Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

21/06/18 : L'interdiction de pêche et consommation des moules du bassin d’Arcachon a été levée ce 21 juin par le préfet de Gironde. Dans le banc d’Arguin et les passes, le taux de présence de toxines lipophiles a baissé mais ne permet pas de lever l'interdiction

20/06/18 : Ce 19 juin, l’état de catastrophe naturelle, a été reconnu pour les communes de Salies-de-Béarn et des Eaux-Bonnes (Gourette) pour les inondations des 12 et 13 juin 2018. Les autres demandes seront examinées le 3 juillet prochain.

19/06/18 : La Rochelle : Raphaël Glucksmann, Directeur du Nouveau magazine littéraire, sera au Musée maritime samedi 23 juin à 14h30 pour une rencontre avec le public sur le thème des relations entre océan et climat et les impacts du changement climatique.

18/06/18 : En raison de travaux de maintenance et d’entretien du pont d’Aquitaine, la rocade sera fermée entre les échangeurs 2 et 4, dans le sens extérieur, les nuits du 20 au 22 juin de 21h à 6h, et dans les 2 sens de circulation du 23 au 24 juin 22h à 18h

18/06/18 : Avec 28,1 M de touristes dont 24,7 M de touristes français accueillis et 175 M de nuitées dont 152 M par des voyageurs hexagonaux, la Nouvelle-Aquitaine est en tête des destinations les plus fréquentées des Français en 2017.

15/06/18 : Charente-Maritime : la reproduction de la frégate L'Hermione revient dimanche dans son port d'attache à Rochefort vers 7h du matin.

11/06/18 : La Ville de La Rochelle a reçu le 2e Prix dans la catégorie Participation citoyenne aux Prix européens de l'innovation urbaine Le Monde-Smart Cities décernés à Lyon le 17 mai 2018.

10/06/18 : Après sa 9e place qu’elle a obtenue samedi avec ses partenaires du K4 français, la kayakiste périgourdine Manon Hostens a décroché ce dimanche le titre de championne d’Europe de course en ligne sur 500 mètres associée à la Tourangelle Sarah Guyot.

Arte Flamenco 2018 - du 2 au 7 juillet - Mont de Marsan
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 22/06/18 | Un transport en commun en site propre sur le Nord Bassin

    Lire

    Dans le cadre e la concertation ouverte sur le Projet de Déplacements Durables du Nord Bassin, un atelier de travail dédié aux solutions de transport en commun en site propre est organisé lundi 25 juin au centre d'animation de Lanton. Objectif : échanger sur l’opportunité de la mise en œuvre d'un tel mode de transport entre Arès et Biganos, en présence des experts associatifs et bureaux d’études spécialisés. Ouvert à tous sur inscription en envoyant un mail à : contact-pddnb@gironde.fr

  • 22/06/18 | Charentes : de nouvelles plantations viticoles autorisées

    Lire

    Suite à son AG de juin, le Conseil viticole du bassin "Charentes-Cognac" a fait le point sur les demandes d’autorisation de plantations nouvelles en 2018. Elles ont dépassé les limitations fixées. Chaque demandeur de ces secteurs se verra donc attribuer une surface minimale dans la limite de la surface demandée. A savoir : 48 ares pour l’AOC Cognac ; 3 ares pour l’AOC pineau des Charentes ; 13 ares pour l’IGP charentais ; 59 ares pour les demandes de vins sans IG (VSIG).

  • 21/06/18 | Le kaolin au secours de la vigne contre la cicadelle des grillures

    Lire

    Agri Synergie, spécialiste des solutions alternatives dans les domaines de la fertilisation et du bio contrôle, annonce au-côté de la société Soka (productrice de kaolin) la création d'un produit homologué par l'ANSES, pouvant remplacer les produits phytos sur la cicadelle des grillures de la vigne. Créant une barrière minérale physique blanche, l’action est à la fois visuelle, modifiant la teinte du végétal rendant l’identification par le ravageur difficile, et mécanique, gênant les arrêts des parasites. Naturel et utilisable en Bio, ce produit est présenté aux viticulteurs lors d'une conférence le 27 juin au Château Olivier à Léognan (18h30).

  • 21/06/18 | L'Orchestre de Pau fête la musique à Paris

    Lire

    A l'invitation de la Philharmonie de Paris, c'est dans ce site prestigieux dédié à la musique, que l'Orchestre de Pau se produira ce 21 juin pour la Fête de la musique. Une reconnaissance rare à laquelle l'OPPB associe les 130 jeunes musiciens de El Camino : ils ouvriront le concert en interprétant « Oye como va » de Tito Puente. L'OPPB donnera ensuite un concert festif aux accents hispaniques et accompagnera Lucero Tena, virtuoses des castagnettes. Le Maire de Pau F. Bayrou, et ses adjoints J. Lacoste, C. Johnson Le Loher et J. Poueyto, assisteront à l'évènement.

  • 20/06/18 | Carte judiciaire : échappée Paloise

    Lire

    La Cour d'appel de Pau échappera visiblement au recalibrage de la carte des cours d'appel sur celles des régions administratives prévues dans le projet de loi de programmation pour la justice, examiné au Sénat en octobre, selon une information délivrée par une délégation du ministère de la Justice. Traduction : elle continuera à traiter les affaires des Hautes-Pyrénées, des Landes et des Pyrénées-Atlantiques. Le tribunal d'instance d'Oloron, lui, fusionnera et deviendra une chambre délocalisée de Pau, perdant ainsi l'autonomie de sa juridiction.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Bordeaux : Julien Teyssier, 25 ans... Avis de recherche pour une cinquième disparition

02/05/2012 | Au coeur d'une série à répétition, accident du à la consommation d'alcool ou mauvaise rencontre ? Le mystère reste entier

Avis de recherche du jeune Julien Teyssier, 25 ans disparu dans la nuit du 27 au 28 avril à Bordeaux Grand format

Il a disparu dans la nuit du 27 au 28 avril 2012, à Bordeaux. Cinquième en dix mois d'une liste qui s'allonge, Julien Teyssier, 25 ans, n'a pas donné signe de vie depuis le samedi, 3 h 30 au matin. Selon un scénario qui commence à devenir sinistrement classique, le jeune homme après avoir sillonné les bars et les boites de nuit bordelaises en compagnie d'un ami, s'est comme volatilisé. Dès lors que ce dernier l'eut quitté à hauteur de la Banque de France, sur les allées de Bristol, face aux allées d'Orléans (non loin du fleuve) où sa voiture est garée, c'est le silence total. La brigade criminelle de la Direction départementale de la Sécurité publique (DDSP) de Bordeaux et la brigade nautique d'Arcachon oeuvrent de concert pour retrouver le corps, tandis que la famille et les proches activent les réseaux sociaux et placardent des avis de recherche.

En contact avec les services de police, Christine Maze, l'avocate de Carole Teyssier, la soeur du disparu, explique : "les investigations qui sont en cours bénéficient de très peu d'éléments puisque, contrairement aux cas des disparitions précédentes, il n'y a aucune piste, ni  témoignage. Les caméras de la Banque de France ne sont pas exploitables, car elles ne fonctionnent pas la nuit. Nous attendons néanmoins une confirmation. D'autre part, les caméras de télé surveillance du tram, proches du lieu où était garé Julien, ont un balayage trop serré. Elles ne filment que les rails. Même les bandes de la municipalité sont  inexploitables à cause des trombes d'eau qui sont tombées cette nuit là". Dès lors, à la lueur des maigres éléments disponibles, plusieurs scénarios sont envisageables. "La voiture toujours en place où il était garé, laisse supposer soit que Julien n'a pas pu démarrer, soit qu'il avait perdu ses clefs, soit qu'ayant trop bu, il ait préféré rentrer à pieds, sans exclure non plus la mauvaise rencontre" énumère Christine Maze.
 
A la recherche de témoignages et d'indices
Jeune, alcoolisé, seul, le profil de Julien Teyssier, est le même que les autres viUn hélicoptère de la gendarmerie a survolé la Garonne dans l'après-midi du 1er mai ctimes dont le corps de la dernière, Maxime Le Bot, disparu depuis le mois de février, vient d'être retrouvé dans la Garonne, à hauteur de Bassens, vendredi dernier. "Si le point commun est l'alcool, une chose est sûre, les corps ne portaient pas de traces suspectes et rien ne semble indiquer la piste criminelle", précise l'avocate. "Pour nous la difficulté vient que l'appel à témoin ne donne rien". Carole Teyssier, la soeur de Julien, multiplie les contacts avec la presse et tente de reconstituer le parcours que son frêre aurait pu accomplir pour rentrer chez lui à pied, de la rive gauche jusqu'à la Bastide où il vit. "Nous comptons beaucoup sur les appels à témoins, que les gens n'hésitent pas à faire le 17", insiste-t-elle. Dans l'après-midi de ce mardi 1er mai, un hélicoptère de la gendarmerie a survolé la Garonne. La brigade criminelle quant à elle, visionne les bandes des caméras disposées sur le trajet et au-delà qu'a ou aurait pu emprunter le jeune homme. Un travail long et fastidieux, dans l'espoir d'aboutir enfin à un indice dans cette morbide loi des séries.
 
Appel à témoins
Julien mesure 1 mètre 70, de faible corpulence, il porte un tatouage tribal à l'épaule et dans le dos, ainsi qu'un idéogramme chinois à hauteur de la nuque. La nuit de sa disparition, il portait un jean bleu clair, un tee-shirt noir, un pull col en V, une écharpe écossaise beige et des chaussures noires.
Pour tous renseignement  ou témoignage, contacter le commissariat central de Bordeaux au 05 57 85 77 77

Isabelle Camus
Par Isabelle Camus

Crédit Photo : Isabelle Camus

Partager sur Facebook
Vu par vous
3053
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 24 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !