Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

15/08/18 : Charente: 6 communes viennent d'être reconnues en état de catastrophe naturelle, suite à des mouvements de terrains liés à la sécheresse, survenue entre janvier et juin 2017. Il s'agit de Balzac, Chalais, La Couronne, Fouquebrune, Linars et Nabinaud.

06/08/18 : Dominique Laurent, sous préfète de Bergerac depuis quatre ans, vient d'être nommée à ce même poste à Guingamp (22). Stéphanie Monteuil, sous préfète de Saint-Jean-d'Angely (17) lui succède et prendra ses fonctions le 27 août.

06/08/18 : Jean-Philippe Dargent vient d'être nommé sous-préêfet de Lesparre-Médoc en remplacement de Claude Gobin. Il est actuellement directeur à la citoyenneté, de la légalité et du développement territorial à la préfecture des Pyrénées-Atlantiques.

04/08/18 : Le meeting aérien de Belvès(24), le 15 août, est maintenu. L’Aéroclub Belvès Périgord a pris la décision de ne pas annuler la manifestation, suite au décès de son président. Lundi Alain Valleron a trouvé la mort dans le crash du Cessna qu’il pilotait.

03/08/18 : Jean-Philippe DARGENT nommé le 31 juillet sous-préfet de Lesparre-Médoc prendra ses fonctions le 3 septembre. Il était directeur de la citoyenneté, de la légalité et du développement territorial à la préfecture des Pyrénées-Atlantiques (64)

03/08/18 : Renforcement des mesures de limitation de prélèvements d’eau dans le 47 sur les cours d’eau non réalimentés. Ces restrictions impactent environ 2% de la surface agricole irriguée, 95% des surfaces irriguées bénéficiant de ressources en eau sécurisées

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 15/08/18 | Corrèze: l'agriculture au rdv du numérique

    Lire

    Le 25 août, lors de la 50e édition du Festival de l'élevage de Brive, la Chambre d'agriculture de la Corrèze lance un vaste plan de développement des usages numériques agricoles: AgriNumérik 19. Son objectif: mettre à disposition de tous les agriculteurs volontaires du territoire un smartphone avec des applications et services associés. Une initiative d'ampleur unique en France, sous le regard bienveillant d'Hervé Pillaud, membre du Conseil national du numérique et VP de la Chambre d’agriculture des Pays de la Loire, invité de ce lancement.

  • 14/08/18 | EasyJet relie Paris et les pistes de ski

    Lire

    EasyJet vient de lancer une ligne Paris-Pau pour l’hiver 2019. L’aéroport de Pau proposera des navettes directes vers les pistes de ski, disponibles à la vente dès le 1er septembre, et la compagnie facilite le transport des équipements de ski. Deux vols quotidiens sont proposés et jusqu’à deux vols par jour les lundis, jeudis et vendredis.

  • 14/08/18 | Madiran et Pacherenc à la fête!

    Lire

    Ces 14 et 15 août, le village béarnais de Madiran met à l'honneur les appellations Madiran et Pachrenc du Vic Bilh à l'occasion de sa Fête du vins. Pour célébrer les 70 ans des 2 appellations, à travers de nombreuses animations: un espace vins (entrée 5 €) avec dégustations, ventes de vins et rencontres avec les vignerons, mais aussi jeux pour enfants, marché gourmand, défilé des confréries, soirées tapas, bals, concerts le tout accompagnée d'une fête foraine et d'un feu d'artifice pour finir en beauté, le 15 août à 23h30.

  • 13/08/18 | Revenu de base : une expérimentation dans les départements préconisée

    Lire

    Jean-Luc Gleyze, président du département de la Gironde, note avec intérêt que le rapport de préfiguration de France stratégie, qui vient d'être remis au Premier ministre sur l'allocation sociale unique préconise en conclusion "une expérimentation préalable dans une partie du territoire. Il rappelle la volonté de la Gironde d'expérimenter le revenu de base et précise que les scénarios d'expérimentation d'un revenu de base portés par la Gironde et 12 autres départements ne "font pas de perdants".

  • 13/08/18 | L’Afrique de retour en Sud-Gironde

    Lire

    Grâce à l’engagement de la mairie de Noaillan la 4ème édition du festival Africa Ciron aura lieu le 25 août à la maison Dubernet. Différentes activités comme de la danse, des contes, un concert, des expositions ou une projection nous permettront d’enrichir notre culture africaine. Safiatou Faure, qui a créé le festival du Sahel de Saint-Médard-en-Jalles sera mise à l’honneur. Entrée gratuite. Programme : https://dubernet.noaillan.fr 

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Bordeaux rive gauche : deux foyers jeunes travailleurs ouvriront en septembre

17/06/2013 | La préservation de l'environnement naturel a été une priorité dans la construction de la résidence pour jeunes à Blanquefort.

La résidence habitat jeunes de Blanquefort en construction

A l'occasion de la semaine des HLM, qui s'est déroulée du 8 au 16 juin, l'entreprise de constructions sociales Clairsienne a ouvert les portes du futur foyer jeunes travailleurs qu'elle bâtit à Blanquefort, et qui devrait accueillir ses premiers locataires en septembre. Deux autres structures sont également prévues à Mérignac. Lancés par l'association Technowest logement jeunes, ces projets ont pour but de combler l'absence de structures d'hébergements pour les jeunes dans les communes de la rive gauche de Bordeaux.

La hausse du prix des loyers (+40% entre 1998 et 2008 selon l'Observatoire des inégalités) mais aussi la multiplication des parcours "éclatés" des jeunes : c'est ce qui conduirait à une plus difficile accession au logement chez les jeunes, affirme Julie Broner, directrice de l'association Technowest logement jeunes. Créée en 2004, cette structure a pour but de favoriser l'accès au logement pour tous les jeunes de 16 à 30 ans, afin d'aider ceux "qui ont évolué dans leur étape de vie et ne vivent plus chez les parents". En Aquitaine, 12 autres structures comme celle-ci existent, mais sont essentiellement concentrées sur Bordeaux, la rive droite ou dans d'autres départements. En revanche, les communes de l'ouest de la ville du port de la lune sont peu pourvues de ce type d'hébergements. C'est à partir de ce constat qu'est né, il y a dix ans, le projet de construire trois foyers jeunes travailleurs : deux à Mérignac, dont l'un ouvrira en septembre, l'autre en 2015, et un à Blanquefort, qui ouvrira également pour la rentrée 2013. Et si le projet a mis une décennie à sortir de terre, c'est que la conciliation avec les différentes communes a été long à mettre en place. 12 communes sur les 16 que couvre l'association participent au projet. Le financement est lui assuré par de multiples acteurs : l'Etat, le Conseil régional d'Aquitaine, le Conseil général de Gironde, la Cub (Communauté urbaine de Bordeaux), les collecteurs du 1% logement (Cilso et Cilgere) et les communes.

Loger des jeunes au parcours chaotique

Pour accéder à ces logements sociaux, la condition, en plus d'avoir moins de 30 ans, est de ne pas dépasser le plafond de ressources fixé pour les logements PLAI (prêt locatif aidé d'intégration), qui correspond à la catégorie de logements sociaux destinés aux ménages les plus modestes. Une condition que la plupart des jeunes en début de parcours remplissent, confie la directrice de l'association. La résidence pourra accueillir 70 personnes à Blanquefort, 26 à Mérignac en septembre, tandis que 78 autres places devraient voir le jour en 2015. Pour l'instant, le site de Blanquefort a reçu une soixantaine de dossiers, mais la jeune directrice affirme ne pas être inquiète sur le taux de remplissage de la structure : à Bordeaux, "en moyenne, les associations sont obligées de refuser trois demandes sur quatre qui correspondent pourtant aux critères" confie-t-elle. Car si les résidences étudiantes sont nombreuses, les jeunes, qui ne sont pas tous étudiants, ont souvent des parcours éclatés, alternant entre période de formation et d'emploi, changeant de fait leur statut et compliquant leur accès au logement.

Habiter le territoire : l'éducation populaire au coeur du projet

Mais au-delà de la question du logement, l'association et les partenaires ont souhaité insuffler au projet une dimension citoyenne et socio-éducative. Les foyers ont ainsi été renommés "résidence habitat jeunes". Des ateliers avec les partenaires ont été organisés le 13 juin, afin de tracer les grandes lignes de cette politique éducative. Robert Hourcq, président de l'Urhaj (union régionale pour l'habitat des jeunes Aquitaine) a ainsi affirmé l'importance de la notion "d'habiter un territoire" et non seulement celle de se loger. 

Dans la pratique, tout a été conçu pour privilégier les échanges : une salle commune, aménagée de façon à ce que les habitants passent devant pour rentrer chez eux, comprendra une grande cuisine afin de préparer des repas de groupe, une pièce principale pouvant servir à visionner des films et une salle d'études avec l'accès à Internet. Des éducateurs socio-éducatifs devraient également être recrutés. En prenant exemple sur des initiatives venues d'autres foyers, le but est que les jeunes puissent organiser des actions collectives, du simple débat de société au projet d'Amap. Ce projet rejoint donc la philospohie de l'éducation populaire, c'est-à-dire "l'accès à l'éducation pour tous et par tous", explique Hubert George, président de l'association Technowest logements jeunes et conseiller municipal à Mérignac. La participation des jeunes reste cependant libre, "ils ne doivent pas subir le collectif" précise Julie Broner, glissant toutefois que si "les jeunes ont un peu peur de cet engagement collectif" au départ, cette implication a été pour bon nombre d'entre eux l'occasion de faire des connaissances et développer du lien social, une dimension primordiale pour cette ancienne animatrice de foyers jeunes travailleurs. Au-delà, Hubert George voit dans ce projet l'occasion de donner aux jeunes les moyens humains et matériels pour "éduquer la population à savoir ce qu'est la jeunesse. On va leur demander qu'ils viennent nous embêter pour qu'ils nous apportent leurs connaissances et leurs richesses". Une annonce plutôt rare à l'heure où les jeunes subissent plutôt, pour bon nombre d'entre eux, les effets discriminants de leur âge.

Elodie Souslikoff
Par Elodie Souslikoff

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
2640
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 18 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !