09/08/22 : Une soixantaine de commerçants de la ville de Périgueux a prévu de participer à la grande braderie en plein coeur de l'été, pour les trois journées des jeudi 11, vendredi 12 et samedi 13 août.

09/08/22 : Dans les Deux-Sèvres, le bassin de la Charente et le sous-bassin Aume-Couture sont en alerte 1 pour l'eau. L'arrosage des espaces verts, l'alimentation des fontaines, le remplissage des piscines sont interdits ainsi que le lavage des véhicules.

09/08/22 : Le département de la Gironde est placé en vigilance orange canicule à compter de ce mardi midi. Les maximales attendues pourront atteindre 21° la nuit et 36 à 38° en journée.

09/08/22 : Le département du Lot-et-Garonne passe en vigilance orange canicule à compter de ce mardi midi, avec des températures maximales prévues de 36 à 38 °C, puis mercredi et jeudi, jusqu'à 40 °C. Fin de l'épisode attendue pour vendredi.

09/08/22 : Un décret au journal officiel du 4 août acte la création effective de la Chambre d'agriculture interdépartementale de la Charente-Maritime et des Deux-Sèvres au 1er octobre prochain. Un travail de rapprochement mené depuis plus de sept ans.

08/08/22 : En raison de la sécheresse et des prévisions météos pour la semaine, les forêts du Pignada et du Lazaret à Anglet (64) sont fermées à compter du lundi 8 août, 18 H. Une décision prise en prévention du risque maximal de départ de feu.

08/08/22 : Météo France place le département des Landes en vigilance jaune canicule à compter de ce lundi 14h00. La vague de chaleur prévoit des températures minimales comprises entre 18 °C et 20 °C la nuit et 36 °C à 38 °C en journée.

08/08/22 : La première édition de Biarritz Hall Music Festival avec les meilleurs artistes de la scène électro française a lieu le 12 et 13 août. L’équipe est à la recherche de bénévoles pour l'accueil, le bar, les animations, la logistique... pour s’inscrire:+ d'info

05/08/22 : Le festival Paseo ouvre ce 5 août à Bayonne. Entièrement gratuit, il propose un rendez-vous par soir de l’été, avec musique, chant, danse ou performance artistique. Inédit: des déambulations musicales gentiment déjantées les lundis.+ d'info

03/08/22 : La poudrerie Eurenco à Bergerac, classée Seveso, a connu plusieurs explosions ce 3 aout, en début d’après-midi. Un incendie dans un bâtiment de stockage s'est déclaré, mais il ne progresse plus. Huit personnes sont blessées. Le personnel est évacué.

03/08/22 : Entre 1,1 et 1,2 million de personnes ont participé à la 90 édition des fêtes de Bayonne pendant cinq jours et cinq nuits, en augmentation de 15 % par rapport à 2019. Le nombre de violences constatées a baissé.

03/08/22 : Depuis ce mercredi 3 août minuit, le département des Landes est placé en vigilance rouge (Niveau 4 sur une échelle de 5) pour le risque d'incendies en forêt.

03/08/22 : A compter du mercredi 3 août à midi, le Lot-et-Garonne passe simultanément en vigilance orange canicule, et vigilance rouge (vigilance très élevée - niveau 4 sur une échelle de 5) pour le « risque feux de forêt ».

02/08/22 : Un nouvel incendie s'est déclaré ce mardi à Laluque (Landes). 30 ha de pins ont déjà brulé. Deux maisons sont évacuées préventivement. Deux canadairs et un DASH réalisent des largages. 169 pompiers sont engagés. Sept trains sont immobilisés.

02/08/22 : L’incendie débuté dimanche 31 juillet à Mano (Landes) est fixé. Il est toujours actif mais contenu sur 300 ha. 100 sapeurs-pompiers, et 13 gendarmes sont encore sur place. Une partie des habitants évacués est autorisée à regagner son domicile.

01/08/22 : GIRONDE - Au vu des conditions météorologiques, le département a été placé en vigilance rouge par la préfecture (risque très élevé, niveau 4 sur 5) pour le risque d’incendies en forêt, à compter du 1er août 2022 et jusqu’à nouvel ordre.

28/07/22 : Face à la faible participation du public sur le projet de modification de la charte départementale des utilisateurs agricoles de produits phytopharmaceutiques, la préfecture 64 a décidé d'allonger le délais de la consultation jusqu'au 15 août 2022.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 10/08/22 | Le leader du e-commerce équin s'installe en Nouvelle-Aquitaine

    Lire

    Blue Horse Group, leader français du e-commerce dédié au monde du cheval, sur les secteurs santé, soin et équipements pour le cheval et le cavalier, installe son siège et ses équipes de marketing digital et de e-commerce à Ambarès-et-Lagrave (33) et crée aussi sur place une plateforme logistique. Un choix dicté par "le carrefour logistique qu’offre la zone" et "le vivier de compétences Tech et Web de la métropole bordelaise", dans une région dense en haras, écuries de concours et centres équestres. 10 emplois ont déjà été créés, 4 à 5 autres nouvelles personnes devraient rejoindre la société.

  • 10/08/22 | Le train du rugby arrive en Nouvelle-Aquitaine

    Lire

    A un an de la Coupe du Monde 2022 de Rugby, un train du rugby parcourt la France depuis le 21 juillet dernier. Du 13 au 15 août, il fait escale à Bordeaux, à la gare Saint-Jean. A son bord, des expériences immersives ou la découverte des équipes qualifiées seront proposées. A cette occasion, un village Rugby va s'installer au Parc des Sports Saint-Michel. Il fera également escale à Dax, Bayonne, Biarritz, Pau, Agen, Poitiers, Limoges et Brive.

  • 10/08/22 | Orelsan chante pour les 40 ans du village Emmaus de Pau

    Lire

    Le Village Emmaüs Lescar-Pau fête ses 40 ans avec la reprise du festival le lundi 15 Août. A 18 h, rendez-vous avec une très belle programmation musicale: Orelsan, Mouss et Hakim, Specy-Men et Chamalove se partageront la scène pour un show exceptionnel vibrant d’entraide et d’espoir. Réservations des places, au bureau du Village Emmaüs Lescar-Pau, dans le réseau Ticketmaster et sur Eventick’.

  • 09/08/22 | Les urgences de Sainte-Foy-la-Grande fermées pour quatre nuits

    Lire

    Le service d’urgences du Centre Hospitalier de Sainte-Foy-la-Grande (Gironde) suspend les accueils de 18 h 30 à 8 h 30, les nuits des 10, 11, 12 et 13 aout. Le service rencontre des tensions de recrutement en personnel médical. Le service des urgences restera accessible en journée. La nuit, les usagers sont invités à contacter le Centre 15 qui les orientera vers la solution de prise en charge la plus adaptée. Le service d’urgences reprendra un fonctionnement normal à partir du dimanche 14 août 8h30 du matin. Le SMUR reste opérationnel durant la période et assurera les transferts.

  • 09/08/22 | Les Monuments aux Morts de la Grande Guerre s'exposent

    Lire

    Jusqu'au 29 septembre, les Archives Départementales de Guéret accueillent une exposition consacrée aux monuments aux morts de la Grande Guerre dans la Creuse. Réalisée par le service Patrimoine du Conseil Départemental, l'exposition présente le travail de recensement et d'analyse des 272 monuments creusois au travers de 25 panneaux.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Bordeaux : Une association et un concert pour lutter contre les cardiopathies congénitales

14/12/2018 | Depuis 2014, l'association Petit Cœur de Beurre s'emploie à soutenir les patients, leurs familles et la recherche pour lutter contre les cardiopathies congénitales.

1

Née en 2014, du désir de parents d'un enfant atteint d'une malformation cardiaque, de s'investir pleinement dans la cause de la cardiopathie, l'association Petit Cœur de Beurre multiplie depuis, les actions destinées à améliorer la vie des patients, mais aussi à soutenir les familles, les structures hospitalières et à favoriser la recherche. Tout au long de l'année et sur tout le territoire, elle organise de nombreux événements dans le but de récolter des fonds et également, de sensibiliser le grand public à ce type de pathologie. Une entreprise délicate qui passe aussi par des moyens ludiques.

Créée il y a quatre ans par un couple souhaitant venir en aide, non seulement à son enfant atteint d'une cardiopathie congénitale, mais aussi à toute personne touchée par ce type de pathologie, l'association Petit Cœur de Beurre s'est fixée pour but d'apporter son soutien, tant aux patients et à leurs familles, qu'au monde de la recherche et au domaine médical. Une tâche de grande ampleur mais de première importance lorsque l'on sait qu' « en France, un enfant sur cent naît avec ce type de complication et que plus de 300 000 adultes sont directement concernés par le problème », précise d'emblée Maria Crestia, correspondante bénévole de l'association pour Bordeaux. Des bénévoles présents sur tout le territoire mais aussi et surtout à proximité d'un centre hospitalier de référence tel le CHU Haut Lévêque de Bordeaux. « Un des quatre, existant en France avec Necker-Enfants Malades, l’Hôpital Georges Pompidou et le Centre chirurgical Marie-Lannelongue, tous trois situés en Région parisienne », précise-t-elle. Des centres qui forment à eux quatre, le M3C (Malformations Cardiaques Congénitales Complexes), un réseau de soins qui joue un rôle d’expertise pluridisciplinaire en la matière et assure la prise en charge médico-chirurgicale des patients, quel que soit leur âge. «  La cardiopathie touche tout le monde, sans distinction, sans raison. Voilà pourquoi nous sommes présents partout en France pour intervenir au plus proche des patients », note Maria Crestia, référente de l'association pour le CHU, un des hôpitaux accueillant des services de chirurgie cardiopédiatrique et/ou des unités de cardiopathies congénitales et avec lequel Petit Cœur de Beurre a signé un partenariat.

Un rôle essentiel

Sa mission ? Tout d'abord soutenir les patients et leurs familles, notamment en rompant l’isolement et en assurant une relation de proximité. Une association qui, au delà du soutien moral, collabore aussi avec les soignants afin d’améliorer la qualité de vie du patient, enfant et adulte. Un progrès considérable. « Autrefois, l'objectif était plutôt la survie après l'opération, aujourd'hui, les médecins parlent d'éducation thérapeutique, on promeut le fait de faire du sport », s'enthousiasme Maria qui, avec la soixantaine de bénévoles de l'association, y contribue au quotidien.

Autre tâche et non des moindres : le soutien des structures hospitalières. « Nous nous efforçons de rendre le quotidien des patients et de leurs familles plus agréable tout en améliorant leur confort », précise la bénévole. Un objectif qui passe par la mise en place d'ateliers gourmands, socio esthétique ou bien-être pour créer du lien entre patient, famille et soignant, mais aussi des ateliers culturels, des distributions de cadeaux, ou encore, des animations d’événements. C'est ainsi que « nous avons récemment lancé des ateliers d'art thérapie au sein du service de cardio-pédiatrie du CHU et que ce jeudi, un goûter de Noël sera proposé aux enfants hospitalisés. Une animation organisée en collaboration avec deux étudiantes de Kedge BS, dans le cadre d’un projet associatif inclus dans leur cursus.

Parallèlement, l'association finance du matériel à destination des patients et familles, ainsi que des soignants (lits d'accompagnants, rénovation de salle des parents, imprimante 3D, stylos, lampe torche…). « Ce n'est jamais du matériel purement médical mais cette année, deux tablettes numériques ont été offertes au CHU pour permettre aux chirurgiens de mieux expliquer les cardiopathies congénitales », précise la référente qui poursuit : « Notre ambition est aussi de nous investir pour l'avenir, de financer la recherche médicale et génétique pour mieux comprendre certaines malformations, de renforcer la formation du personnel paramédical pour une meilleure prise en charge du patient ou encore, de contribuer au financement d'essais cliniques et thérapeutiques, d'études...). » C'est ainsi qu'en 2017, l'association a pu verser plus de 50 000€ à cette fin.

Un soutien financier indispensable

Une manne financière que Petit Cœur de Beurre a pu se procurer grâce aux cotisations de ses adhérents, mais aussi et surtout, grâce aux collectes proposées lors des événements sportifs ou culturels qu'elle organise ou auxquels elle participe. « Lors du dernier Marathon de Bordeaux, la course enfant a été courue au profit de l'association. Idem en septembre dernier, pour la première édition des Foul'Équipes d'Andernos, une course solidaire où nous avions 50 coureurs et marcheurs » précise-t-elle. Des manifestations qui sont aussi pour l'association, l'occasion de sensibiliser le grand public aux cardiopathies congénitales.

Toujours encline à encourager la pratique sportive, elle organise aussi des rencontres musicales. Tel le concert solidaire « De cœurs à cœurs » donné samedi 15 décembre 2018 à 20h30 en l’Église Saint-Louis des Chartrons. Un rendez-vous qui réunira la Jeune Académie Vocale d'Aquitaine (JAVA), chœur d'enfants dirigé par Marie Chavanel, et l'Ensemble Vocal Aquistriae, dirigé par Laurent Ottaviani. A noter qu'ils seront accompagnés à l'orgue et au piano par Martin Tembremande, artiste qui collabore très régulièrement avec la Maîtrise de Radio-France, l'Orchestre National de Bordeaux-Aquitaine et le chœur de l'Opéra National de Bordeaux. Un joli concert en perspective et l'opportunité, pour cette association à but non lucratif, de poursuivre sa mission grâce à la générosité du public.

Dernière minute: en raison dse manifestations L'Association Petit Coeur de Beurre a décidé en accord avec la Jeune Académie Vocale d'Aquitaine JAVA et l'Ensemble Vocal Aquistriae d'annuler le concert "De choeurs à coeurs" prévu ce samedi 15 décembre en l'église St Louis des Chartrons à 20h30.

Emmanuelle Diaz
Par Emmanuelle Diaz

Crédit Photo : Association Petit Coeur de Beurre

Partager sur Facebook
Vu par vous
6624
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 12 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !