Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

06/08/18 : Dominique Laurent, sous préfète de Bergerac depuis quatre ans, vient d'être nommée à ce même poste à Guingamp (22). Stéphanie Monteuil, sous préfète de Saint-Jean-d'Angely (17) lui succède et prendra ses fonctions le 27 août.

06/08/18 : Jean-Philippe Dargent vient d'être nommé sous-préêfet de Lesparre-Médoc en remplacement de Claude Gobin. Il est actuellement directeur à la citoyenneté, de la légalité et du développement territorial à la préfecture des Pyrénées-Atlantiques.

04/08/18 : Le meeting aérien de Belvès(24), le 15 août, est maintenu. L’Aéroclub Belvès Périgord a pris la décision de ne pas annuler la manifestation, suite au décès de son président. Lundi Alain Valleron a trouvé la mort dans le crash du Cessna qu’il pilotait.

03/08/18 : Jean-Philippe DARGENT nommé le 31 juillet sous-préfet de Lesparre-Médoc prendra ses fonctions le 3 septembre. Il était directeur de la citoyenneté, de la légalité et du développement territorial à la préfecture des Pyrénées-Atlantiques (64)

03/08/18 : Renforcement des mesures de limitation de prélèvements d’eau dans le 47 sur les cours d’eau non réalimentés. Ces restrictions impactent environ 2% de la surface agricole irriguée, 95% des surfaces irriguées bénéficiant de ressources en eau sécurisées

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 13/08/18 | Revenu de base : une expérimentation dans les départements préconisée

    Lire

    Jean-Luc Gleyze, président du département de la Gironde, note avec intérêt que le rapport de préfiguration de France stratégie, qui vient d'être remis au Premier ministre sur l'allocation sociale unique préconise en conclusion "une expérimentation préalable dans une partie du territoire. Il rappelle la volonté de la Gironde d'expérimenter le revenu de base et précise que les scénarios d'expérimentation d'un revenu de base portés par la Gironde et 12 autres départements ne "font pas de perdants".

  • 13/08/18 | L’Afrique de retour en Sud-Gironde

    Lire

    Grâce à l’engagement de la mairie de Noaillan la 4ème édition du festival Africa Ciron aura lieu le 25 août à la maison Dubernet. Différentes activités comme de la danse, des contes, un concert, des expositions ou une projection nous permettront d’enrichir notre culture africaine. Safiatou Faure, qui a créé le festival du Sahel de Saint-Médard-en-Jalles sera mise à l’honneur. Entrée gratuite. Programme : https://dubernet.noaillan.fr 

  • 11/08/18 | 10ème Confituriades à Beaupuy (47)

    Lire

    Pour la 10ème édition des Confituriades, la fraise est à l’honneur du championnat du monde de la confiture. Seul salon en France entièrement dédié à la thématique des confitures, il se déroule les 18 et 19 août à Beaupuy, en Grand Marmandais. Une soixantaine d’exposants, plus de 500 confitures à la dégustation et à la vente, des ustensiles de cuisine pour réaliser ses confitures à la maison mais aussi des démonstrations, ateliers culinaires et animations ponctueront ce week-end festif.

  • 10/08/18 | Le Verdon a son relais touristique

    Lire

    L’inauguration du relais touristique au Verdon-sur-Mer a lieu ce 10 août par Sandrine Derville, vice-présidente de la région en charge du tourisme. Ce relais permet à la région Nouvelle-Aquitaine de conforter ce territoire en tant que destination touristique d’excellence qui conjugue richesses touristiques, infrastructures et activités. La région a contribué au financement de la mise en accessibilité handicapés ainsi que les travaux de réhabilitation à proximité de la capitainerie de Port-Médoc pour y installer un relais d’information touristique.

  • 08/08/18 | Alain Rousset réagit à la reprise des Menuiseries Grégoire (24)

    Lire

    Alain Rousset prend acte du choix du Tribunal de commerce de Paris de retenir l'offre de reprise des Menuiseries Grégoire à Saint-Martial d'Artenset par le Fonds Prudentia Capital. Il souhaite qu'un plan social pour l'emploi digne de ce nom accompagne cette restructuration. 157 licenciements sont prévus. Alain Rousset indique que "la Région est au travail pour aider le repreneur dans son projet et demande à l'actuel actionnaire, le Fonds Parquest Capital, de contribuer au financement du PSE.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | APREVA, une association qui redonne de la mobilité aux personnes en difficultés

12/06/2018 | La Région a fait don à l'association de sept véhicules qui seront utilisés pour de la location sociale

APREVA G

Comment faire lorsque nous vivons en zone rurale et ne disposons d’aucun moyen de transport pour trouver du travail ou se rendre à un entretien d’embauche ? L’Association pour la réparation et l’entretien des véhicules automobiles (APREVA) apporte une solution aux personnes qui, sans véhicule, rencontrent des difficultés d’insertion sur le marché du travail. Soutenue par un florilège de partenaires, l’association propose un service à bas coût de location, de vente et de réparation de voitures via ses quinzaines de points relais et ses neuf garages solidaires de la région. Ce lundi 11 juin, APREVA a reçu la donation de sept véhicules de la part de la Région Nouvelle-Aquitaine. Un don qui matérialise la confiance apportée à cette association.

« Une Auto pour un Boulot »

En 2010, Bernard Dèche apprend que la société ERDF (aujourd’hui Enedis), veut cesser de donner ses anciens véhicules à des associations car trop couteux de les remettre en état. Il propose alors à la filiale d’EDF de créer un garage social dans lequel les réparations se feraient à moindre coûts. L’idée séduit et les pouvoirs publics ne tardent pas à apporter leur soutien au projet. L’APREVA naît de cette volonté de Bernard Dèche de « redonner de la mobilité à un public fragile ». Huit ans plus tard, l’association est devenue le premier loueur social de véhicules en France. Sa force, un large parc automobile qui couvre une grande partie de la Région Nouvelle-Aquitaine (notamment la Gironde et le Lot-et-Garonne) et surtout, un modèle de coopération entre grandes entreprises (Enedis), pouvoirs publics (Conseil départemental, Conseil régional, Fonds européens…) et autres associations solidaires. Le slogan de l’association, « une Auto pour un Boulot » rappelle que la mobilité est quasiment indispensable pour accéder à l’emploi et que beaucoup restent au chômage faute de moyens suffisants pour s’acheter une voiture.

Pour Naïma Charaï, conseillère régionale de Nouvelle-Aquitaine déléguée à l'égalité femme-homme, à la lutte contre les discriminations et à la solidarité, « APREVA porte un projet qui favorise le lien social, l’insertion à l’emploi et la dynamique du territoire ». La Région ne peut que se satisfaire d’une telle initiative qui a fait don de sept véhicules. « C’est la première fois que l’on reçoit autant de voitures en une seule fois » souligne Bernard Dèche, président de l’APREVA.

Comment ça marche ?

L’association s’adresse essentiellement aux demandeurs d’emploi, non véhiculés, bénéficiant des minimas sociaux et vivants dans des zones rurales ou péri-urbaines. Elle fonctionne par le biais de prescripteurs sociaux (Mission locale, Pôle emploi…). Son succès est basé sur la mise en relation de la filiale Enedis (son principal donateur de voitures) et de garages solidaires. Comme ce sont des ACI (Ateliers et chantiers d’insertion) qui emploient et forment des chômeurs, les aides et les exonérations d’impôts accordés par l’Etat permettent de réparer et de louer les voitures à des tarifs abordables pour les bénéficiaires. Selon la situation du public, la location de voiture revient entre 2€ et 9€ par jour. Une double action innovante qui porte ses fruits aujourd’hui, puisque APREVA embauche huit personnes en contrat d’insertion sociale dans son garage et a aidé plus de 650 personnes en difficultés via la location de voitures. L’année 2017 fut une année record, avec 250 000 journées de location cumulées et 200 réparations à tarif social.

Depuis 2010, l’association a bien grandi et veut désormais étendre son réseau à plus grande échelle, dans l’espoir de dynamiser un peu plus le territoire et d’aider un plus grand nombre de personnes sans emplois. Cela passera notamment par plus de dons des différents porteurs de ce projet innovant.

Nicolas Laplume
Par Nicolas Laplume

Crédit Photo : Nicolas Laplume

Partager sur Facebook
Vu par vous
3094
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 16 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !