Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

07/08/20 : Suite au décret du 30 juillet dernier, le préfet des Pyrénées-Atlantiques a décidé de rendre obligatoire le port du masque dans l'espace public dans les communes de Bidart, Espelette, Guéthary et Saint-Jean-Pied-de-Port.

05/08/20 : Dès aujourd'hui, le port du masque est obligatoire dans les secteurs piétonniers d'Hossegor.

05/08/20 : Jean-Baptiste Irigoyen, le maire de Saint-Jean-Luz a fait savoir en début de soirée que sa ville rejoignait le club des villes du littoral basque exigeant le port du masque dans le centre-ville et notamment la rue piétonne Gambetta hyper fréquentée

04/08/20 : A compter du 05 août et jusqu'à nouvel ordre, le département de la Gironde et du Lot-et-Garonne sont placés en vigilance orange pour le risque "feux de forêt". Le département des Landes a cette vigilance depuis le 29 juillet dernier.

30/07/20 : 600 millions d'euros, c'est l'enveloppe annoncée par le premier ministre au président des Régions de France Renaud Muselier dans le cadre d'un "accord de méthode" signé à Matignon pour préserver leur capacité d'investissements après la crise du Covid

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 09/08/20 | Un cluster de Covid à Idaux-Mendy en Soule

    Lire

    l’ARS Nouvelle-Aquitaine signale l’existence d’un cluster à Idaux-Mendy (64); Il s’est formé lors d’un stage organisé par une association toulousaine fin juillet dans un gîte de la commune. Un premier cas positif a été détecté au retour à Toulouse le 31 juillet chez un enfant symptomatique, puis chez un deuxième enfant le lendemain. Tous deux avaient participé au même séjour à Idaux-Mendy. Au total, 6 enfants et 1 éducateur ont été contaminés. Le cluster est géré par l’ARS Occitanie en lien avec Nouvelle-Aquitaine, afin d’établir un traçage efficace.

  • 08/08/20 | La LPO Aquitaine cherche des "rapatrieurs"

    Lire

    Face au grand nombre d'animaux retrouvés en détresse par des particuliers, la Ligue de protection des oiseaux vient de lancer un appel à bénévoles pour transporter ceux-ci dans leur véhicule personnel. Leur mission : aller du lieu où a été trouvé l'animal jusqu'au centre de soins d'Audenge. La LPO cherche des volontaires en particulier sur les secteurs du Médoc, de Blaye, Libourne ainsi qu'en Dordogne. Contact : benevolot.cds33@lpo.fr.

  • 08/08/20 | Incendie d'Anglet: un adolescent mis en examen

    Lire

    C'est le procureur de la République qui l'a annoncé: un jeune apprenti de 16 ans, apprenti menuisier et vivant dans un foyer de Bayonne dans le cadre d'une assistance a été mis en examen. Il se serait vanté de son "exploit" à des camarades. Il avait déjà tenté de mettre le feu à sa chambre. S'il n'a pas reconnu les faits, le Procureur l'a mis en examen en raison d'indices graves concordants", mais Jérôme Bourrier insiste: "La présomption d'innocence doit être respectée". La peine maximale pour cet acte de destruction volontaire est de vingt ans de prison.

  • 08/08/20 | L’Open de France Espoirs et 100% filles de Surf annulés et reportés à Lacanau

    Lire

    Initialement prévu du 12 au 16 août, l’Open de France Espoirs et l’Open de France 100 % filles ont été annulés et reportés par les services de l’État, la ville de Lacanau et le Lacanau Surf Club. Cette décision a été prise suite aux conditions sanitaires actuelles, du pic de fréquentation touristique et du brassage géographique des compétiteurs. La Fédération et ses partenaires travaillent actuellement pour trouver une nouvelle date pour l’Open de France 100 % filles.

  • 07/08/20 | Bordeaux Métropole soutient le Liban

    Lire

    Suite aux évènements qui viennent de se dérouler à Beyrouth, le président de Bordeaux Métropole, Alain Anziani, propose d’allouer une aide exceptionnelle à Médecins Sans Frontières, qui est actuellement dans la capitale libanaise pour assurer l’aide médicale d’urgence, de 50 000€. MSF depuis 25 ans a sa plus grande base logistique à Mérignac. Fin septembre lors du prochain Conseil de Bordeaux Métropole, une délibération formalisera ce soutien.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Un contre-la-montre béarnais pour la Vuelta

01/07/2019 | C'est une première pour Pau et son agglomération : après la Grande Boucle, la Capitale béarnaise recevra la Vuelta, le 3 septembre prochain pour l'étape reine du contre-la montre.

Tracé de l'épreuve du contre-la-montre individuel de la Vuelta 2019 de Jurançon à Pau

Décidément lorsqu'il s'agit de vélo, Pau et sa communauté d'agglomération Pau Béarn Pyrénées lâchent les freins. Habitués du Tour de France (cette année encore pour le contre-la-montre du 19 juillet), la capitale béarnaise verra également passer, pour la première fois de son histoire, les cyclistes du Tour d'Espagne : La Vuelta. Javier Guillén, le Directeur Général de La Vuelta lui-même était à Pau vendredi 28 juin pour présenter, aux côtés des élus de la Ville et de l’Agglomération, Josy Poueyto et Michel Bernos, le tracé complet de la 10ème étape de la course entre Jurançon et Pau. Une incursion en France du Tour d’Espagne pour un contre-la-montre individuel de 36,1km, qui se déroulera le 3 septembre, après une journée de repos dans la capitale béarnaise.

Du samedi 24 août au dimanche 15 septembre 2019, la 74ème édition de la Vuelta sera composée de 21 étapes et couvrira une distance totale de 3272,2 km. Arrivés le 2 septembre à Pau pour une journée de repos, après une étape en Andorre, c'est le 3 septembre que les coureurs s'affronteront en Béarn dans l'épreuve du contre-la-montre individuel du Tour espagnol. 36,1 km, soit 1,1% de la Vuelta, mais quel pourcent ! En effet, le format individuel de l’épreuve permettra d’emprunter des routes inédites au coeur du vignoble du Jurançon, ce que ne permettrait pas une course en peloton. Le parcours dessiné par les services de l’Agglomération, avec l’appui technique des trois anciens coureurs, Stéphane Augé, Kiko Garcia et Fernando Escartin, « exigera des coureurs un effort physique important et un mental d’acier », promettent déjà les organisateurs. Les 176 coureurs devront se battre contre le temps « sur des routes sinueuses, aux pentes raides et escarpées, avec deux côtes de 2km chacune ». Après le départ donné Place du Junqué à Jurançon, les cyclistes traverseront 3 autres communes, Gan, Saint-Faust, Laroin, avant de franchir la ligne d'arrivée Place Verdun au cœur de Pau.

Une subvention communautaire de 264 000€ pour la Vuelta
Outre la bienveillance de la ville et de ses élus, au premier rang desquels Josy Poueyto à l'égard des courses cyclistes, la Communauté d'Agglomération Pau Béarn Pyrénées et la Ville de Pau ont obtenu de l’organisateur Unipublic d’accueillir une étape et de voir passer le maillot rouge dans la ville, grâce, aussi, à une subvention communautaire de 264 000€ TTC. Mais assurent les élus, « les retombées pour le territoire sont importantes. L’événement est suivi par plus de 1000 représentants des médias, diffusé dans 189 pays et attire en moyenne 1,5 million de téléspectateurs espagnols. » Des retombées en termes d'images et de communication auxquels s'ajoutent des retombées économiques pour les acteurs locaux. Grâce à la journée de repos du 2 septembre, les plus de 2000 personnes qui forment la caravane seront hébergées (et nourris), pendant trois nuits dans les hôtels et restaurants de Pau et de l'Agglomération, du dimanche 1er septembre au soir au mercredi 4 septembre au matin...

Mais l'incursion de la course espagnole en France, mieux, dans les Pyrénées-Atlantiques, ne s'arrêtera pas là puisque dès le lendemain du contre-la-montre, le 4 septembre, c'est de Saint-Palais, en Haute-Navarre, que repartiront les coureurs pour une 11ème étape de moyenne montagne (dont 3 cols de 3ème catégorie et un de col de 2 ème catégorie), direction Urdax 169 km plus loin.

 

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : CAPBP

Partager sur Facebook
Vu par vous
3007
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 12 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !