aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

27/09/16 : Le Tribunal administratif de Pau a consulté aujourd'hui mardi le premier des deux recours déposé par les opposants à l'intercommunalité unique du Pays basque. Celui-ci concernait l'étude de la validité de l'arrêté du 18 juillet. Jugement rendu lundi.

27/09/16 : Mme Sonia Penela est nommée sous-préfète, directrice de cabinet de la préfète de la Dordogne. Elle succède à Jean-Philippe Aurignac qui occupe désormais le poste de Secrétaire général de la préfecture du Cantal. Elle prendra ses fonctions le 3 octobre.

23/09/16 : Annulation du spectacle « Cabaret New Burlesque » programmé le mardi 11 octobre, au Théâtre Ducourneau, à Agen. Le producteur a déprogrammé la tournée européenne de ces artistes américains. Aucun autre spectacle ne sera programmé en remplacement.

23/09/16 : Elections au tribunal de Commerce d'Agen. 9 candidats en lice. Dépouillement prévu le 5 octobre à 9h30 et éventuellement, en cas de 2ème tour, le 18 octobre à 9h30.

23/09/16 : TEST TOEIC. Spécialisée dans l’enseignement des langues étrangères, la Maison de l’Europe47 à Agen organise une session de test TOEIC le mercredi 12 octobre de 14h à 17h. Plus d'infos au 05.53.66.47.59. Date limite d’inscription : le 26 septembre

22/09/16 : L'abeille et les problèmes auxquels elle est confrontée sont évoqués jusqu'au samedi 24 septembre lors de journées que le village Emmaüs de Pau-Lescar consacre à cet insecte à travers de multiples stands, animations et conférences.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 27/09/16 | PS Gironde; les six circonscriptions réservées aux femmes

    Lire

    La fédération de la Gironde du PS dans un communiqué annonce qu'il a choisi de reconduire la parité pour la désignation des candidatures aux législatives de juin 2017. Pour ces prochaines échéances "le Parti Socialiste girondin s’inscrit dans cette même dynamique de féminisation de ses candidatures en marquant son souhait de réserver la moitié des circonscriptions girondines soit les 1ère, 2e, 5e, 6e, 8e et 12e circonscriptions. L’ensemble des 12 circonscriptions seront soumises au vote des militants." Cette proposition a été adoptée par 72% des membres du Conseil Fédéral ce 26 septembre.

  • 27/09/16 | Un nouveau radar fixe dans le Bergeracois pour la fin de l'année

    Lire

    Un radar fixe sur la route entre Bergerac et Eymet va être installé. C'est ce qu'a annoncé la préfète de Dordogne, Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc. L'emplacement exact n'a pas été révélé. "Il s'agit d'une route qui n'avait pas été identifiée comme particulièrement dangereuse. Mais suite à plusieurs accidents récents sur cet axe, j'ai demandé l'installation d'un radar". Il devrait être mis en place d'ici la fin de l'année explique-t-elle. Il flashera dans les deux sens de circulation.

  • 26/09/16 | Chômage: Les chiffres en Nouvelle Aquitaine

    Lire

    302 935 demandeurs sans aucune activité fin août: +0,7 % sur 3 mois: +2 051 personnes, +0,6 % sur un mois et -0,8 % sur un an. France: + 1,0 % sur 3 mois, +1,4 % sur un mois, -0,3 % sur un an. +1,2 % pour les moins de 25 ans (+2,0 % sur un mois et –4,7 % sur un an), +0,4 % pour ceux de 25 à 49 ans (+0,3 % sur un mois et –1,2 % sur un an) et de 1,1 % pour ceux de 50 ans ou plus (+0,5 % sur un mois et +2,5 % sur un an). Au total (ABC) 501 721 demandeurs: + 2,1 % sur un an. Par département: –1,0 % en Creuse et +1,8 % en Charente sur 3 mois et entre –1,1 % dans les Landes et +1,6 % en Charente sur un mois.

  • 26/09/16 | Alain Juppé : "les maires doivent s'efforcer de mieux accueillir les réfugiés"

    Lire

    Avant son conseil municipal, Alain Juppé, a appelé lundi les élus municipaux de tous bords à "faire des efforts" pour mieux accueillir les réfugiés "demandeurs d'asile" en France. Il s'oppose sur cette question, au Front national qui est hostile à tout accueil de réfugiés. M. Juppé a distingué les personnes en situation illégale qui "ont vocation à être reconduites à la frontière" et "les demandeurs d'asile". Pour ces derniers, "il faut évidemment éviter cette forte concentration à Calais".

  • 25/09/16 | La Rochelle : le Grand Pavois ouvre ses portes mercredi

    Lire

    Du 28 septembre au 3 octobre le port des Minimes accueille le Grand Pavois, l'occasion de découvrir 750 bateaux, dont 300 à flot, issus de 35 pays. Parmi elles, les dernières créations des maisons Bénéteau et Fountaine-Pajot. Plusieurs navigateurs et leurs embarcations sont attendus comme Damien Seguin, médaillé en voile aux derniers JO paralympiques. Médaillée à Rio, la véliplanchiste Charline Picon, sera la marraine de cette édition. Parmi les nouveautés : un espace dédié aux bateaux de patrimoine plus grands, de la sensibilisation à la sauvegarde des océans,la présence de WWF France et une étape de la coupe de France de Stand Up Paddle.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Société | Bordeaux : la Manif pour Tous cible la Procréation médicalement assistée

05/10/2014 | Bordeaux après Paris...La Manif pour tous, un rendez vous régional

Environ 7000 personnes se sont réunies dimanche à Bordeaux dans le cadre de la Manif Pour Tous. Les associations et collectifs ont battu le pavé contre la procréation médicalement assistée, la gestation pour autrui et la loi du genre. Alors que Marisol Touraine a récemment accusé la droite d’ « instrumentaliser la Manif Pour Tous », les cortèges de Paris et Bordeaux ont à nouveau fait entendre leur voix.

« Les masquent tombent ». Les mots sont forts et signés des organisateurs de la « Manif pour Tous ». Ce dimanche, de nombreux syndicats et associations ont défilé dans la rue à Paris et à Bordeaux autour de la place des Quinconces. Selon les derniers chiffres, entre 5000 et 15 000 personnes étaient attendues (4000 selon la police, 15000 espérées par les organisateurs), plus d’un an après l’adoption de la loi sur le mariage homosexuel. Et elles viennent de partout en France : Tarn et Garonne, Gers, Charente Maritime… Leurs revendications étaient cette fois centrées sur la procréation médicalement assistée et la gestation pour autrui. Huit mois après leur dernier défilé à Paris et à Lyon qui avait rassemblé près de 100 000 manifestants, les drapeaux et les slogans étaient à nouveau de sortie. « Hollande, ta loi, on en veut pas », « L’humain n’est pas une marchandise », pouvait-on lire sur les bannières des différents cortèges qui ont défilé en ville.

« On joue aux apprentis sorciers »Selon un récent sondage IFOP pour l’association des familles homoparentales, 43% des français sont favorables à l’abrogation de la loi sur le mariage gay. Mais 6 français sur 10 considèrent les familles homoparentales comme « des familles à part entière », et seulement 31% d’entre eux sont partisans de la MPT. Pour Olivier Hugues, membre de l’association IDEH (Initiatives pour le développement humain), l’objectif reste clair : « Les homosexuels et les familles homoparentales nous voient comme un danger, ce qui aboutit forcément à un clivage. Mais nous ne sommes pas dans une position de contre. Nous respectons les droits des homosexuels, mais nous opposons à leur promotion », explique-t-il.

Khadija Aït Hammou, porte parole de « Familles musulmanes de la Gironde », dénonce : « On est en train de déstructurer la famille, c’est une forme de sous-traitance de la reproduction. On est là aujourd’hui parce qu’on veut que les gens prennent conscience qu’ils ont quelque chose à perdre. Le progrès ne nous autorise pas à devenir des apprentis sorciers », assène t-elle.

Une tension toujours viveUne porte-parole d’Alliance Vita, quand à elle, refuse la casquette anti-homo : « Beaucoup d’entre eux sont ici, à manifester avec nous, parce qu’ils luttent pour les mêmes choses. Programmer l’abandon d’un enfant, c’est tout sauf une évolution ».

Pourtant, la contestation était bel et bien à l’ordre du jour. Près de 400 manifestants se sont également réunis place de la Victoire, et leur mot d’ordre était clair : « Non au discours de haine véhiculé par la Manif pour tous ». Le mouvement, qui s’était fait discret ces 6 derniers mois, s’est donc un peu essoufflé mais reste bien présent. « Nous n’avons jamais arrêté. On s’organise sur les réseaux sociaux, on a jusqu’à 200 sentinelles qui veillent chaque jour devant le Palais de Justice », déclare la porte-parole.

Récemment qualifiée de « vitrine de la droite extrême Bordelaise » par le site d’infos Rue 89, la Manif pour tous divise toujours. Parmi les officiels, de nombreux élus du Front National étaient tout de même présents, notamment Louis Alliot ou Marion Maréchal Le Pen. Dans le camp de l’exécutif, l’heure est à l’apaisement. Vendredi dans une interview pour La Croix, Manuel Valls a réaffirmé que la GPA « est et sera interdite en France », précisant qu’il excluait toujours d’autoriser « la transcription automatique des actes de filiation d’enfants nés par mère porteuse à l’étranger ».

Romain Béteille
Par Romain Béteille

Crédit Photo :

Partager sur Facebook
Vu par vous
624
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
teychonneau | 06/10/2014

C'était une belle réunion, familiale et festive. Est ce être de droite que de vouloir conserver les valeurs de la famille en donnant à l'enfant la place qui lui revient. On ne loue pas un ventre comme un objet de consommation.

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 30 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !