Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

27/09/21 : L'Agglo de Pau vient de se voir remettre par l'ADEME et le Ministère de la transition énergétique le Label, encore expérimental, Economie circulaire. Attribué pour 4 ans, il mesure les avancées et orientations des actions de la collectivité en la matière

27/09/21 : Mascaret, le festival occitan de Bordeaux et de la Gironde se lance ce 25 septembre à Bordeaux, avec la projection de deux documentaires de Patric La Vau sur notamment la fondation de l’occitanisme moderne. 20 rdv à découvrir jusqu'au 14 novembre ! Plus d

27/09/21 : Le 17 septembre, Lionel Niedzwiecki a été nommé directeur général du Festival Arte Flamenco dont les missions seront notamment de contribuer au développement territorial d’Arte Flamenco, de soutenir la création et l’émergence de nouveaux talents.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 27/09/21 | Coquelicontes en Creuse et en Corrèze

    Lire

    La 24ème édition du festival Coquelicontes se déroulera du 28 septembre au 10 octobre. Itinérant entre la Creuse et la Corrèze, ce sont près de 74 rendez-vous dans 57 communes qui attendent les spectateurs. Au programme : des balades, des goûters ou encore des veillées autour du conte. L'inauguration se fera le 28 septembre à 20h à la Cité de la Tapisserie d'Aubusson avec le spectacle « Chroniques des bouts du monde » de Kwal. Programme

  • 27/09/21 | Une soirée pour découvrir la Jeune Chambre Economique

    Lire

    Le 28 septembre à 19h30, la Fédération des Jeunes Chambres Economiques de Nouvelle-Aquitaine organise une soirée de présentation de l'association à destination des jeunes de 18 à 40 ans. A Agen, Bergerac, Bordeaux et Niort, la soirée se fera en présentielle mais elle aura également lieu en version dématérialisée. Billetterie et inscription

  • 27/09/21 | Girl's day à Bressuire (79)

    Lire

    Dans le cadre du plan « 1jeune, 1solution » et à l'occasion de la journée de la mixité dans l'emploi, la maison de l'emploi du Bocage dans les Deux-Sèvres, en partenariat avec la SNCF, organise mardi 28 septembre un « Girl's day : journée de la mixité ». Lors de cette journée, toutes les femmes sont invitées à la Cité de la Jeunesse et des Métiers pour découvrir les métiers de la SNCF notamment techniques, souvent considérés comme des métiers « masculins ».

  • 24/09/21 | Salon de l'agriculture de Nouvelle-Aquitaine 2022 : 1ères infos !

    Lire

    Lors de la rentrée de la Chambre régionale d'agriculture, Bruno Millet, Commissaire général du Salon de l'agriculture Nouvelle-Aquitaine a révélé que si Bordeaux sera le centre physique de la manifestation, des événements auront aussi lieu sur l'ensemble des territoires, en partenariat avec les établissements d'enseignement agricole. Autre "nouveauté" issue de l'expérience de la crise sanitaire, les débats pourront être suivis à distance sur Agriweb tv. Enfin, les animaux seront désormais présents sur toute la durée du Salon, soit du 21 au 29 mai 2022, de même que le Marché de producteurs !

  • 24/09/21 | Le CHU de Bordeaux 2ème meilleur hôpital de France

    Lire

    Selon un palmarès du Point paru le 23 septembre, le CHU de Bordeaux se classe comme 2ème meilleur hôpital public de France. 31 des spécialités du CHU se classe dans les 5 premières places dont 12 relatives à la prise en charge des cancers. Le palmarès s'est appuyé sur une enquête menée auprès d'un millier d'établissements publics ou privés à but non lucratif et d'établissements privés à but commercial. Signe d'excellence, cette position dans le top 3 des hôpitaux français est tenue depuis 19 ans !

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Bordeaux : l’aide alimentaire s’organise avec Gargantua

05/12/2020 | Le Maire de Bordeaux Pierre Hurmic s’est rendu ce vendredi dans les locaux de l’association solidaire Gargantua, dans le quartier de Bacalan.

1

Depuis 1994, l’association Gargantua, située dans le quartier de Bacalan, sert et distribue des repas chauds aux publics fragiles. L’association récupère des denrées alimentaires destinées à être jetées pour les distribuer à ses bénéficiaires, dont le nombre a explosé depuis le début de la crise sanitaire. Rencontre avec les bénévoles de l’association, à l’occasion d’une visite du Maire de Bordeaux.

Quel est le point commun entre un personnage de François Rabelais et une association qui propose de l’aide alimentaire ? Un nom, Gargantua. Le guerrier géant partage aussi une autre valeur avec la structure homonyme : l’humanisme. En effet, l’association bordelaise fédère une trentaine de bénévoles pour deux missions : maintenir le lien social et nourrir des personnes isolées et en situation de grande précarité. Les bénéficiaires de l’association sont souvent envoyés par le Centre Communal d’Action Sociale de Bordeaux. L’association travaille également avec les régies de quartier ou le Wanted Café pour venir en aide aux personnes.

Le Covid-19 est venu bouleverser le fonctionnement même de Gargantua : « au lieu de nourrir les personnes qui viennent nous voir et de leur donner de la chaleur humaine, nous leur distribuons des paniers repas d’un montant d’environ 40 à 50 euros », raconte Michel Flory, Vice-président de l’association. Les denrées alimentaires distribuées aux personnes étaient à la base destinées à être jetées par la grande distribution. Dans le cadre de la loi Garot sur le gaspillage alimentaire (2016), les grandes surfaces doivent payer une amende si elles jettent des produits toujours consommables. Pour éviter cette amende, les établissements peuvent donner leurs denrées à des associations agréées qui les distribuent. Gargantua a ainsi noué un partenariat avec plusieurs acteurs, un grossiste à Saint-Loubès, deux supermarchés à Bègles et Lormont et, plus récemment, un troisième magasin situé dans le quartier Bacalan. Les produits secs et le lait proviennent quant à eux de la Banque Alimentaires.

 

« La crise aggrave la pauvreté et accentue les solidarités »

Christian Rocherieux, président de l’association, explique que le nombre de bénéficiaires a explosé depuis le mois de mars. « De 84 bénéficiaires inscrits dans notre base de données, nous sommes passés à plus de 150 à ce jour. En plus des bénéficiaires, nous distribuons des denrées à 800 personnes par semaine depuis la mi septembre ». Depuis le début de la crise sanitaire, l’association Gargantua a nourri 30 000 bouches. « Les personnes ne viennent pas que de Bacalan, nous en avons des Aubiers, Grand Parc, mais aussi Lormont ou Cenon », reprend Christian Rocherieux. Ce dernier prend l’exemple d’un couple avec deux enfants. « Ils viennent juste d’acheter un logement dans le coin. A cause du chômage partiel, la famille se retrouve en grande difficulté pour payer son prêt et se nourrir. C’est très difficile pour eux... »

En visite dans les locaux de Gargantua, Pierre Hurmic salue le travail de l’association. « La crise aggrave les pauvretés mais elle accentue aussi les solidarités. Nous sommes heureux et fiers de pouvoir nous appuyer sur vous. Nous restons à vos côtés pour vous faciliter la vie », promet le Maire de Bordeaux. Pour aider Gargantua à faire face à la hausse de son activité, la Mairie de Bordeaux a par exemple mis un local à disposition de l’association pour stocker les denrées et organiser les distributions. Gargantua a également reçu le soutien de Bordeaux Métropole, au travers de la mise à disposition d’une camionnette pour livrer les paniers repas chez les personnes ne pouvant se déplacer. Christian Rocherieux et Vincent Maurin, maire-adjoint du quartier Bordeaux Maritime ont profité de la présence de Pierre Hurmic pour annoncer la création d’un collectif, liant le CCAS, la Direction du développement social urbain (DDSU) et les associations du quartier. L’objectif du collectif est d’élargir le dispositif d’aide alimentaire proposé par Gargantua et ouvrir un deuxième espace de distribution.

Yoan Denéchau
Par Yoan Denéchau

Crédit Photo : 4111111111111111

Partager sur Facebook
Vu par vous
9911
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 30 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !