18/10/17 : La CGT appelle à nouveau à manifester en Dordogne contre les ordonnances Macron sur le droit du travail. Les rassemblements auront lieu ce jeudi 19, à 17 h à Périgueux (palais de justice), Bergerac (palais de justice) et Sarlat (place de la Grande-Rigaudi

18/10/17 : Malgré la protestation d’élus et des syndicats, la Direction générale des Finances publiques a entériné la fermeture de la trésorerie de Mussidan (24). D’autres pourraient connaître le même sort comme à Belvès, Saussignac, Thiviers et Brantôme.

17/10/17 : La Rochelle organise son Colloque Citoyenneté et Solidarités sur le thème "Innover aujourd’hui pour l’action sociale de demain" le 19 octobre à l'espace Giraudeau, avec l'intervention du CNAM de Paris. Gratuit sur réservation. www.ccas-larochelle.fr

15/10/17 : A TF1 Emmanuel Macron après le drame de Marseille a annoncé une nouvelle loi en matière de droit d'asile et d'immigration et la négociation en cours "d'accords bilatéraux avec les pays africains" pour rendre effectives les reconduites à la frontière.

13/10/17 : Les offices HLM de Charente-Maritime organisent une manifestation mardi à 14h devant la prefecture de La Rochelle pour protester contre la baisse des aides au logement pour les bailleurs sociaux.

11/10/17 : Le collectif national « Vive l'APL » qui regroupe 60 organisations associatives, syndicales, de consommateurs et bailleurs sociaux, appelle à la mobilisation samedi «pour défendre le droit au logement social». A Bordeaux, ce sera à Pey Berland à 14h

03/10/17 : L'organisation du Grand Pavois a enregistré quelque 80 000 visiteurs pour cette 45 e édition, identique à l'an dernier, et de nombreuses ventes d'unités. La prochaine édition se tiendra du 26 septembre au 1er octobre 2018.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 18/10/17 | Déviation de Beynac : plus de 2600 avis recueillis pour l'enquête publique

    Lire

    Concernant l'enquête publique sur la déviation de Beynac, en Dordogne, qui s'est clôturée le 17 octobre, plus de 2600 avis ont été déposés dont 2410 en ligne. La commission va remettre sous huitaine une synthèse au Conseil départemental qui pourra formuler des réponses. Dans un délai d'un mois, la commission rendra ensuite son avis avec d'éventuelles observations à la préfète de la Dordogne. C'est à elle que reviendra la décision finale de valider ou non le projet.

  • 18/10/17 | Les Pyrénées-Atlantiques "chouchoutées" par le Tour de France

    Lire

    Les Pyrénées-Atlantiques décrochent la timbale pour l'édition 2018 du Tour de France. Parti de Trie-sur-Baïse (65), le peloton arrivera à Pau le jeudi 26 juillet. Il disputera le vendredi 27 une étape émaillée de nombreux cols entre Lourdes et la commune montagnarde de Laruns (Aspin, Tourmalet, Bordères, Soulor-Aubisque). Un contre la montre entièrement basque sera enfin disputé le samedi 28 entre Saint-Pée-sur-Nivelle et Espelette. Equipes et accompagnateurs étant en prime logées pendant quatre jours à Pau. Que demander de mieux ?

  • 17/10/17 | Dominique Bussereau fait du lobbying pour le Tour de France

    Lire

    Alors qu'il assistera à la présentation du parcours du Tour de France ce mardi, le président de la Charente-Maritime compte bien "faire une petite piqûre de rappel" au patron du Tour de France Christian Prudhomme sur la volonté du Département d'accueillir le Tour de France "dans les prochaines années". Dominique Bussereau a notamment en tête un passage du Tour par les îles de Ré et d'Oléron. Une manne touristique et financière non négligeable, et une belle vitrine pour le territoire.

  • 15/10/17 | Les ours des Pyrénées donnent de leurs nouvelles

    Lire

    L'association Pays de l'ours- ADET se réjouit de "deux bonnes nouvelles" sur le massif pyrénéen. Tout d'abord la réapparition de Cannellito, le fils de l'ourse Cannelle tuée en 2004 par un chasseur béarnais. Alors que le plantigrade avait disparu depuis plusieurs mois, sa trace a été détectée grâce à la génétique en Bigorre et à Luchon. Par ailleurs, une quatrième portée comprenant deux oursons a été repérée sur le massif. "Ce qui porte à 7 le nombre minimum d'oursons cette année".

  • 13/10/17 | A 63: travaux de maintenance en Gironde

    Lire

    En raison de travaux de maintenance de la signalisation sur l'A63, les mesures suivantes vont être mises en œuvre : fermeture de la bretelle d’accès des aires de Lugos Est et Ouest du dimanche 15 à 22h au lundi 16 octobre 17h,la fermeture des bretelles d’accès et de sorties de l’échangeur 21 (Salles), le lundi 16 de 8h à 17h, la fermeture de la bretelle d’accès et de sortie de l’échangeur 20 (Belin-Béliet), le mardi 17 de 8h à 17h. Déviations locales prévues pour les usagers souhaitant rejoindre Salles ou Belin-Béliet depuis l'A 63 ou une entrée d'autoroute depuis Salles ou Belin-Béliet.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Société | Allemagne : à chaque fête sa saison, à chaque saison ses fêtes!

17/12/2015 | Esther Halpert est élève de 3ème en stage au sein de la rédaction d'Aqui.fr. Cette jeune fille à la double culture nous emmène à la découverte des fêtes allemandes: très instructif!

Enfants portant des lanternes pour la Saint-Martin.

« Ich heiße Esther ». Les lecteurs germanistes comprendront certainement, d’autres peut-être pas, je vais donc en donner la traduction bien qu’on puisse quand même en deviner le sens : « Je m’appelle Esther » et je parle allemand. Cette chance m’a été donnée par ma mère qui vient d’Allemagne mais qui vit aujourd'hui en France depuis quinze ans. Le fait d’être bilingue m’apporte une seconde culture en parallèle de la culture française et je vais vous en parler en suivant le cours des saisons.

Les rites et coutumes germaniques, bien qu’ils puissent être proches de la tradition française, varient tout de même en quelques points.

Commençons d’abord par le commencement : la nouvelle année.La Saint Sylvestre ou «  Sylvester » le 31 décembre se fête tout d’abord autour d’un dîner de type raclette ou fondue (ou autre) en famille et débouche sur une soirée festive, pleine de conversations, jeux de société ou télévision (regarder « Dinner for One » fait partie de la tradition). En tendant l’oreille, en ouvrant les yeux et en regardant par la fenêtre, on peut apercevoir que les premiers feux d’artifices, qui normalement débutent à minuit, illuminent déjà le ciel à partir de vingt heures. Minuit sonne, chacun allume son pétard, sa fusée, les verres de « Sekt »(champagne allemand) font « tchin » et on lit son avenir avec le « bleigiessen », qui consiste à verser du plomb dans de l’eau froide. Le métal refroidit en y pénétrant et forme un amas de plomb froid que l’on peut comparer avec un peu d’imagination à un objet, un animal etc. Ainsi, si l’on y voit par exemple un bébé, il se pourrait que la famille s’agrandisse au cours de l’année. Il existe un grand nombre de formes qui ont chacune leur signification.
Le premier janvier est un jour férié, de repos où l’on profite de sa famille et de ses amis, où l’on fait des promenades et bien d’autres loisirs suivant l’envie qui nous prend.

Suit le printemps et ses pratiquesPâques est appelé «  Ostern ». Dans les régions du nord, à la période avant Pâques, on brûle de grands tas de branches pour, dit-on, effrayer et chasser les mauvais esprits de l’hiver et invoquer le printemps. C’est un lapin qui apporte les œufs (symbole de la vie) et les cache dans le jardin ou la maison. Les enfants sont toujours très excités et contents d’aller les rechercher puisque en plus d’être colorés, les œufs sont en délicieux chocolat.
Le premier mai est un jour férié comme en France mais se rajoute quelque chose d’un peu spécial : le «  Maibaum » ou arbre de mai. Il s’agit en fait d’un grand piquet, en haut duquel est accrochée une couronne de feuilles et de branchages ornée de rubans. Cette construction est dressée sur des places et les gens dansent et mangent autour en fêtant l’arrivée du printemps.

Lapin de Pâques.

En automneLe 11 novembre, c’est la Saint-Martin : les enfants confectionnent des lanternes de couleurs vives, le plus souvent en papier, et y entrent des bougies ou des petites ampoules, pour plus de sécurité. Par petits groupes ils défilent dans les rues le soir, sonnent aux portes et chantent en échange de friandises.

On passe en hiver« Weihnachten » ou plus simplement Noël, est la plus importante fête de l’année. On rentre dans une ambiance de Noël à partir du premier temps de l'Avent, un dimanche, où est allumée la première bougie du « Adventskranz » (lit. la couronne de l’Avent) une couronne faite de branches de sapin et décorée de rubans et d’ornements. Elle compte 4 grosses bougies, que l’on fait brûler pour chaque Avent. Les enfants sortent leurs chaussures le 5 décembre au soir, et le 6 décembre au matin, à l’occasion de la Saint-Nicolas, ils reçoivent des petits cadeaux comme le dit la légende de la part de Saint Nicolas, qui vont leur permettre de patienter avant Noël.
Au pied du décoré, on monte une crèche abritant le bœuf, l’âne, Joseph, la Vierge Marie et l’Enfant Jésus.
Le soir du 24 est appelé « Heiligabend » ou sainte soirée/nuit. On va à l’église puis on rentre chez soi pour dîner, se retrouver en famille et échanger les cadeaux. Le 25 et le 26 sont tous les deux des jours fériés.

Couronne de l'Avent (Adventskranz).

Esther Halpert - stagiaire de classe de 3ème au collège Saint-André
Par Esther Halpert - stagiaire de classe de 3ème au collège Saint-André

Crédit Photo : Franz Ferdinand Photography

Partager sur Facebook
Vu par vous
5130
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 21 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !