11/12/17 : Catherine Seguin, 45ans, fille de Philippe Seguin qui était sous-préfète de Bayonne depuis 2016 a pris du galon et sera la nouvelle préfète du Gers en remplacement de Pierre Ory nommé dans les Vosges. Deuxième femme à occuper ce poste dans le Gers

11/12/17 : La Charente-Maritime est passée ce matin en vigilance "jaune" vents violents : la circulation est coupée sur le pont de l'île d'Oléron et les liaisons maritimes coupées avec l'île d'Aix, en raison d'une forte houle.

10/12/17 : A Orthez la liste menée par le socialiste Emmanuel Hanon remporte l'élection municipale (49,69%) devançant celle du maire sortant Yves Darrigrand (39,87%) et de Hélène Marest (Lrem -Modem 10,44%

10/12/17 : Philippe Mahé préfet de Meurthe-et-Moselle depuis août 2015 est le nouveau directeur général des services de la Gironde. Il a occupé plusieurs postes similaires depuis 1995 en Côtes d'Armor Finistère aux communautés urbaines de Nantes et de Toulouse.

10/12/17 : Dans un communiqué du 9/12, le président de la Charente-Maritime Dominique Bussereau annonce que l'instauration d'un péage à l'entrée d'Oléron ne sera finalement pas soumis au vote lors de la session du Département du 18 décembre comme annoncé.

10/12/17 : Charente-Maritime : Météo France annonce une tempête ce lundi, avec de violentes rafales pouvant atteindre localement 120 à 130 Km/h sur le littoral et 100 à 110 Km/h à l'intérieur des terres.

09/12/17 : Après l'annonce de la présence du groupe NTM, les Francofolies ont annoncé cette semaine leurs prochaines têtes d'affiches de l'édition 2018, qui se tiendra du 11 au 15 juillet : Orelsan, Jain, Véronique Sanson, Mc Solaar, Calogero et Shaka Ponk.

08/12/17 : Les maires de Port-au-Prince et de La Rochelle ont signé un accord mardi à l’occasion des 2e Assises de la coopération franco-haïtienne à Port-au-Prince. Une aide nouvelle sera apportée pour la construction d’un lieu d’accueil en cas de catastrophe.

07/12/17 : Le maire de Saint-Jean-de-Luz et premier vice-président de la Communauté Pays basque, Peyuco Duhart, 70 ans, est mort ce vendredi matin à 10 heures au Centre hospitalier de la Côte basque à Bayonne. Il avait été victime d'un AVC la semaine dernière.

06/12/17 : L’innovation au service des entreprises. Jeudi 14 décembre, la CCI47 organise un a-m de table ronde autour du « design, levier d’innovation dans les entreprises ». Pour en parler des entrepreneurs seront présents pour témoigner de leur expérience.

06/12/17 : Mi novembre, le centre national pour le développement du sport a attribué un total 5,7M€ à 16 projets néo-aquitains visant la création d’équipements structurants, l’accès à la pratique sportive des personnes handicapées et à la rénovation des CREPS

06/12/17 : C'est ce lundi 11 décembre que Didier Lallement, prendra officiellement ses fonctions de préfet de la région Nouvelle-Aquitaine, préfet de la zone de défense et de sécurité Sud-Ouest et préfet de la Gironde à la suite de Pierre Dartout.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 11/12/17 | Péage d'Oléron : la déception des élus départementaux

    Lire

    Alors que le président de la Charente-Maritime Dominique Bussereau a annoncé samedi dans un communiqué, annuler la mise au vote de la création d'un péage au pont de l'île d'Oléron, la grogne monte parmi les élus. Deux vice-présidents de la majorité départementale LR, Dominique Rabelle et Michel Parent (aussi maire de Le Chateau d'Oléron), ont exprimé ce lundi via un communiqué leur "grande déception" : "Ce désaccord de fond met en question la pertinence de ce territoire", préviennent-ils.

  • 11/12/17 | Bordeaux : Deux tramways en plus aux heures de pointe sur la ligne A

    Lire

    Afin d’accompagner la fermeture du pont de pierre à la circulation automobile, et à la demande d’Alain Juppé, TBM renforce le service tramway de la ligne A en heures de pointe, sur la rive droite, à compter du lundi 11 décembre. Deux tramways supplémentaires seront mis en place entre 7 h et 8 h, aux départs de « La Gardette » et « Dravemont » et entre 17h et 18h, du centre de Bordeaux vers la Rive Droite.

  • 09/12/17 | Pierre Dartout décoré en quittant Bordeaux

    Lire

    Pierre Dartout, préfet de Gironde et de Nouvelle-Aquitaine a vécu un moment singulier lors de la réception marquant son départ de Bordeaux: il a reçu des mains d'Alain Juppé la décoration de commandeur dans l'Ordre national du mérite en présence d'élus, de personnalités, de sa famille venue de son Limousin natal moment chaleureux ponctué d'un très bel hommage du maire de Bordeaux retraçant une carrière fournie au service de l'Etat et remerciement appuyé du récipiendaire à Bordeaux où il sera "très heureux de revenir". M.Dartout, le préfet de l'installation de la réforme territoriale a loué sa relation avec Alain Rousset.

  • 08/12/17 | Les événements nautiques de La Rochelle annoncés au salon Nautic de Paris

    Lire

    Le salon Nautic a été l'occasion pour La Rochelle d'annoncer les événements de 2018. En avril, la ville accueillera L'Hermione avant son départ en méditerranée. En mai, ce sera la première édition des Assises de la plaisance et du nautisme. A partir de juillet, 4 championnats européens de sport de glisse vont se succéder (catamaran, dériveur et forty-niners). Sans oublier les traditionnels rendez-vous de la Semaine du Nautisme ou du Grand Pavois, qui se tiendra du 26 septembre au 1 octobre.

  • 08/12/17 | L'ambassadeur de Chine annoncé à la prochaine fête de la truffe

    Lire

    La prochaine fête de la truffe a lieu à Sarlat, les 20 et 21 janvier 2018. Cet événement culinaire accueillera l'assemblée générale de l’association des Bocuse d’Or Winners. Pour l’occasion, 17 lauréats du célèbre concours de cuisine du monde seront présents. Zhai Jun, l'ambassadeur de la République populaire de Chine, accompagné d'une vingtaine de personnes à la prochaine Académie culinaire du foie gras et de la truffe, a répondu favorablement à l'invitation de la municipalité.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Pimms de Cenon : le lien entre habitants et services publics

20/09/2012 | Comment lire une facture ? Trouver des solutions pour éviter une coupure d’électricité ? Remplir un formulaire, etc. Autant de questions auxquelles les médiateurs répondent quotidiennement.

Le Pimms (Point information médiation multi services) de Cenon qui a ouvert ses portes en octobre 2010 offre à quiconque, des conseils et services dans la gestion du quotidien. Une structure sociale comme une autre ? Pas vraiment… La seconde plateforme de ce type dans le sud-ouest avec celle de Labouheyre dans les Landes sert de tremplin professionnel à ses salariés en Contrat unique d’insertion (CUI-CAE), tous formés en interne à la médiation. En plus d’un accompagnement personnalisé, ils bénéficient d’horaires aménagés dédiés à la formation professionnelle et à la recherche d’emplois.

« J’ai besoin d’aide pour remplir les documents administratifs », confie une Cenonnaise qui souhaite conserver son anonymat, rencontrée dans les locaux du Pimms de Cenon, implanté dans le quartier du 8 mai 1945. Installée au bureau de la médiatrice Ilham Gamma, elle confie : « Avant, c’était mon mari qui s’occupait des papiers, mais depuis que je suis veuve, c’est très dur pour moi… » À côté, c’est Latifa Kawana qui accompagne une mère célibataire : « J’ai cinq enfants, je dois absolument trouver du travail, faire des papiers, des démarches, un CV… C’est dur quand on ne sait pas bien écrire le français », avoue une autre habitante anonyme du quartier.

Appui dans la rédaction de courriers officiels, constitution de dossiers pour bénéficier de la retraite, de la CMU, des allocations de la CAF, du chômage, faire face à une expulsion, à une coupure d’électricité, problèmes de voisinage, etc. En 2011, au terme d’une année d’existence seulement, le Pimms de Cenon a accueilli 3597 personnes, soit en moyenne, 300 par mois. Les questions liées à l’administratif occupent une place prépondérante (32 %), loin devant l’emploi (21 %) et le social (20 %). « Notre mission est de faciliter l’accès aux services publics », explique la directrice Marie Simounet. « Notre public est multiple. Sur place, les trois médiateurs reçoivent sans rendez-vous une population qui éprouve des difficultés à comprendre les rouages du système, qui ne comprend ni ne lie le français, mais aussi des personnes démunies face à une perte d’emploi, un accident, un veuvage, etc. », poursuit-elle.

1500 coupures d’électricité évitées en 2011Français, arabe, anglais, espagnol, etc. Pour répondre quotidiennement aux demandes des 56 cultures différentes reçues par le Pimms, les salariés issus d’origines diverses ont tous reçu une formation à l’écoute et à la médiation. « Comprendre une facture d’électricité, la régler, comprendre une relance, appeler EDF, demander un échelonnement, pour la population que nous recevons, cet acte banal de la vie quotidienne peut s’avérer d’une grande complexité, sans parler de la honte, sentiment paralysant qui entraine certaines familles dans un véritable cercle vicieux », remarque Marie Simounet. Résultat ? Dans un quartier où le taux de chômage atteint les 42,9 % et où on comptabilise 30,8 % de familles monoparentales, ce sont 1500 coupures d’électricité qui ont ainsi pu être évitées l’année dernière.

La médiation se fait aussi dans les bus et tramwaysDepuis janvier 2012, les utilisateurs des bus et tramways de la rive droite côtoient dans les rames des équipes souriantes et détendues, un gilet vert sur le dos portant la mention « médiateur ». « Dans un premier temps, les médiateurs étaient perçus comme des agents de Keolis et suscitaient de la curiosité, voire de l’agressivité… », se souvient la coordinatrice d’équipe Clothilde Garcia. « Désormais, les usagers ont bien intégré que la dizaine de médiateurs qui parcourt le réseau provient du Pimms de Cenon. Avec plus de 4000 personnes “touchées” par mois, la présence de l’équipe est d’une part, utile aux voyageurs puisqu’elle répond à toutes les questions concernant les tarifs, les offres, abonnements, etc., mais elle se veut également rassurante et pédagogue en encourageant les relations humaines, le civisme et la régularisation des titres de transport », explique la jeune femme.

Qu’est-ce qu’un Pimms ?Au nombre de 49 en France, les Pimms (Point information médiation multi services) sont des associations financées par des entreprises qui ont des missions de service public et sont toutes implantées dans des zones majoritairement urbaines dites sensibles.

Né de la réflexion commune d’EDF, GDF Suez, La Poste, la SNCF, Keolis Lyon, Veolia Eau en partenariat avec l’état et les collectivités locales, le premier Pimms ouvre ses portes à Lyon en 1995.

L’antenne de Cenon, unique Pimms dans le Sud-ouest, est financée par EDF, TBC-Kéolis, La Poste, la SNCF et la mairie de Cenon.

Un Pimms, deux objectifs : Au-delà de faciliter l’accès aux services publics, le Pimms s’engage à favoriser l’insertion professionnelle de ses salariés en les accompagnant notamment vers l’emploi durable et qualifié.

Claire Sémavoine
Par Claire Sémavoine

Crédit Photo : Claire Sémavoine

Partager sur Facebook
Vu par vous
3624
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Jauffret | 20/09/2012

Le PIMMS de Cenon, n'est plus le seul du Sud-Ouest puisqu'il existe aussi, depuis début 2012, un PIMMS ouvert en gare SNCF de Labouheyre, dans les Landes...

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 14 + 18 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !