aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

21/07/17 : Le nouveau sous-préfet de Blaye Frédéric Doué prend ses fonctions le 24 juillet; il occupait depuis septembre 2015 le poste de directeur de cabinet du préfet des Côtes d'Armor.

21/07/17 : Le chanteur Manu Chao est attendu ce soir en Charente-Maritime sur la scène du festival des Fous Cavés (21 et 22 juillet), à Port d'Envaux. Le concert de ce soir est complet depuis plusieurs mois, mais il reste des places le 22. www.lesfouscaves.f

17/07/17 : Le nouveau préfet de Charente-Maritime prendra officiellement ses fonctions mercredi. Fabrice RIGOULET-ROZE succède à Eric Jalon, nommé à Matignon par Emmanuel Macron. Il était dernièrement préfet de région de la Martinique.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 21/07/17 | Travaux sur la rocade de Bordeaux les nuits du 24 au 25 et 25 au 26/7

    Lire

    La rocade extérieure (A630-N230) de Bordeaux sera fermée à la circulation entre l’échangeur 20 (Tartifume) et l’échangeur 24 (Le Canon), les nuits du 24 au 25 juillet de 21h00 à 6h00 et du 25 au 26 de 21h00 à 6h00. Durant ces fermetures, une déviation par la rocade intérieure sera mise en place, le pont Mitterrand (sens extérieur) étant inclus dans la section fermée à la circulation, les usagers en transit dans le sens Sud-Nord (en provenance notamment de l'A63 et de l'A62) devront emprunter la rocade intérieure et le pont d’Aquitaine.

  • 19/07/17 | Le festival Emmaüs de Pau-Lescar résiste à l'individualisme

    Lire

    "Jours de résistance". Tel est le nouveau nom que s'est donné le festival organisé le samedi 22 et le dimanche 23 juillet par la communauté Emmaüs de Pau-Lescar. Résistance "à l'inertie et à l'individualisme pour essaimer et découvrir ensemble les clés pour construire demain". Ces journées "festives et militantes" qui commémoreront les 50 ans de la mort de Che Guevara seront marquées par une série de conférences ainsi que par des concerts. Kenny Arkana, la rappeuse Casey, HK et les Saltimbanks sont notamment à l'affiche avec Fakear, Taiwan MC, Dee Nasty. Rens. www.emmaus-lescar-pau.com

  • 18/07/17 | Henri Bies-Péré, nouveau président de AFDI

    Lire

    Le béarnais Henri Pies-Péré est le nouveau président de l'association de solidarité Agriculteurs Français et Développement International (AFDI). Installé à Montaner, dans les Pyrénées-Atlantiques où il produit du lait et du maïs grain, Henri Bies-Péré est par ailleurs le deuxième vice-président de la FNSEA. Il a été le fondateur d'AFDI Aquitaine en 1995. L'association qu'il anime construit des partenariats entre les mondes agricoles français et ceux des pays en développement. Plus d'infos: http://www.afdi-opa.org

  • 17/07/17 | Une dernière belle Nuit (et journée) atypique le 22 juillet

    Lire

    Elles animent le Sud Gironde depuis le 4 juin dernier avec leur brin de poésie, de réflexion et d'exotisme. Les Nuits atypiques, qui nous emmènent encore en Mongolie depuis Cadillac et Verdelais cette semaine (19 et 20 juillet) ont vu grand pour leur final le samedi 22 juillet. Rendez-vous à Saint-Macaire pour de précieux moments au côté, notamment, du magicien des mots franco-rwandais, Gaël Faye, et de nombreux autres artistes. Une dernière belle journée en perspective pour les 26 ans de ce Festival résolument pas comme les autres.

  • 16/07/17 | Oléron: Le département ne renonce pas à un droit de passage

    Lire

    Le Tribunal administratif de Poitiers a annulé le 13 juillet les délibérations du Département 17 concernant le lancement d'une consultation des électeurs d'Oléron concernant l'implantation d'un péage à l'entrée de l'île. Dans un communiqué, le Département a annoncé qu'il ne ferait pas appel. Il présentera lors de la session d’hiver "un rapport portant sur le principe de l’instauration d’un droit départemental de passage et d’une redevance pour service rendu" par le pont.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Société | Apprentissage: une formation inédite à Brive Tonneliers

05/09/2016 | Une remise de diplômes à forte valeur d'exemple

Antoine ANDARY et Baptiste HERLIN sont les deux premiers apprentis Brive Tonneliers à avoir suivi avec succès ce parcours territorialisé d’apprentissage, en immersion totale chez Brive Tonneliers

Alain Rousset, le président de la Nouvelle-Aquitaine, avait fait le déplacement à Brive ce 2 septembre pour assister à la remise de diplômes qui consacrent la réussite de deux jeunes apprentis qui ont suivi, pendant deux ans, un dispositif unique en France : une formation qualifiante et diplômante en situation de travail, par l’apprentissage, en immersion totale chez Brive Tonneliers. L'entreprise, située à Brive la Gaillarde, est la première de la Nouvelle Aquitaine, à avoir créé en 2014 une "Formation En Situation de Travail" (FEST) pour l’obtention du diplôme de CAP Tonneliers.

Ce nouveau modèle de formation par l’alternance, en apprentissage, a vu le jour grâce au savoir-faire singulier du CFA Les 13 vents de Tulle, en matière d’ingénierie de formation en situation de travail. Ce Centre de formation a créé en étroite collaboration avec Brive Tonneliers, le parcours territorialisé d’apprentissage, un modèle inédit de formation sur-mesure pour chaque apprenti.

Antoine ANDARY et Baptiste HERLIN sont les deux premiers apprentis de Brive Tonneliers à avoir suivi avec succès ce parcours territorialisé d’apprentissage, en immersion totale dans l'entreprise. Ils ont été formés en adéquation avec les besoins de celle-ci et ont certifié leurs compétences en passant leurs examens en mai dernier, avant d'obtenir leur diplôme de CAP Tonneliers le 29 Juin, puis d'être embauchés en Contrat à Durée Déterminée par Brive Tonneliers.
Ce nouveau schéma de parcours territorialisé d’apprentissage répond à une méthodologie précise de formation en mobilisant les talents des maîtres tonneliers de l’entreprise.

Sous la responsabilité administrative et juridique du CFA


Brive Tonneliers, après avoir reçu l’habilitation du Recteur d’Académie, a assuré la formation technologique et professionnelle des apprentis, dans le respect du référentiel de certification du diplôme de CAP Tonneliers, sous la responsabilité administrative, juridique et pédagogique du CFA Les 13 Vents.
Alain GIRARD, maître tonnelier - Meilleur Ouvrier de France et Mikael GOSSWEILER, maître foudrier formé en Suisse, tous deux en activité chez Brive Tonneliers, ont réalisé la formation d’Antoine et Baptiste tandis que le CFA accompagnait l'entreprise à toutes les étapes de mise en oeuvre du dispositif. Et ceci de l’aide au recrutement des candidats jusqu’à l’obtention du diplôme.
« Si nous avons fait le choix de ce modèle d’apprentissage pour transmettre la haute technicité de nos métiers et notre culture d’excellence, c’est parce qu’il nous a été possible de l’envisager selon des modalités nouvelles, beaucoup mieux adaptées à la réalité du marché et à nos obligations en matière de Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) et de Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences (GPEC) », précise Laurent Lacroix, Directeur Général de Brive Tonneliers.
Deux jeunes apprentis au parcours atypique

Natif de Rouen, Antoine, 24 ans, y débute ses études en faculté d’histoire-géographie pendant 2 ans, mais réalise très vite que son avenir est ailleurs, dans un métier manuel. Il part à Lille passer un CAP ébénisterie puis s’installe en Corrèze afin de préparer son BTM ébénisterie au CFA Les 13 Vents. Passionné depuis toujours pas l’oenologie, plus particulièrement le métier de Maître-Foudrier, il décide de s’engager avec Brive Tonneliers pour se spécialiser avec un CAP Tonnellerie.
Originaire de Valenciennes, Baptiste, 26 ans, a toujours vécu en Corrèze. Son baccalauréat en poche, il souhaite depuis toujours exercer un métier artisanal. Après un CAP Taille de Pierres au lycée des Métiers et du Bâtiment à Felletin dans la Creuse, il prépare le Bac Pro Art de la Pierre puis cherche sa voie en complétant sa formation par le CAP maçonnerie au CFA Les 13 Vents. Son profil et son engagement éveillent l’intérêt d’un de ses professeurs qui lui propose d’effectuer un stage d’ébénisterie. Une expérience concluante qui décidera Baptiste à poursuivre dans cette voie en préparant le CAP Ebénisterie puis le CAP Tonnellerie en immersion totale.

la rédaction
Par la rédaction

Crédit Photo : TB

Partager sur Facebook
Vu par vous
5160
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 24 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !