Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

03/12/20 : Ce 3 décembre, les communes de Bordeaux et Le Tourne ont été reconnues en état de catastrophe naturelle pour inondations et coulées de boue pour la période du 9 au 11 mai 2020.

03/12/20 : Valéry Giscard d'Estaing est mort ce 2 décembre à 94 ans. Son élection en 1974 a été considérée comme un tournant dans le cours de la société française avec l'abaissement à 18 ans de l'âge de la majorité et le soutien à la loi sur l'IVG de Simone Veil

24/11/20 : Âgé de 90 ans, André Luberriaga, ancien maire d'Ascain, au Pays basque, s’est éteint lundi, une semaine après son épouse Martta. Conseiller général d’Ustaritz de 1976 à 1988, l'UDF André Luberriaga, avait dirigé la commune de 1977 à 2001.

19/11/20 : Charente-Maritime : le taux de positivité au Covid-19 était ce soir de 75 pour 100 000 habitants, et de 90 pour La Rochelle, soit moitié moins que la semaine dernière, selon l'ARS. 34 patients sont hospitalisés à La Rochelle, dont 14 en réanimation.

17/11/20 : Le festival de la BD d'Angoulême se fera en deux temps: en janvier pour la remise des fauves et en juin pour un festival en présentiel. Une exposition sera dédié à l'art d'Emmanuel Guibert au musée des beaux arts d'Angoulême, inauguré le 20/11/2021.

15/11/20 : Le Centre communal d’action sociale CCAS de La Rochelle lance un appel à la solidarité et au bénévolat pour épauler les acteurs de l’aide alimentaire. Contact : Frédérique Duchesne àfrederique.duchesne@ccas-larochelle.fr ou au 05 46 35 21 16.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 03/12/20 | Exelus poursuit sa quête de l'innovation

    Lire

    La société bordelaise Exelus, spécialisée dans la télé-médecine, lance un programme afin que la start-up soit LA référence dans ce domaine pour les professionnels de santé. Ce qui fait qu’elle se démarque? Son offre complète et évolutive ainsi que son avance en matière d’innovation. Un programme qui mobilisera 13 salariés jusqu’en mars 2022. Exelus reçoit le soutien du Conseil régional avec une aide à hauteur de 400 000€. Pour information, la start-up commercialise depuis 2016 la plateforme de télé-médecine Nomadeec, leader sur le marché français.

  • 03/12/20 | Le projet « Dock de légumes » va voir le jour

    Lire

    Lors de la dernière commission permanente de la Région Nouvelle-Aquitaine, celle-ci vient d’attribuer une aide de 55 842 euros au projet « Dock de légumes » porté par la Communauté d’Agglomération de Grand Angoulême. Cette action vise à préfigurer les équipements et services collectifs nécessaires pour sécuriser et développer les productions maraîchères biologiques et locales. Plusieurs études ont déjà été menées afin de réaliser l’état des lieux de l’écosystème agricole et alimentaire territorial notamment.

  • 03/12/20 | La Charente-Maritime lance une nouvelle aide aux travailleurs indépendants

    Lire

    Le Département 17 lance une nouvelle aide aux entrepreneurs indépendants, dans le cadre du nouveau confinement de novembre. Ce coup de pouce de 800 € pour motif "social" s'adresse aux auto-entrepreneurs, travailleurs indépendants non salariés et dirigeants de sociétés par actions simplifiées et/ou simplifiée unipersonnelle. Pour en bénéficier, il faut bien évidemment justifier de la perte de ses revenus par rapport à 2019. Demande à faire sur: https://la.charente-maritime.fr/actualites/

  • 03/12/20 | La Corrèze vous invite à la découvrir !

    Lire

    Afin d’attirer de nouveaux habitants, le Département de la Corrèze lance une grande campagne d’attractivité. Après inscription et tirage au sort, le Département propose à plusieurs personnes un week-end, tous frais payés, pour découvrir concrètement le territoire. Pour ceux qui franchiront le pas de s’installer en terre corrézienne, le Département proposera la mise en place d'un ensemble de services d'accompagnement à l'installation. Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 31 janvier sur venezvivreencorreze.fr

  • 02/12/20 | La Rochelle : le Congrès des Départements de France reporté en avril

    Lire

    Le congrès des Départements de France devait se tenir du 4 au 6 novembre à l'espace Encan de La Rochelle. Annulé à cause du reconfinement, il devrait finalement se tenir les 28,29 et 30 avril prochain au même endroit. "Le programme et les invités restent les mêmes", a assuré le président des départements de France et de la Charente-Maritime, Dominique Bussereau, qui compte mettre en avant l'importance des départements au quotidien. Le premier ministre Jean Castex clôturera cette 90e édition.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | A La Rochelle, la loi s’apprend dès l’adolescence

22/07/2018 | A La Rochelle, les vacances sont l’occasion pour les ados de découvrir le système législatif et judiciaire français.

Severine Lacoste entourée des jeunes, du député Olivier Falorni et de la 1re adjointe de La Rochelle Marilyse Fleuret-Pagnoux lors de la remise des diplômes citoyens

Sensibiliser les jeunes aux lois françaises, de leur naissance aux conséquences en cas de leur non respect, c’est un défi pédagogique que l’agglomération rochelaise relève chaque été depuis seize ans. Chaque première quinzaine de juillet, elle organise avec les centres sociaux des visites des grandes instances de ce monde en lien avec la loi : les polices municipales et nationales, le SDIS, le tribunal, l’Assemblée Nationale et même la prison de Saint-Martin-de-Ré. Une expérience dont les jeunes, âgés de 12 à 16 ans, ne sortent pas inchangés.

 « Ils arrivent souvent avec beaucoup de préjugés et repartent la plupart du temps avec un regard différent », observe Séverine Lacoste, qui mène le projet en tant que vice-présidente de la CdA de La Rochelle en charge de la politique de la Ville. « Parfois, les rencontres dans ces différents univers professionnels suscitent même des vocations : certains jeunes rentrent chez en disant qu’ils veulent devenir pompiers, policiers, magistrats… ». L’histoire ne dit pas si ces vœux pieux se sont concrétisés dans le temps, mais d’après les adultes de leur entourage, le programme garde visiblement un effet durable sur eux. Ils sont 60 à 70 ados à en bénéficier chaque été, par l’intermédiaire des centres sociaux de l’agglomération. Cette année, les équipes des quartiers Port-Neuf et Tasdon-Les Minimes à La Rochelle, et des communes de Saint-Rogatien, Aytré, Sainte-Soulle, La Jarne et Dompierre-sur-Mer étaient inscrites à ce « rallye citoyen ».

Cette épopée de 15 jours commence avec le début des vacances, généralement  par la visite de l’Assemblée Nationale à Paris. Puis elle se poursuit sur la quinzaine, par des visites de casernes où les hommes du feu comme les forces de l’ordre expliquent leur métier à travers des ateliers ludiques et didactiques : démonstration d’interpellation en cas de refus d’obtempérer, intervention d’un chien d’attaque, travail avec la brigade canine des stupéfiants, etc. Les professionnels leur demandant parfois de mettre la main à la pâte. Les jeunes sont ravis, mais ce n’est pas forcément le type de rencontres qui les marquent le plus.

Impressionant, un procès en correctionnel

Selon Cyriane, 12 ans, et Maria, 15 ans, du centre social d’Aytré, c’est la reconstitution d’un procès de correctionnel au tribunal de grande instance de La Rochelle qui les a le plus marqués. « Parce que c’était la première fois et que peut-être on en verra jamais d’autres de notre vie », racontent les adolescentes. Deux magistrats leur ont expliqué le fonctionnement d’un tribunal avant de faire jouer à une dizaine d’entre eux les rôles des différents protagonistes d’une audience. Forte impression garantie. En deuxième lieu de leur palmarès vient la prison de Saint-Martin-de-Ré, connue pour son austérité et ses peines longues. Les filles ont appris « plein de choses qu’on ne savait pas », même si elles n’ont pu visiter que l’entrée de la prison. « On se savait pas que les détenus pouvaient travailler ou se marier, par exemple », racontent-elles. En troisième position vient la visite de l’Assemblée Nationale. C’est du moins ce qu’à préféré Lucas, 16 ans, lui aussi au centre social d’Aytré : « C’est là que se font les lois, et donc un peu l’Histoire avec. C’est un bon complément à nos cours d’éducation civique, ça rend les choses concrètes ».

Ce « rallye citoyen » s’est achevé par un quizz pour tester les connaissances résiduelles des jeunes sur leurs visites. Les meilleures réponses par équipe (par centre social) ont été récompensées par une remise de diplôme du citoyen, le 21 juillet à la communauté d’agglomération de La Rochelle. L’équipe d’Aytré s’est hissée sur la plus haute marche du podium.

Anne-Lise Durif
Par Anne-Lise Durif

Crédit Photo : Anne-Lise Durif

Partager sur Facebook
Vu par vous
5809
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 5 + 18 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !