Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

13/08/19 : En Dordogne, la Chambre de Métiers et de l'artisanat sera exceptionnellement fermée le vendredi 16 août. Les agents seront de retour dès le 19 août au matin.

12/08/19 : Essais du Tram D à Bordeaux. Au lieu de 14h c'est en réalité à 17h que les premières rames du tram D ont circulé entre les Quinconces et "Mairie du Bouscat". Ces essais doivent durer trois mois pour une mise en service mi-décembre.

09/08/19 : Saint-Palais-sur-Mer (17) : la plage du Bureau est ponctuellement interdite à la baignade jusqu'à nouvel ordre, pour cause de pollution de l'eau.

02/08/19 : C'est Offenbach, compositeur fétiche de Marc Minkowski, qui ouvrira la saison lyrique de l'Opéra National de Bordeaux avec ses célébrissimes Contes d'Hoffmann. Rendez-vous du 19 septembre au 1er octobre 2019, pour 6 représentations.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 17/08/19 | 7 histoires d’estuaire sur les rives de la Gironde

    Lire

    La Communauté d’Agglomération de Royan Atlantique, la communauté de communes de Haut-Saintonge et le CdC de l’Estuaire proposent jusqu’au 28 août des spectacles nocturnes gratuits autour du thème de l’estuaire intitulé "7 histoires d’estuaire". Ce spectacle itinérant mêle musique, danse et vidéo et est présenté au bord ou à proximité du fleuve. Le metteur en scène Eric Le Collen s’inspire des paysages, de l’histoire et du patrimoine pour composer une fresque poétique. Rdv les 19, 21, 26 et 28 août à 21h30.

  • 17/08/19 | Grand-Angoulême : levée de fonds pour Seven Shapes

    Lire

    7 entreprises du monde de l'industrie sont entrées au capital de Seven Shapes. L'objectif de cet investissement est d'accélérer la commercialisation de son école digitale du "Lean". Ce dernier est une méthode de travail adoptée dans les plus grands groupes reposant sur l'écoute du client, la lutte contre le gaspillage, la réduction des stocks et l'intelligence collective. Certaines grandes entreprises nationales comme Enedis ou Schneider Electrics bénéficient déjà de la Seven Shapes School.

  • 17/08/19 | Guéret : réédition d'un festival de musique soutenu par la Région !

    Lire

    La deuxième édition du Check-in Party se déroule du 22 au 24 août prochains à l'aérodrome de Guéret. Plusieurs noms de la musique française et internationale seront présents, à l'image de Jeanne Added, Clara Luciani ou encore Patti Smith. Avec un tel évènement, la Région souhaite rappeler son engagement auprès des festivals en tous genres, notamment en période estivale, à l'image des 106 festivals de musiques soutenus en 2018 à hauteur de 1,7 million d'euros

  • 16/08/19 | Environnement : la Région au Pays Basque avant le G7

    Lire

    La Région Nouvelle-Aquitaine participera à Pavillon Océan, organisé du 20 au 23 août au Pays Basque par Surfrider Foundation Europe. Ainsi, dans le cadre de la feuille de route "Neo Terra", trois élus régionaux, dont Alain Rousset, participeront aux débats de Pavillon Océan, dont l'objectif est que l'environnement et la protection des océans fassent partie intégrante des négociations du G7 (24-26 août).

  • 16/08/19 | La filière cuir se donne rdv dans la Vienne

    Lire

    Du 27 au 29 septembre, la filière cuir se donne rendez-vous à Saint-Junien (87) pour la 7ème édition des Portes du Cuir. Autour du thème « la responsabilité environnementale des entreprises », 57 exposants seront présents pour des démonstrations, des ateliers d’initiation et des temps d’échange avec les professionnels.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | L'institut Bergonié redresse sa situation financière

21/03/2019 | Un rétablissement important avant l'ouverture du pôle Josy Reiffers

Institut Bergonié

C'est une bonne nouvelle pour celles et ceux, nombreux qui de la métropole et de la grande Région, fréquentent l'Institut Bergonié. Après un exercice 2017 fortement déficitaire - 4,2 millions d'euros - qui venait compliquer la gestion d'un établissement privé de santé d'intérêt collectif qui, du coup, atteignait un déficit cumulé de 11 millions d'euros l'exercice 2018 annoncé ces jours-ci se caractérise par un rétablissement spectaculaire, le déficit étant ramené à 100.000 euros. Et ceci, alors que le centre phare du traitement du cancer est dans la dernière ligne droite de travaux engagés en 2016. Ceux du bâtiment Josy Reiffers destiné, notamment, à doter l’institut de capacités en matière de chirurgie et de " radiologie interventionnelle".

Dans un communiqué l'Institut explique les raisons de ce rétablissement qui a nécessité de considérables efforts du millier de personnes qui travaillent dans l'établissement: "L'Institut a  procédé à une importante réorganisation de sa capacité d’accueil, permettant la poursuite du développement de l'ambulatoire tant en oncologie médicale qu'en chirurgie ambulatoire (+ 39% ambulatoire en médecine et 57% en chirurgie), à une réorganisation des circuits de travail des assistantes médicales et une structuration des outils financiers de prévision et de suivi des projets de recherche. Bergonié a également effectué la mise en place de partenariats avec d’autres établissements ou avec les différentes URPS (union régionales des professionnels de santé) de Nouvelle-Aquitaine afin de fluidifier les circuits Ville-Hôpital, en mettant en place, notamment, une Plateforme d’Interface Ville Etablissement (PIVE)."

"Une nette diminution des délais de rendez-vous, notamment en chirurgie, et l’accélération du renouvellement des équipements de radiothérapie ont permis d'augmenter l'activité de ces deux secteurs.

"Dans le même temps, l’établissement a été certifié au niveau A dans le cadre des visites non annoncées de la HAS, a maintenu la certification des activités de recherche clinique (AFNOR) et a été accrédité pour ses laboratoires de biologie, d’anatomo-pathologie, de génétique et de pathologie moléculaire (COFRAC). Son Centre de Recherche Biologique a également été certifié.

"Financièrement, l'année 2018 est aussi marquée par ce que l’on appelle un « effet ciseaux » positif montrant une hausse des recettes, et en particulier des recettes liées à l'activité, pour un montant total de 2,8 M €. Dans le même temps, les mesures organisationnelles ont permis une forte maîtrise de la masse salariale en diminution de 1,4 M € par rapport à l'année 2017. "

Pareille évolution ne s'est pas faite sans une mobilisation des personnels, entre nouvelles organisations de travail et engagement des équipes.

François-Xavier Mahon : « L’institut Bergonié, un chantier permanent »

La Rédaction
Par La Rédaction

Crédit Photo : Institut Bergonié

Partager sur Facebook
Vu par vous
2561
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 20 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !