aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

23/09/16 : Annulation du spectacle « Cabaret New Burlesque » programmé le mardi 11 octobre, au Théâtre Ducourneau, à Agen. Le producteur a déprogrammé la tournée européenne de ces artistes américains. Aucun autre spectacle ne sera programmé en remplacement.

23/09/16 : Elections au tribunal de Commerce d'Agen. 9 candidats en lice. Dépouillement prévu le 5 octobre à 9h30 et éventuellement, en cas de 2ème tour, le 18 octobre à 9h30.

23/09/16 : TEST TOEIC. Spécialisée dans l’enseignement des langues étrangères, la Maison de l’Europe47 à Agen organise une session de test TOEIC le mercredi 12 octobre de 14h à 17h. Plus d'infos au 05.53.66.47.59. Date limite d’inscription : le 26 septembre

22/09/16 : L'abeille et les problèmes auxquels elle est confrontée sont évoqués jusqu'au samedi 24 septembre lors de journées que le village Emmaüs de Pau-Lescar consacre à cet insecte à travers de multiples stands, animations et conférences.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 25/09/16 | La Rochelle : le Grand Pavois ouvre ses portes mercredi

    Lire

    Du 28 septembre au 3 octobre le port des Minimes accueille le Grand Pavois, l'occasion de découvrir 750 bateaux, dont 300 à flot, issus de 35 pays. Parmi elles, les dernières créations des maisons Bénéteau et Fountaine-Pajot. Plusieurs navigateurs et leurs embarcations sont attendus comme Damien Seguin, médaillé en voile aux derniers JO paralympiques. Médaillée à Rio, la véliplanchiste Charline Picon, sera la marraine de cette édition. Parmi les nouveautés : un espace dédié aux bateaux de patrimoine plus grands, de la sensibilisation à la sauvegarde des océans,la présence de WWF France et une étape de la coupe de France de Stand Up Paddle.

  • 25/09/16 | Des rencontres agricoles innovantes

    Lire

    Agrobio47 organise du 3 au 21 octobre des rencontres partout en Aquitaine pour permettre aux agriculteurs de découvrir de nouvelles techniques alternatives. En Lot-et-Garonne, ça se passera le 3 octobre de 9h à 17h, avec un rallye verger ponctué de visites et de témoignages d'agriculteurs convertis en arboriculture bio à Aiguillon et Fauillet. Et puis le 11 octobre, de 9h à midi, une matinée d'échanges est proposée avec pour thème « Commercialiser mes légumes biologiques en circuit long ».

  • 24/09/16 | Prolongement de l'exposition « Gérard Fromanger annoncez la couleur ! » à Agen

    Lire

    Prolongement jusqu'au dimanche 16 octobre à l'église des Jacobins à Agen. L’artiste sera également présent à Agen les vendredi 14 octobre et samedi matin 15 octobre. Au programme notamment le vendredi 14, à 18h30, la projection du film "En suivant la piste Fromanger", au Studio Ferry. Et le samedi matin 15 octobre, ouverture exceptionnelle des Jacobins de 10h à 12h, car Gérard Fromanger sera présent aux Jacobins pour vous rencontrer et dédicacer les catalogues.

  • 23/09/16 | Solex de compétition à Saint-Léon

    Lire

    Dimanche 25 septembre, un rendez-vous atypique est organisé à Saint-Léon,dans l'Entre-deux-Mers: une course de Solex. Mais attention, ici on ne fait pas vraiment dans le «vintage», la performance doit être au rendez-vous. Le départ est donné à 11 h pour une épreuve d'endurance de 6 h (!!) sur le circuit de 3km concocté par le Saint-Léon Solex Club sur les petites routes de campagne. Les 25 Solex en lice s'affronteront par catégorie : Solex Origine, Origine Améliorée, Prototype et Super Prototype. S'il est parfois difficile de reconnaître «la bicyclette qui roule toute seule», le moteur à l'avant reste un impératif. A découvrir!

  • 22/09/16 | Ligne ferroviaire Pau-Canfranc : l'aide de l'Europe sollicitée

    Lire

    La région Nouvelle Aquitaine et le gouvernement d'Aragon vont déposer le 18 octobre à Bruxelles un dossier de candidature pour un appel à projet européen MIE (mécanisme pour l'interconnexion en Europe). Cela, afin d'amener l'Union européenne à financer en partie la réouverture de la ligne ferroviaire Pau-Canfranc. Le coût de ce chantier est estimé entre 350 et 450 millions d'euros. Selon Alain Rousset, l'Europe pourrait apporter jusqu'à 40% de cette somme. Un courrier a aussi été adressé aux ministres des transports français et espagnols pour souligner l'importance de ce dossier.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Société | Biarritz repousse ses limites de baignades!

21/10/2014 | Pour la première fois la Ville a fait appel aux volontaires de l'association Biarritz Sauvetage côtier pour surveiller la Grande plage. Hier une noyade à la Milady a montré l'importance du dispositif

Le poste des sauveteurs côtiers

C'est Guillaume Barucq, l'adjoint à l'environnement, qui a sensibilisé le maire Michel Veunac sur le sujet jeudi soir lors d'une réunion d'adjoints. Depuis quatre jours des sujets passaient quasiment en boucle sur les chaines de la TNT sur les conditions météorologiques exceptionnelles dont Biarritz allait bénéficier ce week-end. "L'établissement de genre de dispositif dans des conditions exceptionnelles", faisaient partie de mes vœux pendant la campagne électorales. D'autant que l'on annonçait des situations océanique difficiles". Hier une noyade plage de la Milady a montré l'importance du dispositif

La noyade hier, plage de la Milady, d'un promeneur par une vague de shore break (vague déferlante sur le bord de la plage principalement à marée haute), plus forte que les autres, a démontré que la réactivité de la Ville de Biarritz, et particulièrement de son adjoint à l'environnement Guillaume Barucq n'avait pas été surévaluée. "Quand j'ai vu la semaine dernière toute la com qui circulait sur les conditions météorologiques exceptionnelles de Biarritz pour le week-end, je me suis dit qu'il falliat faire quelque chose si l'on ne voulait pas être débordés, explique ce doc surfeur. Lors de la réunion d'adjoints que nous avons le jeudi soir en mairie, je l'ai exposé au maire Michel Veunac. Il m'a dit banco, vas-y mais va-t-on trouver des volontaires bénévoles pour cela....?"
Sitôt la réunion terminée Guillaume Barucq informe  le responsable des sports de la Ville et joint Michaël Mathé, le directeur et permanent de Biarritz Sauvetage côtier. Cette association a l'agréement sécurité civile donné par la Fédératon française de secourisme. Elle intervient aussi lors de grandes manifestations populaires comme le Big Festival. Le garçon connait les MNS qui surveillaient les plages biarrotes et sait ceux qui pourront être disponibles. Certains sont partis en trip surf la saison terminée, d'autres exilés pour des études. Il en réunit neuf dont Romain, qu'il appelle le chef de plage de la Grande, cette bande de sable qui va de l'ancien hôtel Bellevue au fameux hôtel du Palais. L'été elle peut accueillir dix mille plagistes....Eva aussi qui sévissait  plus au sud sur la Côte des basques est à pied d'oeuvre dès le samedi matin;

shore break aqui2L'après-midi tient ses promesses. "Regarde, dit Romain à un de ses collègues, ce gars-là sur la gauche semble avoir du mal à respirer, vas-y retourne le pour le ramener, tu te crèveras moins....." En dix secondes le sauveteur se retrouve près de cet estivant....Noyade de stade 1, certes pas grave, mais seul il n'en serait pas sorti.....Au fur et à mesure que la marée baisse, le jus se dessine et Michel Mathé prend la décision de déplacer la zone de bain et le mirador de surveillance plus au nord....Pendant le week end, une quinzaine de personnes seront ainsi ramenées. "Ce n'est pas évident de surveiller à la fois les personnes qui sont dans le bain à coup d'une centaine, mais aussi ceux qui se promènent et peuvent être happées par les vagues de shore break", ajoute Michael Mathé.

Contrairement à ce que pensent les gens et particulièrement les touristes, le déferlement des vagues n'est pas régulier et souvent certains, en se promenant, prennent la distance du déferlement "normal" mais fréquemment une plus forte que les autres peut monter plus haut sur le rivage déséquilibrer des promeneurs et les emporter avec le retour de la vague.

"C'est vrai que cette expérience est une première, ajoute Guillaume Barucq mais quand on va surfer en Australie et même au Costa Rica, on se rend compte que la surveillance est moins rigide qu'en France et fonctionne selon les besoins. Quand parfois je vois dix MNS et CRS, en plein été surveiller un océan plat comme la Méditéranée, complètement étale, plate, je me dis qu'on pourrait libérer des énergies pour les faire revenir quand les conditions sont autrement plus dangereuses. Il va falloir que nous nous posions désormais la question avec des conditions climatiques évoluant. Mais il faut savoir que cela a aussi un coût....Mais en attendant je suis vraiment ravi de la réactivité de ces jeunes et il faut le dire d'une image de Biarritz qui sur le coup aura été bien dépoussiéré..."

"Ne faudrait-il pas envisager une équipe mobile ?"Le maire d'Anglet, Claude Olive, a noté avec une certaine admiration la réaction biarrote sur cette décision de surveillance hors saison, mais sa gestion n'est pas la même. Autant Biarritz est une ville à plages urbaines, que celle d'Anglet, à partir du Cap Martin qui marque les limites des côtes basque et landaise, se trouve ans une configuration de la seconde et sur 4,5 kms sans discontinuer  jusqu'à l'embouchure de l'Adour avec un lot de baïnes qui peut concurrencer Biscarrosse et la surveillance -et donc son coût, n'est pas le même. "Mais je crois que  l'on doit mener une réflexion sur le sujet assure-t-il On ne peut mettre une surveillance d'arière saison sur toutes les plages. Notre ville consacre en moyenne 400 0000 euros à cette surveillance. Il y aura des choix à faire. Et pourquoi pas mutualiser les solutions et créer une équipe mobile?"

Assurément à la rentrée l'Agglomération Côte Basque Adour (Acba) , dont trois des cinq communes sont littorales, chercheront  sûrement des solutions. Guillaume Barucq, le doc-surfeur aura eu le mérite de poser concrètement le problème. Biarritz a changé: il y a huit surfeurs au Conseil municipal, dont Richard Tardits, Monsieur football américain dans l'opposition. Et ça commence à déménager dans la cité impériale.

Félix Dufour
Par Félix Dufour

Crédit Photo : Photo F. D.

Partager sur Facebook
Vu par vous
1287
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 28 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !