Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

23/09/21 : Le 17 septembre, Lionel Niedzwiecki a été nommé directeur général du Festival Arte Flamenco dont les missions seront notamment de contribuer au développement territorial d’Arte Flamenco, de soutenir la création et l’émergence de nouveaux talents.

23/09/21 : Mascaret, le festival occitan de Bordeaux et de la Gironde se lance ce 25 septembre à Bordeaux, avec la projection de deux documentaires de Patric La Vau sur notamment la fondation de l’occitanisme moderne. 20 rdv à découvrir jusqu'au 14 novembre !+ d'info

22/09/21 : Samedi 25 septembre, la ludo-médiathèque de Cenon organise sa vente de documents retirés des collections : des livres adultes et jeunesse au tarif de 1€ ! Rendez-vous au Château Palmer à partir de 11h.

21/09/21 : Le pont d'Aquitaine sera fermé pour des travaux de maintenance dans les 2 sens de circulation entre les échangeurs 2 et 4 le 22 septembre de 21h au 23 septembre 6h ainsi que le 23 septembre 21h au 24 septembre 6h.

17/09/21 : L'Agglo de Pau vient de se voir remettre par l'ADEME et le Ministère de la transition énergétique le Label, encore expérimental, Economie circulaire. Attribué pour 4 ans, il mesure les avancées et orientations des actions de la collectivité en la matière

14/09/21 : Bègles - Soirée festive le 24 septembre au Musée de la Création Franche pour le lancement d'une campagne de dons pour restaurer l'oeuvre totem du Musée, la sculpture Au crépuscule d’un automne, de Louis Chabaud installée en 1993 dans le parc.+ d'info

10/09/21 : A Bordeaux, l'I-Boat fête (déjà!) ses 10 ans les 1er ,2 et 3 octobre avec une programmation internationale pour 3 jours de fête en plein air. Un mini festival avec le DJ Ricardo Villalobos,le producteur Palms Trax ou encore Voilaaa Sound System+ d'info

03/09/21 : A partir du 6 septembre, et pour le mois, le Département de la Gironde aménage la piste cyclable de la RD 806, qui traverse Bernos-Beaulac, afin de créer un rampe pour les cyclistes et les cavaliers.

03/09/21 : La 11ème édition des Tribunes de la presse se tient du 14 au 16 octobre à Bordeaux, sur le thème "Que peut le politique?", et en présence de Cédric Villani, Asma Mahlla, Jean-Claude Mailly, Lucile Schmid, de Flore Vasseur, Elie Barnavi, Manuel Valls.

01/09/21 : Charente-Maritime : Madame Anne WINKOPP-TOCH, nouvelle sous-préfète de Saint-Jean-d’Angély, prendra ses fonctions officiellement lors d’une cérémonie lundi 06 septembre à 11h30, aux Monuments aux Morts, à Saint Jean d’Angély.

01/09/21 : La piscine municipale de Billère (64) met en place une nouvelle activité à destination des enfants de 4 et 5 ans, le Jardin aquatique. Objectif: initier, découvrir et sensibiliser au milieu aquatique. Renseignements: 05 59 77 48 05

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 23/09/21 | D. Farrugia récompense les enfants du Village Action Enfance de Sablon

    Lire

    Le 20 septembre, la Fondation Action Enfance a remis les prix de son concours « Action Enfance fait son cinéma » dont Aqui en avait fait écho . Le court-métrage« Packtack » réalisé par le Village d'Enfants et d'Adolescents de Sablons en Gironde, avec, devant la caméra, les enfant du Village et, derrière la caméra, Rémi Bordin et Jean-Emile Mathis (étudiants à l'EICAR) s'est vu remettre le « Prix du Jury » par Dominique Farrugia, président d'un jury de professionnels du cinéma. Bravo à eux !

  • 23/09/21 | Poitiers : 1ère édition de la Science Battle

    Lire

    A l'occasion de la Nuit européenne des chercheurs le 24 septembre prochain, l'Université de Poitiers organise une Science Battle. Dès 15h, 3 équipes de 6 chercheuses et chercheurs des universités de Poitiers, Turku (Finlande) et Pavie (Italie) vont s'affronter simultanément sur des questions scientifiques et sociétales posées par le public. Ils seront évalués sur la base de plusieurs critères comme la justesse du raisonnement et leur esprit d'équipe. Les personnes souhaitant encourager l'équipe poitevine ont rendez-vous à la Maison des étudiants.

  • 23/09/21 | La Dordogne enregistre une forte hausse des accidents de la route

    Lire

    Les indicateurs sont au rouge en Dordogne concernant la sécurité routière. « Très préoccupants », comme l’a souligné le préfet Frédéric Perissat lors de son point de rentrée. 25 personnes ont trouvé la mort sur les routes depuis janvier. Soit 12 de plus qu’à la même période en 2020. Les 154 accidents corporels comptabilisés (+35) ont par ailleurs fait 207 blessés (+55). Il faut remonter à 2018 pour voir un bilan aussi terrible à cette date. En cause, de comportements irresponsables, en majorité.

  • 22/09/21 | Limoges Métropole recrute à Paris

    Lire

    Dans le cadre du mois de Limoges Métropole à la Maison de la Nouvelle-Aquitaine à Paris, Limoges Métropole et Laou, expert de l'attractivité territoriale, organisent un Job Dating le 23 septembre. Au travers de cette journée, la métropole a pour volonté de recruter de nouveaux professionnels sur son territoire. Quatre des filières d'excellence seront représentées : la santé, l'eau, la céramique et le Pôle Alpha RLH pour représenter l'électronique, l'hyper fréquence, le photonique et le laser.

  • 22/09/21 | La semaine européenne du développement durable à Poitiers

    Lire

    Du 18 septembre au 8 octobre, Grand Poitiers participe à la semaine européenne du développement durable. A cette occasion une vingtaine d'évènements vont être organisés comme des visites, des ateliers ou encore des projections. Parmi les temps forts de la semaine, le public pourra visiter le 23 septembre, la chaufferie communale de Bonnes ou encore le Pôle d'échange multimodal de Grand Poitiers. Toutes les informations et les inscriptions sont à retrouver sur le site de Grand Poitiers.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Avec Luciole, l'éclairage public devient intelligent à Limoges

27/04/2021 |

Luciole, l'éclairage public intelligent de Limoges

Un nouvel éclairage public innovant a été mis en place dans une rue de la zone industrielle nord de Limoges. Le procédé Luciole® permet d'augmenter l'intensité de l'éclairage au passage d'une voiture, d'un cycliste ou d'un piéton et de le suivre dans sa progression. Cette expérimentation d'éclairage dynamique intelligent, menée par Limoges Métropole est portée par la société Eiffage. Elle complète les précédentes innovations lancées par la communauté urbaine depuis sept ans comme les routes en porcelaine.

L’éclairage dynamique sera-t-il une solution pour réduire la facture énergétique ? Située en zone nord de Limoges, la rue Nicolas Appert longue d'un kilomètre va servir de test grandeur nature pour étudier le dispositif Luciole®. Cette technologie d’éclairage intelligent combine deux innovations à savoir, un nouveau revêtement routier et des luminaires LED qui détectent automatiquement les usagers. L’éclairage est ciblé en accompagnant les déplacements d'un automobiliste, d'un cycliste ou d'un piéton. Ce « train de lumière » est déployé depuis plusieurs années mais dans ce cas, l'expérimentation qui durera trois ans va porter sur la dissociation entre les différents usagers, quel que soit leur point d’entrée et leur vitesse. Le boîtier fixé sur chaque candélabre détecte le type d'usager puis ajuste l’intensité lumineuse. "Suite à un appel à projet du ministère de l'écologie, le groupe Eiffage a travaillé sur deux axes, la clarté du revêtement à base de quartz et l'éclairage pour prendre en charge l'usager sur trois zones indépendantes, les deux trottoirs et la chaussée, précise Patrick Tardieu. directeur des études techniques de Limoges Métropole. L'usager est suivi au cours de son déplacement sur le principe d'un train de lumière."

Un enrobé qui réfléchit la lumière

Le procédé Luciole® a été associé à la technique Lumiroute® qui optimise l’éclairage grâce à un revêtement qui renvoie la lumière, ce qui augmentera les économies d’énergie. Le but est aussi de réduire les nuisances lumineuses. "Ce projet n'est pas révolutionnaire dans l'utilisation des LED mais il permet de moduler l'éclairement en fonction de ce que le boîtier détecte, un piéton, une voiture ou un vélo. C'est vraiment nouveau cette détection plus intelligente précise Gilles Bégout, vice-président en charge de la voirie. Limoges Métropole a la responsabilité d'aider la recherche et, si on peut économiser 30 à 40 % d'électricité sur les 20 ou 25 ans de la durée de vie d'un candélabre, cela s'amortira."

Cette rue devait faire l'objet d'une réfection complète en voirie et en éclairage avec un investissement de 1,2 million d'euros, le coût de cette innovation étant de 220 000 €. Cette route est droite et suffisamment longue pour aménager trois planches de 250 m, deux en revêtements classiques et une traitée en surface en retirant la partie noire du bitume. "Nous allons mettre en évidence l'apport de la partie photométrique de nos formulations d'enrobés précise le représentant d'Eiffage Routes, l'enrobé à base de quartz a été nettoyé par hydrodécapage pour mettre à nu le quartz, cela permet de réfléchir la lumière des lampadaires et de participer à l'éclairement général avec moins d'intensité lumineuse. Le but est de montrer sur ces trois zones ce que le revêtement peut apporter. " La circulation étant réduite sur cet axe, les mesures seront facilitées pour le Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement (CEREMA) en charge du pilotage de l'expérimentation.

Un revêtement avec de la porcelaine et du liège

La communauté urbaine multiplie les expériences de systèmes innovants depuis sept ans. Le premier "Lumiroute®", dont Limoges Métropole a été la première collectivité à expérimenter ce procédé, a été mené durant trois sur le boulevard Schuman à Limoges. Le gain a été de 71%  par rapport à une installation classique et de 15% par rapport à une solution LED.

L’expérimentation des routes en porcelaine a démarré voilà deux ans. Des petits morceaux ont été intégrés à l'enrobé sur un ralentisseur. Suite aux bons résultats techniques et photométriques, un appel à projets a été lancé pour concevoir un éclairage qui s'adapte en temps réel aux conditions extérieures, à la météo, à l'éclairage des magasins, enseignes et phares de voitures. Ainsi, le projet "Luminov" est en cours de déploiement sur deux rues en Zone Nord de Limoges avec une expérimentation de trois ans. Autre innovation testée depuis quelques mois sur un parking de 400 m² du CHRU de Limoges, un enrobé qui dépollue. Conçue par la société Eurovia, Noxer® qui a l'allure d'un bitume classique au niveau de sa texture et de son adhérence contient du dioxyde de titane qui réagit au soleil ou à la lumière artificielle. Une réaction de photocatalyse se produit, piégeant les molécules de dioxyde d’azote et les transformant en nitrates rejetés à des doses infimes qui s’évacuent avec la pluie. Les résultats sont prometteurs avec une baisse de la pollution de 14 à 24 % selon la météo, l’ensoleillement et l'absence de vent. En plus des parkings, il pourrait être déployé sur des sites sensibles tels que parvis d’écoles ou carrefours à trafic dense.

Dernière expérimentation en cours d'aménagement, les automobilistes qui emprunteront le boulevard de La Valoine, en zone sud de Limoges, roulent sans le savoir sur une bande de 300 m d'enrobé contenant du liège. L'objectif est de réduire le bruit. Des mesures seront effectuées avant et après la fin des travaux. La qualité de l’enrobé sera également évaluée pendant trois ans pour tester sa longévité. Une seconde expérimentation sera menée ensuite sur l'avenue Adrien Tarrade. Cette opération a pour but de promouvoir le savoir-faire des entreprises locales, la société COLAS en l'occurrence, et de renforcer les actions de développement durable dans le domaine routier. Le coût de cet aménagement, réalisé en partenariat avec l’Université de Limoges et le CEREMA, s'élève à 462 000 € dont 90 000 € pour la partie phonique

Corinne Mérigaud
Par Corinne Mérigaud

Crédit Photo : Limoges Métropole

Partager sur Facebook
Vu par vous
4777
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 25 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !