Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

13/08/19 : En Dordogne, la Chambre de Métiers et de l'artisanat sera exceptionnellement fermée le vendredi 16 août. Les agents seront de retour dès le 19 août au matin.

12/08/19 : Essais du Tram D à Bordeaux. Au lieu de 14h c'est en réalité à 17h que les premières rames du tram D ont circulé entre les Quinconces et "Mairie du Bouscat". Ces essais doivent durer trois mois pour une mise en service mi-décembre.

09/08/19 : Saint-Palais-sur-Mer (17) : la plage du Bureau est ponctuellement interdite à la baignade jusqu'à nouvel ordre, pour cause de pollution de l'eau.

02/08/19 : C'est Offenbach, compositeur fétiche de Marc Minkowski, qui ouvrira la saison lyrique de l'Opéra National de Bordeaux avec ses célébrissimes Contes d'Hoffmann. Rendez-vous du 19 septembre au 1er octobre 2019, pour 6 représentations.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 17/08/19 | 7 histoires d’estuaire sur les rives de la Gironde

    Lire

    La Communauté d’Agglomération de Royan Atlantique, la communauté de communes de Haut-Saintonge et le CdC de l’Estuaire proposent jusqu’au 28 août des spectacles nocturnes gratuits autour du thème de l’estuaire intitulé "7 histoires d’estuaire". Ce spectacle itinérant mêle musique, danse et vidéo et est présenté au bord ou à proximité du fleuve. Le metteur en scène Eric Le Collen s’inspire des paysages, de l’histoire et du patrimoine pour composer une fresque poétique. Rdv les 19, 21, 26 et 28 août à 21h30.

  • 17/08/19 | Grand-Angoulême : levée de fonds pour Seven Shapes

    Lire

    7 entreprises du monde de l'industrie sont entrées au capital de Seven Shapes. L'objectif de cet investissement est d'accélérer la commercialisation de son école digitale du "Lean". Ce dernier est une méthode de travail adoptée dans les plus grands groupes reposant sur l'écoute du client, la lutte contre le gaspillage, la réduction des stocks et l'intelligence collective. Certaines grandes entreprises nationales comme Enedis ou Schneider Electrics bénéficient déjà de la Seven Shapes School.

  • 17/08/19 | Guéret : réédition d'un festival de musique soutenu par la Région !

    Lire

    La deuxième édition du Check-in Party se déroule du 22 au 24 août prochains à l'aérodrome de Guéret. Plusieurs noms de la musique française et internationale seront présents, à l'image de Jeanne Added, Clara Luciani ou encore Patti Smith. Avec un tel évènement, la Région souhaite rappeler son engagement auprès des festivals en tous genres, notamment en période estivale, à l'image des 106 festivals de musiques soutenus en 2018 à hauteur de 1,7 million d'euros

  • 16/08/19 | Environnement : la Région au Pays Basque avant le G7

    Lire

    La Région Nouvelle-Aquitaine participera à Pavillon Océan, organisé du 20 au 23 août au Pays Basque par Surfrider Foundation Europe. Ainsi, dans le cadre de la feuille de route "Neo Terra", trois élus régionaux, dont Alain Rousset, participeront aux débats de Pavillon Océan, dont l'objectif est que l'environnement et la protection des océans fassent partie intégrante des négociations du G7 (24-26 août).

  • 16/08/19 | La filière cuir se donne rdv dans la Vienne

    Lire

    Du 27 au 29 septembre, la filière cuir se donne rendez-vous à Saint-Junien (87) pour la 7ème édition des Portes du Cuir. Autour du thème « la responsabilité environnementale des entreprises », 57 exposants seront présents pour des démonstrations, des ateliers d’initiation et des temps d’échange avec les professionnels.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Au Resto Chut, signer pour mieux communiquer

22/03/2019 | Geoffroy, Baptiste et Fanny veulent réunir sourds et entendants au sein d'un restaurant chaleureux et accueillant.

Resto Chut

Dans le quartier Mériadeck, un nouveau restaurant a ouvert ses portes le 19 mars dernier. Le Resto Chut. Avec lui, son slogan « Dites-le autrement ». Ainsi, Geoffroy et Fanny s’affairent en cuisine et au service. Pas un mot. Seul le bruit des assiettes et des casseroles résonne. Il faut quelques secondes pour comprendre. Fanny et Geoffroy sont sourds. Et c'est avec leurs mains qu'ils animent le restaurant.

Le but de ce restaurant, réunir les sourds et les entendants dans un même lieu et casser la barrière de la langue des signes. Quelques détails par rapport à un restaurant « classique » sont adaptés. Ici pas de numéros, mais des lettres de table : chaque table est dotée d’un modèle de main articulée signant une lettre de l’alphabet. Pour annoncer les plats prêts à être envoyés, pas de sonnette, mais une petite lumière en salle, qui s’allume et s’éteint depuis la cuisine.

Resto Chut

Certaines barrières invisibles sont aussi révélées : écrire un menu sur une ardoise, quoi de plus simple ? Quand on est entendant, certainement. Pour les sourds, la tâche s’avère un peu plus compliquée. « Je suis toujours admiratif de leur mémoire », avoue Baptiste Boucherie, gérant et entendant. En effet, l’apprentissage de l’orthographe n’est que du par cœur. Même des mots simples dont toutes les lettres se prononcent doivent être appris, puisqu’avec la surdité, impossible d’associer les sons à leur orthographe.

Pour communiquer avec Fanny, la serveuse, pas de panique, tout est prévu. Sur la table, une affiche avec l’essentiel des signes nécessaires pour communiquer. Bonjour, merci, quelques aliments de base… Au bout de quelques minutes, la curiosité prend le pas sur la perte de repères et on se prend à signer ce que l’on va manger. Et en cas de grande incompréhension, des ardoises à chaque table permettront de communiquer par écrit. Mais en général, un peu de patience et d’humanité suffisent à faire en sorte que tout le monde se comprenne.

Resto Chut

Réunir sourds et entendants dans un même lieu

Baptiste Boucherie, 41 ans, est le gérant du Resto Chut. Entendant, il est rentré de Nouvelle-Calédonie il y a deux ans, ce projet lui tenait à cœur. « Depuis que je suis revenu, après 12 ans là-bas, je travaille sur ce projet ». Cet entendant a découvert la langue des signes il y a une vingtaine d’années : « Un de mes meilleurs amis était sourd, il m’a appris un peu la langue, puis j’ai fait des formations pour mieux signer », complète-t-il. Ce restaurant n’est pas « pour les sourds », insiste le gérant. « Il faut que tout le monde s’y mélange, ils ne sont pas en dehors de notre société, ils en font partie ».

Resto Chut

Dans l’assiette, on se régale, à prix très raisonnable, même avec une carte pour le moment réduite : « On fait petit à petit. Geoffroy est seul en cuisine, on ne peut pas proposer une très grande gamme de plats ». Geoffroy, a lui perdu l’ouïe à l’âge de 3 ans. Mais ce n’est que plus tard, à 16 ans, qu’il a appris la langue des signes. À l’origine diplômé en photographie, il a ensuite effectué plusieurs métiers, avant de passer en cuisine. Après deux ans d’expérience dans un restaurant bordelais, il a rejoint l’aventure du Resto Chut.

Fanny, quant à elle, a 33 ans et est sourde de naissance, comme toute sa famille. Bordelaise, elle a effectué plusieurs emplois au sein de grandes entreprises : McDonald’s, Décathlon… C’est son premier emploi de serveuse. Après un premier jour assez intense, elle commence à prendre ses marques.

Pour le moment, le Resto Chut est ouvert le midi, du lundi au vendredi. Le jeudi et le vendredi de 18 à 21h, l’équipe propose également un afterwork avec des planches de charcuterie et fromage. Si le succès est au rendez-vous, le restaurant aimerait devenir un pôle de formation pour les sourds et mettre en avant leurs capacités. « Mais pour le moment on prend le temps d’installer les choses », tempère Baptiste Boucherie. En attendant, on signe !

Resto Chut

Resto Chut, 91 rue Lecocq à Bordeaux / Réservations au 05 54 51 20 24 ou par SMS au 06 02 11 88 76 / Restochut.fr

Marianne Chenou
Par Marianne Chenou

Crédit Photo : Marianne Chenou

Partager sur Facebook
Vu par vous
11045
Aimé par vous
2 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 20 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !