Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

04/06/20 : Sophie Cluzel, secrétaire d’État chargée des Personnes handicapées, se rend le 5 juin à Bordeaux, pour le pré-lancement du 800 360 360 : un numéro vert d’appui pour les personnes en situation de handicap et les aidants dans le cadre de la crise.

03/06/20 : La Rochelle : La ligne La Rochelle – Lyon redémarrera le 15 juin, à raison de 3 rotations hebdomadaires les lundis, mercredis et vendredis, avec le maintien de 2 fréquences par semaine au mois d’août (les lundis et vendredis).

03/06/20 : Le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, Didier Guillaume, se rend en Gironde, les 3 et 4 juin, pour valoriser la reprise des activités ostréicoles et agrotouristiques,au programme notamment la visite du marché des Capucins à Bordeaux.

03/06/20 : La Rochelle : près de 300 établissements représentants environ 1 300 salariés qui ont repris leur activité depuis hier.

03/06/20 : Le maire de Biarritz, Michel Veunac, 12,55% des suffrages au 1er tour a jeté l'éponge. Barre à gauche pour Guillaume Barucq, Maintient de J.B. Saint-Cricq et Nathalie Motsch en solo. Cap constant pour la leader M. Arosteguy. Bref une quadruple à Biarritz.

29/05/20 : Municipales : A Melle (79), la liste menée par Sarah Klingler ayant obtenu la majorité absolue (28 voix) au premier tour, le conseil a été installé hier, avec 9 postes d'adjoints créés, avec Jérôme Texier et Favienne Manguy comme 1er et 2e adjoints.

27/05/20 : Les 11 Clowns Stéthoscopes organisent une "déambulade festive" aux fenêtres des patients qu’ils ont l’habitude de côtoyer au CHU de Bordeaux à l'Hôpital des enfants afin de renouer le lien physique rompu par le confinement, le 29 mai dès 15h00.

22/05/20 : Dans le cadre de la célébration de la Journée Mondiale des Oiseaux Migrateurs, les 24 et 31 mai 2020 à Vitrezay, BioSphère Environnement propose 2 sorties de découverte des oiseaux des marais de Gironde, de 8h30 à 10h30. Réservations: 05 46 49 89 89.

15/05/20 : Initialement prévu le samedi 12 septembre prochain, la 36ème édition du marathon des Châteaux du Médoc est reportée au samedi 11 septembre 2021.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 04/06/20 | Municipales à Saint-Médard-en-Jalles (33) : J. Mangon et S. Bessière signent le Pacte pour laTransition

    Lire

    L'équipe "Rassemblons-nous sur l'essentiel!", issue de la fusion des listes "Saint-Médard, naturellement!" et " Mieux vivre Saint-Médard", conduites par Jacques Mangon, le maire sortant, et Stéphane Bessière, vient de signer un Pacte pour la Transition composé de 32 engagements en matière de transition écologique, justice sociale et démocratie locale.

  • 04/06/20 | A Eysines, le conseil municipal installé

    Lire

    Christine Bost, la maire sortante d’Eysines et réélue en mars dernier, vient d’installer son nouveau conseil municipal. Un conseil constitué de 29 conseillères et conseillers issu·es de la liste Eysines durablement menée par Christine Bost, de 4 conseillères et conseillers issu·es de la liste Fiers d'Eysines menée par Arnaud Derumaux et de 2 conseillères et conseillers issu·es de la liste Vivre mieux ensemble menée par Nadine Jimenez-Sanguinet.

  • 04/06/20 | Municipales : A Coulounieix Chamiers, ce sera au final un duel droite gauche

    Lire

    A Coulounieix Chamiers (24) où l'abstention avait été forte, à l'issue du 1er tour des municipales, quatre listes pouvaient se maintenir. Au final, deux listes ont été déposées hier en préfecture. A gauche comme à droite, c'est la fusion qui a été décidée. Vincent Belloteau, conduira la liste de gauche avec en 2e position sur la liste Mireille Bordes, qui était arrivée 4e le 15 mars. Il sera opposé à la liste conduite par Thierry Cipierre, qui accueille six personnes de la liste d'Yves Schricke, qui s'est retiré.

  • 04/06/20 | Phare de Cordouan : reprise des travaux

    Lire

    Suspendus durant le confinement, les travaux du phare de Cordouan ont repris. Ils vont s'échelonner jusqu'au 10 juillet pour laisser la place à l'accueil des visiteurs cet été. Ils reprendront l'hiver prochain pour une livraison au printemps 2021. Les visites estivales devraient se faire par petits groupes, dont le nombre pourrait varier en fonction des protocoles sanitaires demandés par l'Etat.

  • 04/06/20 | Municipales : la gauche groupée à Villenave d’Ornon (33)

    Lire

    PS, EELV, PCF, PRG, Nouvelle Donne, Les Radicaux de Gauche, Place Publique, Changer, La France Insoumise et Villenave en commun unis pour le 2nd tour des élections municipales du 28 juin prochain. « Stéphanie Anfray rassemble toute la gauche pour enfin réussir l’alternance et construire avec les habitant.e.s de Villenave d’Ornon des solutions aux problèmes écologiques, sociaux et sanitaires que la crise du Covid-19 exacerbe déjà ». la gauche est à moins de 500 voix du Maire sortant et pour la première fois depuis 25 ans, le maire sortant a été mis en ballotage à l’issue du 1er tour.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Au Resto Chut, signer pour mieux communiquer

22/03/2019 | Geoffroy, Baptiste et Fanny veulent réunir sourds et entendants au sein d'un restaurant chaleureux et accueillant.

Resto Chut

Dans le quartier Mériadeck, un nouveau restaurant a ouvert ses portes le 19 mars dernier. Le Resto Chut. Avec lui, son slogan « Dites-le autrement ». Ainsi, Geoffroy et Fanny s’affairent en cuisine et au service. Pas un mot. Seul le bruit des assiettes et des casseroles résonne. Il faut quelques secondes pour comprendre. Fanny et Geoffroy sont sourds. Et c'est avec leurs mains qu'ils animent le restaurant.

Le but de ce restaurant, réunir les sourds et les entendants dans un même lieu et casser la barrière de la langue des signes. Quelques détails par rapport à un restaurant « classique » sont adaptés. Ici pas de numéros, mais des lettres de table : chaque table est dotée d’un modèle de main articulée signant une lettre de l’alphabet. Pour annoncer les plats prêts à être envoyés, pas de sonnette, mais une petite lumière en salle, qui s’allume et s’éteint depuis la cuisine.

Resto Chut

Certaines barrières invisibles sont aussi révélées : écrire un menu sur une ardoise, quoi de plus simple ? Quand on est entendant, certainement. Pour les sourds, la tâche s’avère un peu plus compliquée. « Je suis toujours admiratif de leur mémoire », avoue Baptiste Boucherie, gérant et entendant. En effet, l’apprentissage de l’orthographe n’est que du par cœur. Même des mots simples dont toutes les lettres se prononcent doivent être appris, puisqu’avec la surdité, impossible d’associer les sons à leur orthographe.

Pour communiquer avec Fanny, la serveuse, pas de panique, tout est prévu. Sur la table, une affiche avec l’essentiel des signes nécessaires pour communiquer. Bonjour, merci, quelques aliments de base… Au bout de quelques minutes, la curiosité prend le pas sur la perte de repères et on se prend à signer ce que l’on va manger. Et en cas de grande incompréhension, des ardoises à chaque table permettront de communiquer par écrit. Mais en général, un peu de patience et d’humanité suffisent à faire en sorte que tout le monde se comprenne.

Resto Chut

Réunir sourds et entendants dans un même lieu

Baptiste Boucherie, 41 ans, est le gérant du Resto Chut. Entendant, il est rentré de Nouvelle-Calédonie il y a deux ans, ce projet lui tenait à cœur. « Depuis que je suis revenu, après 12 ans là-bas, je travaille sur ce projet ». Cet entendant a découvert la langue des signes il y a une vingtaine d’années : « Un de mes meilleurs amis était sourd, il m’a appris un peu la langue, puis j’ai fait des formations pour mieux signer », complète-t-il. Ce restaurant n’est pas « pour les sourds », insiste le gérant. « Il faut que tout le monde s’y mélange, ils ne sont pas en dehors de notre société, ils en font partie ».

Resto Chut

Dans l’assiette, on se régale, à prix très raisonnable, même avec une carte pour le moment réduite : « On fait petit à petit. Geoffroy est seul en cuisine, on ne peut pas proposer une très grande gamme de plats ». Geoffroy, a lui perdu l’ouïe à l’âge de 3 ans. Mais ce n’est que plus tard, à 16 ans, qu’il a appris la langue des signes. À l’origine diplômé en photographie, il a ensuite effectué plusieurs métiers, avant de passer en cuisine. Après deux ans d’expérience dans un restaurant bordelais, il a rejoint l’aventure du Resto Chut.

Fanny, quant à elle, a 33 ans et est sourde de naissance, comme toute sa famille. Bordelaise, elle a effectué plusieurs emplois au sein de grandes entreprises : McDonald’s, Décathlon… C’est son premier emploi de serveuse. Après un premier jour assez intense, elle commence à prendre ses marques.

Pour le moment, le Resto Chut est ouvert le midi, du lundi au vendredi. Le jeudi et le vendredi de 18 à 21h, l’équipe propose également un afterwork avec des planches de charcuterie et fromage. Si le succès est au rendez-vous, le restaurant aimerait devenir un pôle de formation pour les sourds et mettre en avant leurs capacités. « Mais pour le moment on prend le temps d’installer les choses », tempère Baptiste Boucherie. En attendant, on signe !

Resto Chut

Resto Chut, 91 rue Lecocq à Bordeaux / Réservations au 05 54 51 20 24 ou par SMS au 06 02 11 88 76 / Restochut.fr

Marianne Chenou
Par Marianne Chenou

Crédit Photo : Marianne Chenou

Partager sur Facebook
Vu par vous
13939
Aimé par vous
2 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 7 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !