Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

15/10/18 : Dans le cadre du cycle de ses conférences-débats #europedémocratique2019, la Maison de l'Europe Bordeaux Aquitaine reçoit le 19/10 à 19h, Pascal Durand, eurodéputé Ecologiste sur le thème “L’Europe face au glyphosate: un signal d’alerte?”

15/10/18 : Dominique Bussereau, président du Conseil départemental de Charente-maritime et de l'ADF ( Départements de France) rencontre ce mardi 16 à l'Elysée Emmanuel Macron en présence du premier ministre et du président du Sénat.

11/10/18 : Ligne Ter Bordeaux-Agen : comité de ligne, lundi 15 octobre à 17h45, salle F. Mauriac, à Langon. Cette réunion est ouverte aux usagers et vise à échanger sur l'actualité de la ligne notamment sur les horaires prévus à partir du 9 décembre 2018.

11/10/18 : Plongez dans le monde des robots les samedi 13 et dimanche 14 octobre de 14 h à 19 h à Cap Sciences où expositions, ateliers, démonstrations, défis, conférences, spectacles vous permettront de mieux appréhender cet univers.

11/10/18 : Venue de Nathalie Loiseau, ministre chargée des affaires européennes, le 12 octobre à Bordeaux, à l’invitation d’Alain Juppé, pour participer notamment à une consultation citoyenne sur les attentes des jeunes vis-à-vis de l’UE organisée par Kedge BS

11/10/18 : A Bordeaux, rassemblement pour le climat le 13 oct. à 14 h, place Pey-Berland. Débutant par une prise de parole, la mobilisation se poursuivra par la remise officielle du rapport du GIEC au Maire de Bordeaux et psdt de BM pour cheminer jusqu'à Darwin

11/10/18 : Du 19 au 29 octobre : prévention contre les AVC dans la Métropole bordelaise soit 1 000 prises de tension, 10 000 tensiomètres offerts, 8 conférences, sensibilisation sur les marchés, places publiques, galeries marchandes et dans le tram AVC.

11/10/18 : La Maison de l’Europe de Bordeaux organise une grande consultation citoyenne sur « Quel projet européen pour quelle unité européenne ? » le lundi 15 octobre à 19 h à la ME 1 place Jean Jaurès, à Bordeaux. Entrée gratuite.

11/10/18 : Tour de France : la fédération est venue visiter la Charente-Maritime il y a peu, annonce aujourd'hui le président du Département Dominique Bussereau. La Charente-Maritime saura si elle fait partie des étapes du tour 2019 mi-octobre...

11/10/18 : Dans les Landes, samedi 13 Octobre, un rassemblement, statique, est prévu à Dax dans le cadre de la Marche pour le climat de 10h30 à 13h, place Roger Ducos, devant la Cathédrale

10/10/18 : La Rochelle : Pierre Larrouturou donnera une conférence publique sur le Pacte Finance-climat 2020, mardi 16 octobre à 18h30 au Musée maritime.Inscriptions : climat.ocean@ville-larochelle.fr ou 05 46 28 03 00

09/10/18 : Le pont d'Aquitaine sera fermé dans les 2 sens de circulation pour des travaux de maintenance entre les échangeurs 2 et 4a de 21h à 6h les 10 et 11 octobre ainsi que le 12 de 22h jusqu'au 13 18h entre les sorties 2 et 4.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 15/10/18 | L’accès au numérique pour tous dans le Marmandais

    Lire

    Vendredi 12 octobre, le Conseil Territorial du Numérique (CTN) Garonne Guyenne Gascogne s’est réuni à Marmande pour aborder l’avancée du Plan Numérique Territorial et travailler des actions visant à l’accès au numérique pour tous. Et notamment en proposant un accompagnement individualisé assuré par un « aidant numérique » et des cours collectifs sur le numérique dans des lieux proches des habitants. A terme, une charte « Territoire d'action pour un numérique inclusif » verra le jour.

  • 15/10/18 | Conseil municipal à hauts risques ce soir à Biarritz

    Lire

    Ce soir lundi 15 octobre, le Conseil municipal se réunira avec une seule question à l'ordre du jour: le financement des travaux de l'Hôtel du Palais et son futur mode de gestion. Un sujet essentiel qui vise le patrimoine de la ville et son impact touristique et qui, en quelques mois, a créé un climat de haute tension parmi les élus de la ville impériale. Notamment le financement d'indispensables travaux dont le coût varie de 65 à 85 millions d'euros, le choix des partenaires mais aussi, tout simplement, l'avenir du contrôle du palace, aujourd'hui propriété de la ville.

  • 15/10/18 | Tailleur de pierre, un métier à découvrir à Limoges

    Lire

    Suite aux travaux de réhabilitation qui ont débuté en septembre au Jardin d’orsay, la Ville de Limoges, l’entreprise Blanchon et la Fédération compagnonnique des métiers du bâtiment proposent des démonstrations des métiers de taille de pierre et de maçonnerie tous les mercredis après-midi du 17 octobre jusqu’à la fin novembre de 14h à 17h. Ces démonstrations gratuites, commentées par des professionnels, s’adressent à tous et notamment aux jeunes souhaitant découvrir ces métiers.

  • 15/10/18 | Le rugby pour toutes avec l’UBB !

    Lire

    L’Union-Bordeaux-Bègles rencontre l’USAPerpignan, au stade Chaban-Delmas, dans le cadre de la Challenge Cup, le samedi 20 octobre à 19 h. A l’occasion d’Octobre rose, la mairie de Bordeaux invite les Bordelaises à venir assister à ce match. Invitations à retirer de 9 h 30 à 18 h du lundi au vendredi à l’Hôtel de ville (entrée 4). Seules les femmes pourront accéder au stade, munies de ce billet (un code est intégré au ticket).

  • 14/10/18 | Elus pour des "Assises départementales de la décentralisation"

    Lire

    Ils n'ont pas participé au rassemblement girondin mais considérant que "le débat sur le fonctionnement et le rôle des collectivités locales est légitime" et que "le modèle lyonnais ne peut s'appliquer à l'identique à la Gironde les conseillers départementaux Jacques Mangon, Agnès Verspuy, Xavier Loriaud, Géraldine Amouroux et Pierre Lothaire appellent à l'organisation d'"Assises départementales de la décentralisation" sous l’égide conjointe des Président de Bordeaux Métropole et du Conseil Départemental associant toutes les collectivités locales de Gironde pour "faire émerger un modèle girondin."

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Au Pays basque, une association de service social pour les entreprises

27/04/2015 | Depuis 25 ans,l'Iscipa assure l'indispensable service social pour plusieurs entreprises, dont Turbomeca. Le conférencier Roland Guinchard a décortiqué le burn out pour le 25e anniversaire

colloque ICIPA

Beaucoup ignorent son existence et pourtant elle constitue une aide indispensable pour les entreprises. En effet, l'association Interventions sociales, conseils inter-entreprises de l'Adour (Iscipa) dont le siège est à Bayonne permet à ces dernières de trouver par son intermédiaire la solution à des problèmes de personnel. Plus exactement dénouer le volet social d'une situation personnelle en respectant son anonymat. Trois axes d'intervention:un service social du travail,auprès des usagers et un service de formation en Sauvetage et secourisme du travail

"Pour fêter, les 25 ans de sa création, nous avons choisi d'organiser, avec l'aide de la Chambre de commerce Bayonne-Pays basque à la technopôle Izarbel un colloque rassemblant les acteurs de notre association d'intervention, chefs d'entreprise, syndicalistes et professionnels de santé, explique Jean-Baptiste Etcheto, -ici en compagnie de Sylviane Alaux, députée de la sixième circonscription lors du colloque du 25e anniversaire- nouveau président de l'association Iscipa, (Interventions sociales conseils interentreprises des Pays de l'Adour). C'est le meilleur moyen d'améliorer notre service."
En quoi consiste-t-il donc? "Il s'agit d'un outil de mutualisation de service social pour l' entreprise, ajoute-t-il. On lui propose , minuscule ou grande, de mettre à sa disposition un véritable service social quand elle n'a pas les moyens ou l'effectif pour le faire fonctionner en interne. Le cœur de notre activité est donc de mettre en interaction la vie professionnelle et la vie privée du salarié. Si celui-ci a un problème de santé, de logement, de divorce, par exemple, de burn-out au travail, cela rejaillit forcément sur son activité professionnelle et son entourage. Avec pour souci majeur dans notre démarche, la confidentialité. Nous faisons en somme office d'interface. Cette prestation de service a un caractère particulier: c'est son mode de gouvernance. On est une association loi 1901 et les adhérents sont les chefs d'entreprise. Et j'insiste sur la notion de collaboration participative ".  L'Iscipa a été créée en 1989 sur la proposition de deux assistantes sociales, Louise Gouardes qui effectuait cette tâche à Turbomeca et Mauricette Garat, rejointes par Madeleine Joly.

Aujourd'hui, l'association a pour directrice Marie-Claire Tapie, qui évoluait auparavant dans le secteur thermal à Salies-de-Béarn; elle fonctionne avec dix salariés. Le sérieux de l'Iscipa s'illustre par l'énumératon de ses partenaires: l'Etat, à travers ses admnistrations (du service des impots à Pôle emploi en passant par l'URSSAF (les organismes de protection sociale (Caisse d'allocations familiales, Caisse primaire d'assurance maladie, CARSAT), organismes privés et bancaires, partenaires médicaux, etc... Ses interventions s'effectuent sous forme d'accompagnement individuel, à travers des entretiens, un travial sur dossier et un accueil téléphonique permanent, mais aussi un accompagnement collectif.

Une association créatrice d'emploisSylviane Alaux et Etcheto"Nous avons 10 000 heures de contrat avec une trentaine d'entreprises de 2 salariés pour la plus petite à 1500 pour Turbomeca. C’est-à-dire que nous suivons potentiellement 13 000 salariés potentiels au Pays basque, dans le sud des Landes et en Béarn et Bigorre, ajoute Jean-Louis Etcheto. "Ce service social que nous rendons est une épine en moins pour les responsables de PME qui ont déjà suffisamment de soucis à les faire fonctionner et pérenniser. Nous avons d'ailleurs en projet de tester la mutualisation sur un bassin d'emploi, la Soule par exemple."

Table ronde, débats et conférence ont régi cette journée dont le moment fort a été "Santé et Qualité de vie au travail" par le psychologue clinicien et psychanalyste Roland Guinchard. Il a décortiqué avec humour la complexité du fonctionnement psychique des individus dans leur relation aux phénomènes collectifs. (notre photo). Conférencier atypique de renommée internationale, il a apporté une bouffée d'oxygène indéniable à l'amphi de l'Estia. Comme quoi, le mieux-être au travail n'est pas forcément une utopie mais une possibilité concrète.
Iscipa, 3 rue du général Bourbaki, Bayonne: www.iscipa.fr (tel. 05 59 63 48 57)

Félix Dufour
Par Félix Dufour

Crédit Photo : F. D.

Partager sur Facebook
Vu par vous
1937
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 17 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !