aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

23/09/16 : Annulation du spectacle « Cabaret New Burlesque » programmé le mardi 11 octobre, au Théâtre Ducourneau, à Agen. Le producteur a déprogrammé la tournée européenne de ces artistes américains. Aucun autre spectacle ne sera programmé en remplacement.

23/09/16 : Elections au tribunal de Commerce d'Agen. 9 candidats en lice. Dépouillement prévu le 5 octobre à 9h30 et éventuellement, en cas de 2ème tour, le 18 octobre à 9h30.

23/09/16 : TEST TOEIC. Spécialisée dans l’enseignement des langues étrangères, la Maison de l’Europe47 à Agen organise une session de test TOEIC le mercredi 12 octobre de 14h à 17h. Plus d'infos au 05.53.66.47.59. Date limite d’inscription : le 26 septembre

22/09/16 : L'abeille et les problèmes auxquels elle est confrontée sont évoqués jusqu'au samedi 24 septembre lors de journées que le village Emmaüs de Pau-Lescar consacre à cet insecte à travers de multiples stands, animations et conférences.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 25/09/16 | La Rochelle : le Grand Pavois ouvre ses portes mercredi

    Lire

    Du 28 septembre au 3 octobre le port des Minimes accueille le Grand Pavois, l'occasion de découvrir 750 bateaux, dont 300 à flot, issus de 35 pays. Parmi elles, les dernières créations des maisons Bénéteau et Fountaine-Pajot. Plusieurs navigateurs et leurs embarcations sont attendus comme Damien Seguin, médaillé en voile aux derniers JO paralympiques. Médaillée à Rio, la véliplanchiste Charline Picon, sera la marraine de cette édition. Parmi les nouveautés : un espace dédié aux bateaux de patrimoine plus grands, de la sensibilisation à la sauvegarde des océans,la présence de WWF France et une étape de la coupe de France de Stand Up Paddle.

  • 25/09/16 | Des rencontres agricoles innovantes

    Lire

    Agrobio47 organise du 3 au 21 octobre des rencontres partout en Aquitaine pour permettre aux agriculteurs de découvrir de nouvelles techniques alternatives. En Lot-et-Garonne, ça se passera le 3 octobre de 9h à 17h, avec un rallye verger ponctué de visites et de témoignages d'agriculteurs convertis en arboriculture bio à Aiguillon et Fauillet. Et puis le 11 octobre, de 9h à midi, une matinée d'échanges est proposée avec pour thème « Commercialiser mes légumes biologiques en circuit long ».

  • 24/09/16 | Prolongement de l'exposition « Gérard Fromanger annoncez la couleur ! » à Agen

    Lire

    Prolongement jusqu'au dimanche 16 octobre à l'église des Jacobins à Agen. L’artiste sera également présent à Agen les vendredi 14 octobre et samedi matin 15 octobre. Au programme notamment le vendredi 14, à 18h30, la projection du film "En suivant la piste Fromanger", au Studio Ferry. Et le samedi matin 15 octobre, ouverture exceptionnelle des Jacobins de 10h à 12h, car Gérard Fromanger sera présent aux Jacobins pour vous rencontrer et dédicacer les catalogues.

  • 23/09/16 | Solex de compétition à Saint-Léon

    Lire

    Dimanche 25 septembre, un rendez-vous atypique est organisé à Saint-Léon,dans l'Entre-deux-Mers: une course de Solex. Mais attention, ici on ne fait pas vraiment dans le «vintage», la performance doit être au rendez-vous. Le départ est donné à 11 h pour une épreuve d'endurance de 6 h (!!) sur le circuit de 3km concocté par le Saint-Léon Solex Club sur les petites routes de campagne. Les 25 Solex en lice s'affronteront par catégorie : Solex Origine, Origine Améliorée, Prototype et Super Prototype. S'il est parfois difficile de reconnaître «la bicyclette qui roule toute seule», le moteur à l'avant reste un impératif. A découvrir!

  • 22/09/16 | Ligne ferroviaire Pau-Canfranc : l'aide de l'Europe sollicitée

    Lire

    La région Nouvelle Aquitaine et le gouvernement d'Aragon vont déposer le 18 octobre à Bruxelles un dossier de candidature pour un appel à projet européen MIE (mécanisme pour l'interconnexion en Europe). Cela, afin d'amener l'Union européenne à financer en partie la réouverture de la ligne ferroviaire Pau-Canfranc. Le coût de ce chantier est estimé entre 350 et 450 millions d'euros. Selon Alain Rousset, l'Europe pourrait apporter jusqu'à 40% de cette somme. Un courrier a aussi été adressé aux ministres des transports français et espagnols pour souligner l'importance de ce dossier.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Société | Témoignage: Christian Degembe victime d'un AVC à l'aube de la cinquantaine

04/11/2013 | « Un accident vasculaire cérébral c'est un gros coup qui vous arrive comme ça et qui chamboule toute votre vie ».

Christian Degembe

Les maladies cardio-neuro-vasculaires représentent la première cause de mortalité en Aquitaine, devant les cancers, à l'inverse des chiffres nationaux. Les accidents vasculaires cérébraux touchent 20 personnes par jour dans notre région dont 8 garderont des séquelles invalidantes. 57% des victimes d'AVC sont des femmes. Le risque de récidive à 5 ans est de 30 à 43%. 15% des AVC touchent des personnes de moins de 50 ans. Christian Degembe est l'une d'entre elles. En 2009, alors âgé de 49 ans, il est victime d'un AVC en rentrant du travail. Témoignage...

Rien ne présageait un AVC. Vraiment rien... « Je n'avais jamais fumé, je ne buvais ni alcool, ni café, je n'étais pas en sur-poids c'est d'ailleurs ça qui m'a fortement aidé à me rétablir, raconte Christian Degembe. Mais j'étais commercial et tout le temps sur la route, avec une bonne dose de stress et de fatigue... peut-être que ça a joué... » Nous sommes en 2009. Christian Degembe rentre d'un énième déplacement. Alors qu'il fait un point sur sa journée de travail et que sa femme l'appelle pour dîner, il tombe par terre. « Le trou noir complet ». A seulement 49 ans, Christian est victime d'un AVC. « Au réveil, j'étais engourdi du côté gauche. J'avais un très gros mal au crâne et je n'arrivais pas à parler. » Admis en urgence à l'hôpital d'Agen, le Bon-Encontrais subit une batterie d'examens qui conclut à un AVC dû à une déchirure d'une artère du cou. Mais, à l'hôpital, deux nuits après Christian fait une rechute. « Je me suis retrouvé dos à la télé, c'était incompréhensible. J'étais dans un truc vert et les images défilaient très vite. » Quelques jours après, « le médecin m'a confié que j'avais eu de la chance de faire cet AVC chez moi et non en voiture, car, aujourd'hui, je ne serai sans doute plus là. »

Réapprendre à vivre...Pour se reconstruire et réapprendre à vivre, Christian entreprend une rééducation de 22 mois à Virazeil « un véritable havre de paix ». Là, il réapprend à vivre. « Le personnel était vraiment aux petits soins. J'y ai réappris à marcher, à manger, à rentrer dans un magasin... » Christian est un homme déterminé, malgré ses angoisses, il repasse son permis. « Avant de me lancer vraiment sur une route, j'ai fait pas mal de tours de voiture dans mon quartier. »

… avec la peur d'une rechute...4 ans après, Christian est loin d'être guéri. Il vit avec des séquelles qui l'empêchent de vivre normalement. « Je vis avec ¾ de l’œil droit et ¼ de l’œil gauche. Je prends des médicaments matin, midi et soir. J'ai toujours des soucis de mémoire et suis toujours soucieux d'une possible rechute. » Tous les vendredis d'ailleurs, Christian continue sa rééducation. Il ne travaille plus que 4 jours par semaine. Pour Christian, « un AVC, c'est un gros coup qui vous arrive comme ça et qui chamboule toute votre vie. Aujourd'hui, tout le monde me dit que ça ne se voit plus. Mais, moi, je sais que je ne suis pas guéri et que c'est encore en moi... »

Sybille Rousseau
Par Sybille Rousseau

Crédit Photo : Christian Degembe

Partager sur Facebook
Vu par vous
1337
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Christophe MERLIER | 05/11/2014

Bonjour J’ai été victime d’un AVC ischémique par thrombose basilaire à la suite duquel j’ai été, pendant dix jours, locked-in syndrom. Totalement conscient, j’entendais et voyais, mais seules mes paupières pouvaient encore bouger. Puis, j’ai progressé. Dès que j’ai récupéré suffisamment ma main droite, j’ai noté cette expérience et mon ressenti. Je l’ai fait pour ma fille (qui avait, à l’époque, cinq ans). Après dix mois d’hospitalisation, je suis retourné à la maison. Trois années plus tard, j’ai repris mes notes, et j’y ai rajouté mes voyages (je voulais dire à ma fille qui j’ai été) et c’est devenu un livre : « Voyage en AVC ». Ce livre a été publié et a reçu le prix du récit de l’Académie du Béarn (à l’unanimité du jury). Le chapitre sur l’AVC ( l’accident, les délires et la réalité, le centre de rééducation, et le retour à la maison) est en ligne sur feriadesmots.com. Cliquez sur le livre. Il s’ouvre. Puis, cliquez sur le bouton « Chapitre sur l’AVC ». Il est libre et vous pouvez tout à fait le publier tout ou en partie. Depuis, je suis proche d’ALIS (l’Association du Locked-In Syndrom), une asso. nationale. J’assiste à leur congrès annuel, et je n’ai encore pas rencontré de personne qui se soit sortie du locked-syndrom aussi bien que moi. Les bénéfices du livre seront reversés à ALIS (partenaire), l’Association du Locked-In Syndrom, fondée par Jean-Dominique Bauby (Le scaphandre et le papillon).

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 28 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !