Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

06/08/18 : Dominique Laurent, sous préfète de Bergerac depuis quatre ans, vient d'être nommée à ce même poste à Guingamp (22). Stéphanie Monteuil, sous préfète de Saint-Jean-d'Angely (17) lui succède et prendra ses fonctions le 27 août.

06/08/18 : Jean-Philippe Dargent vient d'être nommé sous-préêfet de Lesparre-Médoc en remplacement de Claude Gobin. Il est actuellement directeur à la citoyenneté, de la légalité et du développement territorial à la préfecture des Pyrénées-Atlantiques.

04/08/18 : Le meeting aérien de Belvès(24), le 15 août, est maintenu. L’Aéroclub Belvès Périgord a pris la décision de ne pas annuler la manifestation, suite au décès de son président. Lundi Alain Valleron a trouvé la mort dans le crash du Cessna qu’il pilotait.

03/08/18 : Jean-Philippe DARGENT nommé le 31 juillet sous-préfet de Lesparre-Médoc prendra ses fonctions le 3 septembre. Il était directeur de la citoyenneté, de la légalité et du développement territorial à la préfecture des Pyrénées-Atlantiques (64)

03/08/18 : Renforcement des mesures de limitation de prélèvements d’eau dans le 47 sur les cours d’eau non réalimentés. Ces restrictions impactent environ 2% de la surface agricole irriguée, 95% des surfaces irriguées bénéficiant de ressources en eau sécurisées

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 13/08/18 | Revenu de base : une expérimentation dans les départements préconisée

    Lire

    Jean-Luc Gleyze, président du département de la Gironde, note avec intérêt que le rapport de préfiguration de France stratégie, qui vient d'être remis au Premier ministre sur l'allocation sociale unique préconise en conclusion "une expérimentation préalable dans une partie du territoire. Il rappelle la volonté de la Gironde d'expérimenter le revenu de base et précise que les scénarios d'expérimentation d'un revenu de base portés par la Gironde et 12 autres départements ne "font pas de perdants".

  • 13/08/18 | L’Afrique de retour en Sud-Gironde

    Lire

    Grâce à l’engagement de la mairie de Noaillan la 4ème édition du festival Africa Ciron aura lieu le 25 août à la maison Dubernet. Différentes activités comme de la danse, des contes, un concert, des expositions ou une projection nous permettront d’enrichir notre culture africaine. Safiatou Faure, qui a créé le festival du Sahel de Saint-Médard-en-Jalles sera mise à l’honneur. Entrée gratuite. Programme : https://dubernet.noaillan.fr 

  • 11/08/18 | 10ème Confituriades à Beaupuy (47)

    Lire

    Pour la 10ème édition des Confituriades, la fraise est à l’honneur du championnat du monde de la confiture. Seul salon en France entièrement dédié à la thématique des confitures, il se déroule les 18 et 19 août à Beaupuy, en Grand Marmandais. Une soixantaine d’exposants, plus de 500 confitures à la dégustation et à la vente, des ustensiles de cuisine pour réaliser ses confitures à la maison mais aussi des démonstrations, ateliers culinaires et animations ponctueront ce week-end festif.

  • 10/08/18 | Le Verdon a son relais touristique

    Lire

    L’inauguration du relais touristique au Verdon-sur-Mer a lieu ce 10 août par Sandrine Derville, vice-présidente de la région en charge du tourisme. Ce relais permet à la région Nouvelle-Aquitaine de conforter ce territoire en tant que destination touristique d’excellence qui conjugue richesses touristiques, infrastructures et activités. La région a contribué au financement de la mise en accessibilité handicapés ainsi que les travaux de réhabilitation à proximité de la capitainerie de Port-Médoc pour y installer un relais d’information touristique.

  • 08/08/18 | Alain Rousset réagit à la reprise des Menuiseries Grégoire (24)

    Lire

    Alain Rousset prend acte du choix du Tribunal de commerce de Paris de retenir l'offre de reprise des Menuiseries Grégoire à Saint-Martial d'Artenset par le Fonds Prudentia Capital. Il souhaite qu'un plan social pour l'emploi digne de ce nom accompagne cette restructuration. 157 licenciements sont prévus. Alain Rousset indique que "la Région est au travail pour aider le repreneur dans son projet et demande à l'actuel actionnaire, le Fonds Parquest Capital, de contribuer au financement du PSE.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Aqui a testé l'unique contre la montre du Tour de France

25/07/2014 | Dans le cadre des manifestations organisées autour de la venue du Tour de France en Dordogne, 386 cyclistes ont testé le tracé de la 20 e étape, le 31 mai.

Le départ de la manifestation cycliste autour du Tour

C'est l'unique contre-la-montre du 101e Tour de France, à la veille de l'arrivée sur les Champs-Élysées à Paris. Ce 26 juillet, les coureurs s'élanceront un par un de Bergerac pour rallier Périgueux sur 54 km. Nous avons testé le parcours lors de la manifestation organisée par le comité d'organisation du Tour à Bergerac en partenariat avec ASO, les villes de Bergerac, Périgueux et Villamblard, et la communauté d'agglomération de Bergerac. Le parcours est fait pour les spécialistes de l'épreuve. La fin du Tour de France pourrait réserver quelques surprises.

Près de 400 cyclistes, du coureur professionnel, sportif aguerri, à l'adepte de la balade familiale à vélo se sont donnés rendez vous ce 31 mai au centre ville de Bergerac pour tester le parcours de la 20 e étape du Tour de France 2014, qui reliera la sous préfecture à Périgueux. Les moins aguerris ont choisi l'option courte : celle de s'arrêter dans la commune de Villamblard, à 24 km du départ. Ce village de 900 habitants qui n'a jamais accueilli la Grande boucle se prépare à fêter le Tour. Pour son maire, Michel Campagnaud, la journée d'aujourd'hui était une répétition générale de ce qui attend son village le 26 juillet.  
La sortie de Bergerac se fait sans difficulté, sur une partie assez roulante. On peut envoyer du braquet, les spécialistes comprendront.  La première vraie difficulté, à 8 kilomètres de Villamblard est la cote de Ladudal. S'il elle se monte aisément pour un professionnel, les coureurs devront quand même relancer sans cesse pour ne pas perdre de précieuses secondes. Aujourd'hui, nous l'avons monté à notre main, sans nous mettre dans le rouge.

Villamblard, 900 habitantsPour tous, sauf pour ceux qui ont souhaité rallier l'arrivée d'une seule traite et faire un temps, la pause déjeuner fut la bienvenue à Villamblard. Le village entièrement décoré de vélos, avec dessins d'enfants sur la porte de l'école, prépare déjà les festivités autour de la venue du Tour. Après Villamblard, le parcours quitte la vallée de la Crempse pour rejoindre celle du Vern, avec des parties très roulantes, s'enchaînant avec des portions où il faut jouer sans cesse la relance. La descente en grand braquet sur Manzac sur Vern devrait permettre aux meilleurs de creuser des écarts significatifs. Mais les coureurs devront faire attention aux cinq kilomètres de faux plat montant et irrégulier pour rejoindre la commune de Coursac. Pour les cyclistes du dimanche que nous sommes, tout s'est bien passé. Au lieu dit Lauglusie, nous plongeons vers l'agglomération périgourdine, par une descente tout en virages, très technique. Mais nous ne sommes pas au bout de nos peines, car la principale "bugne" du tracé de ce contre la montre se situe au kilomètre 46,5.

Côte des CrouchauxDans la fameuse côte dit des Crouchaux, un passage à 10 % nous contraint de mettre une fois pied à terre avant d'enchaîner la côte de Coulounieix Chamiers. Les pros n'auront pas d'autre choix que d'adopter le bon braquet et le bon matériel s'ils veulent être parmi les premiers de l'étape, où s'ils ont encore des espérances pour une place au classement général. Au sommet de Coulouniex Chamiers, il ne reste qu'un petit coup de cul à donner sur l'avenue Winston Churchill, avant le lycée agricole. Les coureurs  entreront dans Périgueux par le rond-point dit des Pyramides et le pont de la Cité. Ils emprunteront l'avenue du Maréchal Juin à contre sens jusqu'au rond point dit des Poissons, puis la rue Chanzy, la rue de la cité, puis rejoindront la place Francheville et gagneront la place Bugeaud. Cette partie du parcours s'effectue à contre sens des voies normales de circulation. La ligne d'arrivée sera au niveau de la trémie de sortie du parking du boulevard Montaigne, en face du palais de justice. Aujourd'hui, l'entrée dans Périgueux a suivi les voies normales et règles de circulation. Selon les estimations d'ASO, le vainqueur de l'étape du 26 juillet devrait mettre entre 1 heure quatre minutes et une heure et six minutes. Un temps inférieur à l'heure parait impossible en fin de Tour. Pour information, accompagné d'un enfant de 9 ans, nous avons mis trois heures et quart.

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : Claude-Hélène Yvard

Partager sur Facebook
Vu par vous
1164
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 16 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !