aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

23/09/16 : Annulation du spectacle « Cabaret New Burlesque » programmé le mardi 11 octobre, au Théâtre Ducourneau, à Agen. Le producteur a déprogrammé la tournée européenne de ces artistes américains. Aucun autre spectacle ne sera programmé en remplacement.

23/09/16 : Elections au tribunal de Commerce d'Agen. 9 candidats en lice. Dépouillement prévu le 5 octobre à 9h30 et éventuellement, en cas de 2ème tour, le 18 octobre à 9h30.

23/09/16 : TEST TOEIC. Spécialisée dans l’enseignement des langues étrangères, la Maison de l’Europe47 à Agen organise une session de test TOEIC le mercredi 12 octobre de 14h à 17h. Plus d'infos au 05.53.66.47.59. Date limite d’inscription : le 26 septembre

22/09/16 : L'abeille et les problèmes auxquels elle est confrontée sont évoqués jusqu'au samedi 24 septembre lors de journées que le village Emmaüs de Pau-Lescar consacre à cet insecte à travers de multiples stands, animations et conférences.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 26/09/16 | Chômage: Les chiffres en Nouvelle Aquitane

    Lire

    302 935 demandeurs sans aucune activité fin août: +0,7 % sur 3 mois: +2 051 personnes, +0,6 % sur un mois et -0,8 % sur un an. France: + 1,0 % sur 3 mois, +1,4 % sur un mois, -0,3 % sur un an. +1,2 % pour les moins de 25 ans (+2,0 % sur un mois et –4,7 % sur un an), +0,4 % pour ceux de 25 à 49 ans (+0,3 % sur un mois et –1,2 % sur un an) et de 1,1 % pour ceux de 50 ans ou plus (+0,5 % sur un mois et +2,5 % sur un an). Au total (ABC) 501 721 demandeurs: + 2,1 % sur un an. Par département: –1,0 % en Creuse et +1,8 % en Charente sur 3 mois et entre –1,1 % dans les Landes et +1,6 % en Charente sur un mois.

  • 26/09/16 | Alain Juppé : "les maires doivent s'efforcer de mieux accueillir les réfugiés"

    Lire

    Avant son conseil municipal, Alain Juppé, a appelé lundi les élus municipaux de tous bords à "faire des efforts" pour mieux accueillir les réfugiés "demandeurs d'asile" en France. Il s'oppose sur cette question, au Front national qui est hostile à tout accueil de réfugiés. M. Juppé a distingué les personnes en situation illégale qui "ont vocation à être reconduites à la frontière" et "les demandeurs d'asile". Pour ces derniers, "il faut évidemment éviter cette forte concentration à Calais".

  • 25/09/16 | La Rochelle : le Grand Pavois ouvre ses portes mercredi

    Lire

    Du 28 septembre au 3 octobre le port des Minimes accueille le Grand Pavois, l'occasion de découvrir 750 bateaux, dont 300 à flot, issus de 35 pays. Parmi elles, les dernières créations des maisons Bénéteau et Fountaine-Pajot. Plusieurs navigateurs et leurs embarcations sont attendus comme Damien Seguin, médaillé en voile aux derniers JO paralympiques. Médaillée à Rio, la véliplanchiste Charline Picon, sera la marraine de cette édition. Parmi les nouveautés : un espace dédié aux bateaux de patrimoine plus grands, de la sensibilisation à la sauvegarde des océans,la présence de WWF France et une étape de la coupe de France de Stand Up Paddle.

  • 25/09/16 | Des rencontres agricoles innovantes

    Lire

    Agrobio47 organise du 3 au 21 octobre des rencontres partout en Aquitaine pour permettre aux agriculteurs de découvrir de nouvelles techniques alternatives. En Lot-et-Garonne, ça se passera le 3 octobre de 9h à 17h, avec un rallye verger ponctué de visites et de témoignages d'agriculteurs convertis en arboriculture bio à Aiguillon et Fauillet. Et puis le 11 octobre, de 9h à midi, une matinée d'échanges est proposée avec pour thème « Commercialiser mes légumes biologiques en circuit long ».

  • 24/09/16 | Prolongement de l'exposition « Gérard Fromanger annoncez la couleur ! » à Agen

    Lire

    Prolongement jusqu'au dimanche 16 octobre à l'église des Jacobins à Agen. L’artiste sera également présent à Agen les vendredi 14 octobre et samedi matin 15 octobre. Au programme notamment le vendredi 14, à 18h30, la projection du film "En suivant la piste Fromanger", au Studio Ferry. Et le samedi matin 15 octobre, ouverture exceptionnelle des Jacobins de 10h à 12h, car Gérard Fromanger sera présent aux Jacobins pour vous rencontrer et dédicacer les catalogues.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Société | Bordeaux rive gauche : deux foyers jeunes travailleurs ouvriront en septembre

17/06/2013 | La préservation de l'environnement naturel a été une priorité dans la construction de la résidence pour jeunes à Blanquefort.

La résidence habitat jeunes de Blanquefort en construction

A l'occasion de la semaine des HLM, qui s'est déroulée du 8 au 16 juin, l'entreprise de constructions sociales Clairsienne a ouvert les portes du futur foyer jeunes travailleurs qu'elle bâtit à Blanquefort, et qui devrait accueillir ses premiers locataires en septembre. Deux autres structures sont également prévues à Mérignac. Lancés par l'association Technowest logement jeunes, ces projets ont pour but de combler l'absence de structures d'hébergements pour les jeunes dans les communes de la rive gauche de Bordeaux.

La hausse du prix des loyers (+40% entre 1998 et 2008 selon l'Observatoire des inégalités) mais aussi la multiplication des parcours "éclatés" des jeunes : c'est ce qui conduirait à une plus difficile accession au logement chez les jeunes, affirme Julie Broner, directrice de l'association Technowest logement jeunes. Créée en 2004, cette structure a pour but de favoriser l'accès au logement pour tous les jeunes de 16 à 30 ans, afin d'aider ceux "qui ont évolué dans leur étape de vie et ne vivent plus chez les parents". En Aquitaine, 12 autres structures comme celle-ci existent, mais sont essentiellement concentrées sur Bordeaux, la rive droite ou dans d'autres départements. En revanche, les communes de l'ouest de la ville du port de la lune sont peu pourvues de ce type d'hébergements. C'est à partir de ce constat qu'est né, il y a dix ans, le projet de construire trois foyers jeunes travailleurs : deux à Mérignac, dont l'un ouvrira en septembre, l'autre en 2015, et un à Blanquefort, qui ouvrira également pour la rentrée 2013. Et si le projet a mis une décennie à sortir de terre, c'est que la conciliation avec les différentes communes a été long à mettre en place. 12 communes sur les 16 que couvre l'association participent au projet. Le financement est lui assuré par de multiples acteurs : l'Etat, le Conseil régional d'Aquitaine, le Conseil général de Gironde, la Cub (Communauté urbaine de Bordeaux), les collecteurs du 1% logement (Cilso et Cilgere) et les communes.

Loger des jeunes au parcours chaotique

Pour accéder à ces logements sociaux, la condition, en plus d'avoir moins de 30 ans, est de ne pas dépasser le plafond de ressources fixé pour les logements PLAI (prêt locatif aidé d'intégration), qui correspond à la catégorie de logements sociaux destinés aux ménages les plus modestes. Une condition que la plupart des jeunes en début de parcours remplissent, confie la directrice de l'association. La résidence pourra accueillir 70 personnes à Blanquefort, 26 à Mérignac en septembre, tandis que 78 autres places devraient voir le jour en 2015. Pour l'instant, le site de Blanquefort a reçu une soixantaine de dossiers, mais la jeune directrice affirme ne pas être inquiète sur le taux de remplissage de la structure : à Bordeaux, "en moyenne, les associations sont obligées de refuser trois demandes sur quatre qui correspondent pourtant aux critères" confie-t-elle. Car si les résidences étudiantes sont nombreuses, les jeunes, qui ne sont pas tous étudiants, ont souvent des parcours éclatés, alternant entre période de formation et d'emploi, changeant de fait leur statut et compliquant leur accès au logement.

Habiter le territoire : l'éducation populaire au coeur du projet

Mais au-delà de la question du logement, l'association et les partenaires ont souhaité insuffler au projet une dimension citoyenne et socio-éducative. Les foyers ont ainsi été renommés "résidence habitat jeunes". Des ateliers avec les partenaires ont été organisés le 13 juin, afin de tracer les grandes lignes de cette politique éducative. Robert Hourcq, président de l'Urhaj (union régionale pour l'habitat des jeunes Aquitaine) a ainsi affirmé l'importance de la notion "d'habiter un territoire" et non seulement celle de se loger. 

Dans la pratique, tout a été conçu pour privilégier les échanges : une salle commune, aménagée de façon à ce que les habitants passent devant pour rentrer chez eux, comprendra une grande cuisine afin de préparer des repas de groupe, une pièce principale pouvant servir à visionner des films et une salle d'études avec l'accès à Internet. Des éducateurs socio-éducatifs devraient également être recrutés. En prenant exemple sur des initiatives venues d'autres foyers, le but est que les jeunes puissent organiser des actions collectives, du simple débat de société au projet d'Amap. Ce projet rejoint donc la philospohie de l'éducation populaire, c'est-à-dire "l'accès à l'éducation pour tous et par tous", explique Hubert George, président de l'association Technowest logements jeunes et conseiller municipal à Mérignac. La participation des jeunes reste cependant libre, "ils ne doivent pas subir le collectif" précise Julie Broner, glissant toutefois que si "les jeunes ont un peu peur de cet engagement collectif" au départ, cette implication a été pour bon nombre d'entre eux l'occasion de faire des connaissances et développer du lien social, une dimension primordiale pour cette ancienne animatrice de foyers jeunes travailleurs. Au-delà, Hubert George voit dans ce projet l'occasion de donner aux jeunes les moyens humains et matériels pour "éduquer la population à savoir ce qu'est la jeunesse. On va leur demander qu'ils viennent nous embêter pour qu'ils nous apportent leurs connaissances et leurs richesses". Une annonce plutôt rare à l'heure où les jeunes subissent plutôt, pour bon nombre d'entre eux, les effets discriminants de leur âge.

Elodie Souslikoff
Par Elodie Souslikoff

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
1018
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 29 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !