surfeurs pleurent leur "Mamie Méduses"

31/12/2014 | Liliane Singer, 96 ans, était la grand-mère des surfeurs et des habitués de la Côte des Basques et allait par tout temps se promener dans l'eau à marées basse.

Texier mamie Meduse

Mardi après-midi, comme ils le font quand ils perdent un des leurs, les surfeurs de la Côte des Basques de Biarritz sont allés au large pour rendre un dernier hommage à leur "copine" Liliane Singer qui est partie discrètement en fin de semaine. Malgré son grand âge,"Mamie Claquettes" ou "Mamie Méduses" comme ils l'appelaient, était des leurs affectueusement

Elle était arrivée à la fin des années 50 et est tombée folle amoureuse de la Côte des Basques. Habitant dans un premier temps sur les hauteurs de la falaise de la Côte des Basques, elle avait choisie de résider à la résidence Sunset adossée à cette falaise. Liliane Sager, et non Singer, comme le déclaraient hier sous le coup de l'émotion des personnes qui l'avaient fréquentée. Mais c'est sous le sobriquet de "Mamie Méduses" qu'elle est devenue une célébritée de cette Côte des Basques révélée par l'emergence des premieres légendes du surf, dont Joël de Rosnay et Georges Hennebute. Ces fameux tontons surfeurs qui découvrirent la planche miraculeuse grâce au cinéaste Peter Viertel, le mari de la star Deborah Kerr. Elle devait ce sobriquet, comme celui de "Mamie claquettes", à ses éternelles chausures en plastique qu'elle portait en permanence pour arpenter la plage et dont on chausse les enfants afin qu'ils e se blessent pas quand ils vont à la pêche aux crabes dans les rochers de Biarritz à marée basse.

Tous les jours à marée basse, souvent vêtue d'un peignoir, quelle que soit la météo et la colère des vagues, elle effectuait son footing. Parfois, les témoins de ses escapades, inquiets pour sa sécurité l'interpellaient et l'invitaient à regagner l'escalier de pierre. "Laissez-moi, leur répondaient-elles, je connais l'océan mieux que vous, je ne suis pas en danger..."

"Elle était un de nos totems" assure le président de Surf Rider FoundationEn réalité les meilleurs amis de la vieille dame étaient les surfeurs avec lesquelles elle entreprenait des discussions. Notamment Gilles Assenjo, le président de Surf Rider Foundation auprès duquel elle se plaignait de la mauvaise qualité de l'eau. Vendredi encore, elle effectuait sa promenade.

Mamie Meduse2

"Mais ces derniers temps, se rappelle Yon Razin, le président du Côte des Basques Surf Club, on la sentait fatiguée. Ce que confirme Alain, le gardien de la Côte des Basques chargé de surveiller l'établissement des bains rénovés. Et puis samedi ils ne l'ont plus vu. C'est un de ses voisins de la résidence qui a donné l'alerte et l'a découverte inanimée dans son appartement.
La nouvelle de sa disparition s'est répandue comme une déferlante et Yon a décidé d'organiser une cérémonie avec les surfeurs de la Côte pour lui rendre hommage ce mardi après-midi. Comme ils le font pour un des leurs, ou une personnalité du surf. Telle Rell Sun, "la princesse de Makaha" à Hawaï, familière de la station thermale à l'époque du Biarritz Surf Festival et qui avait courageusement lutté contre un cancer avant de disparaître.

Hier donc, avec leur planche de surf une vingtaine d'entre eux se sont rendus au large avec des fleurs, ont dessiné un cercle et selon un rituel ont évoqué la vieille dame en présence, depuis la plage, de l'ajoint au maire de Biarritz, Guy Lafitte, qui fait partie des surfeurs du... Conseil municipal -il y en a cinq- Les nombreux touristes qui étaient témoins de ce cérémonial étaient pour le moins étonnés. Etonnés d'apprendre que ces Biarrôts pour la plupart jeunes rendaient hommage à une vieille dame de 96 ans. La considérant comme leur grand-mère, ils souhaitaient, à leur manière ne pas la laisser partir discrètement comme elle l'avait fait. "Elle  nous manquera bien" commentait très ému le photographe et vidéate Arnaud Texier, des fleurs blanches à la main. "C'était notre totem", conclut le présient de Surf Rider Foundation. Alors que la marée baissait, nombreux étaient ceux qui imaginaient son ombre sur la plage ensoleillée... Outre le fameux Esprit de surf, la Côte des Basques de Biarritz a montré qu'elle avait du coeur.

Félix Dufour
Par Félix Dufour

Crédit Photo : F. D. et Gils Barichnikoff

Partager sur Facebook
Vu par vous
1100
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 27 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !