Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

12/08/20 : Depuis cet après-midi, la Gironde est repassée en vigilance jaune pour le risque feux de forêt. Les mesures de restrictions concernant la circulation des véhicules motorisés, les activités ludiques et sportives et les travaux forestiers sont levées.

12/08/20 : A compter de 18h, le département des Landes est placé en vigilance orange aux orages.

11/08/20 : Charente-Maritime : 2000, c'est le nombre de bottes de paille qui vont être disposées un peu partout dans le département sur le trajet du Tour de France. Une quarantaine d'agents de la collectivité sont déployés sur l'opération à partir d'aujourd'hui

11/08/20 : La ministre de l'Ecologie et de la transition écologique Barbara Pompili se rendra à Anglet, suite à l'incendie de la Forêt de Chiberta ce mercredi. Auparavant elle sera passée à Biarritz pour évoquer le ramassage des plastiques dans l'océan.

07/08/20 : Suite au décret du 30 juillet dernier, le préfet des Pyrénées-Atlantiques a décidé de rendre obligatoire le port du masque dans l'espace public dans les communes de Bidart, Espelette, Guéthary et Saint-Jean-Pied-de-Port.

05/08/20 : Jean-Baptiste Irigoyen, le maire de Saint-Jean-Luz a fait savoir en début de soirée que sa ville rejoignait le club des villes du littoral basque exigeant le port du masque dans le centre-ville et notamment la rue piétonne Gambetta hyper fréquentée

04/08/20 : A compter du 05 août et jusqu'à nouvel ordre, le département de la Gironde et du Lot-et-Garonne sont placés en vigilance orange pour le risque "feux de forêt". Le département des Landes a cette vigilance depuis le 29 juillet dernier.

30/07/20 : 600 millions d'euros, c'est l'enveloppe annoncée par le premier ministre au président des Régions de France Renaud Muselier dans le cadre d'un "accord de méthode" signé à Matignon pour préserver leur capacité d'investissements après la crise du Covid

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 12/08/20 | Le ministère de l’Agriculture renforce son soutien aux agriculteurs face à la sécheresse

    Lire

    Face à l’épisode de sécheresse en cours, le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, Julien Denormandie, autorise le report de la date limite d’implantation des cultures dérobées valorisées comme surface d'intérêt écologique (SIE) dans certains départements affectés (en Nouvelle-Aquitaine : Creuse, Vienne et Haute-Vienne). Cette mesure vient compléter celles déjà prises ces derniers jours pour soutenir les agriculteurs dans cette période difficile.

  • 12/08/20 | Charente-Maritime : fort risque d'incendies et départs de feux

    Lire

    Au vu de la sécheresse importante que connaît le territoire, la préfecture 17 a placé vendredi le département au niveau « Risque très sévère » du plan de vigilance Feux de forêt. La Charente-Maritime a connu plusieurs incendies ou départs de feu depuis le début de l'été, vers Royan, sur Oléron et ce week-end dans le sud du département, à la limite de la Gironde, où 4 hectares de pinèdes sont parties en fumées. Pour rappel, il est interdit de fumer et de faire des feux en proximité de forêt.

  • 12/08/20 | Charente-Maritime : la préfecture limite le remplissage des mares de tonnes

    Lire

    Pour cause de sécheresse, la préfecture interdit à partir du 11 août le remplissage et la remise à niveau des mares de tonne à destination de la chasse de nuit au gibier d’eau sur les bassins de la Curé-Sèvre Niortaise, des marais de Rochefort et du Bord de Gironde Nord. Il est limité à une surface inférieure à 1 hectare sur les bassins du Mignon, du fleuve Charente, de la Boutonne et affluents, Antenne et Rouzille, la Seudre, la Seugne, le marais Bord de Gironde Sud, lary-Palais et Dronne Aval.

  • 11/08/20 | Un atelier vélo mobile est lancé à Royan

    Lire

    Le 2nd schéma cyclable a été adopté par la Communauté d’Agglomération Royan Atlantique le 24 janvier dernier. Dans ce cadre, Royan Atlantique vient de lancer un atelier vélo mobile destiné à promouvoir la pratique cyclable sur l’ensemble du territoire. Jusqu’au 23 août, cet atelier accueille les cyclistes sur le parking de la Bouverie dans la forêt de la Coubre. Dès la rentrée, les animations et les tournées de cet atelier seront annoncés sur la page Facebook « Mobilité Royan Atlantique ».

  • 11/08/20 | Les inscriptions pour la Remontée de la Seudre sont ouvertes

    Lire

    Depuis 1996, la Communauté d’Agglomération de Royan Atlantique organise la Remontée de la Seudre qui attire chaque fin de saison plus de 2000 personnes à pied, à vélo, en cheval ou en kayak. Cette année, les deux jours d’activités sportives en pleine nature associées aux dégustations de produits régionaux auront lieu les 5 et 6 septembre. Dès le 12 août et jusqu’au 3 septembre, les participants peuvent s'inscrire sur le site de l'Office du Tourisme

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | A La Rochelle, la loi s’apprend dès l’adolescence

22/07/2018 | A La Rochelle, les vacances sont l’occasion pour les ados de découvrir le système législatif et judiciaire français.

Severine Lacoste entourée des jeunes, du député Olivier Falorni et de la 1re adjointe de La Rochelle Marilyse Fleuret-Pagnoux lors de la remise des diplômes citoyens

Sensibiliser les jeunes aux lois françaises, de leur naissance aux conséquences en cas de leur non respect, c’est un défi pédagogique que l’agglomération rochelaise relève chaque été depuis seize ans. Chaque première quinzaine de juillet, elle organise avec les centres sociaux des visites des grandes instances de ce monde en lien avec la loi : les polices municipales et nationales, le SDIS, le tribunal, l’Assemblée Nationale et même la prison de Saint-Martin-de-Ré. Une expérience dont les jeunes, âgés de 12 à 16 ans, ne sortent pas inchangés.

 « Ils arrivent souvent avec beaucoup de préjugés et repartent la plupart du temps avec un regard différent », observe Séverine Lacoste, qui mène le projet en tant que vice-présidente de la CdA de La Rochelle en charge de la politique de la Ville. « Parfois, les rencontres dans ces différents univers professionnels suscitent même des vocations : certains jeunes rentrent chez en disant qu’ils veulent devenir pompiers, policiers, magistrats… ». L’histoire ne dit pas si ces vœux pieux se sont concrétisés dans le temps, mais d’après les adultes de leur entourage, le programme garde visiblement un effet durable sur eux. Ils sont 60 à 70 ados à en bénéficier chaque été, par l’intermédiaire des centres sociaux de l’agglomération. Cette année, les équipes des quartiers Port-Neuf et Tasdon-Les Minimes à La Rochelle, et des communes de Saint-Rogatien, Aytré, Sainte-Soulle, La Jarne et Dompierre-sur-Mer étaient inscrites à ce « rallye citoyen ».

Cette épopée de 15 jours commence avec le début des vacances, généralement  par la visite de l’Assemblée Nationale à Paris. Puis elle se poursuit sur la quinzaine, par des visites de casernes où les hommes du feu comme les forces de l’ordre expliquent leur métier à travers des ateliers ludiques et didactiques : démonstration d’interpellation en cas de refus d’obtempérer, intervention d’un chien d’attaque, travail avec la brigade canine des stupéfiants, etc. Les professionnels leur demandant parfois de mettre la main à la pâte. Les jeunes sont ravis, mais ce n’est pas forcément le type de rencontres qui les marquent le plus.

Impressionant, un procès en correctionnel

Selon Cyriane, 12 ans, et Maria, 15 ans, du centre social d’Aytré, c’est la reconstitution d’un procès de correctionnel au tribunal de grande instance de La Rochelle qui les a le plus marqués. « Parce que c’était la première fois et que peut-être on en verra jamais d’autres de notre vie », racontent les adolescentes. Deux magistrats leur ont expliqué le fonctionnement d’un tribunal avant de faire jouer à une dizaine d’entre eux les rôles des différents protagonistes d’une audience. Forte impression garantie. En deuxième lieu de leur palmarès vient la prison de Saint-Martin-de-Ré, connue pour son austérité et ses peines longues. Les filles ont appris « plein de choses qu’on ne savait pas », même si elles n’ont pu visiter que l’entrée de la prison. « On se savait pas que les détenus pouvaient travailler ou se marier, par exemple », racontent-elles. En troisième position vient la visite de l’Assemblée Nationale. C’est du moins ce qu’à préféré Lucas, 16 ans, lui aussi au centre social d’Aytré : « C’est là que se font les lois, et donc un peu l’Histoire avec. C’est un bon complément à nos cours d’éducation civique, ça rend les choses concrètes ».

Ce « rallye citoyen » s’est achevé par un quizz pour tester les connaissances résiduelles des jeunes sur leurs visites. Les meilleures réponses par équipe (par centre social) ont été récompensées par une remise de diplôme du citoyen, le 21 juillet à la communauté d’agglomération de La Rochelle. L’équipe d’Aytré s’est hissée sur la plus haute marche du podium.

Anne-Lise Durif
Par Anne-Lise Durif

Crédit Photo : Anne-Lise Durif

Partager sur Facebook
Vu par vous
5662
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 14 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !