Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

05/08/20 : Dès aujourd'hui, le port du masque est obligatoire dans les secteurs piétonniers d'Hossegor.

05/08/20 : Jean-Baptiste Irigoyen, le maire de Saint-Jean-Luz a fait savoir en début de soirée que sa ville rejoignait le club des villes du littoral basque exigeant le port du masque dans le centre-ville et notamment la rue piétonne Gambetta hyper fréquentée

05/08/20 : L'Agence régionale de santé (ARS) Nouvelle-Aquitaine, organise un dépistage COVID-19 à Biarritz, ce jeudi 6 août, de 9h à 13h sur l’Esplanade du Casino Municipal; un acte gratuit. Se présenter avec sa pièce d’identité, et carte vitale

04/08/20 : A compter du 05 août et jusqu'à nouvel ordre, le département de la Gironde et du Lot-et-Garonne sont placés en vigilance orange pour le risque "feux de forêt". Le département des Landes a cette vigilance depuis le 29 juillet dernier.

30/07/20 : Le maire d'Anglet Claude Olive, après entretien avec le préfet, a pris la même décision que Maïder Arosteguy et fermera ses 4,5km de plage de 22 h à 6 h à partir du 4 août. Une décision logique en raison de la proximité des deux stations balnéaires.

30/07/20 : En Dordogne, aucun record de température n'est tombé ce jeudi 30 juillet. Météo France a enregistré un maximal de 39 degrés aux Eyzies, dans la vallée de la Vézère. Le département est placé en vigilance jaune jusqu’au samedi 1er août à 12 heures.

30/07/20 : 600 millions d'euros, c'est l'enveloppe annoncée par le premier ministre au président des Régions de France Renaud Muselier dans le cadre d'un "accord de méthode" signé à Matignon pour préserver leur capacité d'investissements après la crise du Covid

30/07/20 : Albin Chalandon,l'une des figures de la V° république et du gaullisme, qui occupa plusieurs postes ministériels dont celui de Garde des Sceaux mais fut aussi PDG du groupe Elf-Aquitaine est décédé à l'âge de cent ans.

30/07/20 : A Pau, le départ de la course cycliste féminine « Donnons des ailes au vélo » sera donné le 6 août à 8 heures au Tour des Géant Stade Tissié. Cette course reprend les 21 étapes du Tour de France parcourues par les cyclistes masculins.

30/07/20 : Ce jeudi, sur la Côte basque, Biarritz devrait battre ses records de chaleur avec 41°, soyons fous, selon les spécialistes, ressenti 47°. Bref la Côte basque flirtera avec sa concurrente d'Azur, voire en matière de culture assumée, sa cousine, la Corse.

29/07/20 : Surf, longboard, bodyboard, Stand-up paddle... les meilleurs surfeurs du département des Landes sont attendus les 1er et 2 août à Labenne Océan pour le Championnat des Landes Open et Junior.

29/07/20 : A mi-parcours de la saison estivale, avec 64 destinations et une évolution très positive des flux de voyageurs, l’Aéroport de Bordeaux va rouvrir le Hall B au public, à compter du jeudi 30 juillet.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 05/08/20 | L’appel à organisation des Voisinades niortaises est lancé !

    Lire

    La Ville de Niort organise la 5e édition des Voisinades niortaises le 18 septembre prochain. Les habitants qui souhaitent organiser ce temps fort convivial entre voisins dans leur quartier doivent s’inscrire jusqu’au 4 septembre auprès du service Proximité et Relations aux citoyens. Les particuliers, organisateurs, bénéficieront d’un accompagnement personnalisé. La Ville offrira aussi un kit apéro constitué de produits locaux.

  • 05/08/20 | Un mois de juillet positif pour la Cité du Vin

    Lire

    La Cité du Vin de Bordeaux dresse un premier bilan de l’activité du mois de juin plutôt positif. Si les chiffres de fréquentation des visiteurs étrangers enregistrent une forte baisse à cause du Covid-19, la fréquentation des visiteurs locaux, elle, bondit. 61% de visiteurs bordelais supplémentaires par rapport à 2019 sont venus admirer et visiter l’emblématique musée bordelais.

  • 05/08/20 | L'appelation Sainte-Foy Côtes de Bordeaux ouvre ses Châteaux

    Lire

    Dimanche 9 août, les vignerons de Sainte-Foy Côtes de Bordeaux organisent leurs premières portes ouvertes. Objectif : "dynamiser notre territoire et notre appellation ; offrir des activités aux visiteurs, touristes et locaux" explique Christiane Deffarge, présidente de l’appellation. Les huit propriétés participantes proposeront des animations diverses et variées : visite, initiation à la dégustation, accords mets et vins, atelier pédagogique pour les enfants, balade à la découverte des cépages… Et une tombola ouverte à ceux qui auront visité au moins 3 propriétés dans la journée.

  • 04/08/20 | Agglomération du Niortais : le délai du fonds de soutien de proximité est prolongé

    Lire

    Les entreprises et associations du territoire, dont l’activité économique a été impactée par la crise du Covid-19, ont un mois supplémentaire pour demander à bénéficier du fonds de soutien de proximité mis en place par Niort Agglo. Le délai est prolongé jusqu’au 31 août 2020.Cette aide a pour objectif de répondre aux besoins de trésorerie des Petites et Moyennes Entreprises et des associations du territoire de la Communauté d’agglomération du Niortais.

  • 04/08/20 | Un marché nocturne à Guéret (23)

    Lire

    Actions Quartiers, en partenariat avec la Ville de Guéret, organise le vendredi 21 août un marché nocturne de producteurs et artisans. De 18h à 22h, des animations musicales et des stands de producteurs locaux attendent les visiteurs qui pourront aussi se restaurer sur place. Les producteurs souhaitant y participer ont jusqu’au 14 août pour s’inscrire

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Aéroportrait : Cyril Fargues, le Postier devenu informaticien

19/12/2017 | Il y a 6 ans, Cyril Fargues laissait son métier de facteur pour une reconversion inattendue: responsable informatique au sein d'Aérocampus. La motivation et la passion pour diplômes

Cyril Fargues, responsable informatique Aérocampus Aquitaine

On a tous dans nos cercles amicaux ou familiaux, une ou plusieurs personnes « aux doigts de fée ». L'un n'a pas son pareil en couture, l'autre passionné de bricolage ou de mécanique, hérite régulièrement de la vidange de notre voiture, un troisième sera le sempiternel œnologue-conseil ou sommelier de nos repas de fête.... Cyril Fargues, quant à lui, est « l'informaticien de service ». Depuis toujours il répare les ordis, trifouille les cartes mères et réalise les mises à jour logiciels de ses proches... Une passion pour l'informatique dont il a réussi à faire son métier au sein de l'Aérocampus Aquitaine. Ce n'était pourtant « pas écrit » convient-il volontiers. Et pour cause, il avait pour tout diplôme un CAP BEP serveur, une longue expérience de facteur à la Poste, et une certaine audace.

Natif de Villeneuve-sur-lot, Cyril Fargues 45 ans, a un parcours pour le moins atypique. Formé en CAP BEP Serveur, il décide, la vingtaine tout juste passée de tenter le concours de facteur, qu'il réussit. Ce n'est pas non plus « un métier-passion », mais ça permet de vivre. Un métier qui aura tout de même eu l'intérêt qu'un jour, dans un bureau de poste, il tombe sur une proposition plutôt inattendue de France Télécom : être testeur de l'ADSL. « Un petit job complémentaire », qui lui a permis de faire partie des 3000 ou 4000 premières personnes à Paris, autant dire en France, à avoir l'ADSL à domicile. « On est en 1995 ou 1996, c'était vraiment les tout début de l'ADSL. Je devais faire des rapports réguliers à Wanadoo. Ca a duré 3 ou 4 mois, mais c'est là que j'ai vraiment commencé à bricoler dans l'informatique. Et puis Paris est un endroit magique par rapport à ça, on y trouve toutes les boutiques inimaginables en matériel ». La naissance d'une passion pour l'informatique qui ne le quittera plus.

Un peu d'audace et un certain bagou
2006 marque son retour en Aquitaine, d'abord à La Poste à Pessac, puis au bureau de Latresne. C'est là, par l'intermédiaire d'une amie, qu'il entend parler du projet Aérocampus, en train de s'installer dans les anciens locaux du centre de formation aéronautique du Ministère de la Défense. Un responsable informatique y est recherché.
Au culot, Cyril postule. « J'ai envoyé une lettre de motivation et un CV sur lequel je détaillais tous ce que je savais faire... même si je n'avais pas de diplôme dans ce domaine. C'était un coup de bluff ! » Du bluff qui n'en été pas vraiment, puisque, après tout, les compétences étaient là. « Et j'étais totalement prêt à me former, à passer du temps à réfléchir et à comprendre comment fonctionnait le système en place ». Un peu d'audace, et un certain bagou dont il se sait doter, qui auront donc su convaincre.
Mais dans la durée, bagou et audace ne pouvaient pas suffire. Cyril est un travailleur, un curieux, bref, une personne investie dans son métier. Plus qu'un métier d'ailleurs, être responsable informatique à Aérocampus, c'est être une des chevilles ouvrières d'un grand projet qui démarrait. En moins de 7 ans, l'informaticien jusque-là autodidacte aura su prendre le pli du développement extrêmement rapide du campus aéronautique et spatial. Pour sa partie, il aura notamment réussi à faire passer le parc informatique de 10 à plus de 300 ordinateurs, et à développer de nouveaux outils pour assurer la gestion, l'organisation et la maintenance de l'ensemble de ce système informatique, son réseau, et la gestion des interventions auprès des utilisateurs; le tout « sans faire appel ni au ''cloud'' ni des prestations extérieures »... De quoi mettre à l'épreuve quelques uns de ses traits de caractère : la patience, la sociabilité et la relation aux autres, et l'optimisme. « Même si c'est pas tous les jours facile », pondère t-il, bien que depuis un an et demi, il est accompagné dans sa tâche par un assistant.

La motivation et la volonté en bandoulière
Mais l'autodidacte de l'informatique qu'il est n'est pas peu fier de son dernier coup, et cette fois sans bluff : l'obtention d'un diplôme de Directeur Informatique Management du Système d'Information au mois de novembre dernier. Une fierté justifiée : le « petit facteur » et devenu directeur diplômé ! Et là encore ça ne s'est pas fait en un claquement de doigt : « j'ai du rédiger un mémoire, puis le soutenir devant un jury de trois professionnels, dont un ancien DSI de chez Dassault... Ca n'a pas été un exercice facile. » Mas le challenge, évoqué régulièrement avec le Directeur d'Aérocampus depuis plusieurs années, a été relevé avec succès, et avec lui un épanouissement professionnel désormais assumé, pour ne pas dire une reconnaissance très officielle du travail effectué jusque-là. Une reconnaissance, une assurance et un supplément d'autorité pour celui qui projette plus que jamais d’étoffer son équipe au fil du déploiement d'Aérocampus. Car bien sûr Cyril, la motivation et la volonté en bandoulière, ne compte pas se reposer sur ses lauriers.
Plus que jamais passionné par son métier, il garde aussi l'ambition de la réussite du projet collectif qu'est le développement d'Aérocampus. « Il faut que sur les différents sites d'Aérocampus, soit mis en place, non pas des systèmes informatiques rattachés à celui d'Aérocampus, mais un même et unique système. Une sorte de réseau mondial de la structure, qui contribuera aussi à asseoir et à faire grandir Aérocampus. » Difficile d'arrêter un homme passionné. En témoigne aussi cette maquette de Transall qui trône dans son bureau. C'est un avion de transport militaire, « le grand père de l'A400M », précise Cyril qui a lui même réalisé le modèle réduit. Non pas qu'il ait la passion du modélisme... mais de l'aéronautique, et plus particulièrement de cet aéronef « magnifique ! », s'enthousiasme-t-il à la manière d'un gosse. Entre informatique et aéronautique, Cyril Fargues est décidément bien là où il a choisi d'être.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
25139
Aimé par vous
6 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
BEAU | 19/12/2017

Bravo Cyril pour ton parcours et en plus tu as le physique d'un mec sympa !! bonne chance

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 8 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !