Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

15/11/18 : Une nouvelle invitée vient rejoindre les 21 personnalités des Idées mènent le Monde (Pau): Christine Ockrent interviendra sur "Europe : évitons la marginalisation", samedi 17 novembre à 16h30.

15/11/18 : L'auteur palois David Diop, lauréat ce 15 novembre du prix Goncourt des lycéens pour son ouvrage Frère d'âme (Editions du Seuil), participera au Grand débat de Lettres du monde – Welcome ! vendredi 23 novembre, 18h30 à la cour d'appel de Bordeaux

15/11/18 : Journée nationale d’action samedi 17 novembre. En Lot-et-Garonne, les accès aux supermarchés, stations-service, centres-villes et à l’A62 risquent d’être perturbés. Plus d'infos sur http://www.lot-et-garonne.gouv.fr/

14/11/18 : Rencontre/débat avec les parlementaires du 47 autour de la réforme des retraites et des nouvelles revendications de l'ADRA 47 le vendredi 16 novembre à 14 H 30 à la Salle de l'Orangerie du Conseil Départemental d'Agen.

14/11/18 : Dans la continuité de la réflexion d’Agen 2030, des tables rondes autour du handicap et de l’accessibilité de la Ville d’Agen sont proposées le lundi 19 novembre de 14 h à 16 h 30, Salle des Illustres à l’Hôtel de ville d’Agen.

14/11/18 : Dans le cadre de la Journée international des droits de l’enfant, le centre social Maison pour Tous de la Masse (Agen) présentera le 20 nov dans son local à 17 h 30 les travaux des enfants inscrits au CLAS autour de la charte nationale.

14/11/18 : Invitée en Martinique afin de partager son expertise en vue de la création de La Cité du Rhum, La Cité du Vin accueillera à Bordeaux les 21 et 22 novembre une délégation martiniquaise porteuse de ce projet.

14/11/18 : Une lecture du livre posthume de « Charb » « Lettre aux escrocs de l’islamophobie qui font le jeu des racistes » se tiendra le 19 novembre à 20 h au théâtre du Pont Tournant, à Bordeaux.

14/11/18 : 10 établissements touristiques de Gironde viennent de recevoir l’Ecolabel européen hébergement touristique label officiel de la Commission européenne pour les établissements qui souhaitent allier qualité et écologie. En NA, 82 sont dénombrés.

14/11/18 : 10ème Forum Environnemental du Vin de Bordeaux le 6 déc au Palais des Congrès de Bordeaux. « Après avoir dressé le bilan des actions menées, cette journée permettra de partager l'ambition d'amener la filière vers une politique RSE collective. »

14/11/18 : Conférence autour de « La forteresse de Blanquefort » proposée par l’association Tout Art Faire, le 15 novembre de 19 h à 20 h 30, à l’Athénée Municipal et animée par Marietta Dromain, docteure en Archéologie.

14/11/18 : Mobilisation des avocats le 15 novembre à 11 h devant les marches du TGI de Bordeaux contre les dispositions du projet de loi de réforme de la justice 2018-2022, les « cinq chantiers de la Justice ».

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 16/11/18 | Libourne et le dessin...180 ans d’amour

    Lire

    Du 19 au 23 novembre, pour fêter les 180 ans de l’Ecole de Dessin de Libourne, l’école municipale se délocalise au sein de l’Hôtel de Ville pour proposer de nombreuses séances de dessins gratuites et ouvertes à tous : dessin d’observation dans l’Hôtel de Ville, dessin d’après des sculptures au musée, workshop arts graphiques, exposition...Mais attention le nombre de places est limitée. Inscription : 05 57 25 02 58

  • 16/11/18 | Tout ne va pas à l’égout

    Lire

    A l’occasion de la Journée mondiale dédiée aux toilettes et portant sur les enjeux de l’assainissement des eaux usées le 19 novembre, l’Eau de Bordeaux va mener une campagne de sensibilisation « Le geste essentiel : les lingettes dans la poubelle » durant 3 semaines. Celle-civise à rappeler qu’il est primordial de jeter les lingettes dans la poubelle. Cette campagne cible les structures de la petite enfance de Bordeaux Métropole mais aussi le grand public avec un affichage dans les bars et restaurants de Bordeaux.

  • 16/11/18 | « Pas vu, pas protégé, soyez un cycliste éclairé »

    Lire

    Du 19 au 23 novembre, Grand Poitiers, en partenariat avec la Police Nationale, la préfecture de la Vienne, les villes de Poitiers, Buxerolles, Jaunay-Marigny, l’Atelier du Petit Plateau et Vélocité 86, organise sa 9ème semaine de sensibilisation pour la sécurité des cyclistes. Pour informer et aider les cyclistes à renforcer leur visibilité, des actions sont proposés et des accessoires de sécurité seront offerts.

  • 15/11/18 | La Fête de l'agriculture basque ce week-end à Biarritz

    Lire

    La 13e édition de Lurrama se tiendra vendredi, samedi et dimanche à la Halle Iraty (près de l'aéroport de Biarritz). Elle célèbre sur 6000M2 avec veaux, vaches, moutons, à travers conférence, expositions, chants et danses et bien sûr le repas des chefs, la culture basque à travers l'élevage et l'agriculture. Le thème de cette année "Pour une politique agricole alimentaire" évoquera la Politique Agricole Commune. Entrée: 4 euros pour les adultes, gratuit moins de 15 ans. Le programme sur: www.lurrama.org

  • 15/11/18 | De nombreux matchs de football reportés le 17 novembre en Dordogne

    Lire

    En raison du mouvement de protestation "Gilets jaunes" du samedi 17 novembre, le District de Football a sondé les clubs de Dordogne : 60% d’entre eux étaient favorables au report intégral des matches jeunes et féminines jeunes prévus à cette date. Les rencontres qui devaient avoir lieu dans le cadre du championnat brassage U15 poule B et D sont reportées au samedi 8 décembre. Idem pour les matches des coupes U18 et U15 Dordogne et District.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Bordeaux Rive Droite: le GPV un véritable laboratoire de la rénovation urbaine.

19/01/2012 |

Etienne Parin - La rive droite sur O2 Radio

Tous les mois depuis maintenant deux ans, l'émission des 4 médias* décortique un sujet d'actualité. Et ce jeudi 12 janvier, c'est sur le GIP-GPV Rive Droite, que se sont penchés Aqui!, Sud-Ouest, l'Echo des collines et O2 Radio. Dans les studios de la radio locale, Etienne Parin, directeur du Grand Projet de Ville de Cenon, Floirac, Lormont et Bassens est revenu sur cette vaste opération de renouvellement urbain amorcée il y a plus de dix ans . Une décennie de travail difficile à résumer selon celui-ci mais qui, si elle a dépassé largement les résultats escomptés, n'en reste pas moins évolutive avec un futur, étroitement lié à celui de l'agglomération bordelaise.

Comme l'a en effet rappelé Etienne Parin, la Rive Droite est appelée à jouer un rôle important dans les 15 à 20 années à venir dans le cadre de la métropole millionnaire, dans un contexte où la population girondine croît d'un pour cent par an. Elle pourrait accueillir d'ici là quelques 20 000 habitants supplémentaires et jusqu'à 45 000 sur la Plaine Rive Droite, un  territoire qui s'étend du fleuve aux côteaux de Garonne et qui englobe une partie de Bordeaux. C'est dire l'importance des enjeux soulevés par ces bouleversements démographiques; mixité sociale, maintien des populations sur place, déplacements urbains. Enjeux qui avaient  d'ailleurs été évoqués lors du séminaire consacré au GPV qui s'est déroulé le 15 décembre dernier à Lormont.

Un tissu associatif très puissant
Mais avant d'en arriver à son attractivité actuelle, ce territoire, a été "considéré pendant longtemps comme un hors les murs par le bordelais moyen" a souligné l'urbaniste. Il explique que trois déclics ont présidé à cette mutation; l'arrivée d'Alain Juppé à la mairie de Bordeaux en 1995, la création en 1997 d'une Zone Franche Urbaine synonyme de désenclavement économique avec aujourd'hui 3000 entreprises et 11000 emplois. Et enfin l'arrivée du tramway en 2003. Le directeur du GPV a également rappelé que ce projet de rénovation urbaine avait, non seulement donné la priorité à l'emploi mais aussi grandement à l'éducation et la culture, sur un territoire où "le gisement humain est colossal avec 50 nationalités présentes" et "le tissu associatif extrêment puissant". En témoigne, la création d'équipements culturels ambitieux dans les villes du GPV. Autre axe fort souligné : l'environnement avec le Parc des Coteaux et la biennale d'art PanOramas,  qui a fait florès. La CUB envisage, en effet, d'étendre l'événement à l'échelle de l'agglomération. "Un été girondin" qui se déroulerait de juin à fin septembre avec en bouquet final la deuxième édition de PanOramas

Charges locatives: des ménages en difficulté et de nouveaux comportements à adopter

Quant à la question centrale du logement, au coeur du renouvellement urbain, elle soulève aussi certaines  difficultés. Sur les 2600 ménages relogés, les finances de 10 %  d'entre eux sont dans le rouge selon les chiffres de  l'observatoire du relogement créé pour  accompagner le relogement.  Soit parce que leur nouvelle habitation est trop grande, soit pour des questions liés à la consommation énergétique. Dans les nouveaux logements en effet, les charges sont payées par les locataires qui ne bénéficient  plus du chauffage collectif mais qui ont des compteurs individuels.  Ce qui est "plus un problème d'acculturation qu'un problème lié au renouvellement urbain", selon Etienne Parin. Un terme emprunté à la sociologie et qui désigne ici un certain tâtonnement pour établir de nouvelles régles de consommation dans ces Bâtiments Basse Consommation (BBC). Et de montrer, exemples à l'appui, des comportements parfois aux antipodes les uns des autres. L'hiver dernier,  certaines familles ont choisi de ne pas se chauffer  alors que d'autres ont au contraire vu leur facture d'électricité exploser.  L'observatoire n'a pu, pour l'instant, apporter de solutions que dans la moitié des cas.
"Le renouvellement urbain n'est pas une science exacte" a reconnu l'urbaniste, "il a fallu s'adapter aux réalités changeantes". En d'autres termes, on construit différemment aujourd'hui en comparaison aux premières années. Idem pour les sommes engagées . De 450 millions de francs au départ, l'enveloppe allouée au GPV a atteint 650 millions d'euros 3 ou 4 ans plus tard. Un vrai changement d'échelle et pas seulement financier. D'après Etienne Parin, l'enjeu est énorme dans une Europe où "peu de métropoles peuvent évoluer en cœur d'agglomération". Une raison suffisante pour ce territoire qui fait office de "laboratoire de la rénovation urbaine[... ] de ne pas rater le coche".
Photo Aqui!

Malika Ouaddah


*Tous les 2ème jeudi du mois de 19h à 20h. Rediffusion le lundi à 16 heures et le mercredi à 9 heures.
91,3FM

Bordeaux Métropole 2030Cet article fait partie du dossier

Voir les autres articles de ce dossier
Partager sur Facebook
Vu par vous
1309
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 19 + 17 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !