Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

19/04/18 : Dans le cadre du championnat de France du jeu d'échecs jeunes qui se tient à Agen, Anatoli Karpov, champion du monde de cette discipline de 1975 à 1985 et de 1993 à 1999, sera reçu à l'Hôtel de ville d'Agen le samedi 21 avril à 19 h.

19/04/18 : La Maison de l'Europe de Lot-et-Garonne/CIED est à la recherche d'un service civique à compter du mois de mai pour une mission de huit mois à raison de 30h/semaine. Plus d'infos : 05 53 66 47 59

17/04/18 : Le comité d'engagements du conseil d'administration de SNCF réseau a validé ce mardi l'opération de réhabilitation de la ligne ferroviaire Libourne-Bergerac, déjà concernée par des travaux régionaux achevés en 2013.

17/04/18 : L'Assemblée Nationale a adopté à la majorité en première lecture (454 voix contre 80) le projet de loi "nouveau pacte ferroviaire", à l'origine des grèves qui secouent la SNCF depuis début avril. La ministre des Transports a salué "une étape décisive".

12/04/18 : Charente-Maritime : depuis le 9 avril et jusqu’au 21 avril, Keolis organise un test grandeur nature sur la ligne 3 du réseau Les Mouettes, effectuant la liaison La Rochelle-Île de Ré avec un nouveau modèle de car électrique, soutenu par la Région.

12/04/18 : Le Pôle Agri Sud-Ouest Innovation vient de renouveler son conseil d’administration, son bureau et sa gouvernance pour assurer sa représentativité sur l’ensemble des territoires couverts. Daniel Segonds a été réélu à la présidence du Pôle.

12/04/18 : Le nouveau président de la Président de la Fédération Nationale d’Agriculture Biologique, est Guillaume Riou, agriculteur bio de Deux-Sèvres, anciennement président d'Agrobio Poitou-Charentes de 2012 à 2015.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 22/04/18 | Agen fête l’Europe avant l’heure !

    Lire

    Dans le cadre de la fête de l’Europe, la Maison de l’Europe 47, aidée de partenaires privés et collectivités, organise une scène ouverte le 28 avril, place du Président Wilson, de 14 h à 18 h, à Agen. Jeux pour enfants, stands d’infos, quiz Europe, danses, chants et musiques animeront la rue piétonne. Danseurs, musiciens, chanteurs… tous les artistes sont invités à participer à cette manifestation en s’inscrivant sur www.maisoneurope47.eu pour remplir un formulaire avant le 23 avril.

  • 21/04/18 | La Rochelle : une nouvelle présidente à la tête du lycée maritime

    Lire

    Leslie Widmann a été nommée à la présidence du CA du lycée maritime et aquacole de La Rochelle. Elle a travaillé 5 ans dans la gestion du port de la Cotinière en qualité de directrice du développement. Elle a créé Odyssée Développement, un bureau d'études en économie maritime en 2000 et en 2008, lauréate du Concours national du ministère de la recherche, une seconde société qui emploie 4 chercheurs sur un système objectif d'évaluation de la fraîcheur des produits de la mer destiné aux criées.

  • 20/04/18 | L'eau, bientôt grande cause du Sud-Ouest français

    Lire

    Pascal Mailhos, Préfet de bassin, Martin Malvy, Président du comité de bassin Adour-Garonne, Carole Delga, Présidente de la Région Occitanie, et Alain Rousset, Président de la Région Nouvelle-Aquitaine, se sont rencontrés à la Préfecture de bassin à Toulouse pour échanger sur les enjeux de la ressource en eau dans le Grand Sud-Ouest. L'occasion pour eux de rappeler leur « très vive inquiétude » et de fixer un prochain rendez-vous en septembre à Bordeaux, afin de lancer une action commune autour de « l'eau, enjeu de société, grande cause du Sud-Ouest français ».

  • 20/04/18 | Création d’un pôle ressources jeunesse à Villeneuve/Lot

    Lire

    Lors du Conseil communautaire du 12 avril dernier, les élus de l’Agglomération du Grand Villeneuvois ont voté la création d’un Pôle Ressources Jeunesse et son implantation en centre-ville de Villeneuve-sur-Lot, dans le quartier prioritaire Bastide. Ce Pôle accueillera la Mission locale du Pays Villeneuvois, l’Espace Métiers Aquitaine ainsi qu’un espace numérique.

  • 20/04/18 | Réduction des déchets: quelles sont vos pratiques ?

    Lire

    Emballages plastiques, biodéchets, déchets verts, déchets d'équipements électriques et électroniques et tarification incitative, voilà les 5 items sur lesquels la Région interroge ses habitants, via une enquête en ligne, dans le cadre de l'élaboration d'un Plan Régional de Prévention et de Gestion des Déchet. En application de la loi NOTRe, le but est de définir, avec les acteurs locaux et les citoyens: « une véritable stratégie territoriale, qui pose des ambitions et des orientations porteuses d'une dynamique en faveur de la transition écologique par l'économie circulaire ».

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Chauffer sans compter, grâce au radiateur numérique

05/12/2015 | Le Département de la Gironde s'apprête en expérimenter en avant première mondiale, un radiateur numérique qui chauffe gratuitement!

Le Q rad entouré de Paul Benoît (Qarnot Computing), Jean-luc Gleyze et Martine Jardiné

Partant du principe que l'énergie la moins chère est celle que l'on ne produit pas, la start up parisienne Qarnot Computing a eu l'idée géniale d'utiliser la chaleur générée par les serveurs informatiques pour chauffer gratuitement les logements. Une idée concrétisée grâce à l'invention d'une nouvelle technologie baptisée Q Rad. Autre idée géniale : celle du département de la Gironde de prendre le pari social et financier pour équiper de futurs logements sociaux de cette technologie pour le moins innovante. Ce 3 décembre, c'est donc une double avant-première mondiale qui a été présenté au Conseil départemental de Gironde : la dernière génération des chauffages Q.rad, et l'initiative audacieuse d'une collectivité à se lancer dans une expérimentation majeure en terme d'innovation sociale.

865 000 €, c'est le prix du pari de l'innovation pris par le Conseil départemental de Gironde. Le coût de l'investissement « dans l'innovation technologique au service de l'innovation sociale», synthétise Jean-Luc Gleyze, le Président du Département. En effet, à compter de 2017, quelques 346 radiateurs numériques Q.rad, émettant du chauffage gratuit, équiperont le bâtiment à haute qualité environnementale qui abritera sur 2 niveaux le Pôle de Solidarité de Bordeaux, et sur deux autres niveaux, 49 logements sociaux, dont 15 en PLAI.

Le secret de ces radiateurs nouvelle génération, c'est d'intégrer des processeurs informatiques, habituellement regroupés dans des bâtiments construits tout exprès : les data centers. Ces bâtiments qui regroupent une capacité de calcul informatique de dizaine de milliers d'ordinateurs, sont générateurs d'une forte chaleur, émise d'une part par le fonctionnement des processeurs qu'ils abritent, mais aussi par les systèmes de climatisation utilisés pour éviter tout risque de surchauffe. Une chaleur fatale évacuée à l'air libre... Au total « toute cette énergie dégagée, et perdue, par l'ensemble des data centers du monde pourrait chauffer la moitié des foyers européens » estime Paul Benoît un des fondateurs de Qarnot Computing.

Les clients des uns paient la gratuité des autresLa bonne idée de la start-up, est donc non plus de concentrer tous ces processeurs en un seul lieu mais « de les disperser à travers la ville, et ainsi permettre à la chaleur fatale de s'évacuer dans un logement, plutôt que dans l'air», explique Paul Benoît. Ou l'invention du radiateur-ordinateur relié par fibre optique au réseau internet... Le tout « avec un coût de traitement de 2 à 4 fois inférieur à celui d’un centre de données classiques », souligne Miroslav Sviezeny, cofondateur de Qarnot Computing.
Des tarifs attractifs qui permettent à l'entreprise d'afficher déjà une belle liste de clients « un certain nombre de banques et studios d'animation (studio Disney), IBM, Microsoft, mais aussi des développeurs de programme indépendants », liste Miroslav Sviezeny. La start-up leur vend de la puissance de calcul. Calculs effectués par les processeurs introduits dans les radiateurs... En d'autres termes, ce sont ces clients, en achetant de la puissance de calcul, qui paient le chauffage aux utilisateurs de radiateurs Q.rad... d'où la gratuité pour ces derniers. Plus un utilisateur voudra chauffer son logement plus il augmentera la puissance de calcul du processeur de son radiateur, plus il la diminuera, plus il baissera la chaleur émise par l'appareil. Et, en été, alors? Qarnot computing a passé des partenariats avec des data centers, au cas où...

Chauffage wifi et capteurs intégrésMais désormais, la nouvelle version du Q.rad présentée en avant première jeudi, ne se contente plus de chauffer gratuitement, mais rend les bâtiments intelligents, grâce à des capteurs intégrés au radiateur, qui devient alors pleinement un radiateur numérique. Désormais ces derniers sont également « fournisseurs » de wifi, régulent la qualité de l'air, permettent le rechargement de téléphone portable par capillarité ou plus globalement mettent la domotique à portée de main... Le tout toujours gratuitement pour l'utilisateur. Au total une solution qui permet donc de répondre aux besoins numériques et aux enjeux énergétiques. Ce qui ravit les élus départementaux qui soulignent par ailleurs un retour sur investissement en 9 ans, et des frais de fonctionnement égal à 0 puisque l'accord signé avec la start-up prévoit que la société assure la totalité de la maintenance de manière illimitée dans le temps, et rembourse les factures d'électricité liées au fonctionnement des Q.Rad au Département.

Cette expérimentation girondine sur les logements et le Pôle social, ne devrait être qu'une « première étape » annonce déjà Jean-Luc Gleyze qui imagine aisément le développement de cette technologie dans des salles culturelles ou des collèges, avec cette fois, pourquoi pas un fonctionnement en interne : les radiateurs chaufferaient grâce au besoin en calcul des ordinateurs du collège lui-même. Quant aux questions de sécurité, le risque est relativement faible puisque aucune données n'est mémorisée par le radiateur, ce sont seulement des calculs « qui passent » dans le radiateur assurent les ingénieux concepteurs du système.
Une technologie  100% pensé et fabriqué en France qui fera l'objet d'une présentation mondiale, lors du Congrès du CES à Las Vegas.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
8635
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 25 + 10 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !