Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

10/06/21 : Au mois de mai, 334 projets en Nouvelle-Aquitaine ont été sélectionnés pour bénéficier de fonds européens pour un montant global de 56.2 millions d'euros. Parmi eux, 231 projets sont dans le cadre des programmes européens de développement rural.

09/06/21 : Dans le cadre du Mois des fiertés, le Département de la Gironde et les partenaires associatifs proposent des actions d'information et de dépistages gratuits du Sida (résultats en 30 min) samedi 12 Juin 2021, de 11h à 18h Placette Munich.

09/06/21 : Le CHU de Bordeaux lance sa plateforme de don en ligne sur le site don.chu-bordeaux.fr. Accessible à tous (particuliers, entreprises, associations) il permet de faire un don en ligne, au profit du CHU de Bordeaux, de manière totalement sécurisée. + d'info

31/05/21 : En Dordogne, l’ex-militaire recherché par les forces de l’ordre a été arrêté ce lundi. Il est blessé par balles. Il était recherché depuis dimanche après avoir tiré sur des gendarmes appelés pour des violences familiales à Lardin-Saint-Lazare (24).

28/05/21 : Le Conseil régional indique que les inscriptions aux transports scolaires pour la rentrée 2021-2022 s'ouvrent au 1er juin. L’inscription et le paiement peuvent être directement réalisés en ligne.+ d'info

17/05/21 : L'Hermione repartira au printemps 2022, annonce ce soir l'association Hermione La Fayette. La frégate fera escale dans quatre pays du nord de l’Europe : l’Angleterre (Londres), la Belgique (Anvers), les Pays-Bas (Amsterdam), l’Allemagne (Hambourg).

17/05/21 : En solidarité avec les cafetiers et restaurateurs, la Ville de Pau poursuit l'effort porté l'an dernier : ils seront exonérés à 100% de la redevance sur les terrasses du 19 mai à fin juin, puis à 50% de juillet à la fin du protocole sanitaire.

10/05/21 : En soutien au secteur de la restauration, la Ville de La Rochelle a décidé de reconduire les extensions de terrasses et accorde une exonération de droits jusqu’au 30 juin avec une gratuité des extensions jusqu’au 31 décembre, à partir du 19 mai.

27/04/21 : Régionales : En Dordogne, la maire socialiste de Périgueux, Delphine Labails a été choisie comme tête de liste départementale avec Christophe Cathus, conseiller régional sortant en charge des transports scolaires et maire de Calès.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 11/06/21 | Tonneins : le pôle de santé parie sur la télémédecine

    Lire

    L’association du pôle de santé du tonneinquais en Lot-et-Garonne regroupe une équipe de médecins, infirmiers, sages-femmes, orthophonistes et psychologues. Afin d’apporter aux patients une réponse médicale rapide et efficace, l’association souhaite développer la télémédecine grâce notamment à un partenariat avec la clinique Saint-Hilaire Esquirol. Pour cela, elle va acquérir du matériel connecté comme des stéthoscopes, échographes ou encore ECG.

  • 11/06/21 | Sport et tourisme: des parcours audioguidés à Limoges

    Lire

    En partenariat avec l’application Runnin’City, la Ville de Limoges propose 3 parcours de running touristique gratuits et audioguidés. Le coureur pourra choisir entre 3 parcours, deux de 7km (Centre-Ville et Bords de Vienne) et un de 10km (Uzurat/La Bastide), et sera guidé par le GPS vocal qui lui livrera des anecdotes sur les lieux croisés en chemin. L’application gratuite est disponible en 7 langues.

  • 10/06/21 | Vrai+Local développe le circuit-court

    Lire

    A Périgny en Charente-Maritime, la société Néos est en train de développer le projet Vrai+Local. Né du constat qu’il était plus facile d’acheter un produit provenant de l’autre bout du monde que localement, Vrai+Local apporte une solution logistique afin que les citoyens puissent faire leurs courses en « bio et local » au travers d’une plateforme, d’une collecte et d’une livraison de proximité. Ces livraisons s’effectueront avec des remorques brevetées « Drive Mobile ».

  • 10/06/21 | Rochefort: Le festival Soeurs Jumelles recherche des bénévoles

    Lire

    Le première édition du festival Soeurs Jumelles aura lieu à Rochefort, hommage à la célèbre comédie musicale de Jacques Demy, du 23 au 26 juin 2021. Consacré à la musique et à l’image, tous secteurs confondus, le festival est à la recherche de bénévoles pour aider à l'accueil du public et des professionnels. Le choix des horaires est libre et seules les personnes majeures sont en mesure de postuler. Dans la mesure du possible, des billets pour les séances de films seront offerts aux bénévoles. Le formulaire pour postuler.

  • 10/06/21 | L’Atelier du Vitrail poursuit son développement

    Lire

    A Limoges, L’Atelier du Vitrail conçoit, fabrique et restaure des vitraux sur toute la France. A l’heure actuelle, tous les process de conception, de création et de présentation sont informatisés. Afin de mieux maîtriser ces outils, les salariés doivent s’approprier le Brevet des Métiers d’Art. Objectif: augmenter leurs compétences en matière d’arts appliqués et de peinture sur verre. Pour aider l'entreprise dans son développement, la Région Nouvelle-Aquitaine a décidé de lui attribuer une aide de 40 991,68 €.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Anglet, station balnéaire en Aquitaine du Tout gratuit

16/07/2017 | Les parkings, c'est gratuit, les vélos c'est prêté, les concerts et les festivals, c'est offert, les livres de la bibliothèque des plages gracieusement confiés.

Anglet du tout gratuit

Anglet, cette ville de la Côte basque de 40 000 habitants, une des plus étendues de France, située entre Bayonne l'historique et Biarritz la prestigieuse devient de plus en plus fréquentée. Son environnement, la Forêt de Chiberta, son poumon, ses 4,5kms de plages continues bordées d'une promenade littorale et océan, ses dizaines de kilomètres de pistes cyclables et de sentiers en font une destination environnementale et sportive de plus en plus recherchée. Mais par-dessus tout, elle est la destination de vacances la moins chère. Tout y est pratiquement gratuit. À commencer par le cauchemar des automobilistes, le stationnement

 Le maire d'anglet Claude Olive aime répéter cette anecdote à l'envi à ses concitoyens. "Je me trouvais sur le parking de la Chambre d'Amour quand une dame vient me voir. Pardon monsieur vous connaissez la ville? , "Plutôt, madame je suis né ici!" . " Pourriez-vous m'indiquer où se trouvent les parcmètres?" ajoute-t-elle  Ici, il n'y en a pas madame.... "Ce n’est pas possible dans une ville aussi grande me répond-elle. Et ajoute, et bien si vous avez l'occasion vous féliciterez votre maire...."

En réalité, l'été, ce genre de question de la part des touristes se répète régulièrement sans pour autant se trouver face à tel interlocuteur. Unique est en effet pour eux une ville de 40 000 habitants en bordure d'océan et d'une telle étendue où il ne faut pas passer par la case stationnement payant pour passer son après-midi à la plage. Il suffit de se rendre dans les deux villes voisines pour faire la différence, Bayonne et Biarritz dont les habitants profitent aisément de l'aubaine angloye. Un ancien maire, Robert Villenave, avait tenté un été de rendre un des parkings jouxtant une des plages payant, mais cela avait été tenté d'une manière plutôt maladroite et il avait dû renoncer. L'étendue de la ville n'est assurément  pas étrangère mais cela est devenu une tradition et si la ville a essaimé  quelques zones bleues pour éviter les voitures tampon, notamment dans le secteur de ses sept centres, stationner est gratuit et apprécié.

Effectuons une comparaison avec Biarritz, la ville voisine, ses parcmètres et ses parkings couverts. Si vous voulez aller trois heures à la Grande plage, à la Côte des Basques ou au port des pêcheurs, il vous en coûtera 1,50 € l'heure. La moyenne de fréquentation des plages étant de trois heures, la facture s'élèvera à 5 euros (3,80 les 2 heures). On comprendra aisément que l'été,  tous les parkings d'Anglet sont rapidement saturés, comme le boulevard des Plages. La municipalité a même mis  en circulation une navette – gratuite — joliment décorée qui assure toutes les quinze minutes la transversalité de la ville jusqu'aux trois plages des plus fréquentées avec quatre relais parkings pour laisser les véhicules loin des plages.  À propos de stationnement, il convient de préciser que Biarritz  a mis aussi en place des navettes gratuites pour gagner une partie de son littoral.

200 vélos à disposition gratuitement et 17 kms de pistes cyclables

Toujours dans ce souci de désengorger le littoral et afin que les visiteurs profitent d'une ville maillée de pistes cyclables,qui ont été aménagées, la ville a mis à disposition deux cents vélos pour adultes et pour enfants – entièrement renouvelés cette année — qui offrent la possibilité de se rendre ,entre autres, en famille sur les plages. L'an dernier, 11 050 prêts ont été enregistrés!!!
Le point de prêt principal se trouve en bordure de l'Adour, près de l'ancienne base navale. De là, une piste permet, en toute sécurité de se rendre au cœur de Bayonne en longeant le fleuve ou  Biarritz en longeant les plages.  Comme on peut bifurquer et traverser la Fôret de Chiberta. Les usagers peuvent ainsi profiter de 17 km de pistes cyclables; 13,8 km de voies vertes et partagées qui traversent le Pignada de Chiberta, de 2,80 km de bandes cyclables.

 Cette année, il est possible de réserver son cycle sur angletvelo.com. Il s'agit d'une inscription en ligne. Nous avons en direct la disponibilité des cycles. Lors de l'inscription, qui peut courir jusqu'en septembre une caution de 200 euros – en cas de vol est demandée — Elle englobe un package familial de 2 vélos adultes et trois vélos enfants. L'empreinte de la carte bleue est simplement saisie. Quand vous vous inscrivez par l'intermédiaire d'internet,  vous avez 25 Mn pour récupérer votre vélo orange. Le compteur repart à zéro dès sa restitution. Ceux qui n'ont pas internet à domicile peuvent s'inscrire à l'aide d'une tablette, sur place. Sachez  que vous bénéficiez de carrioles pour les enfants en bas âge et de vélo spécifiques (24') et casque enfant pour les plus petits. À titre de comparaison, la location d'une deux roues pour la journée sur la Côte basque revient en moyenne à 10 € pour les enfants et à 16 € pour les adultes.

Spectacles et festivals en plein air, c'est de la même veine.....

Dans la foulée, festivals de musique, comme les Nocturnes musicales; de cinéma, à l'image de l'International Surf Film Festival qui vient de se terminer, la Biénale, exposition à ciel ouvert sur l'ensemble des 4,5 km du littoral; visite de la Maison de l'Environnement à Izadia sont aussi gratuites. On peut y ajouter la Bibliothèque des plages qui, depuis celle de Marinella, met à disposition 2000 ouvrages...et chaises longues gratuitement à disposition des plagistes. Les touristes peuvent s'inscrire à l'image des Angloys. Elle connaît quasiment le même succès que....le prêt de vélos.

Enfin, des cours de zumba -payés par la Ville- sont donnés par Laura Form, le lundi à 19h30 à la Barre.

Festival de surf Anglet

En revanche un nombre famélique d'hôtels

On pourrait penser que toutes ces vertus dans un tourisme en plein développement trouvent son pendant en matière d'hôtellerie! Que nenni. En la matière, par rapport à ses voisines, sa capacité hôtelière est famélique. Qu'on en juge. Sur les 4,5 km du littoral, on ne recense qu'un hôtel 4 étoiles, "Atlanthal" au nord et son annexe 3 étoiles, Les Terrasses d'Atlanthal, le fameux vaisseau de Belambra, ex VVF, au pied de la falaise de la Chambre d'Amour. Au milieu, boulevard des Plages en retrait, le Chiberta & Golf hôtel & Resort, qui jouxte le célèbre golf de Chiberta. Les autres établissements hôteliers, Novotel, 4 étoiles,  Ibis, 3 étoiles sur la route de l'aéroport ou bien encore le Château de Brindos, derrière la piste, le 5 étoiles de Serge Blanco.
En revanche, son vaste territoire permet à Anglet de pouvoir offrir de nombreuses résidences hôtelières de qualité.

Quant au dernier camping, le Camping de Fontaine Laborde, près des plages, qui jouxte une Auberge de la Jeunesse encore vivante, il est devenu résidence. Un autre, situé près de Parme et du chateau de Brindos subsiste encore mais il est plutôt sur la zone de Biarritz que celle d'Anglet. Car si cette station balnéaire de 40 000 habitants unique en son genre n'obtient pas les subsides qu'elle mérite en taxes de séjour  qu'elle mériterait, en revanche, elle fait l'objet d'une appétence gargantuesque des agents immobiliers dans le District Bayonne-Anglet-Biarritz. Le maire, Claude Olive, est parfaitement conscient de ce déficit chronique en matière d'hôtellerie et laisse penser en point de suspension que les ambitions dans ce domaine ne sont pas abandonnées. Mais comme la sœur Anne, nul depuis des années n'a rien vu venir..... La seule station balnéaire du tout gratuit est véritablement unique en son genre. La preuve? Un de ses centres au sud, le quartier Saint-Jean, est situé à 7 minutes de l' aéroport inernational Biarritz-Pays basque que sa piste longe sur...70% de son territoire.

 

 


Félix Dufour
Par Félix Dufour

Crédit Photo : F.D.

Partager sur Facebook
Vu par vous
43123
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
GARCIA | 26/07/2017

Pour se loger à ANGLET,il y a des locations classées saisonniéres qui paraissent sur le site de pap vacances et qui valent certains hôtels .
Moi même j'ai un appartement classé 3*étoiles à ANGLET, Avec une trés belle terrasse de 40 m2sur PAP VACANCES et je paie la taxe de séjour.Pouquoi avoir oublié les appartements classés?Cordialement à vous.
Madame GARCIA

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 14 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !