09/08/22 : Une soixantaine de commerçants de la ville de Périgueux a prévu de participer à la grande braderie en plein coeur de l'été, pour les trois journées des jeudi 11, vendredi 12 et samedi 13 août.

09/08/22 : Dans les Deux-Sèvres, le bassin de la Charente et le sous-bassin Aume-Couture sont en alerte 1 pour l'eau. L'arrosage des espaces verts, l'alimentation des fontaines, le remplissage des piscines sont interdits ainsi que le lavage des véhicules.

09/08/22 : Le département de la Gironde est placé en vigilance orange canicule à compter de ce mardi midi. Les maximales attendues pourront atteindre 21° la nuit et 36 à 38° en journée.

09/08/22 : Le département du Lot-et-Garonne passe en vigilance orange canicule à compter de ce mardi midi, avec des températures maximales prévues de 36 à 38 °C, puis mercredi et jeudi, jusqu'à 40 °C. Fin de l'épisode attendue pour vendredi.

09/08/22 : Un décret au journal officiel du 4 août acte la création effective de la Chambre d'agriculture interdépartementale de la Charente-Maritime et des Deux-Sèvres au 1er octobre prochain. Un travail de rapprochement mené depuis plus de sept ans.

08/08/22 : En raison de la sécheresse et des prévisions météos pour la semaine, les forêts du Pignada et du Lazaret à Anglet (64) sont fermées à compter du lundi 8 août, 18 H. Une décision prise en prévention du risque maximal de départ de feu.

08/08/22 : Météo France place le département des Landes en vigilance jaune canicule à compter de ce lundi 14h00. La vague de chaleur prévoit des températures minimales comprises entre 18 °C et 20 °C la nuit et 36 °C à 38 °C en journée.

08/08/22 : La première édition de Biarritz Hall Music Festival avec les meilleurs artistes de la scène électro française a lieu le 12 et 13 août. L’équipe est à la recherche de bénévoles pour l'accueil, le bar, les animations, la logistique... pour s’inscrire:+ d'info

05/08/22 : Le festival Paseo ouvre ce 5 août à Bayonne. Entièrement gratuit, il propose un rendez-vous par soir de l’été, avec musique, chant, danse ou performance artistique. Inédit: des déambulations musicales gentiment déjantées les lundis.+ d'info

03/08/22 : La poudrerie Eurenco à Bergerac, classée Seveso, a connu plusieurs explosions ce 3 aout, en début d’après-midi. Un incendie dans un bâtiment de stockage s'est déclaré, mais il ne progresse plus. Huit personnes sont blessées. Le personnel est évacué.

03/08/22 : Entre 1,1 et 1,2 million de personnes ont participé à la 90 édition des fêtes de Bayonne pendant cinq jours et cinq nuits, en augmentation de 15 % par rapport à 2019. Le nombre de violences constatées a baissé.

03/08/22 : Depuis ce mercredi 3 août minuit, le département des Landes est placé en vigilance rouge (Niveau 4 sur une échelle de 5) pour le risque d'incendies en forêt.

03/08/22 : A compter du mercredi 3 août à midi, le Lot-et-Garonne passe simultanément en vigilance orange canicule, et vigilance rouge (vigilance très élevée - niveau 4 sur une échelle de 5) pour le « risque feux de forêt ».

02/08/22 : Un nouvel incendie s'est déclaré ce mardi à Laluque (Landes). 30 ha de pins ont déjà brulé. Deux maisons sont évacuées préventivement. Deux canadairs et un DASH réalisent des largages. 169 pompiers sont engagés. Sept trains sont immobilisés.

02/08/22 : L’incendie débuté dimanche 31 juillet à Mano (Landes) est fixé. Il est toujours actif mais contenu sur 300 ha. 100 sapeurs-pompiers, et 13 gendarmes sont encore sur place. Une partie des habitants évacués est autorisée à regagner son domicile.

01/08/22 : GIRONDE - Au vu des conditions météorologiques, le département a été placé en vigilance rouge par la préfecture (risque très élevé, niveau 4 sur 5) pour le risque d’incendies en forêt, à compter du 1er août 2022 et jusqu’à nouvel ordre.

28/07/22 : Face à la faible participation du public sur le projet de modification de la charte départementale des utilisateurs agricoles de produits phytopharmaceutiques, la préfecture 64 a décidé d'allonger le délais de la consultation jusqu'au 15 août 2022.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 10/08/22 | Le leader du e-commerce équin s'installe en Nouvelle-Aquitaine

    Lire

    Blue Horse Group, leader français du e-commerce dédié au monde du cheval, sur les secteurs santé, soin et équipements pour le cheval et le cavalier, installe son siège et ses équipes de marketing digital et de e-commerce à Ambarès-et-Lagrave (33) et crée aussi sur place une plateforme logistique. Un choix dicté par "le carrefour logistique qu’offre la zone" et "le vivier de compétences Tech et Web de la métropole bordelaise", dans une région dense en haras, écuries de concours et centres équestres. 10 emplois ont déjà été créés, 4 à 5 autres nouvelles personnes devraient rejoindre la société.

  • 10/08/22 | Le train du rugby arrive en Nouvelle-Aquitaine

    Lire

    A un an de la Coupe du Monde 2022 de Rugby, un train du rugby parcourt la France depuis le 21 juillet dernier. Du 13 au 15 août, il fait escale à Bordeaux, à la gare Saint-Jean. A son bord, des expériences immersives ou la découverte des équipes qualifiées seront proposées. A cette occasion, un village Rugby va s'installer au Parc des Sports Saint-Michel. Il fera également escale à Dax, Bayonne, Biarritz, Pau, Agen, Poitiers, Limoges et Brive.

  • 10/08/22 | Orelsan chante pour les 40 ans du village Emmaus de Pau

    Lire

    Le Village Emmaüs Lescar-Pau fête ses 40 ans avec la reprise du festival le lundi 15 Août. A 18 h, rendez-vous avec une très belle programmation musicale: Orelsan, Mouss et Hakim, Specy-Men et Chamalove se partageront la scène pour un show exceptionnel vibrant d’entraide et d’espoir. Réservations des places, au bureau du Village Emmaüs Lescar-Pau, dans le réseau Ticketmaster et sur Eventick’.

  • 09/08/22 | Les urgences de Sainte-Foy-la-Grande fermées pour quatre nuits

    Lire

    Le service d’urgences du Centre Hospitalier de Sainte-Foy-la-Grande (Gironde) suspend les accueils de 18 h 30 à 8 h 30, les nuits des 10, 11, 12 et 13 aout. Le service rencontre des tensions de recrutement en personnel médical. Le service des urgences restera accessible en journée. La nuit, les usagers sont invités à contacter le Centre 15 qui les orientera vers la solution de prise en charge la plus adaptée. Le service d’urgences reprendra un fonctionnement normal à partir du dimanche 14 août 8h30 du matin. Le SMUR reste opérationnel durant la période et assurera les transferts.

  • 09/08/22 | Les Monuments aux Morts de la Grande Guerre s'exposent

    Lire

    Jusqu'au 29 septembre, les Archives Départementales de Guéret accueillent une exposition consacrée aux monuments aux morts de la Grande Guerre dans la Creuse. Réalisée par le service Patrimoine du Conseil Départemental, l'exposition présente le travail de recensement et d'analyse des 272 monuments creusois au travers de 25 panneaux.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Bordeaux Métropole 2050 : comment se nourrir, se soigner et consommer ?

19/01/2019 | Le projet #BM2050 nous pousse à envisager de nouvelles façons de consommer, pour une meilleure gestion des ressources.

1

Le 18 janvier se tenait à la Chambre de Commerce et d'Industrie (CCI) de Bordeaux, la première des sept conférences organisées dans le cadre du projet Bordeaux Métropole 2050 (#BM2050). Autour du maire de Bordeaux, Alain Juppé, et du directeur du magazine We Demain, François Siegel, 4 intervenants ont débattu des possibilités d’évolution de la métropole bordelaise d’ici 30 ans.

Initié depuis quelques mois, le projet #BM2050 invite les habitants de Bordeaux et des 27 communes de la métropole à réfléchir et envisager la ville dans laquelle ils souhaiteraient vivre dans les prochaines décennies. Selon les chiffres de la municipalité, ce sont déjà environ 50 000 personnes qui ont participé à ce projet, via les questionnaires, mais également par le biais du « serious game » créé à cet effet.

Pour cette première conférence, organisée à la CCI de Bordeaux, le débat était autour des « fonctions du quotidien », c’est-à-dire, comment se nourrir, se soigner et consommer dans un monde qui sera probablement transformé. Dans son discours introductif, Alain Juppé a d’ailleurs rappelé « qui aurait imaginé il y a 3 ans que nos rues seraient peuplées de trottinettes ? Et pas utilisées par des enfants, mais par des cadres en costume trois pièces ! », évoquant la vitesse à laquelle évoluent nos habitudes de vie.

Autour de la table, quatre intervenants : Emmanuel Grenier, président de Cdiscount, Nicolas Nova, chercheur et co-fondateur du Near Future Laboratory, Antoine Picon, directeur de recherches à l’école des Ponts et Chaussées et professeur à Harvard et enfin, Joël de Rosnay, biologiste et directeur de la prospective de la Cité des Sciences.

Ce dernier a d’ailleurs pris rapidement la parole pour évoquer sa vision de la ville future : « La ville est le catalyseur des intelligences humaines qui y vivent. Elle est le support et la conséquence de ceux qui l’habitent ». Ainsi, il explique que nous nous dirigeons de plus en plus vers un système horizontal, où les personnes vont échanger directement, sans intermédiaire. L’apprentissage pourra se faire de personne à personne, sans passer par un système vertical.

L’alimentation, un enjeu social et écologique

Premier thème abordé, celui de l’alimentation en 2050. Qu’allons-nous manger, comment ? Dans quelle mesure notre alimentation diffèrera-t-elle de celle d’aujourd’hui ? Tant de questions auxquels les invités ont essayé d’apporter des réponses. Pour Antoine Picon, l’enjeu se situe principalement dans la réarticulation du lien entre la ville et la campagne. « L’agriculture urbaine est un phénomène de mode intéressant, mais ne suffira jamais à couvrir les besoins. On ne peut pas penser la ville comme un isolat ».

Emmanuel Grenier, quant à lui, envisage davantage le couple alimentation-numérique : « quand on voit le succès de Yuka, on assiste à l’émergence de consommateurs plus informés ». En effet, cette application qui permet d’évaluer la qualité des produits alimentaires, remporte un franc succès depuis quelques mois. Les consommateurs échangent directement les informations via ces plateformes. Encore un exemple de l’horizontalité croissante impliquée par les smartphones et les réseaux sociaux.

#BM2050 CCI Public

En termes de nourriture, concrètement, il apparait clairement que les modes de consommation sont en train d’évoluer. Mais « manger différemment, c’est voter pour l’environnement », explique Joël de Rosnay. Il livre également au public une donnée étonnante : 100 grammes de riz et 100 g de lentilles consommés ensemble sont équivalents à un petit steak en ce qui concerne les protéines. Ainsi, se passer de protéines animales est entièrement possible, mais il faut envisager une autre façon de manger. Une théorie à laquelle souscrit Nicolas Nova, qui ajoute que pour que cela fonctionne, « il faut un véritable travail pour bâtir une stratégie dans laquelle chacun se réapproprie les nouvelles façons de manger ».

Ce changement alimentaire s’accompagne évidemment dans un bouleversement des cultures et de l’énergie. Bien que ce ne soit pas le sujet initial de la réunion, impossible d’évoquer la ville de 2050 sans parler des énergies renouvelables. « Elles fonctionnent de manière combinée », explique Joël de Rosnay. « On ne peut pas mettre des éoliennes partout, ça ne suffira jamais face à la puissance électrique que produit le nucléaire », poursuit-il. Mais c’est en additionnant les possibilités offertes par le solaire, l’éolien, l’hydraulique, que la transition énergétique pourrait être un véritable succès.

Pour cela, Bordeaux possède un atout de poids : ses toits. Un constat qui a fait réagir Alain Juppé : « Je fais pression sur les architectes pour désormais toujours aménager nos toits ». Avec 17 % d’énergie renouvelable à Bordeaux et un objectif de 40 % à l’horizon 2050, le compte est encore loin.

L’épigénétique, l’adaptation du corps à notre comportement

La santé fut également l’autre grande problématique abordée au cours de la conférence. Joël de Rosnay a alors évoqué l’épigénétique, c’est-à-dire la modification des gènes par le comportement. Une meilleure hygiène de vie, une meilleure alimentation, sont des éléments qui peuvent par la suite directement influer sur nos gènes. L’enjeu de l’industrie pharmaceutique aujourd’hui, ce n’est plus le développement des médicaments, mais bien de maintenir les gens en bonne santé, au lieu de les soigner.

Les échanges se sont poursuivis après le départ du maire, retenu par des obligations dans le cadre du budget participatif. Les questions du public fusent, notamment sur notre rapport à la technologie et la crainte des Bordelais d’une perte de contact humain au profit du numérique. Le développement de la télémédecine fait débat pour certains, car les potentiels bénéficiaires de ce système sont « souvent dans des zones blanches ». Par ailleurs, avec l'avènement du commerce en ligne, nombreux sont ceux qui craignent la mise au ban des échanges humains.

#BM2050 CCI Intervenants

Mais à ce sujet les invités se sont voulus rassurants, comme l’explique Emmanuel Grenier : « Un de mes principaux concurrents, Le Bon Coin, est un véritable créateur de lien social. Ils font des dizaines de milliers de transactions ». Il insiste sur les relations humaines que génèrent ce site, avec des échanges « de la main à la main ». Nicolas Nova répond pour sa part qu’il ne faut pas confondre le progrès technologique et les entreprises qui robotisent leurs usines pour réduire les coûts et le personnel. Dans ces cas, le numérique n’est pas en cause, c’est davantage les entreprises qui sont en tort.

La conférence s’est conclue sur les propositions des intervenants pour la ville en 2050. Si tous souhaitent voir la jeunesse s’impliquer, Joël de Rosnay pousse quant à lui également « les musiciens, les rappeurs, les surfeurs, les artistes » à construire leur propre ville.

Marianne Chenou
Par Marianne Chenou

Crédit Photo : Marianne Chenou

Partager sur Facebook
Vu par vous
5791
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 12 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !