Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

26/05/20 : Le Conseil municipal de Libourne a réélu à sa tête Philippe Buisson. Laurence Rouède se voit confier la délégation de 1ere adjointe, déléguée à la coordination des activités municipales, aux ressources humaines, à l’urbanisme et au foncier.

25/05/20 : Le secrétaire d'État en charge du tourisme, Jean-Baptiste Lemoyne, a assuré que l'exécutif réfléchissait à un "élargissement significatif" de la limite de déplacement (100 km autour du domicile), qui pourrait entrer en vigueur la semaine prochaine.

25/05/20 : Les hospitaliers du CHU Pellegrin à Bordeaux sont en grève illimitée depuis le 22 mai sur préavis de SUD Santé. Un rassemblement de soutien est organisé le 26 mai devant l'hôpital.

22/05/20 : Dans le cadre de la célébration de la Journée Mondiale des Oiseaux Migrateurs, les 24 et 31 mai 2020 à Vitrezay, BioSphère Environnement propose 2 sorties de découverte des oiseaux des marais de Gironde, de 8h30 à 10h30. Réservations: 05 46 49 89 89.

19/05/20 : Allant dans le sens de la déclaration du Premier Ministre ce matin, le préfet des Pyrénées Atlantiques Eric Spitz déclare que les Bordelais et les Toulousains en zone verte pourraient venir en vacances en juillet et août dans les Pyrénées Atlantiques

18/05/20 : L’incertitude de l’évolution sanitaire, et l’impossibilité de mettre en œuvre les mesures barrières, entrainent l’annulation de l’opération de sensibilisation des jeunes à la nage, Objectif Nage, pour l’été 2020, annonce le Département de la Gironde.

15/05/20 : Initialement prévu le samedi 12 septembre prochain, la 36ème édition du marathon des Châteaux du Médoc est reportée au samedi 11 septembre 2021.

14/05/20 : L'activité partielle pour les entreprises du tourisme et de l'évènementiel sera maintenue jusqu'à fin 2020 et que l'accès au fonds de solidarité est prolongé jusqu'à fin septembre. En revanche, pas de baisse prévue pour la TVA.

12/05/20 : La Compagnie aérienne Chalair annonce la reprise progressive de ses vols entre Bordeaux, Brest et Montpellier. Au rythme de 2 vols hebdomadaires, rdv le 8 juin, pour la reprise des liaisons Bordeaux-Brest puis le 15 juin, pour Bordeaux-Montpellier

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 27/05/20 | Un outil pour pallier le manque de paille

    Lire

    La pluviométrie particulièrement excédentaire de l’automne dernier a perturbé les semis de céréales et de prairies en Charente. Pour pallier à un manque de paille et de fourrage pour les exploitations d’élevage la Chambre d’Agriculture de la Charente vient de mettre en place une plateforme pour faciliter les échanges entre céréaliers et éleveurs où chacun peut y déposer son offre et consulter les offres disponibles. Pour consulter ou déposer son offre

  • 27/05/20 | Réouverture échelonnée des musées à Bordeaux

    Lire

    Bordeaux vient de programmer une réouverture échelonnée de ses musées municipaux, en respectant les mesures barrières, notamment le port du masque obligatoire pour les visiteurs. Ainsi, le 13 juin pour le Muséum de Bordeaux-Sciences et nature, ainsi que les serres et les espaces d’expositions du Jardin Botanique. Le 20 juin pour le Musée des arts décoratifs et du design et Musée d’Aquitaine, le 27 juin pour le CAPC-musée d’art contemporain et le 4 juillet pour le Musée des Beaux-arts. Le Musée Mer Marine a rouvert le samedi 23 mai.

  • 27/05/20 | Oloron-Sainte-Marie, nouvelle capitale des arts de la marionnette ?

    Lire

    Située à Oloron-Sainte-Marie (64), l'espace Jéliote, structure professionnelle du spectacle vivant, propose une programmation de type pluridisciplinaire, tout en développant un axe fort autour des arts de la marionnette. Le projet de la scène conventionnée, porté par la Communauté de communes du Haut-Béarn et soutenu par la Région, prévoit notamment l'aménagement d'un atelier de fabrication pour les artistes constructeurs de marionnettes et le portage d'un projet de réseau départemental et régional de production et diffusion des arts de la marionnette. En jeu aussi l'obtention du label de Centre National de la Marionnette.

  • 27/05/20 | Une course digitale pour les resto-bistrots

    Lire

    Du 6 au 21 juin, la CCI de La Rochelle propose une course digitale afin de soutenir la réouverture des cafés, bars, brasseries et restaurants. Pour participer, il suffit d’acheter un dossard virtuel, de parcourir 500 mètres, chronométrés avec un plateau garni de 2 verres, une carafe et une tasse de cafés remplis et de poster la vidéo sur la page Facebook de la Course des Garçons de Café. Chaque dossard acheté donnera droit à 5€ de consommation dans l’établissement choisi !

  • 26/05/20 | Bordeaux : le milieu hospitalier manifeste

    Lire

    Plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées à la mi-journée ce mardi devant l'hôpital Pellegrin à Bordeaux pour répondre à l'appel d'une intersyndicale (CGT, Sud Santé, FO, CNI) face à la grogne du milieu hospitalier, "envoyé au front sans armes". Leur demande ? Une prime de 1500 euros pour les hospitaliers qui ont travaillé sur le site pendant la crise et une augmentation de 300 euros mensuels pour l'ensemble du personnel. Un second rassemblement doit se tenir le 28 mai à l'hôpital Haut-Lévêque.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Au lycée et déjà eurodéputés

28/05/2019 | “Je déclare la séance ouverte” sont les premiers mots prononcés par le Président de l’assemblée, David Radji, face aux élèves néo-Aquitains et eurodéputés d’un jour.

Les lycées et étudiants lors de la séance plénière

Le « Joli mois de l’Europe en Nouvelle-Aquitaine » se clôture avec une simulation de séance du Parlement européen. Au lendemain des élections des députés au Parlement européen, 78 lycéens de Gironde et de Charente ont été accueillis par la Région Nouvelle-Aquitaine et l’association Eurofeel pour jouer le rôle de députés ce lundi 27 mai. Les élèves ont examiné, dans l'hémicycle de la Région Nouvelle-Aquitaine, le texte de loi de Montréal de février 2018 traitant de la thématique de la responsabilité environnementale.

Pour la 10ème édition du « Joli mois de l’Europe en Nouvelle-Aquitaine », plus de200 événements ont été organisés. 78 lycéens sont installés dans l’hémicycle du Conseil Régional ce lundi 27 mai 2019. Ils ont été conviés à une simulation du parlement européen dans le cadre des événements de la fête de l’Europe. Cette manifestation est organisée par la Région Nouvelle-Aquitaine en partenariat avec l’association étudiante de Sciences Po Bordeaux, Eurofeel qui a mis six de ses membres à disposition pour s’occuper de l’organisation de cette journée. L’objectif principal est de sensibiliser et d’impliquer les jeunes aux problématiques européennes, de renforcer leur sens civique et leur connaissance de l’Union européenne mais aussi de rappeler l'importance de la construction européenne. Une opportunité pour les jeunes de comprendre comment se passent les débats entre pays et groupes politiques différents, autour de lois qui impactent directement leur quotidien. Il s’agit également de voir comment fonctionne le Parlement européen, et de quelle manière les décisions prises ont un impact quotidien sur leurs vies. Lundi, ils ont étudié un texte de loi qui avait été débattu à Montréal en février 2018 sur la responsabilité environnementale.

Erwan Cherfaoui, commissaire en séance préliminaire, pense qu’être “sensibilisé à la réalité des institutions européennes est une bonne chose, on se rend réellement compte de l’aspect pratique, politique, les alliances... On prend conscience des réalités et des enjeux du Parlement européen.” “Se retrouver dans ces locaux, offre un certain prestige, complète Gaël Defins, président. On joue un rôle, c’est comme être au théâtre”.

Les lycéens venaient du Lycée Nicolas Brémontier à Bordeaux, du Lycée Montesquieu à Libourne et du Lycée Charles Augustin Coulomb à Angoulême.

Pendant toute une journée, ces députés en herbe ont simulé des travaux de parlementaires européens. Le travail des jeunes eurodéputés avait débuté en amont dans chaque établissement avec leurs professeurs respectifs. Les lycéens ont préparé des débats en commission et une réunion plénière au cours de laquelle des propositions ont été présentées et soumises au vote. La simulation s’est donc déroulée en deux temps : le matin, avec l’étude du texte en commission, et les différents partis politiques qui ont débattu des points qu’ils souhaitaient modifier. En séance plénière, qui s’est déroulée l'après-midi, les élèves ont discuté de la finalité du texte et de ses amendements.

Les eurodéputés votant chaque amendement à main levée.

La séance plénière

En ce début d’après-midi, les lycéens/parlementaires étaient installés devant leur pupitre et leur micro, répartis, comme cela se fait dans l’assemblée européenne par formations politiques. La répartition par parti politique avait préalablement été imposé par leurs professeurs, et ce, de manière aléatoire. Le Président de séance, David Radji, et également le président de l’association Eurofeel, donne alors la parole aux eurodéputés et les débats s’engagent autour des sujets abordés. Chaque eurodéputé devait commencer par “Je vous remercie Monsieur le Président. Par votre entremise…”. Tristan Marty étudiant au lycée Nicolas Brémontier à Bordeaux, “a été surpris par les règles de bienséance : en guise d’applaudissement un mouvement de poignet est nécessaire et des formules de politesse sont utilisées pour s’adresser au président et à ses collègues”. Chaque amendement est ensuite soumis à l’approbation des députés par un vote à main levée.

Arnaud Leleu, professeur d’histoire et géographie au Lycée Charles Augustin Coulomb à Angoulême trouve que “chacun a joué le rôle qui lui avait été attribué avec beaucoup de sérieux et d’engagement” aussi bien dans le travail en commissions qu’au cours de la séance plénière. “Ils ont voulu jouer, et ils ont joué. Ils tiennent un vrai rôle et ils sont en majorité à l’aise à l’oral.”

Alizé Sibella
Par Alizé Sibella

Crédit Photo : Alizé Sibella

Partager sur Facebook
Vu par vous
2846
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 29 + 11 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !