Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

18/04/19 : A l'occasion du Joli Mois de l'Europe, la Maison de l'Europe Direct Limousin organise une rencontre avec Jürgen Habermas. Philosophe allemand, il consacre sa réflexion à la question de l'intégration européenne. Rdv jeudi 2 mai, 18h30 à Limoges.

18/04/19 : A la suite de l'incendie qui a ravagé Notre Dame de Paris, la ville de Périgueux proposera un soutien financier de 10 000 €, lors de son prochain conseil municipal, pour aider à la reconstruction de ce bâtiment emblématique de l'histoire de France.

17/04/19 : Le coq reliquaire de la flèche de Notre-Dame de Paris, que l’on croyait disparu dans l’incendie de lundi, a été retrouvé mardi. Il devrait regagner prochainement l'entreprise Socra à Marsac-sur-l'Isle (24) pour être restauré comme initialement prévu.

16/04/19 : Emmanuel Macron au 20 heures ce 16 avril: "Je vous le dis ce soir avec force : nous sommes ce peuple de bâtisseurs. Nous avons tant à reconstruire. Nous rebâtirons Notre-Dame plus belle encore. Je veux que ce soit achevé d'ici cinq années"

16/04/19 : Patrick Bobet, président de Bordeaux métropole, frappé par la tragédie qui touche Paris et les français va demander au Conseil de métropole de participer, par le versement d’une subvention, à l’effort de reconstruction de la cathédrale Notre Dame.

12/04/19 : Pierre Camani, président du Conseil départemental de Lot-et-Garonne depuis 2008, a annoncé aujourd'hui sa démission aux membres de la majorité départementale. Démission qui sera effective à la fin du mois.

10/04/19 : Les Chambres d’agriculture de Lot-et-Garonne, Haute-Vienne et Vienne, estampillées Coordination rurale, ont créé, le 9 avril, l’Association des Chambres d’agriculture de Nouvelle Aquitaine pour le développement agricole et rural

10/04/19 : Le Comité Régional de Vigilance Ferroviaire appelle "celles et ceux qui refusent, que l'avenir du ferroviaire se fasse sous le seul prisme de l’austérité budgétaire", à manifester le vendredi 12 avril à 10h30 devant la Gare Saint-Jean à Bordeaux.

03/04/19 : La Rochelle : l'association de l'organisation du Grand Pavois vient de dévoiler son invité d'honneur 2019. Ce sera L'Andhra Pradesh, une région de l'Inde. 250 nouveautés sont attendues pour cette 47e édition, qui se tiendra du 18 au 23 septembre.

02/04/19 : A partir du 1er septembre prochain, la Communauté d’Agglomération du Libournais (La Cali) lance un nouveau réseau de transport gratuit pour tous. L’exploitation a été confiée au groupe Transdev pour les huit prochaines années.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 19/04/19 | Châtelaillon-Plage célèbre le cerf-volant ce week-end

    Lire

    C'est un rendez-vous incontournable des amoureux du cerf-volant. Le festival du vent de Chatelaillon-Plage attend ses 70 0000 visiteurs durant ces trois jours de week-end de Pâques. Au programme : démonstrations de cerf-volants, des combats de rokkakus, compétitions, exposition de cerf-volants revisités par des artistes, dont ceux du dessinateur BD américain Scott Hampton, en avant-première en France. Un nouvel espace est dédié aux mobilités, aux nouvelles énergies et à des expériences en 3D.

  • 19/04/19 | Bordeaux : du mouvement à la MÉCA

    Lire

    La Maison de l'Économie Créative en Nouvelle-Aquitaine sera inaugurée le 28 juin prochain. En attendant cette échéance, le site béglais de l'ALCA (Agence Livre, Cinéma et Audiovisuel) Nouvelle-Aquitaine, s'installe à la MÉCA à partir de fin avril. Les équipes de l'ALCA - site de Bègles conservent leurs lignes téléphoniques le temps du déménagement. Les professionnels du livre et de l'audiovisuel pourront s'y rendre sur rendez-vous uniquement.

  • 19/04/19 | Pau : 10 ans de logement solidaire !

    Lire

    L'association paloise Presse Purée fête cette année son dixième anniversaire. Une décennie d'alternatives à la crise du logement des jeunes et de lutte contre l'isolement des personnes âgées. En effet, Presse Purée compose des "duos" ou "trios" de jeunes et de séniors. Ces derniers proposent un hébergement gratuit à des jeunes en échange de services du quotidien (acheter le pain, etc.) et d'une présence rassurante, notamment le soir. En dix ans, Presse Purée a accompagné 350 personnes.

  • 19/04/19 | Le Tour de France des Hôpitaux en Charente-Maritime

    Lire

    Les hôpitaux de La Rochelle et Rochefort seront mis à l'honneur. Dans le cadre du "Tour de France des Hôpitaux" lancé par la promotion Albert Camus de l'École de Directeur ou directrice d'Hôpital, les centre hospitaliers de Rochefort et La Rochelle-Ré-Aunis sont mis en vidéo par des étudiants stagiaires. Ces clips de 140 secondes font partie d'un documentaire réalisé à partir des différents tournages, dévoilé à la fin du Tour de France des Hôpitaux.

  • 19/04/19 | Les Landes s'engagent auprès des agriculteurs

    Lire

    Le département des Landes se classe en 2019 parmi les départements ayant le plus de productions sous signes officiels de qualité. Il va donc, avec Agrilocal40, consacrer 1.7M€ à la préservation des exploitations agricoles familiales et 2.3M€ pour inciter les agriculteurs à des pratiques plus respectueuses de l'environnement, tout en développant l'ancrage territorial de l'alimentation, entre espaces tests agricoles et circuits-courts.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Aéroportrait : Cédric Sauteraud, l'aéronautique comme vocation

26/08/2018 | Dans le monde de l'aéronautique, Cédric Sauteraud a touché à tous les métiers: restauration de vieux avions, fabrication de neuf, maintenance, et désormais la formation à Aérocampus

Aéroportrait : Cédric Sauteraud, l'aéronautique comme vocation

En cette fin août, dans les établissements scolaires, quel que soit le niveau, la rentrée peu à peu se prépare. Et Aérocampus Aquitaine, à Latresne, n'échappe pas à la règle. Au sein de l'équipe pédagogique de l'établissement Cédric Sauteraud s'apprête à reprendre le chemin de ses classes. Une nouvelle année qui sonne pour lui comme une nouvelle occasion de partager avec ses élèves et stagiaires d'Aérocampus sa passion pour le monde aéronautique. Une passion qui ne date pas d'hier. Lui-même ancien élève du centre de formation de Latresne, il a commencé le planeur à 14 ans. Le début d'un investissement personnel, associatif et professionnel fort dans l'univers des avions et de leur mécanique.

Cédric Sauteraud, 33 ans, est formateur en maintenance aéronefs et construction à Aérocampus. Un site qu'il connaît bien, puisque c'est là, sous l'ère de la Direction Générale des Armées, qu'il a passé son Bac pro aéronautique microtechnique en alternance, après l'obtention de son CAP et BEP au lycée Dassault à Mérignac. Une formation de mécanicien avion qui était plus de l'ordre de la vocation que de l'orientation pour le jeune Cédric.
« J'ai la passion de l'aéronautique depuis tout petit, pourtant personne de ma famille n'est issu de ce monde là... » L'explication de cette passion est peut-être à chercher dans les visites régulières à sa grand-mère, habitant à Lille. « Dés petit, j'ai fait de très nombreux allers-retours Bordeaux-Lille en avion... peut-être que ça vient de là. ». Ce qui l'enthousiasme dans cet univers aéronautique, c'est tout : sa culture et son histoire, le pilotage et la mécanique. « Enfant, on veut tous être pilote, mais au final c'est plutôt le métier de mécano qui m'intéressait. C'est vraiment un métier que j'ai choisi, que j'ai toujours voulu faire et que j'ai la chance de faire aujourd'hui. »

Planeur à 14 ans, aptitude à l'enseignement aéronautique à 17
Dès ses 14 ans, Cédric débute le planeur et fait déjà partie de l'association, qu'il a depuis quittée, du Conservatoire de l'Air et de l'Espace à Mérignac. C'est à 14 ans aussi qu'il obtient son Brevet d'Initiation Aéronautique. Curieux d'en apprendre toujours plus sur ce monde qui le fascine, il passe le certificat d'aptitude à l'enseignement aéronautique à 17 ans. « J'étais en CAP-BEP, j'apprenais l'usinage, les gestes techniques, mais c'était un peu déconnecté de l'aéronautique en soi. Il me manquait le savoir, la culture aéronautique. C'est ce que m'a apporté le certificat. » Une fois en Bac pro à Latresne, lui et un ami, tout aussi passionné, décident de fonder leur propre association. Né ainsi « Air Passion Aquitaine », dont il a quitté la présidence ( « il faut que les têtes changent un peu ») mais dont il est toujours un adhérent engagé. Le but de cette asso : « le partage la culture aéronautique, et la restauration d'aéronefs anciens ».
Car si Cédric est un véritable touche-à-tout du monde aéronautique, puisqu'il est aussi titulaire d'une licence de pilotage ULM et avion privé, il a tout de même un petit faible pour les vieilles carlingues de l'air. C'est d'ailleurs dans les Ateliers de restauration des aéronefs anciens du Musée de l'Air au Bourget qu'il a réalisé son apprentissage. « Durant 2 ans, j'étais 3 semaines en formation à Latresne et 3 semaines au Bourget. J'aimais beaucoup ce que je faisais mais la qualité de vie là-bas n'a rien à voir avec ce que l'on connaît à Bordeaux ! » Une fois son bac en poche, il décide donc de tenter sa chance auprès d'Airbus Aviation à Martignas, plutôt que de poursuivre son aventure parisienne. « J'ai réussi les tests d'embauche chez Dassault. J'y suis resté 8 ans, en tant que monteur structure pour l'aménagement intérieur des avions neufs. » Un poste « tout confort », qu'il décide pourtant de quitter le temps d'une année sabbatique, « pour pouvoir valider le module de part 66 », la licence européenne de mécanicien avion.

De Dassault à Aérocampus
Au cours de cette année de « pause », il passera alors ses modules complémentaires au lycée des métiers de l'aéronautique à Peyrehorade, et renforcera son expérience professionnelle sur la maintenance, d'une part en tant que mécanicien d'aviation légère à l'Aéroclub de Bordeaux, et dans le même temps, au sein de l'association Ailes Sud Ouest, en tant que chef d'atelier et formateur. Sa mission au sein de cette association : promouvoir la culture et le patrimoine aéronautique auprès notamment de jeunes mérignacais, avec lesquels, il fabrique un petit avion, un Van's R-V9. « Mais, pour le RV-9, il me manquait un outillage, une rifteuse pneumatique. J'ai contacté Latresne car je savais qu'ici, il y avait forcément ce type d'outillage. » Au bout du fil, alors que l'activité sur le site reprend à peine, il est accueilli par le responsable de la formation continue de l'époque. « Lorsque je suis venu réceptionner l'outillage, il m'a directement proposer d'essayer d'être formateur ici ». Une proposition que le jeune homme accepte. 
« Dans un premier temps, j'ai fait ce test en CDD : je ne travaillais que les vendredis après-midi, pour 5 heures de cours avec les apprentis. Ca m'a bien plu, et ça convenait aussi aux équipes d'Aérocampus. J'ai donc démissionné de Dassault pour un CDI à Aérocampus, juste avant la fin de mon congé sabbatique. La décision n'a pas été si simple mais je ne regrette rien. Je forme des élèves de la seconde au bac pro, et j'assure aussi des formations adultes. J'ai notamment participé à la formation d'adultes sur la rénovation du Grumann Albatross : ça m'a permis d'allier ma passion pour la transmission des savoirs et des savoir-faire et celle pour les vieux avions. »

Intarissable !
Une connaissance du patrimoine aéronautique toujours prête à ressurgir : Cédric est incollable sur les aéronefs, notamment les plus anciens. Au détour d'une anecdote, il prend toujours un moment pour détailler qui était son concepteur, l'année de sa conception, son pays d'origine, certaines de ses particularités techniques ou technologiques etc. Pour tout dire, il est intarissable !
Enfin, parce que la formation et la pédagogie ont aussi un véritable intérêt pour lui, toujours soucieux de « faire passer le bon message et de la bonne manière » à ses élèves, Cédric a passé et réussi un Master 2 sur les métiers de la formation afin de se perfectionner dans sa pratique. Son sujet de mémoire : « le patrimoine aéronautique dans les projets pédagogiques... » Ne dites pas que ça vous étonne !

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
4853
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 22 + 10 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !