18/10/17 : Malgré la protestation d’élus et des syndicats, la Direction générale des Finances publiques a entériné la fermeture de la trésorerie de Mussidan (24). D’autres pourraient connaître le même sort comme à Belvès, Saussignac, Thiviers et Brantôme.

17/10/17 : La Rochelle organise son Colloque Citoyenneté et Solidarités sur le thème "Innover aujourd’hui pour l’action sociale de demain" le 19 octobre à l'espace Giraudeau, avec l'intervention du CNAM de Paris. Gratuit sur réservation. www.ccas-larochelle.fr

15/10/17 : A TF1 Emmanuel Macron après le drame de Marseille a annoncé une nouvelle loi en matière de droit d'asile et d'immigration et la négociation en cours "d'accords bilatéraux avec les pays africains" pour rendre effectives les reconduites à la frontière.

13/10/17 : Les offices HLM de Charente-Maritime organisent une manifestation mardi à 14h devant la prefecture de La Rochelle pour protester contre la baisse des aides au logement pour les bailleurs sociaux.

11/10/17 : Le collectif national « Vive l'APL » qui regroupe 60 organisations associatives, syndicales, de consommateurs et bailleurs sociaux, appelle à la mobilisation samedi «pour défendre le droit au logement social». A Bordeaux, ce sera à Pey Berland à 14h

03/10/17 : L'organisation du Grand Pavois a enregistré quelque 80 000 visiteurs pour cette 45 e édition, identique à l'an dernier, et de nombreuses ventes d'unités. La prochaine édition se tiendra du 26 septembre au 1er octobre 2018.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 18/10/17 | Les Pyrénées-Atlantiques "chouchoutées" par le Tour de France

    Lire

    Les Pyrénées-Atlantiques décrochent la timbale pour l'édition 2018 du Tour de France. Parti de Trie-sur-Baïse (65), le peloton arrivera à Pau le jeudi 26 juillet. Il disputera le vendredi 27 une étape émaillée de nombreux cols entre Lourdes et la commune montagnarde de Laruns (Aspin, Tourmalet, Bordères, Soulor-Aubisque). Un contre la montre entièrement basque sera enfin disputé le samedi 28 entre Saint-Pée-sur-Nivelle et Espelette. Equipes et accompagnateurs étant en prime logées pendant quatre jours à Pau. Que demander de mieux ?

  • 17/10/17 | Dominique Bussereau fait du lobbying pour le Tour de France

    Lire

    Alors qu'il assistera à la présentation du parcours du Tour de France ce mardi, le président de la Charente-Maritime compte bien "faire une petite piqûre de rappel" au patron du Tour de France Christian Prudhomme sur la volonté du Département d'accueillir le Tour de France "dans les prochaines années". Dominique Bussereau a notamment en tête un passage du Tour par les îles de Ré et d'Oléron. Une manne touristique et financière non négligeable, et une belle vitrine pour le territoire.

  • 15/10/17 | Les ours des Pyrénées donnent de leurs nouvelles

    Lire

    L'association Pays de l'ours- ADET se réjouit de "deux bonnes nouvelles" sur le massif pyrénéen. Tout d'abord la réapparition de Cannellito, le fils de l'ourse Cannelle tuée en 2004 par un chasseur béarnais. Alors que le plantigrade avait disparu depuis plusieurs mois, sa trace a été détectée grâce à la génétique en Bigorre et à Luchon. Par ailleurs, une quatrième portée comprenant deux oursons a été repérée sur le massif. "Ce qui porte à 7 le nombre minimum d'oursons cette année".

  • 13/10/17 | A 63: travaux de maintenance en Gironde

    Lire

    En raison de travaux de maintenance de la signalisation sur l'A63, les mesures suivantes vont être mises en œuvre : fermeture de la bretelle d’accès des aires de Lugos Est et Ouest du dimanche 15 à 22h au lundi 16 octobre 17h,la fermeture des bretelles d’accès et de sorties de l’échangeur 21 (Salles), le lundi 16 de 8h à 17h, la fermeture de la bretelle d’accès et de sortie de l’échangeur 20 (Belin-Béliet), le mardi 17 de 8h à 17h. Déviations locales prévues pour les usagers souhaitant rejoindre Salles ou Belin-Béliet depuis l'A 63 ou une entrée d'autoroute depuis Salles ou Belin-Béliet.

  • 12/10/17 | Le maire de Captieux démissionne

    Lire

    Denis Berland, maire de Captieux depuis 2015 suite à l’élection de Jean-Luc Gleyze à la présidence du Conseil Départemental de la Gironde, a présenté par courrier au préfet de la Gironde sa démission. Celui qui a été premier adjoint jusqu’en 2015 n’a pas encore indiqué les raisons de son départ.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Société | Apprentissage: une formation inédite à Brive Tonneliers

05/09/2016 | Une remise de diplômes à forte valeur d'exemple

Antoine ANDARY et Baptiste HERLIN sont les deux premiers apprentis Brive Tonneliers à avoir suivi avec succès ce parcours territorialisé d’apprentissage, en immersion totale chez Brive Tonneliers

Alain Rousset, le président de la Nouvelle-Aquitaine, avait fait le déplacement à Brive ce 2 septembre pour assister à la remise de diplômes qui consacrent la réussite de deux jeunes apprentis qui ont suivi, pendant deux ans, un dispositif unique en France : une formation qualifiante et diplômante en situation de travail, par l’apprentissage, en immersion totale chez Brive Tonneliers. L'entreprise, située à Brive la Gaillarde, est la première de la Nouvelle Aquitaine, à avoir créé en 2014 une "Formation En Situation de Travail" (FEST) pour l’obtention du diplôme de CAP Tonneliers.

Ce nouveau modèle de formation par l’alternance, en apprentissage, a vu le jour grâce au savoir-faire singulier du CFA Les 13 vents de Tulle, en matière d’ingénierie de formation en situation de travail. Ce Centre de formation a créé en étroite collaboration avec Brive Tonneliers, le parcours territorialisé d’apprentissage, un modèle inédit de formation sur-mesure pour chaque apprenti.

Antoine ANDARY et Baptiste HERLIN sont les deux premiers apprentis de Brive Tonneliers à avoir suivi avec succès ce parcours territorialisé d’apprentissage, en immersion totale dans l'entreprise. Ils ont été formés en adéquation avec les besoins de celle-ci et ont certifié leurs compétences en passant leurs examens en mai dernier, avant d'obtenir leur diplôme de CAP Tonneliers le 29 Juin, puis d'être embauchés en Contrat à Durée Déterminée par Brive Tonneliers.
Ce nouveau schéma de parcours territorialisé d’apprentissage répond à une méthodologie précise de formation en mobilisant les talents des maîtres tonneliers de l’entreprise.

Sous la responsabilité administrative et juridique du CFA


Brive Tonneliers, après avoir reçu l’habilitation du Recteur d’Académie, a assuré la formation technologique et professionnelle des apprentis, dans le respect du référentiel de certification du diplôme de CAP Tonneliers, sous la responsabilité administrative, juridique et pédagogique du CFA Les 13 Vents.
Alain GIRARD, maître tonnelier - Meilleur Ouvrier de France et Mikael GOSSWEILER, maître foudrier formé en Suisse, tous deux en activité chez Brive Tonneliers, ont réalisé la formation d’Antoine et Baptiste tandis que le CFA accompagnait l'entreprise à toutes les étapes de mise en oeuvre du dispositif. Et ceci de l’aide au recrutement des candidats jusqu’à l’obtention du diplôme.
« Si nous avons fait le choix de ce modèle d’apprentissage pour transmettre la haute technicité de nos métiers et notre culture d’excellence, c’est parce qu’il nous a été possible de l’envisager selon des modalités nouvelles, beaucoup mieux adaptées à la réalité du marché et à nos obligations en matière de Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) et de Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences (GPEC) », précise Laurent Lacroix, Directeur Général de Brive Tonneliers.
Deux jeunes apprentis au parcours atypique

Natif de Rouen, Antoine, 24 ans, y débute ses études en faculté d’histoire-géographie pendant 2 ans, mais réalise très vite que son avenir est ailleurs, dans un métier manuel. Il part à Lille passer un CAP ébénisterie puis s’installe en Corrèze afin de préparer son BTM ébénisterie au CFA Les 13 Vents. Passionné depuis toujours pas l’oenologie, plus particulièrement le métier de Maître-Foudrier, il décide de s’engager avec Brive Tonneliers pour se spécialiser avec un CAP Tonnellerie.
Originaire de Valenciennes, Baptiste, 26 ans, a toujours vécu en Corrèze. Son baccalauréat en poche, il souhaite depuis toujours exercer un métier artisanal. Après un CAP Taille de Pierres au lycée des Métiers et du Bâtiment à Felletin dans la Creuse, il prépare le Bac Pro Art de la Pierre puis cherche sa voie en complétant sa formation par le CAP maçonnerie au CFA Les 13 Vents. Son profil et son engagement éveillent l’intérêt d’un de ses professeurs qui lui propose d’effectuer un stage d’ébénisterie. Une expérience concluante qui décidera Baptiste à poursuivre dans cette voie en préparant le CAP Ebénisterie puis le CAP Tonnellerie en immersion totale.

la rédaction
Par la rédaction

Crédit Photo : TB

Partager sur Facebook
Vu par vous
6077
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 20 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !