Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

22/05/20 : Dans le cadre de la célébration de la Journée Mondiale des Oiseaux Migrateurs, les 24 et 31 mai 2020 à Vitrezay, BioSphère Environnement propose 2 sorties de découverte des oiseaux des marais de Gironde, de 8h30 à 10h30. Réservations: 05 46 49 89 89.

19/05/20 : Allant dans le sens de la déclaration du Premier Ministre ce matin, le préfet des Pyrénées Atlantiques Eric Spitz déclare que les Bordelais et les Toulousains en zone verte pourraient venir en vacances en juillet et août dans les Pyrénées Atlantiques

18/05/20 : L’incertitude de l’évolution sanitaire, et l’impossibilité de mettre en œuvre les mesures barrières, entrainent l’annulation de l’opération de sensibilisation des jeunes à la nage, Objectif Nage, pour l’été 2020, annonce le Département de la Gironde.

15/05/20 : Initialement prévu le samedi 12 septembre prochain, la 36ème édition du marathon des Châteaux du Médoc est reportée au samedi 11 septembre 2021.

14/05/20 : L'activité partielle pour les entreprises du tourisme et de l'évènementiel sera maintenue jusqu'à fin 2020 et que l'accès au fonds de solidarité est prolongé jusqu'à fin septembre. En revanche, pas de baisse prévue pour la TVA.

12/05/20 : La Compagnie aérienne Chalair annonce la reprise progressive de ses vols entre Bordeaux, Brest et Montpellier. Au rythme de 2 vols hebdomadaires, rdv le 8 juin, pour la reprise des liaisons Bordeaux-Brest puis le 15 juin, pour Bordeaux-Montpellier

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 25/05/20 | Les Jardins de l'Imaginaire à Terrasson (24) rouvrent le 30 mai

    Lire

    Après les jardins d'Eyrignac et de Marqueyssac, c'est autour des Jardins de l'Imaginaire à Terrasson-Lavilledieu de recevoir à nouveau les visiteurs à partir du samedi 30 mai. Face au contexte sanitaire, le port du masque sera obligatoire. Les visites seront uniquement guidées et limitées à 9 personnes à la fois. Il faut donc réserver à l'avance. Les départs sont programmés de 10 h à 11 h 30 et de 14 h à 17 h 30. La saison doit durer jusqu'au 31 octobre.

  • 25/05/20 | Drones: L'UAV Show 2020 annulé, mais pas oublié

    Lire

    Initialement prévu les 15, 16 et 17 septembre à Bordeaux, la 10ème édition de l'UAV Show est annulé. Mais, pour ne pas être absent une année de plus l'événement se déclinera en 3 temps forts tout au long de l'année 2020/2021. Le 16 septembre avec l'UAV Day, rdv au centre d'essais CESA Drones et en ligne, entre expositions statiques, démonstrations en conditions réelles sur des applications métiers et tables rondes. Au printemps 2021, dans le cadre du salon Electric Road. Et enfin les 19, 20 et 21 octobre 2021, l'UAV Show fêtera ses 10 ans au Parc des Expositions de Bordeaux.

  • 25/05/20 | Un projet de "circuit pré-historique" inter-départemental

    Lire

    A l'initiative de la Maison de la Dame de Brassempouy (musée sur la préhistoire et Archeoparc dans les Landes), un projet de coopération, accompagné par la Région a vu le jour entre 5 sites préhistoriques du Grand Sud-Ouest : les Grottes d'Isturitz et Oxocelhaya (Pays Basque), la Maison de la Dame de Brassempouy (Landes), le site de Castel Merle (Dordogne), le musée d'Arudy (Béarn) et l'espace préhistorique de Labastide (Hautes-Pyrénées). Les sites partenaires construisent leur projet autour de l'Itinérance, à l'image de celle des hommes de la préhistoire entre ces sites, au gré de la saisonnalité des campements.

  • 25/05/20 | Aéro: des cabines connectées et modulables fabriquées à Rochefort

    Lire

    Equipementier aéronautique depuis plus de 40 ans, l'entreprise Simair à Rochefort développe une stratégie d'innovation de produits et de services en proposant notamment une nouvelle gamme d'équipements modulables permettant aux compagnies aérienne de reconfigurer des avions (3000 par an) en réduisant les coûts environnementaux mais aussi financiers sur la destruction et le réaménagement. La Région soutient son projet de développer une seconde génération de ces produits avec des matériaux recyclables, connectés et adaptables tout au long de leur vie à hauteur de 892 316 €.

  • 25/05/20 | Des planches de surf sur-mesure et écoresponsables produites à Anglet

    Lire

    Lors de la dernière commission permanente, les élus régionaux ont voté une subvention de 20 000€ à Hexa (Anglet - 64), afin de soutenir l'amorçage de cette start-up émergente de la filière Glisse, engagée dans une démarche de production écoresponsable, dans un contexte économique tendu compte tenu de la crise sanitaire Covid-19. La start-up a l'ambition de fabriquer localement et de commercialiser sous sa propre marque des planches de surf sur-mesure (imprimées en 3D), à partir de plastique recyclé. 9 embauches sont prévues sur les 3 années à venir.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Vu des Landes: Alouette, gentille alouette...

28/10/2018 | Dans les Landes, les quotas sont passés de 210.000 à 61.600 oiseaux, soit le nombre de volatiles officiellement chassés la saison dernière

ChasseAlouette

La décision prise fin septembre par le gouvernement d'abaisser les quotas de chasses traditionnelles aux pantes (filets) et matoles (petites cages), a réussi le tour de force de mécontenter à la fois la Ligue de protection des oiseaux (LPO) et les chasseurs. Entre déclin de population des oiseaux dû surtout à l'intensification des pratiques agricoles et aux pesticides, et volonté de maintenir des pratiques transmises de génération en génération, retour sur le sujet en pleine saison de chasse à l'alouette en pays d'Orthe.

Dans les Landes par exemple, les quotas autorisés pour la chasse à l'alouette ont été divisés par trois pour cette saison suite aux annonces de François de Rugy, passant de 210.000 à 61.600 oiseaux, ce qui correspond au nombre de volatiles officiellement chassés la saison dernière. Dénonçant le fait que le ministre de l'Ecologie autorise encore « le piégeage cruel de milliers d'oiseaux », la LPO s'est insurgée : « qui donc peut garantir que ces quotas seront respectés ? Qui peut contrôler sur le terrain puisque les chasseurs et l’administration sont dans l’impossibilité de suivre les prélèvements en direct et en temps réel et donc d’arrêter le piégeage quand les quotas seraient atteints ? ».

-30% d'oiseaux en 15 ansDans son argumentation, l'association s'appuie notamment sur les derniers travaux du CNRS et du Museum d'histoire naturelle qui ont conclu à une chute de population d'un tiers en 15 ans des oiseaux des campagnes, comme l'alouette des champs. Mais d'après l'étude, c'est avant tout le monde agricole qui a « les clefs pour inverser la tendance ». En cause, les pratiques agricoles intensives et les pesticides...
AlouetteLes chasseurs traditionnels, eux, mettent en avant leur « chasse raisonnée » et ne décolèrent pas devant cette brusque baisse des quotas alors que le Conseil national de la chasse et de la faune sauvage avait validé ceux de l'an passé.
Depuis sa petite cabane en feuillage au milieu d'un champ de maïs de plusieurs hectares à Saint-Etienne-d'Orthe (Landes), Philippe Labadie tente d'attirer - quand il en passe - les vols d'alouettes, travaillant au sifflet et à l'aide d'appelants, pour faire poser les oiseaux au sol, là où sont disposés à plat ses trois paires de filets de 50m2 qui se refermeront sur eux. Une technique « aux pantes » qui nécessite ingéniosité et savoir-faire, héritée de son père qui l'a lui-même apprise en famille, et que Philippe espère transmettre à son fils Gabin.

Conserver les traditionsSur son fauteuil recyclé d'une 4L avec vue sur le ciel, les hérons garde-boeufs, les grues et les chardonnerets, ce quarantenaire, employé de banque à Dax, parle d'une « chasse de patience, très aléatoire, un pied de nez au monde hyperconnecté » dans lequel on vit, et il « ne comprend pas les intolérants et les extrémistes qui veulent tuer nos traditions ». Selon lui, « les chasseurs sont de vrais écologistes ». Pour preuve, il participe au suivi des oiseaux, envoyant notamment le numéro de bagues d'alouettes capturées et aussitôt relâchées, au Centre de recherche sur la biologie des populations d'oiseaux (CRBPO). « Ce qu'on prélève en tant que chasseur, c'est ridicule par rapport à la population totale », assure-t-il, rappelant que ¾ des passages ont lieu la nuit quand la chasse est interdite, et que des mouvements se font aussi en pleine mer, jusqu'à des dizaines de kilomètres à l'ouest de nos côtes. Ce jour-là, au cours d'une saison jusqu'ici plutôt morne, Philippe Labadie a attrapé deux alouettes et une a été renvoyée dans le ciel pour la laisser se remplumer avant de poursuivre sa route vers le Sud.

Julie Ducourau
Par Julie Ducourau

Crédit Photo : JD

Partager sur Facebook
Vu par vous
5002
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 27 + 11 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !