aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

09/08/17 : Sécurité routière 4 personnes ont perdu la vie sur les routes lot-et-garonnaises fin juillet. La mobilisation des policiers et des gendarmes demeure à un niveau élevé et aucune tolérance ne sera admise en cas d’infractions, assure la préfecture du 47

09/08/17 : Le girondin Pierre-Ambroise Bosse, 25 ans, qui est né à l'athlétisme au club de Gujan-Mestras a remporté l'épreuve du 800 mètres aux championnats du monde de Londres en 1'44''67 ce mardi 8 août.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 20/08/17 | Sécheresse: Cours d'eau de Gironde interdits

    Lire

    Sécheresse oblige: la préfecture de gironde a pris un arrêté et de nouvelles mesures d’interdiction nécessaires sur la Gamage et la Bassanne en amont de la commune de Savignac. Cela s’ajoute aux mesures déjà mises en œuvre en juillet, à savoir : des restrictions sur les usages non prioritaires ainsi que l’interdiction de tous les prélèvements sur le Deyre, le Glaude, la Barbanne, la Gravouse, le ruisseau de la Grave, le Moron, le Palais (le Ratut), le ruisseau de la Virvée en amont du pont des Planquettes, le Chenal du Talais, la Jalle de Castelnau, la Jalle de Breuil, le Tursan, le Lisos, l’Andouille et le Seignal.

  • 18/08/17 | La Rochelle renforce sa sécurité

    Lire

    Afin d’améliorer la sécurité dans sa ville, le Maire de La Rochelle a sollicité dès ce vendredi le renforcement de La présence des forces de l’ordre - Police nationale et opération sentinelle - dans les lieux les plus fréquentés et en particulier autour du Vieux-Port et a pris un arrêté pour installer un nouveau dispositif anti-bélier aux abords du Vieux-Port. Sous la forme de chicanes placées sur les voies d’accès, ces équipements sont destinés à ralentir les véhicules qui arriveraient trop rapidement, tout en autorisant le passage des bus et des véhicules de secours.

  • 18/08/17 | Emploi : #Recrutemoisitupeux pour faire se rencontrer l’offre et la demande

    Lire

    Site d'offres d'emploi du Lot-et-Garonne, Emploi47.fr lance l’évènement #Recrutemoisitupeux, l’après-midi du 14 septembre, au Centre des Congrès d’Agen. C’est une rencontre directe sans CV, entre candidats et employeurs, au cours de laquelle les employeurs échangeront avec 2 ou 3 candidats en même temps pendant une durée limitée.

  • 18/08/17 | Rochefort honore La Fayette

    Lire

    C'est joliment annoncé dans ce communiqué: "tout au long de l'été, Rochefort invite La Fayette à présider l'ensemble de ses manifestations culturelles. Avec l'exposition au musée Hèbre des pièces exceptionnelles qui retracent sa vie, les conférences, les noctambulations et les nombreuses animations organisées tout l'été, c'est une toute autre ambiance qui vous attend le dernier week-end d'août. Les 26 et 27, vous serez alors plongé dans la vie de ce héros des deux mondes, vous côtoierez le siècle des Lumières et croiserez des personnages costumés dans les rues de la ville."

  • 09/08/17 | En Lot-et-Garonne, un soutien aux entreprises en difficulté

    Lire

    Pour faire face aux complexités de leurs fonctions (difficultés organisationnelles ou économiques), les chefs d'entreprise peuvent être conseillés et aidés grâce au Centre d’Information sur la Prévention des difficultés des entreprises (CIP) de Marmande - Villeneuve-sur-Lot. Ce service est gratuit et apporte un accompagnement personnalisé aux chefs d’entreprises, en l’absence de Tribunal de Commerce.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Société | Au menu à Dax, ortolans, LPO, slip et pinsons...

10/02/2017 | Jean-Marc Dutouya (à gauche) en discussion avec le chef Alain Darroze (au chapeau). 150 personnes sont venues en soutien aux chasseurs devant le tribunal.

Chasseurs

Longue journée ce jeudi pour les chasseurs landais qui sont sortis à 22h15 du tribunal de Dax après neuf heures d'audience... 13 chasseurs comparaissaient pour détention d'espèces animales protégées, ortolans et pinsons, en 2015. Jean-Marc Dutouya était également poursuivi avec son frère et son fils pour leur altercation avec Allain Bougrain-Dubourg qui avait agité les réseaux sociaux en novembre 2015 par la fameuse photo du chasseur brandissant sa pelle en slip.

Cette fois-ci, Allain Bougrain-Dubourg n'a pas fait le déplacement dans les Landes. Pourtant partie civile dans le procès comme président de la Ligue de protection des oiseaux (LPO) face à la famille Dutouya, son absence a été vivement critiquée par Jérôme Carbonnell qui présidait le tribunal correctionnel. Ce jour-là du 9 novembre 2015, l'écologiste vedette avec une demi-douzaine de militants LPO et autant de journalistes, pénètrent dans un champ de tournesols d'Audon pour détruire des matoles. Mais ils sont pris à partie par les propriétaires leur ordonnant de quitter les lieux. Dans l'agitation, beaucoup de bousculades, la chute avec blessure de la mamie Dutouya de 86 ans, un ou deux coups de pelle envers les écologistes, des menaces au hapchot et des pneus crevés... Parlant de « violences graves », le vice-procureur, Laurent Bidault, a requis une peine de trois mois de prison avec sursis et une amende de 400€ envers Jean-Marc Dutouya, assorti du retrait de son permis de chasse de 6 à 12 mois et la « confiscation de la désormais célèbre pelle ». A peu près autant pour son frère. Leur avocat Me Dutin qui a pesté contre le classement sans suite de la plainte pour violation de la propriété privée et atteinte à l'image, a dénoncé « une enquête partiale » et « deux poids deux mesures dans ce dossier » pendant que M. Dutouya (9 kg et du sommeil en moins après l'altercation) confiait avoir vécu « un choc » en voyant les images détournées de lui dans le monde entier.
Tolérance?Auparavant, 13 chasseurs dont une femme, âgés de 50 à 85 ans (ils devaient être 15 mais deux sont morts entre-temps), étaient passés à la barre pour avoir chassé ortolans et pinsons. Parmi eux, le président de la Chambre d'Agriculture des Landes et de Nouvelle Aquitaine, Dominique Graciet.
Pendant plusieurs heures, la notion de tolérance accordée par les autorités à ces chasses traditionnelles interdites a monopolisé les débats. « Tout ça c'est fini partout, sauf dans les Landes », s'est insurgé Me Ruffié, avocat de la LPO. Témoin de la défense, le sénateur socialiste Jean-Louis Carrère, a lui confirmé le « gentleman agreement » sur quelques dizaines de matoles par chasseur, assurant que, jusqu'à l'an passé, « les préfets successifs nous appelaient chaque année pour dire qu'on pouvait continuer à chasser dans le respect de ces clauses ! » Même Alain Juppé quand il était Premier ministre l'avait soutenu, a-t-il assuré. Des amendes avec retraits de permis de chasse ont été requises avant le verdict du 13 avril. Tous les prévenus ont assuré, en tout cas, avoir arrêté de chasser pinsons et ortolans... La LPO qui a admis utiliser des avions pour repérer les matoles, n'a pas manqué de s'en réjouir, anticipant sans doute le début de la fin de cette chasse traditionnelle. Mais du côté des chasseurs, souvent agriculteurs aux petites retraites, dont certains utilisaient le matériel de leurs grands-pères, on en appelait à la volonté politique, seule capable de permettre une dérogation pour maintenir ce patrimoine ancestral, que défendent beaucoup de Landais.

Julie Ducourau
Par Julie Ducourau

Crédit Photo : JD

Partager sur Facebook
Vu par vous
7177
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 23 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !