Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

25/03/19 : Bergerac : dans la nuit de dimanche à lundi, le chantier de la future mosquée a fait l'objet de dégradations, actes qui ont été fermement condamnés par le préfet. Les investigations sont en cours afin d'identifier les auteurs et de les sanctionner.

25/03/19 : Grand débat national: en Charente-Maritime, 132 réunions d'initiatives locales ont été organisés depuis sa mise en place, même si l'initiative est venue essentiellement des maires. Seules 12 communes, sur les 463 du département, n'ont pas participé.

25/03/19 : Le département des Landes et La Poste viennent de créer la société XL Autonomie. Elle met en oeuvre le service public délégué "Vivre à domicile" pour faciliter l'insertion et l'accompagnement des personnes vulnérables.

24/03/19 : La Rochelle : Suite à la découverte de tags anti-islam et pro-nazi dimanche matin sur les murs du Stade Armand Bouffenie à La Rochelle, le Maire J-F Fountaine condamne avec la plus grande fermeté ces actes de vandalisme et de discrimination. Une plainte s

23/03/19 : Naufrage du Grande America : deux oiseaux mazoutés par les hydrocarbures provenant du navire marchand ont été retrouvés dans les Landes et en Pays Basque, annonce ce matin la préfecture de Région.

23/03/19 : La Rochelle: sur le net circulent des appels à manifester ce samedi en centre-ville. Aucune déclaration de manifestation n’a été déposée, rappelle la préfecture, qui s'attend à "des actions délibérées de trouble à l’ordre public au Vieux Port".

23/03/19 : Dordogne : Mardi 26 mars, le tribunal administratif de Bordeaux doit se prononcer sur l'arrêt définitif ou non du chantier de la déviation de Beynac, 14 mois après l’autorisation préfectorale et près de trois mois après sa suspension par le Conseil d’Etat

22/03/19 : En visite à La Rochelle, le ministre de l'écologie François de Rugy a annoncé un soutien financier supplémentaire de 100 000 € à l'observatoire Pelagis, qui recense et étudie les dauphins - 1100 cétacés morts ont été recensés depuis janvier.

22/03/19 : A l'occasion de la journée mondiale de l'autisme le 2 avril prochain, l'association la Banda Marius et Cap Soins 17 organisent à l'hôpital Marius Lacroix un après-midi festif sur le thème "Ensemble nous chantons, dansons, créons...Ensemble nous vivons".

21/03/19 : Charente-Maritime : le festival Jazz au Phare, qui se déroulera du 4 au 8 août au Phare des Baleines, vient de dévoiler ses têtes d'affiches : Melody Gardot pour l’ouverture sur la grande scène le 4 août et Christophe le 5 août.

20/03/19 : Le Pont de l'île de Ré ne sera pas fermé à la circulation dans la nuit du lundi 25 au mardi 26 mars 2019 comme annoncé le 22 février dernier.

20/03/19 : A Périgueux, la journée de l'audition se concrétise ce mercredi 20 mars, par le spectacle "yes ouie can", au Sans réserve à partir de 18 h 30. Cette soirée est organisée par le service de santé au travail. Gratuit dans la mesure des places disponibles.

Le député européen et la pomme de terre canadienne

Et d'un seul coup d'un seul Eric Andrieu, député europeen de la grande circonscription sud ouest, et président de la commission pesticides au Parlement européen, a monté d'un ton son propos pour faire un sort à la pomme de terre canadienne, traitée à la clothianidine. A la Commission européenne qui prévoyait d’augmenter les limites maximales de résidus de plusieurs néonicotinoïdes dont la clothianidine et l’haloxyfop-R, respectivement insecticide tueur d’abeilles et herbicide toxique pour la santé humaine, le Parlement a dit non. A une large majorité, et bien au delà du groupe des sociaux-démocrates auquel Eric Andrieu (PS) appartient. Bras d'honneur argumenté au CETA auquel l'Europe et la Commission ont souscrit avec le Canada. Belle illustration du rôle que peut jouer un député européen. Et, ceci, dans une assemblée dont on oublie, ou dont on ne sait pas, à moins que l'on ne veuille pas savoir, que face à la Commission de Bruxelles qui propose des lois, elle les vote ou... ne les vote pas, à Strasbourg, en assemblée plénière. Et notre député européen d'enfoncer le clou :« Une fois de plus, l’exécutif européen se retrouve à vouloir abaisser ses normes sanitaires, afin de les faire coïncider avec les traités commerciaux qu’elle a signés. La Commission européenne ouvre notre marché intérieur à des produits de pays tiers traités à la clothianidine, alors que cette substance est interdite dans l’ensemble de l’UE depuis 2018. C’est totalement inacceptable ! »


- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 26/03/19 | Le député du Bergeracois, Michel Delpon président du groupe Hydrogène

    Lire

    Michel Delpon, député de Dordogne, siégeant à la Commission des Affaires économiques, a été nommé président du groupe d’études hydrogène. Son ambition est de favoriser la mobilité zéro émission et d’accélérer la troisième révolution industrielle : celle des énergies vertes et de l’hydrogène. "Il s’agit là d’un signal fort pour structurer cette filière, à l’heure où de grandes entreprises se regroupent pour son déploiement à grande échelle et où de belles initiatives sont menées en ce sens," souligne le député.

  • 26/03/19 | Béarn : Rallye citoyen des lycéens

    Lire

    Le 27 mars, Gelos accueille le rallye citoyen des lycéens avec pour thème cette année « 1919-2019 nos blessés...reconstructions et solidarité ». Ce rallye a pour objectif de sensibiliser les lycées aux enjeux de la citoyenneté, de la défense et de la sécurité nationale tout en participant au devoir de mémoire. Ouvert aux lycées de 1ère générale, technologique, professionnelle les 14 équipes mixtes de 8 lycéens s’affronteront tout au long de la journée sur un parcours d’épreuves culturelles et sportives.

  • 26/03/19 | Job d’été 2019 à La Cali

    Lire

    Depuis 8 ans, La Cali participe à l’opération nationale Job d’Eté. Elle souhaite favoriser l’insertion professionnelle mais aussi la mobilité en leur donnant des conseils pour rédiger son CV, sa lettre de motivation ou répondre à leurs questions. Dès 16 ans, les jeunes sont attendus le samedi 30 mars à l’Espace Jeunes de Libourne ou le jeudi 18 avril à Coutras en présence de la Mission Locale de Libourne mais aussi de Pôle Emploi.

  • 25/03/19 | Jean-Michel Clément au Parlement Franco-Allemand

    Lire

    Jean-Michel Clément, député de la Vienne, va siéger au sein de l’Assemblée Parlementaire Franco-Allemande. Cet accord parlementaire, signé le 25 mars dernier, est composée de 50 parlementaires allemands et de 50 parlementaires français. Au travers de cet accord, l’Assemblée Nationale et le Bundestag souhaitent institutionnaliser la coopération franco-allemande pour rapprocher leurs méthodes de travail et faire converger les positions françaises et allemandes à l’échelle européenne dans tous les domaines.

  • 25/03/19 | Grande America : une inspection de l'épave prévue en fin de mois

    Lire

    Afin de procéder à l’inspection de l’épave du Grande America, le navire spécialisé Island Pride, affrété par l’armateur, transite actuellement vers Vigo (Espagne). Son arrivée sur la zone du naufrage ne devrait pas intervenir avant la fin de semaine prochaine. En mer les conditions météorologiques se sont dégradées dimanche, avec des creux de 2.5 à 3 mètres, rendant difficile l’intervention des moyens anti-pollution. Les résidus de nappes de fuel tendent à dériver lentement vers le sud.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | A La Rochelle, la loi s’apprend dès l’adolescence

22/07/2018 | A La Rochelle, les vacances sont l’occasion pour les ados de découvrir le système législatif et judiciaire français.

Severine Lacoste entourée des jeunes, du député Olivier Falorni et de la 1re adjointe de La Rochelle Marilyse Fleuret-Pagnoux lors de la remise des diplômes citoyens

Sensibiliser les jeunes aux lois françaises, de leur naissance aux conséquences en cas de leur non respect, c’est un défi pédagogique que l’agglomération rochelaise relève chaque été depuis seize ans. Chaque première quinzaine de juillet, elle organise avec les centres sociaux des visites des grandes instances de ce monde en lien avec la loi : les polices municipales et nationales, le SDIS, le tribunal, l’Assemblée Nationale et même la prison de Saint-Martin-de-Ré. Une expérience dont les jeunes, âgés de 12 à 16 ans, ne sortent pas inchangés.

 « Ils arrivent souvent avec beaucoup de préjugés et repartent la plupart du temps avec un regard différent », observe Séverine Lacoste, qui mène le projet en tant que vice-présidente de la CdA de La Rochelle en charge de la politique de la Ville. « Parfois, les rencontres dans ces différents univers professionnels suscitent même des vocations : certains jeunes rentrent chez en disant qu’ils veulent devenir pompiers, policiers, magistrats… ». L’histoire ne dit pas si ces vœux pieux se sont concrétisés dans le temps, mais d’après les adultes de leur entourage, le programme garde visiblement un effet durable sur eux. Ils sont 60 à 70 ados à en bénéficier chaque été, par l’intermédiaire des centres sociaux de l’agglomération. Cette année, les équipes des quartiers Port-Neuf et Tasdon-Les Minimes à La Rochelle, et des communes de Saint-Rogatien, Aytré, Sainte-Soulle, La Jarne et Dompierre-sur-Mer étaient inscrites à ce « rallye citoyen ».

Cette épopée de 15 jours commence avec le début des vacances, généralement  par la visite de l’Assemblée Nationale à Paris. Puis elle se poursuit sur la quinzaine, par des visites de casernes où les hommes du feu comme les forces de l’ordre expliquent leur métier à travers des ateliers ludiques et didactiques : démonstration d’interpellation en cas de refus d’obtempérer, intervention d’un chien d’attaque, travail avec la brigade canine des stupéfiants, etc. Les professionnels leur demandant parfois de mettre la main à la pâte. Les jeunes sont ravis, mais ce n’est pas forcément le type de rencontres qui les marquent le plus.

Impressionant, un procès en correctionnel

Selon Cyriane, 12 ans, et Maria, 15 ans, du centre social d’Aytré, c’est la reconstitution d’un procès de correctionnel au tribunal de grande instance de La Rochelle qui les a le plus marqués. « Parce que c’était la première fois et que peut-être on en verra jamais d’autres de notre vie », racontent les adolescentes. Deux magistrats leur ont expliqué le fonctionnement d’un tribunal avant de faire jouer à une dizaine d’entre eux les rôles des différents protagonistes d’une audience. Forte impression garantie. En deuxième lieu de leur palmarès vient la prison de Saint-Martin-de-Ré, connue pour son austérité et ses peines longues. Les filles ont appris « plein de choses qu’on ne savait pas », même si elles n’ont pu visiter que l’entrée de la prison. « On se savait pas que les détenus pouvaient travailler ou se marier, par exemple », racontent-elles. En troisième position vient la visite de l’Assemblée Nationale. C’est du moins ce qu’à préféré Lucas, 16 ans, lui aussi au centre social d’Aytré : « C’est là que se font les lois, et donc un peu l’Histoire avec. C’est un bon complément à nos cours d’éducation civique, ça rend les choses concrètes ».

Ce « rallye citoyen » s’est achevé par un quizz pour tester les connaissances résiduelles des jeunes sur leurs visites. Les meilleures réponses par équipe (par centre social) ont été récompensées par une remise de diplôme du citoyen, le 21 juillet à la communauté d’agglomération de La Rochelle. L’équipe d’Aytré s’est hissée sur la plus haute marche du podium.

Anne-Lise Durif
Par Anne-Lise Durif

Crédit Photo : Anne-Lise Durif

Partager sur Facebook
Vu par vous
4797
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 28 + 9 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !