Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

18/06/18 : En raison de travaux de maintenance et d’entretien du pont d’Aquitaine, la rocade sera fermée entre les échangeurs 2 et 4, dans le sens extérieur, les nuits du 20 au 22 juin de 21h à 6h, et dans les 2 sens de circulation du 23 au 24 juin 22h à 18h

18/06/18 : Avec 28,1 M de touristes dont 24,7 M de touristes français accueillis et 175 M de nuitées dont 152 M par des voyageurs hexagonaux, la Nouvelle-Aquitaine est en tête des destinations les plus fréquentées des Français en 2017.

15/06/18 : Charente-Maritime : la reproduction de la frégate L'Hermione revient dimanche dans son port d'attache à Rochefort vers 7h du matin.

11/06/18 : La Ville de La Rochelle a reçu le 2e Prix dans la catégorie Participation citoyenne aux Prix européens de l'innovation urbaine Le Monde-Smart Cities décernés à Lyon le 17 mai 2018.

10/06/18 : Après sa 9e place qu’elle a obtenue samedi avec ses partenaires du K4 français, la kayakiste périgourdine Manon Hostens a décroché ce dimanche le titre de championne d’Europe de course en ligne sur 500 mètres associée à la Tourangelle Sarah Guyot.

Arte Flamenco 2018 - du 2 au 7 juillet - Mont de Marsan
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 18/06/18 | Bordeaux, ville hôte de la RoboCup

    Lire

    On l'a appris ce lundi : Bordeaux est officiellement la vile hôte de la prochaine RoboCup, la coupe du monde des robots, en 2020. Cette compétition rassemblera 45 pays, 450 équipes et 3500 participants. Elle se déroulera du 23 au 29 juin 2020, et le comité international de la RoboCup a affirmé que Bordeaux avait été choisie pour plusieurs raisons : les deux victoires successives de l'équipe bordelaise de Football humanoïde en 2016 et 2017, mais aussi l'union organisée entre la communauté scientifique et les partenaires institutionnels qui ont porté la candidature.

  • 18/06/18 | Bordeaux : réussite pour les vingt ans de la Fête du Vin

    Lire

    Elle s'est terminée sous la pluie ce lundi matin par la parade des grands voiliers : la Fête du Vin 2018 a donné ses premiers chiffres de fréquentation. On y apprend que 61 100 pass dégustation ont été vendus, soit "une augmentation de 26%" par rapport à 2014 et 2016. 520 000 dégustations ont été enregistrées sur les stands (+25%) et 18 000 visiteurs se sont rendus sur le stand de l'École du Vin de Bordeaux. Enfin, le site internet de la manifestation a réuni 217 000 visiteurs depuis le début de l'année dont 138 000 en juin. En 2016, 517 000 curieux avaient participé à la précédente édition pour 57 000 pass dégustation vendus.

  • 18/06/18 | Virginie Calmels limogée de la vice-présidence de LR

    Lire

    On l'a appris ce dimanche soir : Laurent Wauquiez, président des Républicains, a limogé Virginie Calmels de son poste de vice-présidente déléguée au profit de l'ancien ministre Jean Leonetti. La première adjointe d'Alain Juppé à la mairie de Bordeaux reprochait depuis plusieurs semaines la ligne politique de Laurent Wauquiez. Ce lundi, le maire de Bordeaux, Alain Juppé, a déclaré ne "pas se sentir concerné par ces turbulences internes. C’est à elle de voir maintenant dans quel cadre elle continuera son action politique". Une manière plus que mesurée de rebattre les cartes...

  • 16/06/18 | Bilan des intempéries en Dordogne

    Lire

    477 interventions ont été réalisées dans le cadre des orages des 10 et 11 juin dernier en Dordogne. Les entreprises touchées par les intempéries ont la possibilité de faire appel à une indemnisation au titre de l’activité partielle. La chambre d’agriculture a demandé à ce que soit mis en œuvre un dégrèvement au titre de la taxe sur le foncier non bâti (TFNB) pour les exploitations touchées. 10 communes ont déposé en préfecture une reconnaissance de Catastrophe Naturelle.

  • 15/06/18 | Le dossier Ford s'invite au Conseil de Métropole

    Lire

    Dans une motion votée ce 15 juin, le Conseil de Bordeaux Métropole "déplore, avec la plus grande force, la décision du groupe Ford de lancer une procédure d’information-consultation préalable à un plan de sauvegarde de l’emploi à Ford Aquitaine Industries." Une décision "incompréhensible" et "prématurée" au regard de la mission confiée par Ford au cabinet Géris, "voilà à peine 2 mois, de rechercher des repreneurs potentiels" et des "discussions en cours entre le groupe Ford et un industriel qui a visité le site le 30 mai". Les élus appellent "l'Etat à maintenir la plus grande vigilance pour que Ford assume ses responsabilités".

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | A La Brède, chez Montesquieu, naissance des "Entretiens de la liberté" où comment déjouer "Big Brother"

20/10/2008 |

Entretiens de la liberté - M. Duhamel

Le choix du lieu est hautement symbolique de la démarche et de la ligne qu'entend suivre l'association "Montesquieu, l'esprit du politique". Son président, Pierre Sadran, professeur à Sciences Po Bordeaux dont il fut directeur pendant treize ans n'a pas craint de l'affirmer en ouvrant ces premiers "entretiens de la liberté" :"je ne peux pas m'empêcher de dire que Montesquieu serait content de nous voir réunis ici autour de l'esprit du politique"

L'initiative de ces entretiens qui prendront la forme d'un rassemblement, à la mi-octobre, autour d'un thème d'études annuel revient à la région Aquitaine et son président et député Alain Rousset, par ailleurs président de l'ARF, l'Association des Régions de France. Echapper au temps de l'urgence et de l'action, lever la tête du guidon et tenter d'apporter, selon le mot de Pierre Sadran, de la "lisibilité à la société dans laquelle nous sommes" et dont il rappela, avec pertinence, le risque de savoir vertical dans laquelle elle fonctionne: chercheurs entre eux, élus entre eux, citoyens par médias interposés. L'ambition est, non seulement de réfléchir et prendre du recul mais aussi de décloisonner les savoirs et expériences.

Internet comme espace public de délibération
Le rendez vous d'octobre se veut, en quelque sorte, comme le point d'orgue d'une année au cours de laquelle l'outil internet sera utilisé pour "créer un nouvel esapce public de délibération". Le lieu de contributions multiples. Il s'agira, notamment, de décloisonner les générations, de tenter de confronter à un public mature un public jeune, en particulier lycéen et étudiant, comme ce fut le cas, ce I8 octobre, avec les étudiants de l'IEP de Bordeaux et quelques lycéens de Gradignan, juste un peu trop chapeautés par leur professeur?Et, là, il faudra toujours consentir à repasser par la phase essentielle du retour aux textes, aux écrits ce que, s'agissant de Montesquieu, Catherine Volpilhac-Auger, professeur à l'Ecole Normale Supérieure et présidente de la société Montesquieu, proposa avec un sens aigu de la pédagogie, ce qui eût le grand mérite de relativiser quelques leçons immédiates souvent tirées de l'oeuvre de l'auteur de "l'Esprit des Lois." Mais le temps fort de cette journée fut, assurément, le moment où Olivier Duhamel ( notre photo) professeur à Sciences Po Paris et chroniqueur à France Culture, introduisit l'après-midi consacrée à une table ronde sur le thème des libertés d'hier et d'aujourdhui, animée par Jean-Noël Jeanneney dont on ne sait jamais ce qui dans le propos l'emporte de l'historien, du professeur ou de l'homme des médias qu'il fût. Olivier Duhamel, avec le sens aigu de l'analyse qui est le sien, propose une liste non exhaustive, mais déjà très large, des terrains où la liberté progresse et de ceux où elle régresse, en y introduisant la notion de temps, une manière de demi-siècle. Du criminel décapité et de l'opposition interdite de télévision à l'homosexuel qui dispose du Pacs et du citoyen qui use du SMS et autre MMS. Conclusion provisoire de cet inventaire :la régression des libertés tient à la démocratie et aux nouvelles formes qu'elles empruntent. Le temps de "la démocratie vidéo-technique" est arrivé. Et Duhamel de citer " les dérives de la transparence absolue, l'abolition de la frontière entre public et privé, autant d'évolutions qu'aggravent les nouveaux outils, "mis à la disposition de tous pour intervenir à tout moment sur tout". "Un boulevard grand ouvert pour que s 'y engouffre "Big Brother". Le ton était donné pour que ces entretiens décollent.

J.A

www.lesentretiensdelaliberte.org

photo aqui.

Partager sur Facebook
Vu par vous
579
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 21 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !