Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

06/08/18 : Dominique Laurent, sous préfète de Bergerac depuis quatre ans, vient d'être nommée à ce même poste à Guingamp (22). Stéphanie Monteuil, sous préfète de Saint-Jean-d'Angely (17) lui succède et prendra ses fonctions le 27 août.

06/08/18 : Jean-Philippe Dargent vient d'être nommé sous-préêfet de Lesparre-Médoc en remplacement de Claude Gobin. Il est actuellement directeur à la citoyenneté, de la légalité et du développement territorial à la préfecture des Pyrénées-Atlantiques.

04/08/18 : Le meeting aérien de Belvès(24), le 15 août, est maintenu. L’Aéroclub Belvès Périgord a pris la décision de ne pas annuler la manifestation, suite au décès de son président. Lundi Alain Valleron a trouvé la mort dans le crash du Cessna qu’il pilotait.

03/08/18 : Jean-Philippe DARGENT nommé le 31 juillet sous-préfet de Lesparre-Médoc prendra ses fonctions le 3 septembre. Il était directeur de la citoyenneté, de la légalité et du développement territorial à la préfecture des Pyrénées-Atlantiques (64)

03/08/18 : Renforcement des mesures de limitation de prélèvements d’eau dans le 47 sur les cours d’eau non réalimentés. Ces restrictions impactent environ 2% de la surface agricole irriguée, 95% des surfaces irriguées bénéficiant de ressources en eau sécurisées

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 13/08/18 | Revenu de base : une expérimentation dans les départements préconisée

    Lire

    Jean-Luc Gleyze, président du département de la Gironde, note avec intérêt que le rapport de préfiguration de France stratégie, qui vient d'être remis au Premier ministre sur l'allocation sociale unique préconise en conclusion "une expérimentation préalable dans une partie du territoire. Il rappelle la volonté de la Gironde d'expérimenter le revenu de base et précise que les scénarios d'expérimentation d'un revenu de base portés par la Gironde et 12 autres départements ne "font pas de perdants".

  • 13/08/18 | L’Afrique de retour en Sud-Gironde

    Lire

    Grâce à l’engagement de la mairie de Noaillan la 4ème édition du festival Africa Ciron aura lieu le 25 août à la maison Dubernet. Différentes activités comme de la danse, des contes, un concert, des expositions ou une projection nous permettront d’enrichir notre culture africaine. Safiatou Faure, qui a créé le festival du Sahel de Saint-Médard-en-Jalles sera mise à l’honneur. Entrée gratuite. Programme : https://dubernet.noaillan.fr 

  • 11/08/18 | 10ème Confituriades à Beaupuy (47)

    Lire

    Pour la 10ème édition des Confituriades, la fraise est à l’honneur du championnat du monde de la confiture. Seul salon en France entièrement dédié à la thématique des confitures, il se déroule les 18 et 19 août à Beaupuy, en Grand Marmandais. Une soixantaine d’exposants, plus de 500 confitures à la dégustation et à la vente, des ustensiles de cuisine pour réaliser ses confitures à la maison mais aussi des démonstrations, ateliers culinaires et animations ponctueront ce week-end festif.

  • 10/08/18 | Le Verdon a son relais touristique

    Lire

    L’inauguration du relais touristique au Verdon-sur-Mer a lieu ce 10 août par Sandrine Derville, vice-présidente de la région en charge du tourisme. Ce relais permet à la région Nouvelle-Aquitaine de conforter ce territoire en tant que destination touristique d’excellence qui conjugue richesses touristiques, infrastructures et activités. La région a contribué au financement de la mise en accessibilité handicapés ainsi que les travaux de réhabilitation à proximité de la capitainerie de Port-Médoc pour y installer un relais d’information touristique.

  • 08/08/18 | Alain Rousset réagit à la reprise des Menuiseries Grégoire (24)

    Lire

    Alain Rousset prend acte du choix du Tribunal de commerce de Paris de retenir l'offre de reprise des Menuiseries Grégoire à Saint-Martial d'Artenset par le Fonds Prudentia Capital. Il souhaite qu'un plan social pour l'emploi digne de ce nom accompagne cette restructuration. 157 licenciements sont prévus. Alain Rousset indique que "la Région est au travail pour aider le repreneur dans son projet et demande à l'actuel actionnaire, le Fonds Parquest Capital, de contribuer au financement du PSE.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | C'est parti pour 50 000 logements dans la CUB !

22/11/2012 | Avec 1500 ou 2000 logements à la clé, l'opération "50000 logements" lance sa première phase opérationnelle ce 26 novembre. Une future vitrine du projet global.

Arnault Lecroart, Directeur de la Société Publique Locale (SPL) « La Fab», Vincent Feltesse, Président de la CUB, et Christine Boscq, sa vice-présidente en charge des opérations d’aménagement entourés des élus des villes concernées par les îlots témoins

Grâce à l’exposition 50 000*, organisée à Arc en Rêve et dans la bulle gonflable depuis le mois de juillet, les habitants de la Cub ont pu découvrir les prémisses de l’opération 50 000 logements à travers les scénarii d’aménagement de différents secteurs de villes proposés par 5 équipes d’architectes urbanistes de renoms. Désormais, avec la fin de l’exposition, le lancement des appels à candidatures démarre. Une phase plus opérationnelle du projet 50 000 logements qui commence sur 18 îlots témoins de la CUB, selon un processus pour le moins original. «Une nouvelle façon de construire le logement» revendiquée par la CUB.

Voilà donc le début d’une nouvelle étape pour l’opération 50 000 logements ! Une étape qui touche, cette fois, à sa réalisation concrète. En effet, Vincent Feltesse, le Président de la CUB, Christine Bost, sa vice-présidente en charge des opérations d’aménagement et Arnault Lecroart, Directeur de la Société Publique Locale (SPL) « La Fab» qui veillera au bon déroulement des opérations, ont annoncé le lancement le 26 novembre prochain « d’un double appel à candidature pour l’aménagement des premiers îlots témoins» de la démarche. Un appel à candidature «double» car en direction des architectes d’un côté et des promoteurs et bailleurs de l’autre. Pour Arnault Lecroart, cette double sélection «permet de rester dans la continuité du travail engagé, autrement dit de garder une dimension dans laquelle la conception des logements a une vraie place».
Côté concepteurs, «l’appel à candidature permettra à la SPL de connaître leurs approches sur les îlots qui les intéressent », côté opérateurs, il leur sera demandé «une note d’intention sur la façon dont ils ont compris notre démarche et comment ils vont s’y positionner », explique Christine Bost.

"Faire un peu mieux, un peu moins cher"
En termes de calendrier le double appel à candidature est ouvert jusqu'au 15 janvier 2013. Une pré-selection sera ensuite effectuée par les élus mi-février pour chaque appel à candidature. Dans un second temps « des mariages » concepteurs/opérateurs seront constitués par la SPL La Fab. Chaque couple (2 ou 3 tendem par îlots à ce stade) devra élaborer des esquisses de projets à partir d’une note d’orientation rédigée par les communes, la Cub et la Fab.
Cette note contiendra d’une part, des remarques propres à chaque îlot, mais aussi la (ré)affirmation de l’esprit du projet 50 000 : « faire un peu mieux, un peu moins cher », résume Vincent Feltesse. En d’autres termes, garantir des logements de qualité à des prix accessibles. Car pour mémoire, c’est bien l’objectif de ce projet que de combattre par la production de logement dans la métropole, une forme d’étalement urbain qui puise ses racines dans les difficultés économiques des habitants.

Les premiers permis de construire pour décembre 2013
Sur la suite du déroulement du projet, c’est à partir des esquisses réalisées par les équipes, que les élus des villes concernées choisiront les lauréats au mois d’avril 2013. Les premiers permis de construire devraient pouvoir être déposés en décembre 2013.

Au total, ce sont entre 1500 et 2000 logements  qui devraient résulter de ces 18 premiers lots répartis sur une grande diversité de territoires dont la Cité de la Gare à Bassens, Labro à Bègles, Résidence du Lac à Bordeaux, Alouette et Le Pontet à Pessac, centre ville de Gradignan, ou encore Soleil Sud et Pichey à Mérignac. Ces premiers îlots « labellisés opération 50 000 » seront ainsi de véritables laboratoires puis vitrines de cette nouvelle manière de faire du logement  tout en assurant une totale transparence entre les acteurs concernés, qu’ils soient architectes, opérateurs, CUB, Villes et population.

Solène Meric
Par Solène Meric

Crédit Photo : Aqui.fr

Bordeaux Métropole 2030Cet article fait partie du dossier

Voir les autres articles de ce dossier
Partager sur Facebook
Vu par vous
1703
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 16 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !