aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

27/09/16 : Le Tribunal administratif de Pau a consulté aujourd'hui mardi le premier des deux recours déposé par les opposants à l'intercommunalité unique du Pays basque. Celui-ci concernait l'étude de la validité de l'arrêté du 18 juillet. Jugement rendu lundi.

27/09/16 : Mme Sonia Penela est nommée sous-préfète, directrice de cabinet de la préfète de la Dordogne. Elle succède à Jean-Philippe Aurignac qui occupe désormais le poste de Secrétaire général de la préfecture du Cantal. Elle prendra ses fonctions le 3 octobre.

23/09/16 : Annulation du spectacle « Cabaret New Burlesque » programmé le mardi 11 octobre, au Théâtre Ducourneau, à Agen. Le producteur a déprogrammé la tournée européenne de ces artistes américains. Aucun autre spectacle ne sera programmé en remplacement.

23/09/16 : Elections au tribunal de Commerce d'Agen. 9 candidats en lice. Dépouillement prévu le 5 octobre à 9h30 et éventuellement, en cas de 2ème tour, le 18 octobre à 9h30.

23/09/16 : TEST TOEIC. Spécialisée dans l’enseignement des langues étrangères, la Maison de l’Europe47 à Agen organise une session de test TOEIC le mercredi 12 octobre de 14h à 17h. Plus d'infos au 05.53.66.47.59. Date limite d’inscription : le 26 septembre

22/09/16 : L'abeille et les problèmes auxquels elle est confrontée sont évoqués jusqu'au samedi 24 septembre lors de journées que le village Emmaüs de Pau-Lescar consacre à cet insecte à travers de multiples stands, animations et conférences.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 27/09/16 | PS Gironde; les six circonscriptions réservées aux femmes

    Lire

    La fédération de la Gironde du PS dans un communiqué annonce qu'il a choisi de reconduire la parité pour la désignation des candidatures aux législatives de juin 2017. Pour ces prochaines échéances "le Parti Socialiste girondin s’inscrit dans cette même dynamique de féminisation de ses candidatures en marquant son souhait de réserver la moitié des circonscriptions girondines soit les 1ère, 2e, 5e, 6e, 8e et 12e circonscriptions. L’ensemble des 12 circonscriptions seront soumises au vote des militants." Cette proposition a été adoptée par 72% des membres du Conseil Fédéral ce 26 septembre.

  • 27/09/16 | Un nouveau radar fixe dans le Bergeracois pour la fin de l'année

    Lire

    Un radar fixe sur la route entre Bergerac et Eymet va être installé. C'est ce qu'a annoncé la préfète de Dordogne, Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc. L'emplacement exact n'a pas été révélé. "Il s'agit d'une route qui n'avait pas été identifiée comme particulièrement dangereuse. Mais suite à plusieurs accidents récents sur cet axe, j'ai demandé l'installation d'un radar". Il devrait être mis en place d'ici la fin de l'année explique-t-elle. Il flashera dans les deux sens de circulation.

  • 26/09/16 | Chômage: Les chiffres en Nouvelle Aquitaine

    Lire

    302 935 demandeurs sans aucune activité fin août: +0,7 % sur 3 mois: +2 051 personnes, +0,6 % sur un mois et -0,8 % sur un an. France: + 1,0 % sur 3 mois, +1,4 % sur un mois, -0,3 % sur un an. +1,2 % pour les moins de 25 ans (+2,0 % sur un mois et –4,7 % sur un an), +0,4 % pour ceux de 25 à 49 ans (+0,3 % sur un mois et –1,2 % sur un an) et de 1,1 % pour ceux de 50 ans ou plus (+0,5 % sur un mois et +2,5 % sur un an). Au total (ABC) 501 721 demandeurs: + 2,1 % sur un an. Par département: –1,0 % en Creuse et +1,8 % en Charente sur 3 mois et entre –1,1 % dans les Landes et +1,6 % en Charente sur un mois.

  • 26/09/16 | Alain Juppé : "les maires doivent s'efforcer de mieux accueillir les réfugiés"

    Lire

    Avant son conseil municipal, Alain Juppé, a appelé lundi les élus municipaux de tous bords à "faire des efforts" pour mieux accueillir les réfugiés "demandeurs d'asile" en France. Il s'oppose sur cette question, au Front national qui est hostile à tout accueil de réfugiés. M. Juppé a distingué les personnes en situation illégale qui "ont vocation à être reconduites à la frontière" et "les demandeurs d'asile". Pour ces derniers, "il faut évidemment éviter cette forte concentration à Calais".

  • 25/09/16 | La Rochelle : le Grand Pavois ouvre ses portes mercredi

    Lire

    Du 28 septembre au 3 octobre le port des Minimes accueille le Grand Pavois, l'occasion de découvrir 750 bateaux, dont 300 à flot, issus de 35 pays. Parmi elles, les dernières créations des maisons Bénéteau et Fountaine-Pajot. Plusieurs navigateurs et leurs embarcations sont attendus comme Damien Seguin, médaillé en voile aux derniers JO paralympiques. Médaillée à Rio, la véliplanchiste Charline Picon, sera la marraine de cette édition. Parmi les nouveautés : un espace dédié aux bateaux de patrimoine plus grands, de la sensibilisation à la sauvegarde des océans,la présence de WWF France et une étape de la coupe de France de Stand Up Paddle.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Société | Chauffer sans compter, grâce au radiateur numérique

05/12/2015 | Le Département de la Gironde s'apprête en expérimenter en avant première mondiale, un radiateur numérique qui chauffe gratuitement!

Le Q rad entouré de Paul Benoît (Qarnot Computing), Jean-luc Gleyze et Martine Jardiné

Partant du principe que l'énergie la moins chère est celle que l'on ne produit pas, la start up parisienne Qarnot Computing a eu l'idée géniale d'utiliser la chaleur générée par les serveurs informatiques pour chauffer gratuitement les logements. Une idée concrétisée grâce à l'invention d'une nouvelle technologie baptisée Q Rad. Autre idée géniale : celle du département de la Gironde de prendre le pari social et financier pour équiper de futurs logements sociaux de cette technologie pour le moins innovante. Ce 3 décembre, c'est donc une double avant-première mondiale qui a été présenté au Conseil départemental de Gironde : la dernière génération des chauffages Q.rad, et l'initiative audacieuse d'une collectivité à se lancer dans une expérimentation majeure en terme d'innovation sociale.

865 000 €, c'est le prix du pari de l'innovation pris par le Conseil départemental de Gironde. Le coût de l'investissement « dans l'innovation technologique au service de l'innovation sociale», synthétise Jean-Luc Gleyze, le Président du Département. En effet, à compter de 2017, quelques 346 radiateurs numériques Q.rad, émettant du chauffage gratuit, équiperont le bâtiment à haute qualité environnementale qui abritera sur 2 niveaux le Pôle de Solidarité de Bordeaux, et sur deux autres niveaux, 49 logements sociaux, dont 15 en PLAI.

Le secret de ces radiateurs nouvelle génération, c'est d'intégrer des processeurs informatiques, habituellement regroupés dans des bâtiments construits tout exprès : les data centers. Ces bâtiments qui regroupent une capacité de calcul informatique de dizaine de milliers d'ordinateurs, sont générateurs d'une forte chaleur, émise d'une part par le fonctionnement des processeurs qu'ils abritent, mais aussi par les systèmes de climatisation utilisés pour éviter tout risque de surchauffe. Une chaleur fatale évacuée à l'air libre... Au total « toute cette énergie dégagée, et perdue, par l'ensemble des data centers du monde pourrait chauffer la moitié des foyers européens » estime Paul Benoît un des fondateurs de Qarnot Computing.

Les clients des uns paient la gratuité des autresLa bonne idée de la start-up, est donc non plus de concentrer tous ces processeurs en un seul lieu mais « de les disperser à travers la ville, et ainsi permettre à la chaleur fatale de s'évacuer dans un logement, plutôt que dans l'air», explique Paul Benoît. Ou l'invention du radiateur-ordinateur relié par fibre optique au réseau internet... Le tout « avec un coût de traitement de 2 à 4 fois inférieur à celui d’un centre de données classiques », souligne Miroslav Sviezeny, cofondateur de Qarnot Computing.
Des tarifs attractifs qui permettent à l'entreprise d'afficher déjà une belle liste de clients « un certain nombre de banques et studios d'animation (studio Disney), IBM, Microsoft, mais aussi des développeurs de programme indépendants », liste Miroslav Sviezeny. La start-up leur vend de la puissance de calcul. Calculs effectués par les processeurs introduits dans les radiateurs... En d'autres termes, ce sont ces clients, en achetant de la puissance de calcul, qui paient le chauffage aux utilisateurs de radiateurs Q.rad... d'où la gratuité pour ces derniers. Plus un utilisateur voudra chauffer son logement plus il augmentera la puissance de calcul du processeur de son radiateur, plus il la diminuera, plus il baissera la chaleur émise par l'appareil. Et, en été, alors? Qarnot computing a passé des partenariats avec des data centers, au cas où...

Chauffage wifi et capteurs intégrésMais désormais, la nouvelle version du Q.rad présentée en avant première jeudi, ne se contente plus de chauffer gratuitement, mais rend les bâtiments intelligents, grâce à des capteurs intégrés au radiateur, qui devient alors pleinement un radiateur numérique. Désormais ces derniers sont également « fournisseurs » de wifi, régulent la qualité de l'air, permettent le rechargement de téléphone portable par capillarité ou plus globalement mettent la domotique à portée de main... Le tout toujours gratuitement pour l'utilisateur. Au total une solution qui permet donc de répondre aux besoins numériques et aux enjeux énergétiques. Ce qui ravit les élus départementaux qui soulignent par ailleurs un retour sur investissement en 9 ans, et des frais de fonctionnement égal à 0 puisque l'accord signé avec la start-up prévoit que la société assure la totalité de la maintenance de manière illimitée dans le temps, et rembourse les factures d'électricité liées au fonctionnement des Q.Rad au Département.

Cette expérimentation girondine sur les logements et le Pôle social, ne devrait être qu'une « première étape » annonce déjà Jean-Luc Gleyze qui imagine aisément le développement de cette technologie dans des salles culturelles ou des collèges, avec cette fois, pourquoi pas un fonctionnement en interne : les radiateurs chaufferaient grâce au besoin en calcul des ordinateurs du collège lui-même. Quant aux questions de sécurité, le risque est relativement faible puisque aucune données n'est mémorisée par le radiateur, ce sont seulement des calculs « qui passent » dans le radiateur assurent les ingénieux concepteurs du système.
Une technologie  100% pensé et fabriqué en France qui fera l'objet d'une présentation mondiale, lors du Congrès du CES à Las Vegas.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
7510
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 31 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !