aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

26/03/17 : Dordogne : le nombre de demandeurs d'emplois sans aucune activité est en baisse au mois de février. 20 900 personnes sans activité sont inscrites à Pole emploi. Cette diminution concerne les moins de 25 ans (-1 %) et les plus de 50 ans (-1,4 %).

26/03/17 : Philippe Poutou, candidat à la présidentielle pour le NPA, tiendra un meeting à Terrassion Lavilledieu, le lundi 3 avril. Il est le deuxième candidat à venir battre la campagne en Dordogne, après Jean-Luc Mélenchon.

26/03/17 : Charente-Maritime : le nombre de demandeurs d'emploi s'établit à 56 720 à la fin février, soit +0,6% d'inscrits en un mois. En revanche, le nombre de demandeurs sans aucune activités (cat.A) a baissé de 5% ces douze derniers mois.

25/03/17 : Charente-Maritme : lors de la session de printemps le 24 mars, les élus du Département ont adopté une motion à l'intention de la Région, concernant leurs inquiétudes vis-à-vis du transfert de la gestion des transports et du sort des salariés.

24/03/17 : La Rochelle : "victime" du succès de son équipe en tête du Top 14 : le stade Marcel-Deflandre affiche complet sur tous ses matchs jusqu'à la fin de saison. Le Stade Rochelais prévoit d'ouvrir 1000 places de plus pour la saison prochaine, dès avril.

21/03/17 : Promotion remarquée pour le marmandais Matthias Fekl qui succède à Bruno Le Roux, ministre de l'Intérieur poussé à la démission par F.Hollande et B.Cazeneuve à la suite des révélations sur l'emploi de ses filles à l'assemblée entre 2009 et 2016

20/03/17 : Le vélo-tourisme de Charente-Maritime a reçu 3 récompenses au salon Destination Nature ce week-end à Paris : la VélOdyssée et la route du Canal des 2 Mers pour les trophées "Itinéraires" et le 1erPrix "Destination Vélo" pour l'ensemble du département

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 26/03/17 | Légère hausse du chômage en Nouvelle-Aquitaine

    Lire

    Le nombre de demandeurs d'emplois a augmenté en Nouvelle-Aquitaine de +0,5% entre janvier et février, avec 500 470 inscrits, toutes catégories confondues, soit +1,1% en un an. La Gironde enregistre le plus grand nombre de chômeurs, avec 147 880 chômeurs, soit une hausse de +2,6% en un an. La Creuse enregistre le plus forte baisse d'inscriptions, avec -2,6%. Le nombre de demandeurs d'emploi sans aucune activité a baissé en Corrèze (-8%), Charente (-6,6%) et Charente-Maritime (-5%) en 12 mois.

  • 21/03/17 | Ford: deux groupes de travail

    Lire

    Le comité de suivi du site Ford Aquitaine Industries (FAI) de Blanquefort réuni en préfecture en présence de la direction, des représentants du personnel et des collectivités a fait un point d’étape sur la situation et décidé la création de 2 groupes de travail l'un visant à rechercher des pistes d’améliorations de la compétitivité du site en vue de l’obtention de nouveaux produits, l'autre à aborder la diversification de l’usine vers l’électrification des véhicules. Les activités d'entreprises implantées dans la région et spécialisées dans ce domaine ont été présentées à Ford Europe.

  • 21/03/17 | Le premier ministre salue une rénovation urbaine à Pau

    Lire

    Bernard Cazeneuve, le premier ministre, a été accueilli lundi à Pau pour accompagner le lancement d'un important projet de rénovation urbaine. Celui-ci concerne le quartier populaire de Saragosse où 127 millions d'euros vont être investis sur 8 ans, dont 39 millions accordés par l'Etat. 1448 logements seront requalifiés et 1468 résidentialisés. 258 logements étant créés ainsi que 78 logements sociaux. Bernard Cazeneuve a également salué le dynanisme de l'Université de Pau et des Pays de l'Adour, labellisée I-Site pour ses spécialités dans l'énergie et l'environnement.

  • 19/03/17 | La Rochelle : début de chantier pour un futur centre de performance sportif

    Lire

    La Rochelle aura bientôt un centre de performance sportif pour son équipe de rugby, le Stade Rochelais. A la fois lieu de formation, d’entraînement, de vie du club et pôle santé, il accueillera d’autres sports comme le Pole France Voile ou le rugby fauteuil. La première pierre a été posée le 18 mars, en présence du secrétaire d’Etat aux sport Thierry Braillard.Les joueurs ont signé à cette occasion un partenariat avec la préfecture pour mener des actions de prévention routière auprès des jeunes.

  • 18/03/17 | Week-end musées Télérama en Dordogne

    Lire

    Les 18 et 19 mars, le site-musée Vesunna et le Musée d’art et d’archéologie du Périgord à Périgueux participent à l'opération « Week-end musées Télérama ».Au Musée d’art et d’archéologie du Périgord : accès aux collections et à l'exposition temporaire d'Anne Slacik "L'eau et les rêves", jeux de piste, jeux de société. A Vesunna, accès au site et à 15 h, dernières visites commentées de l’exposition" Ils sont Food ces Romains!" avant démontage. Entrée libre pour 4 personnes sur présentation du « pass » présent dans « Télérama » des 8 et 15 mars.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Société | A Dax, les « faucheurs de chaises » font le procès de l'évasion fiscale

09/01/2017 | Jon Palais était défendu par l'ex-juge anti-corruption devenue avocate, Eva Joly

JonPalais et Eva Joly

Autour d'Eva Joly, de José Bové ou de candidats à la présidentielle (Yannick Jadot, Philippe Poutou...), ils étaient à Dax entre 1.500 (selon la police) et 2.000 manifestants (organisateurs) pour soutenir Jon Palais, poursuivi en justice par BNP Paribas pour avoir volé 14 chaises dans une agence parisienne du groupe en octobre 2015. Mais pour ce militant altermondialiste de 37 ans, un des leaders du mouvement des Faucheurs de chaises (« Rendez les milliards, on vous rendra les chaises ! »), ce fut l'occasion d'un contre-procès de l'évasion fiscale lors d'une journée festive.

Il est arrivé la mine grave, soutenu dans une cohue médiatique par une haie d'honneur de centaines de militants scandant "nous sommes tous des faucheurs de chaises" ou "c'est pas les faucheurs qu'il faut juger, c'est l'évasion fiscale en bande organisée". En sortant du tribunal, Jon Palais et ses avocates, Eva et Caroline Joly mère et fille, semblent satisfaits. Le procureur de Dax vient de requérir la relaxe pour le vol en réunion et une « dispense de peine » pour le refus de prélèvements ADN au cours de l'enquête du représentant de ce "mouvement pacifiste et bon enfant" : s'il y a bien "emport de chaises, nous n'avons pas d'éléments intentionnels de l'appropriation frauduleuse", a affirmé Jean-Luc Puyo, regrettant que la BNP, partie civile qui réclame un euro symbolique, ne se soit pas présentée.JonPalais
En attendant le jugement le 23 janvier, Jon Palais qui encourt une peine de cinq ans de prison et 75.000 euros d’amende, s'est félicité du « verdict de la société civile » avec la démonstration ce lundi de "l'appropriation citoyenne de la question de l'évasion fiscale" vu le nombre de personnes venues le soutenir. Ce sont bien "les plus pauvres qui subissent les conséquences de l évasion fiscale" avec un manque à gagner de 60 à 80 milliards d'euros chaque année en France qui pourraient être utiles aux services publics ou à financer la transition écologique et sociale, a-t-il souligné, tandis que l'ex-juge anti-corruption devenue avocate, Eva Joly s'attaquait à la BNP « quatrième banque mondiale, et parmi les plus actives dans la création de comptes offshore".
Faire sauter le verrou de BercyDes paroles qui raisonnaient avec celles exprimées quelques heures plus tôt, par plusieurs candidats à la présidentielle lors d'une table ronde aux Halles de Dax, entre concerts, fresque géante et roue du rapatriement fiscal (au lieu de la fortune).
Pour Europe Ecologie-Les Verts, Yannick Jadot a ainsi estimé que c'était « plus aux banques et à leurs dirigeants d'être devant les tribunaux pour fraude organisée ». L'élu européen qui a appelé à faire sauter le verrou de Bercy sur ces questions, a dénoncé les connivences et pantouflages, s'en prenant à Emmanuel Macron (« Qui finance aujourd'hui sa campagne?? ») et à François Fillon (« il est totalement inacceptable qu'il maintienne le secret sur ceux qui l'ont fait travailler pendant cinq ans et lui ont fait quadrupler son salaire de député ! »).
Après les interventions de représentantes de Benoît Hamon (PS) ou de Jean-Luc Mélenchon (France insoumise), et des candidats Pierre Larrouturou (Nouvelle Donne) et Charlotte Marchandise (primaire citoyenne) qui ont tous demandé des moyens supplémentaires pour les services fiscaux, Philippe Poutou (NPA) en a remis une couche, allant jusqu'à exiger un « monopole public bancaire et l'expropriation des banques pour être au service de la population ».
Initiées en février 2015 par le mouvement basque Bizi dans une agence HSBC de Bayonne après les révélations de Swissleaks, les « réquisitions citoyennes de chaises » se sont poursuivies partout en France avec ANV-COP21, Attac, les Amis de la Terre ou Alternatiba. Les 196 chaises collectées lors d'une quarantaine d'actions collectives avaient finalement été laissées sur la voie publique aux forces de l'ordre, à l'ouverture à Paris du procès pour fraude fiscale de l'ancien ministre Jérôme Cahuzac...

Julie Ducourau
Par Julie Ducourau

Crédit Photo : JD

Partager sur Facebook
Vu par vous
3531
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 29 + 9 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !