Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

21/06/21 : Usinage, soudage, maintenance, aéronautique... Le CFAI Adour ouvre ses portes au public les 25 juin et 7 juillet sur ses 3 sites d'Assat (64), Lanne (65) et Tarnos (40). Il propose 148 offres en apprentissage dans les entreprises industrielles locales+ d'info

20/06/21 : Départementales en Dordogne : Véronique Chabreyrou et Jacques Ranoux, candidats de gauche, soutenus par la majorité sortante, sont en tête avec 37,80 %, devant le binôme RN Pascale Léger et Serge Muller à 23,80 %.

20/06/21 : Départementales en Dordogne : Sur le canton de la vallée de la Dordogne, Germinal Peiro (PS) le président du conseil départemental sortant est réélu avec 64,96 % dès le premier tour. Il est associé à Patricia Lafon-Gauthier.

20/06/21 : Départementales en Dordogne : le binôme socialiste composé de Marie-Lise Marsat et Serge Mérillou est réélu sur le canton de la Lalinde.

20/06/21 : Régionales en Dordogne : Sur le canton de Saint-Astier, Alain Rousset (PS) est en tête avec 30,39 % des voix devant la candidate RN Edwige à 23 %. L'écologiste Nicolas Thierry est en 3e position à 10,51 %.

20/06/21 : En Dordogne, l'abstention estimée pour les élections départementales et régionales en Dordogne est de 66,2%. C'est la participation la plus faible de toutes élections confondues dans le département.

20/06/21 : En Haute-Vienne, le taux de participation à 17h était de 28,54% en forte baisse par rapport à 2015 où on avait enregistré 52,36 % de votants à la même heure.

20/06/21 : Dans les Pyrénées-Atlantiques, après un taux de participation à midi s'élevant à 14,5%, ce même taux s'affichait à 31,37 % pour le double scrutin des élections régionales et départementales du 20 juin 2021.

20/06/21 : A 17h, le taux de participation aux élections régionales et départementales s'élève à 25,68%. En 2015, il était de 45,09% pour les régionales et 44,78% pour les départementales, soit une baisse de près de vingt points.

20/06/21 : Dans la Vienne, la baisse de la participation aux élections régionales et départementales se confirme. À 17h, le taux était de 26,07% contre 43,77% pour les départementales en 2015 et 44,87% pour les régionales en 2015.

20/06/21 : En Dordogne, le taux de participation au premier tour des élections départementales et régionales estimé à 17 h est de 33,78 %, en baisse par rapport aux scrutins de 2015.

20/06/21 : Dans la Vienne, le taux de participation aux élections départementales et régionales de 2021 a atteint 10,99% à midi. Il est en baisse par rapport aux scrutins de 2015 : les taux étaient de 15,43% pour les départementales et 16,53% pour les régional

Arte Flamenco
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 21/06/21 | Régionales : Pas d'accord Rousset-Thierry ce lundi

    Lire

    Alors que se pose depuis hier soir la question d'un accord entre la liste du président sortant Alain Rousset et celle de Nicolas Thierry pour EELV, les négociations semblent pour aujourd'hui dans l'impasse. "Ce lundi, aucun accord n’a pu être signé. Il n’y avait manifestement aucune volonté d’accord tant les exigences et le ton employé étaient incompatibles avec une possibilité de négociation.", indique le service de presse du candidat Alain Rousset. "Je ne conçois pas la politique régionale comme une simple question de partage de postes. C'est une relation politique, pas une question comptable", indique le président sortant.

  • 21/06/21 | Pau, ville moins polluée par les particules fines

    Lire

    Sur les 323 villes européennes sondées, Pau est la 1ère ville française du classement établi par une étude de l’Agence européenne pour l’environnement parue le 17 juin. L’étude de fait notamment ressortir un taux de particules fines en suspension supérieur aux valeurs établies par l’OMS pour 196 villes européennes sur les 323 sondées. Dans notre région, Pau affiche un taux de PM2,5 de 5,6 µg/m³, Bayonne de 6,4 µg/m³ et de 9,23 µg/m³ pour Bordeaux. Selon l’OMS, il ne faut pas dépasser le seuil de 10 microgrammes de PM2,5 par mètre cube d’air (10 µg/m³). En trop grande quantité, les particules fines sont nocives pour la santé.

  • 21/06/21 | L'Orchestre des Champs-Elysées au musée Sainte-Croix de Poitiers

    Lire

    L'Orchestre des Champs-Elysées se produira, le mercredi 23 juin à 19h et 21h dans l'Auditorium du musée Sainte-Croix de Poitiers. Une partition de Rimsky-Korsakov, sommet de la littérature musicale de la fin du 19e siècle, sera présentée dans une version de chambre avec violon, violoncelle, clarinette et piano. Le musée offre la possibilité de visiter l’exposition temporaire (visible jusqu'au 4 juillet) "L'Amour fou ? Intimité et création (1910-1940)" avant le concert. Le concert est gratuit mais les réservations sont obligatoires : www.musees-poitiers.org

  • 21/06/21 | Lavaveix-les-mines (23) réhabilite ses bâtiments

    Lire

    La commune de Lavaveix-les-mines en Creuse souhaite réhabiliter l’ancienne infirmerie afin d’en créer un logement locatif à destination de jeunes agriculteurs ou de nouveaux arrivants envisageant d’y développer une activité professionnelle agricole. Afin de proposer les meilleures conditions de logements possibles, la réhabilitation correspondra à des performances énergétiques et une haute qualité environnementale.

  • 21/06/21 | A La Rochelle, le 2e tour se jouera avec les anciens candidats aux municipales

    Lire

    La Rochelle 1, le binôme falorniste/PS Christophe Bertaud et Marylise Fleuret-Pagnoux passe au 2e tour avec 28,83% des voix devant les écologistes (20,87%). A La Rochelle 2, ce sont les fountainistes Dominique Guégo et Marie Nedellec qui sont en tête avec 32% des voix contre 24,13% pour la liste LR. Sur La Rochelle 3, le duo EELV Marion Pichot - Jean-Marc Soubeste, ex candidat aux municipales se distingue parmi les 7 listes en lice avec 28,19% des voix.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Châtellerault fête les 200 ans de sa Manu

30/08/2019 | La manufacture d'armes de Châtellerault fête cette année ses 200 ans. Plusieurs animations sportives, culturelles et économiques sont proposées à l'occasion.

La Manu, un ancien site industriel emblématique de Châtellerault, fête cette année ses 200 ans

À Châtellerault, on l’appelle familièrement la « Manu ». Tout le monde la connaît avec comme emblème ses deux cheminées qui dominent les bords de la Vienne. Dans cette ancienne manufacture d’armes, implantée par une ordonnance royale du 14 juillet 1819, étaient produits à la fois des armes à feu et des armes tranchantes. En activité durant 150 ans et recensant jusqu’à 8 000 salariés durant la Seconde guerre mondiale, l’usine ferme ses portes en octobre 1968. Depuis, il a fallu trouver d’autres fonctions à ce site resté dans « son jus ». Une reconversion qui arrive peu à peu à son terme et c’est dans cette ambiance que la Manu fête cette année ses 200 ans tout au long du mois de septembre. Programme des festivités et découverte de ce site industriel qui s’inscrit pleinement dans le paysage châtelleraudais.

C’est au pied des deux tours, qui culminent à 45 mètres et symboles de la Manu, que le point presse s’est déroulé : un site gigantesque en bord de Vienne. Signe d’un passé industriel prospère qui a accueilli jusqu’à 8 000 salariés. Un endroit stratégique, rappelle Jean-Pierre Abelin, le maire de Châtellerault : « parce qu’elle était à la fois loin des frontières et proche d’une rivière ». Cette année, il fête son bicentenaire. « Il y a des tas de choses qui sont prévues durant le mois, pour célébrer les 200 ans de la Manu. Nous avons mobilisé l’ensemble des forces vives du territoire, elles ont répondu présent », explique Jean-Pierre Abelin. Et le tout autour de deux axes : le sport et l’économie, mais aussi un peu d’histoire… c’est parti pour la Manu 2019. 

Le skate park de 1370m2, au pied du musée auto-moto-vélo, a été inauguré en 2017

Du sport pour un anniversaire

Un site mis en avant par différents sports. Tout d’abord, le cyclisme avec le départ du site de la Manu d’une étape de la 33e édition du Tour du Poitou-Charentes ce jeudi 29 août. Et cela se poursuit ce samedi 31 août avec la journée de la glisse qui se déroule de 10h à 23h. Car depuis 2017, un skate park de 1370m2, qui se marie bien dans la paysage avec ses structures en béton, a vu le jour. Ce spot, comme on dit dans le domaine, accueille skateboard, rollers, BMX ou encore trottinettes. Des défis sur ces différents supports seront proposés et commentés tout au long de la journée. De célèbres riders viendront faire quelques démonstrations : Jonathan Jean-Philippe (pro du skate), Maxime Charveron (BMX). Les deux tours seront également mises à l’honneur avec des descentes en rappel qui seront proposées. Il y aura des activités sur l’eau (aviron, paddle, kayak), du patinage et du hockey sur le site de la forge. Trois concerts viendront clôturer la soirée (plus d’info ici). « Nous espérons que le temps sera au rendez-vous pour attirer beaucoup de monde », confie Jean-Pierre Abelin.

Le dimanche 1er septembre de 10h30 à 18h, les activités sportives se poursuivent avec la 10e édition de la fête du sport. 58 associations y participent. C’est la première fois qu’elle se déroule sur le site de la Manu entre la place Henri Roy et le canal de la Manu. Initiations, démonstrations de différents sports accessibles dans le Châtelleraudais seront proposés. Une rentrée sportive avant la rentrée scolaire (plus d’info ici)

L’industrie du châtelleraudais exposée

L’axe économique sera également évoqué pour cet anniversaire de la Manu. Cela s’illustre notamment par l’ouverture du showroom industriel qui a lieu bâtiment 208 à partir du lundi 2 septembre et jusqu’au mardi 17 septembre entre 9 heures et 18 heures. Douze entreprises du territoire présentent les productions actuelles. « Lorsque nous avons appris la fermeture du site de la Manu au début des années 1960, des secteurs se sont développés comme le nautisme, l’aéronautique, l’automobile, rappelle Jean-Pierre Abelin. Pour moi c’est un signe même du rebond du territoire ». Car en octobre 1968, la fermeture du site a entraîné la perte de 2 000 emplois.

Autre événement économique : les rencontres de l’alternance qui vont se dérouler le vendredi 13 septembre de 8 heures à 13 heures. « A l’école de la manu des centaines de personnes ont été formées ici. La formation est une marque de fabrique de la Manu », explique le maire. Ce rendez-vous sera à destination des entreprises pour les inciter à prendre des alternants et des établissements de formation. « Il y aura les principaux partenaires de la formation. L’idée sera de tordre le cou aux idées reçues sur l’alternance », précise Julia Kurnikowski Terrien, responsable du service Economie et entreprises de Grand Châtellerault. Des apprentis et des entreprises qui viendront apporter leur témoignages.

Il y a aura également une soirée, accessible seulement sur invitation, dédiée aux acteurs économiques et industriels de Châtelleraudais. L’occasion de présenter l’histoire de la reconversion du site de la Manu et son essaimage avec Marie Ferru-Clément, maître de conférence à l’UFR Sciences économiques de Poitiers. L’économiste Christian Saint-Étienne tiendra une conférence sur la stratégie internationale et les enjeux de l’industrie. « C’est un spécialiste au niveau mondial », commente le maire de Châtellerault. Le président du Medef (Mouvement des entreprises de France), Geoffroy Roux de Bézieux,  fait partie de la famille d’Henri Treuille, l’un des anciens dirigeants de la Manu. Un symbole de lui donner la parole sur ce site. Il fera un point sur l’évolution de l’industrie en France. Car Châtellerault est la ville de la région Nouvelle-Aquitaine où l’industrie est la plus importante en nombre d’emplois et en nombre d’entreprises industrielles par rapport à la population. 

Les deux cheminées de la Manu dominent les bords de la Vienne du haut de leurs 45 mètres

«  Recréer l’arrivée des Manuchards »

Du côté de la fête, plus d’événements seront programmés en septembre comme les 24 heures à la Manu, les 14 et 15 septembre. « Nous allons recréer l’arrivée des Manuchards (c’est ainsi que l’on a surnommé les employés du site à partir de la Première Guerre mondiale) en habit de l’époque et en vélo ». L’occasion de revenir pendant ces deux jours sur les grandes périodes qui ont marqué l’histoire du site. Le 26-27 septembre, il y aura un colloque sur les sites industriels de l’armement, Histoire et devenir du XIXe au XXIe siècle, car l’un des anciens bâtiments de la Manu renferme désormais le centre des archives de l’armement et du personnel civil.

La Manu est devenue au fil des années un site multiactivité. Ce patrimoine industriel de Châtellerault a été en partie conservé. Il renferme l’appa (Agence nationale pour la formation professionnelle des adultes), l’école de la Seconde chance, l’école du cirque, le conservatoire Clément Janequin, la patinoire, un skate park, un musée auto-moto-vélo (qui doit rouvrir après travaux d’ici la mi-septembre). « Le site arrive au bout de sa reconversion et nous avons bien d’autres idées », confie en conservant une part de mystère Jean-Pierre Abelin. Une site que les Châtelleraudais vont pouvoir découvrir ou redécouvrir voire s’approprier à l’occasion des 200 ans de la Manu. 

Le programme en bref 

31 août : journée de la glisse

1er septembre : Fête du sport

2-17 septembre : Showroom industriel

14-15 septembre : 24 heures à la Manu

21 septembre : spectacle pyrotechnique et musical par les Commandos Percu 

21-22 septembre : journées européennes du patrimoine

26-27 septembre : colloque scientifique "Histoire et devenir des sites industriels de l'armement"

Retrouvez le programme en détail ici 

 

 

Julien Privat
Par Julien Privat

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
5534
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 24 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !