aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

27/09/16 : Le Tribunal administratif de Pau a consulté aujourd'hui mardi le premier des deux recours déposé par les opposants à l'intercommunalité unique du Pays basque. Celui-ci concernait l'étude de la validité de l'arrêté du 18 juillet. Jugement rendu lundi.

27/09/16 : Mme Sonia Penela est nommée sous-préfète, directrice de cabinet de la préfète de la Dordogne. Elle succède à Jean-Philippe Aurignac qui occupe désormais le poste de Secrétaire général de la préfecture du Cantal. Elle prendra ses fonctions le 3 octobre.

23/09/16 : Annulation du spectacle « Cabaret New Burlesque » programmé le mardi 11 octobre, au Théâtre Ducourneau, à Agen. Le producteur a déprogrammé la tournée européenne de ces artistes américains. Aucun autre spectacle ne sera programmé en remplacement.

23/09/16 : Elections au tribunal de Commerce d'Agen. 9 candidats en lice. Dépouillement prévu le 5 octobre à 9h30 et éventuellement, en cas de 2ème tour, le 18 octobre à 9h30.

23/09/16 : TEST TOEIC. Spécialisée dans l’enseignement des langues étrangères, la Maison de l’Europe47 à Agen organise une session de test TOEIC le mercredi 12 octobre de 14h à 17h. Plus d'infos au 05.53.66.47.59. Date limite d’inscription : le 26 septembre

22/09/16 : L'abeille et les problèmes auxquels elle est confrontée sont évoqués jusqu'au samedi 24 septembre lors de journées que le village Emmaüs de Pau-Lescar consacre à cet insecte à travers de multiples stands, animations et conférences.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 27/09/16 | PS Gironde; les six circonscriptions réservées aux femmes

    Lire

    La fédération de la Gironde du PS dans un communiqué annonce qu'il a choisi de reconduire la parité pour la désignation des candidatures aux législatives de juin 2017. Pour ces prochaines échéances "le Parti Socialiste girondin s’inscrit dans cette même dynamique de féminisation de ses candidatures en marquant son souhait de réserver la moitié des circonscriptions girondines soit les 1ère, 2e, 5e, 6e, 8e et 12e circonscriptions. L’ensemble des 12 circonscriptions seront soumises au vote des militants." Cette proposition a été adoptée par 72% des membres du Conseil Fédéral ce 26 septembre.

  • 27/09/16 | Un nouveau radar fixe dans le Bergeracois pour la fin de l'année

    Lire

    Un radar fixe sur la route entre Bergerac et Eymet va être installé. C'est ce qu'a annoncé la préfète de Dordogne, Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc. L'emplacement exact n'a pas été révélé. "Il s'agit d'une route qui n'avait pas été identifiée comme particulièrement dangereuse. Mais suite à plusieurs accidents récents sur cet axe, j'ai demandé l'installation d'un radar". Il devrait être mis en place d'ici la fin de l'année explique-t-elle. Il flashera dans les deux sens de circulation.

  • 26/09/16 | Chômage: Les chiffres en Nouvelle Aquitaine

    Lire

    302 935 demandeurs sans aucune activité fin août: +0,7 % sur 3 mois: +2 051 personnes, +0,6 % sur un mois et -0,8 % sur un an. France: + 1,0 % sur 3 mois, +1,4 % sur un mois, -0,3 % sur un an. +1,2 % pour les moins de 25 ans (+2,0 % sur un mois et –4,7 % sur un an), +0,4 % pour ceux de 25 à 49 ans (+0,3 % sur un mois et –1,2 % sur un an) et de 1,1 % pour ceux de 50 ans ou plus (+0,5 % sur un mois et +2,5 % sur un an). Au total (ABC) 501 721 demandeurs: + 2,1 % sur un an. Par département: –1,0 % en Creuse et +1,8 % en Charente sur 3 mois et entre –1,1 % dans les Landes et +1,6 % en Charente sur un mois.

  • 26/09/16 | Alain Juppé : "les maires doivent s'efforcer de mieux accueillir les réfugiés"

    Lire

    Avant son conseil municipal, Alain Juppé, a appelé lundi les élus municipaux de tous bords à "faire des efforts" pour mieux accueillir les réfugiés "demandeurs d'asile" en France. Il s'oppose sur cette question, au Front national qui est hostile à tout accueil de réfugiés. M. Juppé a distingué les personnes en situation illégale qui "ont vocation à être reconduites à la frontière" et "les demandeurs d'asile". Pour ces derniers, "il faut évidemment éviter cette forte concentration à Calais".

  • 25/09/16 | La Rochelle : le Grand Pavois ouvre ses portes mercredi

    Lire

    Du 28 septembre au 3 octobre le port des Minimes accueille le Grand Pavois, l'occasion de découvrir 750 bateaux, dont 300 à flot, issus de 35 pays. Parmi elles, les dernières créations des maisons Bénéteau et Fountaine-Pajot. Plusieurs navigateurs et leurs embarcations sont attendus comme Damien Seguin, médaillé en voile aux derniers JO paralympiques. Médaillée à Rio, la véliplanchiste Charline Picon, sera la marraine de cette édition. Parmi les nouveautés : un espace dédié aux bateaux de patrimoine plus grands, de la sensibilisation à la sauvegarde des océans,la présence de WWF France et une étape de la coupe de France de Stand Up Paddle.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Société | Le Tour de France innove dans les Pyrénées

09/07/2015 | Cette année, les Pyrénées-Atlantiques sont gâtées par la Grande boucle

Le peloton traversera le Béarn en faisant un crochet par le Pays basque

Il n’est pas là tous les ans. Mais sa fidélité est indéniable. Le Tour de France a pris ses habitudes dans les Pyrénées-Atlantiques. Elles lui permettent parfois d’aborder ses premières épreuves de montagne. Ou bien d'y trouver leur porte de sortie. Après une journée de repos prévue le lundi 13 juillet à Pau, le peloton reliera Tarbes, dans les Hautes-Pyrénées, à la station d’altitude de La-Pierre-Saint-Martin, en Béarn. Une première pour la Grande Boucle. Les coureurs reviendront ensuite à Pau pour s’élancer le mercredi 15 vers la Bigorre et Cauterets. Pas de doute, côté cycliste, l’été 2015 va atteindre des sommets.

Les fans ne s'y trompent pas. A l'exemple de Daniel qui, ce jeudi, a encore un peu de mal à reprendre sa respiration, mais dont les yeux brillent de plaisir. Alors qu’une brume de chaleur remonte tranquillement les pentes de la vallée du Barétous, cet ancien boulanger de 67 ans vient de s’avaler toute la montée menant d’Aramits à La-Pierre-Saint-Martin, à 1 610 mètres d’altitude.

"Cette pente-là,  c'est du sérieux »Dans quelques jours, les coureurs du Tour de France emprunteront le même trajet. « Attention, je l’ai fait à une allure de cyclo » tempère le retraité, qui habite Le Mans, et passe ses vacances dans les Landes toutes proches.

Daniel, 67. L'ancien boulanger devenu cyclo a testé la montée vers la station d'altitude

Daniel est un mordu. Jadis converti à la petite reine par Roger Legeay, l’ancien directeur sportif des équipes Peugeot, Z, GAN et Crédit Agricole, il parcourt chaque année l’une des étapes de montagne prévues par la Grande Boucle.

En 2015, le Béarn ne le déçoit pas. « Pour arriver à La-Pierre-Saint-Martin, il y a notamment dix kilomètres de dur, avec un passage où la pente est très sévère». Pas de quoi rougir devant les grands cols mythiques du Tour de France, estime-t-il. « Ils ont eu raison de choisir cet endroit ».

Quant à savoir ce qui se passera là le 14 juillet, le retraité a sa petite idée : « La moyenne de la pente tourne autour de 7% à 8%. Pour moi, Froome va trop mouliner là-dedans. Par contre, j’y vois bien Contador. Et, ça va aller vite dans le final. Car la dernière partie n’est pas trop difficile ».

Une station en vitrineUne chose est certaine, la station d’altitude de La-Pierre-Saint-Martin, qui n’avait encore jamais accueilli la Grande Boucle, va bénéficier d’un sacré coup de projecteur. Taillé sur mesure pour les familles, le site propose balades et randonnées l’été. Lorsque les Pyrénées se couvrent de neige, il reçoit aussi chaque hiver une clientèle de skieurs locaux ainsi que de nombreux Espagnols. Ces derniers savent qu'ils bénéficient là de tarifs bien plus avantageux que ceux pratiqués sur le versant sud des Pyrénées.

Ces jours derniers, au coeur de La Pierre-Saint-Martin, des vaches paissaient encore près de la future ligne d'arrivée

Certes, des efforts sont encore à déployer par les propriétaires privés pour réhabiliter un parc immobilier qui a vieilli. Mais le Conseil général n’a pas lésiné ces dernières années sur la modernisation des équipements. Près de 24 millions d’euros ont été investis dans l’aménagement du domaine skiable.

Il y a gros à parier qu'on en parlera devant les caméras, avant que le premier coureur franchisse la ligne d'arrivée. Même si la nouvelle majorité centriste et « républicaine » ne ménage pas ses critiques sur l'état dans lequel elle a retrouvé les finances départementales.

La vitrine offerte par le Tour de France est en effet trop précieuse. D'autant plus qu'après avoir effectué une longue balade en Béarn, le peloton passera aussi le jour de la fête nationale  par Mauléon et le Pays basque intérieur. Cela n'a rien d'un détail. « Ici, les Pyrénées sont Atlantiques » dit un slogan. Personne, à commencer par les politiques, n’oublie en fait qu'elles sont surtout bicéphales.

Pau et ses géantsQui dit événement, dit par ailleurs animations. Elles vont se succéder tout au long du parcours. A Sus, on verra un sponsor proposer aux communes béarnaises d’inventer une recette de Madeleine. A Caubios-Loos, les agriculteurs donneront dans le land-art pour faire la promotion du kiwi local.  A Navarrenx, des cartes postales gratuites et des photos diffusées sur Facebook sont prévues.  A Mauléon, on pensera particulièrement aux enfants. Tandis qu’un feu d’artifice sera tiré du col de La Pierre-Saint-Martin, dont les accès seront très règlementés, et cela, dès le dimanche soir.  Autant le savoir.

Les totems palois du

Pau, bien sûr, ne sera pas en reste. Fraîchement élu et décidé à faire de sa ville une capitale - que ce soit des jardins, des géosciences ou du cheval -  le maire, François Bayrou, souhaite voir la venue de la Grande Boucle prendre pendant trois jours  des allures de fête populaire.

Il vient aussi de rendre un hommage original à ses hôtes. Puisque la ville les a déjà accueillis 67 fois, un site baptisé « Le Tour des géants » a été aménagé dans un parc ouvert au public. Il rassemble des totems jaunes, dotés de QR codes et dédiés aux vainqueurs de l'épreuve. De là à transformer Pau en « capitale du Tour », il n’y avait qu’un pas. Voilà qui est fait.

Pour en savoir plus :
L’étape du 14 juillet entre Tarbes et La-Pierre-Saint-Martin : http://www.letour.fr/le-tour/2015/fr/etape-10.html
Les accès à La-Pierre-Saint-Martin : http://fr.calameo.com/read/00317559668616dab17ae
Le départ du 15 juillet à Pau vers Cauterets: http://www.pau.fr/731-tour-de-france-derniere-etape-pyereneenne-au-depart-de-pau.htm
Les animations pendant trois jours à Pau : http://www.pau.fr/732-autour-du-tour-les-animations.htm

Jean-Jacques Nicomette
Par Jean-Jacques Nicomette

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
770
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 31 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !