aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

23/09/16 : Annulation du spectacle « Cabaret New Burlesque » programmé le mardi 11 octobre, au Théâtre Ducourneau, à Agen. Le producteur a déprogrammé la tournée européenne de ces artistes américains. Aucun autre spectacle ne sera programmé en remplacement.

23/09/16 : Elections au tribunal de Commerce d'Agen. 9 candidats en lice. Dépouillement prévu le 5 octobre à 9h30 et éventuellement, en cas de 2ème tour, le 18 octobre à 9h30.

23/09/16 : TEST TOEIC. Spécialisée dans l’enseignement des langues étrangères, la Maison de l’Europe47 à Agen organise une session de test TOEIC le mercredi 12 octobre de 14h à 17h. Plus d'infos au 05.53.66.47.59. Date limite d’inscription : le 26 septembre

22/09/16 : L'abeille et les problèmes auxquels elle est confrontée sont évoqués jusqu'au samedi 24 septembre lors de journées que le village Emmaüs de Pau-Lescar consacre à cet insecte à travers de multiples stands, animations et conférences.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 26/09/16 | Chômage: Les chiffres en Nouvelle Aquitane

    Lire

    302 935 demandeurs sans aucune activité fin août: +0,7 % sur 3 mois: +2 051 personnes, +0,6 % sur un mois et -0,8 % sur un an. France: + 1,0 % sur 3 mois, +1,4 % sur un mois, -0,3 % sur un an. +1,2 % pour les moins de 25 ans (+2,0 % sur un mois et –4,7 % sur un an), +0,4 % pour ceux de 25 à 49 ans (+0,3 % sur un mois et –1,2 % sur un an) et de 1,1 % pour ceux de 50 ans ou plus (+0,5 % sur un mois et +2,5 % sur un an). Au total (ABC) 501 721 demandeurs: + 2,1 % sur un an. Par département: –1,0 % en Creuse et +1,8 % en Charente sur 3 mois et entre –1,1 % dans les Landes et +1,6 % en Charente sur un mois.

  • 26/09/16 | Alain Juppé : "les maires doivent s'efforcer de mieux accueillir les réfugiés"

    Lire

    Avant son conseil municipal, Alain Juppé, a appelé lundi les élus municipaux de tous bords à "faire des efforts" pour mieux accueillir les réfugiés "demandeurs d'asile" en France. Il s'oppose sur cette question, au Front national qui est hostile à tout accueil de réfugiés. M. Juppé a distingué les personnes en situation illégale qui "ont vocation à être reconduites à la frontière" et "les demandeurs d'asile". Pour ces derniers, "il faut évidemment éviter cette forte concentration à Calais".

  • 25/09/16 | La Rochelle : le Grand Pavois ouvre ses portes mercredi

    Lire

    Du 28 septembre au 3 octobre le port des Minimes accueille le Grand Pavois, l'occasion de découvrir 750 bateaux, dont 300 à flot, issus de 35 pays. Parmi elles, les dernières créations des maisons Bénéteau et Fountaine-Pajot. Plusieurs navigateurs et leurs embarcations sont attendus comme Damien Seguin, médaillé en voile aux derniers JO paralympiques. Médaillée à Rio, la véliplanchiste Charline Picon, sera la marraine de cette édition. Parmi les nouveautés : un espace dédié aux bateaux de patrimoine plus grands, de la sensibilisation à la sauvegarde des océans,la présence de WWF France et une étape de la coupe de France de Stand Up Paddle.

  • 25/09/16 | Des rencontres agricoles innovantes

    Lire

    Agrobio47 organise du 3 au 21 octobre des rencontres partout en Aquitaine pour permettre aux agriculteurs de découvrir de nouvelles techniques alternatives. En Lot-et-Garonne, ça se passera le 3 octobre de 9h à 17h, avec un rallye verger ponctué de visites et de témoignages d'agriculteurs convertis en arboriculture bio à Aiguillon et Fauillet. Et puis le 11 octobre, de 9h à midi, une matinée d'échanges est proposée avec pour thème « Commercialiser mes légumes biologiques en circuit long ».

  • 24/09/16 | Prolongement de l'exposition « Gérard Fromanger annoncez la couleur ! » à Agen

    Lire

    Prolongement jusqu'au dimanche 16 octobre à l'église des Jacobins à Agen. L’artiste sera également présent à Agen les vendredi 14 octobre et samedi matin 15 octobre. Au programme notamment le vendredi 14, à 18h30, la projection du film "En suivant la piste Fromanger", au Studio Ferry. Et le samedi matin 15 octobre, ouverture exceptionnelle des Jacobins de 10h à 12h, car Gérard Fromanger sera présent aux Jacobins pour vous rencontrer et dédicacer les catalogues.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Société | À Lormont les habitants coopèrent avec la police pour veiller à leur sécurité

02/07/2014 | Depuis hier, un protocole de sécurité participative citoyenne a été signé par les habitants Lormontais.

Réunion protocole de sécurité participative citoyenne

Une première pour l’agglomération bordelaise et l'Aquitaine. Hier, mardi premier juillet 2014, des habitants d’un quartier résidentiel de Lormont signaient un protocole de sécurité participative avec la ville, l’État et l'autorité judiciaire.

C’est au sein d’une zone pavillonnaire aux allures paisibles, entre le coteau des hirondelles et l’impasse des potiers de Lormont que l’idée a émergé chez deux habitants en décembre dernier. Jean-Paul Folletti et Stéphanie Micouleau, deux résidents lormontais à l’origine de l’initiative ont écrit à la mairie au début de l’année. Six mois plus tard, les voilà habitants référents en charge de centraliser les informations et d’être l’intermédiaire entre les habitants et la police. Non que ce quartier soit des plus visités, « 10 cambriolages en 20 ans » selon le maire Jean Touzeau, « cette initiative a pour but de transformer ce sentiment d’insécurité en quiétude » de la part des Lormontais qui aux dernières élections ont  tout de même voté à plus de 21% pour le front national…

La police, présente lors de la signature du protocole, n’a pas manqué de souligner son « besoin d’être informée quant aux incivilités dans leur quartier », et en retour la police avertira les citoyens dans une optique de vigilance renforcée. « Être informé qu’un voisin s’est fait cambrioler, c’est augmenter les chances de ne pas l’être à son tour… » a indiqué le commissaire William Lliso.

Jean-Paul Folletti, habitant référent de l'impasse des Potiers et Stéphanie Micouleau, habitante référente suppléanteConcrètement quel rôle vont avoir les habitants ?Le prefet Michel Delpuech a tenu à mettre en garde devant des critiques récurrentes : « parfois ces initiatives sont mal comprises, il ne s’agit pas de déléguer notre fonction, ni de transformer les lormontais et lormontaises en cow-boys. » Concrètement le protocole met en avant deux fonctions précises que revêtiront les habitants référents : l’esprit civique, en s’intéressant à ce qu’il se passe autour d’eux. « C’est-à-dire venir en aide aux uns et aux autres en signalant grâce au 17, des choses bizarres au milieu de la nuit ou des allers et venues suspectes par exemple » a indiqué le préfet de la république. Mais c’est aussi un renforcement du lien entre les forces de l’ordre et la population pour une meilleure remontée de l’information.  Pour signaler ce dispositif, des panneaux ont été installé en amont et en aval du quartier. « Les panneaux « voisins vigilants » peuvent déjà dissuader les malfrats » explique Jean-Paul Folletti habitant référent de l'impasse des Potiers.

Attention , « il ne faut pas non plus être paranoïaque » a averti William Lliso qui précise que « la situation girondine est plutôt un havre de paix » contrairement aux autres lieux où ce commissaire a exercé auparavant. « Le protocole sera à l’essai pendant deux ans » a précisé l’adjoint au maire Bernard Rivaillé, « nous ferons un bilan avec eux d’ici six mois, et si cette expérience s’avère efficace, nous la déploierons dans le vieux bourg… »

Lucy Moreau
Par Lucy Moreau

Crédit Photo : Lucy Moreau

Bordeaux Métropole 2030Cet article fait partie du dossier

Voir les autres articles de ce dossier
Partager sur Facebook
Vu par vous
2945
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 29 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !