Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

18/01/18 : "Progrès et Sagesse": ce sera le thème de la 24° Université Hommes-Entreprise du CECA les 30 et 31 août au Château Smith Haut Lafitte. Il y sera question d'éthique et de sens, en particulier celui de l'intelligence artificielle: bienfait ou menace?

16/01/18 : France Télévision a compris l'utilité de France 3 Euskal Herri au Pays basque. Les sept minutes quotidiennes ont été maintenues, dans l'état. C'est à dire dans sa structure au studio des allées Marines de Bayonne et non prestataire de reportages

16/01/18 : Cyrille Guimard, sélectionneur de l'équipe de France de cyclisme, parrainera la 23e édition du Tour de Lot-et-Garonne et sa cyclosportive les 14 et 15 avril prochains.

16/01/18 : L'agglo de La Rochelle a été choisie par le cabinet Missions Publiques pour faire partie des 4 collectivités françaises à organiser un débat publique atour de l'essor des transports sans conducteur, le 27/01 de 9h à 17h. Inscription : debatcitoyen.fr

15/01/18 : La Rochelle participe à la 2e Nuit de la lecture samedi 20 janvier de 16h30 à minuit à la médiathèque de Villeneuve-les-Salines et dans le Hall de l’Agora au Centre social. Au programme : des lectures et des animations variées. Tout public. Gratuit.

13/01/18 : Cognac: les Trophées du vin 2018 ont récompensé le 11 janvier l'association cognaçaise Les Etapes du cognac avec le prix "meilleur accueil dans le vignoble", récompensant son développement de l'oenotourisme sur le territoire.

11/01/18 : Opération de régulation des sangliers à Agen et Foulayronnes. Un grand nombre de sangliers a été signalé et confirmé dans ces deux communes. Les services de l’Etat ont donc décidé d'organiser des opérations de régulation jusqu’au 28 février inclus.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 17/01/18 | Le Reggae Sun Ska repart en Médoc

    Lire

    Clap de fin pour la version "campus" du Reggae Sun Ska. À la suite d'un courrier et de plusieurs échanges téléphoniques avec les maires de Pessac, Talence et Gradignan soulignant des plaintes de riverains soumis à des "nuisances sonores", la 21ème édition du festival se délocalise. Elle aura lieu sur le domaine de Nodris, à Vertheuil, pouvant accueillir 12 000 festivaliers par jour (contre 27 000 sur le campus). Ce mercredi, les premiers noms de la programmation annoncent notamment Jimmy Cliff en tête d'affiche.

  • 17/01/18 | Le trafic de l'aéroport de Biarritz Pays-Basque: +4,7%

    Lire

    Les gestionnaires de l'aéroport de Biarritz Pays basque pourront avoir le sourire lors de la présentation des vœux la semaine prochaine. Si les chiffres de décembre ont connu une légère baisse, (74 091 passagers contre 74 727 en 2016) vraisemblablement en raison de l'enneigement précoce des stations de sports d'hiver, en revanche 2017 affiche des chiffres flamboyants avec 1 190 991 passagers, soit une augmentation de 4,88% qui confirme largement sa place de deuxième plateforme aéroportuaire de la Nouvelle-Aquitaine.

  • 17/01/18 | Contrat juteux pour Gaz de Bordeaux

    Lire

    La SAS Gaz de Bordeaux peut se frotter les mains : elle vient de décrocher un marché auprès de la Direction des Achats de l'État pour fournir plus de 2000 sites en gaz naturel pendant deux ans. Parmi eux, on retrouve la Cour des Comptes, Météo France, plusieurs ministères mais aussi l'ensemble des centres pénitentiaires de France. En 2016, cette société possédée par Régaz dont Bordeaux Métropole est actionnaire à 51,93% a réalisé un chiffre d'affaires de 355 millions d'euros, dont 70% hors Gironde.

  • 17/01/18 | La réforme de l'enseignement supérieur avance

    Lire

    Frédérique Vidal, la Ministre de l'Enseignement supérieur, s'est rendue ce mardi à Bordeaux. Elle y a effectué un nouveau point d'étape à la rencontre des présidents des universités de Bordeaux Montaigne, Poitiers, Limoges, Pau et La Rochelle et de la communauté d'enseignants. L'ordre du jour était évidemment consacré à la réforme de la réussite et de l'orientation, dont la première étape (remplacer "APB" par Parcours Sup) est effective depuis lundi. Cette réforme représente un budget d'un milliard d'euros sur cinq ans.

  • 17/01/18 | Le maire de Bayonne s'inquiète pour l'avenir des Galeries Lafayette

    Lire

    Après avoir appris que dans le cadre du projet de cession en franchise de magasins Galeries Lafayette en province celui de Bayonne serait éventuellement concerné. Le maire a fait part de sa "totale incompréhension et sa plus vive réprobation si une telle information venait à être confirmée". Pour Jean-René Etchegaray, cette décision irait à l’encontre des efforts conjugués pour renforcer le dynamisme commercial et l’attractivité d'un centre-ville, dont les Galeries Lafayette sont une des locomotives".

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Chauffer sans compter, grâce au radiateur numérique

05/12/2015 | Le Département de la Gironde s'apprête en expérimenter en avant première mondiale, un radiateur numérique qui chauffe gratuitement!

Le Q rad entouré de Paul Benoît (Qarnot Computing), Jean-luc Gleyze et Martine Jardiné

Partant du principe que l'énergie la moins chère est celle que l'on ne produit pas, la start up parisienne Qarnot Computing a eu l'idée géniale d'utiliser la chaleur générée par les serveurs informatiques pour chauffer gratuitement les logements. Une idée concrétisée grâce à l'invention d'une nouvelle technologie baptisée Q Rad. Autre idée géniale : celle du département de la Gironde de prendre le pari social et financier pour équiper de futurs logements sociaux de cette technologie pour le moins innovante. Ce 3 décembre, c'est donc une double avant-première mondiale qui a été présenté au Conseil départemental de Gironde : la dernière génération des chauffages Q.rad, et l'initiative audacieuse d'une collectivité à se lancer dans une expérimentation majeure en terme d'innovation sociale.

865 000 €, c'est le prix du pari de l'innovation pris par le Conseil départemental de Gironde. Le coût de l'investissement « dans l'innovation technologique au service de l'innovation sociale», synthétise Jean-Luc Gleyze, le Président du Département. En effet, à compter de 2017, quelques 346 radiateurs numériques Q.rad, émettant du chauffage gratuit, équiperont le bâtiment à haute qualité environnementale qui abritera sur 2 niveaux le Pôle de Solidarité de Bordeaux, et sur deux autres niveaux, 49 logements sociaux, dont 15 en PLAI.

Le secret de ces radiateurs nouvelle génération, c'est d'intégrer des processeurs informatiques, habituellement regroupés dans des bâtiments construits tout exprès : les data centers. Ces bâtiments qui regroupent une capacité de calcul informatique de dizaine de milliers d'ordinateurs, sont générateurs d'une forte chaleur, émise d'une part par le fonctionnement des processeurs qu'ils abritent, mais aussi par les systèmes de climatisation utilisés pour éviter tout risque de surchauffe. Une chaleur fatale évacuée à l'air libre... Au total « toute cette énergie dégagée, et perdue, par l'ensemble des data centers du monde pourrait chauffer la moitié des foyers européens » estime Paul Benoît un des fondateurs de Qarnot Computing.

Les clients des uns paient la gratuité des autresLa bonne idée de la start-up, est donc non plus de concentrer tous ces processeurs en un seul lieu mais « de les disperser à travers la ville, et ainsi permettre à la chaleur fatale de s'évacuer dans un logement, plutôt que dans l'air», explique Paul Benoît. Ou l'invention du radiateur-ordinateur relié par fibre optique au réseau internet... Le tout « avec un coût de traitement de 2 à 4 fois inférieur à celui d’un centre de données classiques », souligne Miroslav Sviezeny, cofondateur de Qarnot Computing.
Des tarifs attractifs qui permettent à l'entreprise d'afficher déjà une belle liste de clients « un certain nombre de banques et studios d'animation (studio Disney), IBM, Microsoft, mais aussi des développeurs de programme indépendants », liste Miroslav Sviezeny. La start-up leur vend de la puissance de calcul. Calculs effectués par les processeurs introduits dans les radiateurs... En d'autres termes, ce sont ces clients, en achetant de la puissance de calcul, qui paient le chauffage aux utilisateurs de radiateurs Q.rad... d'où la gratuité pour ces derniers. Plus un utilisateur voudra chauffer son logement plus il augmentera la puissance de calcul du processeur de son radiateur, plus il la diminuera, plus il baissera la chaleur émise par l'appareil. Et, en été, alors? Qarnot computing a passé des partenariats avec des data centers, au cas où...

Chauffage wifi et capteurs intégrésMais désormais, la nouvelle version du Q.rad présentée en avant première jeudi, ne se contente plus de chauffer gratuitement, mais rend les bâtiments intelligents, grâce à des capteurs intégrés au radiateur, qui devient alors pleinement un radiateur numérique. Désormais ces derniers sont également « fournisseurs » de wifi, régulent la qualité de l'air, permettent le rechargement de téléphone portable par capillarité ou plus globalement mettent la domotique à portée de main... Le tout toujours gratuitement pour l'utilisateur. Au total une solution qui permet donc de répondre aux besoins numériques et aux enjeux énergétiques. Ce qui ravit les élus départementaux qui soulignent par ailleurs un retour sur investissement en 9 ans, et des frais de fonctionnement égal à 0 puisque l'accord signé avec la start-up prévoit que la société assure la totalité de la maintenance de manière illimitée dans le temps, et rembourse les factures d'électricité liées au fonctionnement des Q.Rad au Département.

Cette expérimentation girondine sur les logements et le Pôle social, ne devrait être qu'une « première étape » annonce déjà Jean-Luc Gleyze qui imagine aisément le développement de cette technologie dans des salles culturelles ou des collèges, avec cette fois, pourquoi pas un fonctionnement en interne : les radiateurs chaufferaient grâce au besoin en calcul des ordinateurs du collège lui-même. Quant aux questions de sécurité, le risque est relativement faible puisque aucune données n'est mémorisée par le radiateur, ce sont seulement des calculs « qui passent » dans le radiateur assurent les ingénieux concepteurs du système.
Une technologie  100% pensé et fabriqué en France qui fera l'objet d'une présentation mondiale, lors du Congrès du CES à Las Vegas.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
8499
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 20 + 7 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !