18/10/17 : La CGT appelle à nouveau à manifester en Dordogne contre les ordonnances Macron sur le droit du travail. Les rassemblements auront lieu ce jeudi 19, à 17 h à Périgueux (palais de justice), Bergerac (palais de justice) et Sarlat (place de la Grande-Rigaudi

18/10/17 : Malgré la protestation d’élus et des syndicats, la Direction générale des Finances publiques a entériné la fermeture de la trésorerie de Mussidan (24). D’autres pourraient connaître le même sort comme à Belvès, Saussignac, Thiviers et Brantôme.

17/10/17 : La Rochelle organise son Colloque Citoyenneté et Solidarités sur le thème "Innover aujourd’hui pour l’action sociale de demain" le 19 octobre à l'espace Giraudeau, avec l'intervention du CNAM de Paris. Gratuit sur réservation. www.ccas-larochelle.fr

15/10/17 : A TF1 Emmanuel Macron après le drame de Marseille a annoncé une nouvelle loi en matière de droit d'asile et d'immigration et la négociation en cours "d'accords bilatéraux avec les pays africains" pour rendre effectives les reconduites à la frontière.

13/10/17 : Les offices HLM de Charente-Maritime organisent une manifestation mardi à 14h devant la prefecture de La Rochelle pour protester contre la baisse des aides au logement pour les bailleurs sociaux.

11/10/17 : Le collectif national « Vive l'APL » qui regroupe 60 organisations associatives, syndicales, de consommateurs et bailleurs sociaux, appelle à la mobilisation samedi «pour défendre le droit au logement social». A Bordeaux, ce sera à Pey Berland à 14h

03/10/17 : L'organisation du Grand Pavois a enregistré quelque 80 000 visiteurs pour cette 45 e édition, identique à l'an dernier, et de nombreuses ventes d'unités. La prochaine édition se tiendra du 26 septembre au 1er octobre 2018.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 19/10/17 | Le Pays basque a déjà gagné le Tour de France

    Lire

    Le Pays basque intérieur pourrait bien ériger une statue aux organisateurs d'un Tour de France qu'il n'avait pas vu depuis 2006 -à Cambo-les-Bains-. En effet, cette étape contre la montre du samedi 28 juillet entre Saint-Pée-sur-Nivelle et Espelette se dispute la veille de l'arrivée, certes. Comble du bonheur, elle a lieu en pleine période... des Fêtes de Bayonne! Une aubaine touristique pour les maires Jean-Marie Iputcha et Pierre Marie Nousbaum. Il est vivement recommandé de réserver ses nuitées dès aujourd'hui au Pays basque.

  • 18/10/17 | Déviation de Beynac : plus de 2600 avis recueillis pour l'enquête publique

    Lire

    Concernant l'enquête publique sur la déviation de Beynac, en Dordogne, qui s'est clôturée le 17 octobre, plus de 2600 avis ont été déposés dont 2410 en ligne. La commission va remettre sous huitaine une synthèse au Conseil départemental qui pourra formuler des réponses. Dans un délai d'un mois, la commission rendra ensuite son avis avec d'éventuelles observations à la préfète de la Dordogne. C'est à elle que reviendra la décision finale de valider ou non le projet.

  • 18/10/17 | Les Pyrénées-Atlantiques "chouchoutées" par le Tour de France

    Lire

    Les Pyrénées-Atlantiques décrochent la timbale pour l'édition 2018 du Tour de France. Parti de Trie-sur-Baïse (65), le peloton arrivera à Pau le jeudi 26 juillet. Il disputera le vendredi 27 une étape émaillée de nombreux cols entre Lourdes et la commune montagnarde de Laruns (Aspin, Tourmalet, Bordères, Soulor-Aubisque). Un contre la montre entièrement basque sera enfin disputé le samedi 28 entre Saint-Pée-sur-Nivelle et Espelette. Equipes et accompagnateurs étant en prime logées pendant quatre jours à Pau. Que demander de mieux ?

  • 17/10/17 | Dominique Bussereau fait du lobbying pour le Tour de France

    Lire

    Alors qu'il assistera à la présentation du parcours du Tour de France ce mardi, le président de la Charente-Maritime compte bien "faire une petite piqûre de rappel" au patron du Tour de France Christian Prudhomme sur la volonté du Département d'accueillir le Tour de France "dans les prochaines années". Dominique Bussereau a notamment en tête un passage du Tour par les îles de Ré et d'Oléron. Une manne touristique et financière non négligeable, et une belle vitrine pour le territoire.

  • 15/10/17 | Les ours des Pyrénées donnent de leurs nouvelles

    Lire

    L'association Pays de l'ours- ADET se réjouit de "deux bonnes nouvelles" sur le massif pyrénéen. Tout d'abord la réapparition de Cannellito, le fils de l'ourse Cannelle tuée en 2004 par un chasseur béarnais. Alors que le plantigrade avait disparu depuis plusieurs mois, sa trace a été détectée grâce à la génétique en Bigorre et à Luchon. Par ailleurs, une quatrième portée comprenant deux oursons a été repérée sur le massif. "Ce qui porte à 7 le nombre minimum d'oursons cette année".

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Société | Bordeaux Métropole : un été bien rempli !

01/07/2015 | La ville de Bordeaux et la Métropole ont dévoilé ce mercredi le (gros) programme des animations pour l'été à venir. Entre rendez-vous habituels et nouveautés

L'Été Métropolitain a prévu pas moins de 100 animations jusqu'en septembre

Alors que les plages sont déjà prises d'assaut en raison des pics de chaleurs de ces derniers jours, Bordeaux et les 28 communes de la Métropole contre-attaquent. Leur plan de bataille : une centaine de spectacles, 30 balades, 10 expositions pour ce nouvel Été Métropolitain. Du côté de Bordeaux aussi, il y en aura pour tous les goûts : entre sport, concerts, expositions et festivals en tous genres, l'été promet d'être riche, en plus d'être très chaud ! Coup de projecteur sur quelques moments forts entre juillet et septembre.

La plage : ok. La montagne : ok. Mais l’été ne se résume pas forcément à ça. Hormis le casting du tournage de Brice de Nice 3 en Gironde les 15 et 16 juin prochain, qu’est-ce que Bordeaux et la Métropole ont à proposer ? Plein de choses, d’autant que la « fausse endormie » a été nommée meilleure destination touristique européenne et qu’un récent sondage l’a placée en tête des villes préférées des Français. Pour Fabien Robert, adjoint au maire chargé de la culture, il y a une réputation à tenir. « L’enjeu est important, il ne faut pas décevoir. A la fois les touristes qui arrivent, mais aussi les bordelais, puisqu’environ 50 % d’entre eux ne partent pas en vacances. Il faut donc proposer toujours plus d’animations qui doivent plaire au plus grand nombre ». 

Un été sport et santé Et des animations pour tous, il y en a ! Pour les plus physiques, le Quai des sports lance sa huitième édition du 17 juillet au 16 août, avec une thématique centrée autour de l’Europe. « Nous sommes à moins d’un an de l’Euro 2016, et cette thématique permettra de découvrir les arts, les grands personnages et les différentes cultures de l’Europe, notamment à travers des quizz et des panneaux », affirme Arielle Piazza, adjointe en charge de la jeunesse et des sports. Plusieurs temps forts dans ce Quai des Sports : la fête du livre jeunesse les 18 et 19 juillet avec l’opération « Lire en short » : animations, spectacles siestes littéraires... un évènement dans l’évènement. Le 24 juillet, c’est le reggae qui sera à l’honneur, et le 22 ce sera les enfants avec des activités sportives dédiées aux plus jeunes dès 15 heures, juste après le spectacle « Le voyage de Luna » à 14 heures. 

Forcément, les sponsors veulent se joindre à la fête, d’où l’initiative de McDonald’s qui proposera une journée olympique avec divers sports au programme : rugby, athlétisme, judo et handball (plutôt ironique pour une chaîne de fast-food...). On le sait, le sport est souvent associé à la santé et ce sera encore le cas avec une journée soutenue par le groupe polyclinique de Bordeaux Nord Aquitaine. Elle aura pour thème la maternité et le sport, mais sera aussi l’occasion pour diverses associations de proposer des ateliers de prévention santé comme la Ligue contre le Cancer ou la Maison du Diabète et de l’Alimentation. Les seniors ne seront pas oubliés, avec des activités de détente et de remise en forme tous les matins entre 10 h et 12 h. 

Un été plage et muséesAutre nouveauté de taille : la plage du lac accueillera pour la première fois le Biblioplage, qui proposera de décentraliser une partie de la bibliothèque de Bordeaux pour pouvoir occuper les fans de littérature sous les parasols. En tout, ce sont 3000 mètres carrés de surface de baignade qui attendent les amateurs, un enjeu important pour la mairie de Bordeaux. « C’est comme un écrin en pleine nature, qui a d’ailleurs obtenu le label pavillon bleu qui salue à la fois le respect de l’environnement et de la baignade, et on sait que les critères sont féroces », félicite Arielle Piazza. Une plage qui a bénéficié d’une extension en terme de surface (la nouvelle parcelle a d’ailleurs été inaugurée ce week-end) qui aura coûté la bagatelle de 550 000 euros, dont 63 % de financement public. 

Les musées ne sont pas en reste avec le grand théâtre de l’Opéra de Bordeaux qui s’ouvre sur le thème des « corps augmentés » ou encore un parallèle intéressant entre Bordeaux et l’Italie à la Galerie des Beaux Arts jusqu’au 7 septembre. « Les musées ont attiré plus de 600 000 visiteurs en 2014, c’est un record de fréquentation. Et puis c’est une bonne occasion pour les touristes d’acheter un citypass », souligne Fabien Robert. Le CIAP de Bordeaux, situé Place de la Bourse, innove lui aussi en proposant une expo autour du « passé augmenté », avec des photos qui s’animent grâce à une application à télécharger. 

Un été en musiquesLa musique ne sera pas en reste, entre les festivals installés comme le Reggae Sun Ska qui accueillera Jimmy Cliff et Alpha Blondy en tête d’affiche du 7 au 9 août, la sixième édition de Relâche ou encore le Eysines Goes Soul du 3 au 7 juillet et le « Jalles House Rock » de Saint-Médard. En tout, une centaine de spectacles, 30 balades, 10 expositions et 7 refuges ouvrent leurs portes entre le 27 juin et le 6 septembre prochain. Bordeaux accueille aussi ses « Scènes en Ville » dans la Cour de l’Hôtel de Ville place Pey-Berland du 2 au 23 juillet, et l’opération « Dansons sur les quais » qui débute dès le 15 juillet jusqu’à la mi-août. Un foisonnement d’animations et de genres qui compte bien prouver le dynamisme bordelais et métropolitain, malgré un petit bémol notable : le manque de financement de la part des entreprises privées (environ 30 % du budget). « Nous aimerions bien que leur part augmente, amener plus de mécènes notamment des PME en leur soulignant ce qu’un partenariat pourrait leur apporter en termes d’avantages fiscaux comme d’image », avoue le responsable culturel. 

Bref, cet été encore, vous ne pourrez pas vous plaindre de ne rien avoir à faire autour de chez vous. D’autant que l’ensemble des animations prévues sont répertoriées dans le nouveau guide Bordeaux Délices disponible partout gratuitement où à cette adresse. Enfin, pour ceux qui voudraient participer à l’Été Métropolitain, un tout nouveau site internet a été mis en ligne, proposant l’ensemble des animations par date. Allez, en route pour un bel été ! 

Romain Béteille
Par Romain Béteille

Crédit Photo : RB

Bordeaux Métropole 2030Cet article fait partie du dossier

Voir les autres articles de ce dossier
Partager sur Facebook
Vu par vous
1731
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 22 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !