Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

19/01/20 : La candidate socialiste aux municipales de Périgueux, Delphine Labails multiplie les soutiens nationaux : elle accueillera deux anciens ministres, Najat Vallaud Belkacem, le 22 janvier et l'ancien premier ministre Bernard Cazeneuve, le 8 février

17/01/20 : Le conseiller départemental PS Sébastien Saint-Pasteur a annoncé ce mercredi sa candidature aux prochaines municipales à Pessac, où il conduira la liste "Réinventons Pessac". La composition de sa liste est attendue pour février.

16/01/20 : Charente-Maritime: Jean-Baptiste Djebbari, secrétaire d’État auprès de la ministre de la Transition écologique et solidaire, chargé des Transports visitera l’entreprise STELIA-Aerospace à Rochefort ce vendredi à 15h.

16/01/20 : A partir du 27 janvier, l’Agence régionale de santé Nouvelle-Aquitaine centralise ses lignes téléphoniques pour proposer un numéro unique pour tous les départements : 09 69 37 00 33 afin de proposer "une réponse plus efficace et plus personnalisée

16/01/20 : Suite au courrier de réponse de la Garde des Sceaux, "courrier qui ne répond nullement aux attentes des avocats", le Conseil de l'Ordre de Bordeaux a décidé la reconduction de la grève avec un rassemblement le 17 janv à 10h30 devant la Cour d'Appel

16/01/20 : Angoulême: le festival international de la BD a dévoilé les 3 noms en lice pour le grand prix : Emmanuel Guibert, Catherine Meurisse et Chris Ware, suite au vote des professionnels organisé entre le 7 et le 12/01. Le lauréat sera connu le 29 janvier.

15/01/20 : Le Premier ministre Edouard Philippe a qualifié aujourd'hui de "baroque" la présence de deux ministre du gouvernement en lice pour les Municipales de Biarritz. Il donne quelques jours à Didier Guillaume et Jean-Baptiste Lemoyne pour se mettre d'accord?

15/01/20 : 3 figures de la «photographie humaniste» dans la France de l’après-guerre (Robert Doisneau, Henri Cartier-Bresson et Willy Ronis) seront à l'honneur les 15/02, 21/03 et 4/04 à la médiathèque de Pessac dans le cadre d'un cycle de conférences sur la photo

15/01/20 : Dordogne : Le maire de Nontron Pascal Bourdeau, âgé de 59 ans, (PS) a annoncé qu'il ne briguera pas de second mandat. Il se dit fatigué par ce mandat très exigeant. Pascal Bourdeau demeure vice-président du Conseil départemental.

14/01/20 : Thomas Cazenave, candidat LREM aux élections municipales de mars prochain à Bordeaux, recevra Stanislas Guerini délégué général du parti, le jeudi 16 janvier.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 20/01/20 | Charente : Deux produits à l’honneur à l’Elysée

    Lire

    Les 18 et 19 janvier, le Palais de l’Elysée a organisé une exposition ouverte au public « Fabriqué en France » qui a réuni 120 produits d’entreprises françaises considérés comme emblématiques des territoires locaux. La Charente y était représentée par la tuile galbée la Romane Canal produite par Terreal et le cognac Antique XO produit par Thomas Hine & Co.

  • 20/01/20 | Un observatoire de l'agribashing en Haute-Vienne

    Lire

    Un observatoire départemental de l’agribashing a été installé à Limoges, le 16 janvier, par Georges Salaün, directeur de cabinet du Préfet de la Haute-Vienne et Jean-Philippe Rivaud, Procureur de la République. Il a pour objectif de prévenir et lutter contre les atteintes à la sécurité des exploitations, apporter une réponse commune contre les actions pouvant porter atteinte à l’image de l’agriculture locale et renforcer les liens entre représentants du monde agricole et forces de l’ordre.

  • 20/01/20 | Bruno Belin, élu président du Syndicat Mixte de l’aéroport de Poitiers-Biard

    Lire

    Ce 16 janvier, Bruno Belin, président du Conseil Département de la Vienne, a été élu Président du Syndicat Mixte de l’Aéroport de Poitiers-Biard. « Avec cette nouvelle gouvernance, nous voulons donner une lisibilité à notre exploitant SEALAR jusqu’en 2031. L’aéroport est indispensable pour une grand ville comme Poitiers avec un CHU, une Université et une dynamique économique forte », indique-t-il.

  • 20/01/20 | Découverte de l'alternance dans l'industrie aux portes ouvertes du Pôle formation Adour

    Lire

    Samedi 25 janvier, les sites de Assat (64), Tarnos (40) et Lanne (65) ouvrent leurs portes dès 9h pour informer sur leurs formations en apprentissage. Une visite des plateaux techniques de la chaudronnerie, du soudage ou encore de l'ingénierie est prévue avant des échanges avec les apprentis et formateurs. Les cursus en alternance se font par contrat de professionnalisation ou d'apprentissage, du CAP au Diplôme d'ingénieur en passant par le BTS. Le site : Pôle-formation-Adour

  • 20/01/20 | La Finlande, Guest star de la Maison de l’Europe 47

    Lire

    La Maison de l’Europe Lot-et-Garonne/Centre d’Information Europe Direct Moyenne Garonne en partenariat avec le Conseil Départemental de Lot-et-Garonne, propose une conférence autour de la Finlande le jeudi 23 Janvier à 18h30, avec Ari Tenho, premier secrétaire à l’Ambassade de Finlande en France, Sophie Borderie, présidente du Conseil départemental de Lot-et-Garonne et Didier Delanis, président de la Maison de l’Europe. Conférence gratuite. Inscription au 05 53 66 47 59 ou Par mail : contact@maisoneurope47.eu

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | A Bordeaux, une plongée dans les « Coulisses des sciences »

15/01/2020 | Du 21 au 25 janvier, les étudiants du master 2 Médiation des sciences de l’Université Bordeaux Montaigne organisent la 4ème semaine de culture scientifique et technique…

Semaine de culture scientifique et technique (Archive 2019)

« Coulisses des sciences ». Tel est le thème de la 4ème semaine de culture scientifique et technique portée par les étudiants du master 2 Médiation des sciences de l’Université Bordeaux Montaigne et l’Université de Bordeaux qui se tiendra du 21 au 25 janvier dans la salle capitulaire Mably ainsi qu’au cinéma Utopia. Cet événement se veut avant tout ouvert à tous afin que tout un chacun puisse s’immerger dans le monde scientifique et se familiariser au quotidien d’un chercheur, au rôle d’un technicien de laboratoire ou encore au processus de fabrication d’un produit fini…

Oui, c’est vrai, comme cela, sur le papier, l’intitulé peut faire peur « Semaine de culture scientifique et technique ». Bien au contraire… En effet, du 21 au 25 janvier, le grand public est attendu de pied ferme par les étudiants en master 2 Médiation des sciences pour faire découvrir les « Coulisses des sciences », afin de nous familiariser avec la matière. « Ces étudiants sont formés à la médiation et à la communication scientifiques, précise Boris Urbas, Maître de conférences, responsable pédagogique du master. Cette semaine thématique leur permet de mettre en application en quelque sorte les connaissances acquises ». Du reste, des cours sont dédiés à l’organisation de cette action en master 1 ainsi qu’en master 2. « Cet événement les incite à élaborer différents processus de médiation par rapport à divers publics », poursuit ce dernier.
Après la thématique du temps en 2017, « Des’ordres » en 2018, « Humaines et machines : un monde en évolution ? » en 2019, ce sont donc les « Coulisses des sciences » qui vont être scrutées à la loupe pour cette 4ème édition. « Beaucoup de clichés sont véhiculés autour du quotidien des chercheurs. Egalement, la plupart du temps, c’est le produit fini qui est présenté et non toute la démarche de fabrication, souligne Margaux Herschel, étudiante en master 2. Grâce à cette semaine, nous souhaitons véritablement familiariser le public à cet univers ».

 

Semaine de culture scientifique et technique (Archive 2019)


L’utilité des sciences en question
Ainsi, pendant cinq jours, la salle capitulaire Mably va accueillir des événements de différentes natures. Le mardi 21 janvier, une conférence-débat portant sur « Science et technologie : quelles connexions ? » aura lieu à 19h30. Hélène Crombet, docteure associée au laboratoire MICA (Médiations, Informations, Communication, Arts) de l’Université Bordeaux Montaigne, Elodie Duru, cheffe de projet digital innovation à Aquitaine science transfert à Bordeaux, Florent Comte, ingénieur d’étude en modélisation 3D et Joëlle Amédée, directrice de recherche au laboratoire BioTis à l’INSERM aborderont la place de la technique dans la recherche ainsi que les améliorations, les résultats et les évolutions des pratiques. Le mercredi 22 janvier, un jeu d’enquête baptisé « Lab’yrinthe » sera proposé entre 18h et 22h. Le but sera d’élucider un meurtre en passant de pièce en pièce, de la salle de manipulation jusqu’à la maison d’édition pour interroger chaque suspect. Chercheur, technicien de laboratoire, doctorant, responsable administratif, agent d’entretien, éditeur… chaque rôle sera joué par un étudiant afin que le public découvre d’une manière ludique tous ceux qui gravitent autour de cet univers de la recherche (Pour y participer, s’inscrire au préalable).
Le jeudi 23 janvier, une conférence décalée intitulée « Sciences (In)utiles ? » sera organisée à 19h avec Léo Gerville-Réache, docteur en statistiques, Cédric Brun, maître de conférences en philosophie et Cécile Léna, artiste scénographe de théâtre. Chacun expliquera le lien entre sa discipline et les sciences et mettra en valeur des domaines scientifiques méconnus du grand public. « Cette conférence sera un spectacle avant tout, explique Margaux Herschel, car nous présenterons un talk-show à l’américaine entrecoupé de publicités insolites ».

Un chercheur pas à pas
Le vendredi 24 janvier, un ciné-débat se tiendra à 20h30 à l’Utopia. Portant sur « La science au prisme des images », il abordera le détournement des images et des études scientifiques. Pour illustrer cette thématique, le documenteur « Opération Lune » de William Karel sera projeté en première partie de soirée. Un opus réalisé à partir d’images réelles de la mission Apollo 11 mais nourri de témoignages d’acteurs remettant en question le premier pas de l’homme sur la Lune. Le débat mettra en présence Serge Chevrel, astronome à l’IRAP, Anne Beyaert-Geslin, professeure de sémiotique au laboratoire MICA et Arnaud Saint-Martin, sociologue au CNRS. Enfin, cette semaine thématique s’achèvera le samedi 25 janvier de 14h à 18h par un « Marché des connaissances » où une dizaine d’associations et d’organismes de recherche seront présents. « Ce dernier temps fort mettra à l’honneur la démarche scientifique, le quotidien de la recherche ainsi que les outils et instruments de la science », détaille Morgan Moy, étudiant en master 2.  
Aussi, tout au long de cette semaine, une exposition sera érigée, « une exposition participative où chaque visiteur pourra revêtir les habits du chercheur en l’espace de quelques minutes afin de nous confier ses souhaits de recherche en sciences dures ou en sciences humaines », poursuit Morgan Moy. Des ateliers pour les scolaires et les séniors seront également mis en place et une genette commune naturalisée, prêtée par le Muséum de Bordeaux, sera exposée pour l’occasion. Et, afin d’apporter davantage d’éléments, les étudiants ont créé un site internet riche d’un journal, d’une galerie photo, de reportages, d’une exposition numérique, de portraits de chercheurs ainsi que des portraits des « Dealers de sciences », les étudiants organisateurs de cette semaine thématique et membre de l’association du même nom porteuse de cet événement.

« Coulisses des sciences » - du 21 au 25 janvier – Salle capitulaire Mably, Bordeaux.
Tous les rendez-vous sont gratuits et animés par des étudiants.
Plus d’infos : https://dds-evenement.wixsite.com/coulissesdessciences

Sybille Rousseau
Par Sybille Rousseau

Crédit Photo : Dealers de sciences

Partager sur Facebook
Vu par vous
1414
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 22 + 7 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !