Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

11/01/21 : Le 18/01 à 18h le MEF 33, le Centre Europe Direct Bordeaux-Aquitaine et les Jeunes Européens Bordeaux organisent un webinaire le "Plan de Relance et budget européens: Où va l'Europe?" Commission et Parlement européens, et la Région seront représentés+ d'info

08/01/21 : Influenza aviaire - la Préfecture des Pyrénées-Atlantiques annonce désormais 159 communes en zone réglementée en lien avec 2 foyers dans des élevages de palmipèdes à Baigts-de-Béarn et Préchacq-Navarrenx et 4 suspicions fortes à Arget, Lichos et Garlin

06/01/21 : 823kg de jouets et de livres ont été collectés par la Communauté d’Agglo de Pau et ses partenaires grâce à l’opération "Le père Noël fait de la récup’"! Elle se poursuit jusqu'au 17 janvier dans les déchetteries et points de dépôts.+ d'info

28/12/20 : Le 22 décembre, les communes de Tocane-Saint-Apre et Bergerac en Dordogne ont été reconnues en état de catastrophe naturelle pour inondations et coulées de boues en septembre 2020.

28/12/20 : Suite aux inondations et coulées de boues survenues dans les Landes en octobre dernier, les communes de Mimbaste, Bélus et Rivière-Saas-et-Gourby ont été reconnues le 22 décembre en état de catastrophe naturelle.

23/12/20 : Le préfet de la Charente-Maritime a validé la sortie de la communauté d'agglomération de La Rochelle du syndicat départemental Eau 17, à compter du 1er janvier 2021.

23/12/20 : 60 000 € ont été votés lors de la dernière commission permanente du Département des Deux-Sèvres en faveur de la recherche scientifique et l'innovation. Cette somme sera attribuée sous formes de bourses doctorales

23/12/20 : Le Conseil communal des jeunes de Poitiers a organisé mi-décembre, une collecte de produits de puériculture dans les collèges. Plus de 150 produits (couches, lait, produits d’hygiène…) ont ainsi été remis au restos du Coeur et au Secours Populaire

19/12/20 : Le Biarrot Jacques Lajuncomme-Hirigoyen, 64 ans, est le nouveau président de la Fédération française de surf. Il succède à Jean-Luc Arassus, élu en 2005 . Il sera le président qui inaugurera l'entrée du surf à Tokio, mais aussi aux JO 2024 à Teahupoo.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 16/01/21 | Lot-et-Garonne : la Maison de l'Europe fête l'amitié franco-allemande

    Lire

    Du 18 au 29 janvier, la Maison de l'Europe du Lot-et-Garonne célèbre l'amitié franco-allemande. 18 ans après la création de la Journée franco-allemande par Jacques Chirac et Gerhard Schröder en 2003, cette amitié entre les deux pays est célébrée chaque 22 janvier. L'évènement organisé par la Maison de l'Europe 47 prévoit diverses animations, parmi lesquelles des quizz en ligne, de la culture et un jeu concours qui sera lancé le 22 janvier prochain.

  • 16/01/21 | L'Opéra National de Bordeaux annule 30 dates

    Lire

    En raison des « contraintes sanitaires persistantes », l'Opéra National de Bordeaux annule toutes ses dates jusqu'au 20 février et deux productions lyriques - Falstaff (6-14 mars) et Figures Humaines (17-20 juin). Les publics concernés par ces annulations seront contactés par l'ONB. L'institution tient tout de même à conserver le lien avec son public par le biais de captations de répétitions ou de publications sur les réseaux sociaux, en espérant pouvoir rouvrir le plus tôt possible.

  • 15/01/21 | Covid-19: Couvre-feu à 18h pour au moins 15 jours

    Lire

    Suite à l intervention du Premier Ministre, Jean Castex et d'une partie du Gouvernement ce jeudi soir, la Nouvelle-Aquitaine à l'image de l ensemble du territoire français se voit désormais appliquer un couvre-feu dés 18h, à compter de ce samedi 16 janvier. En outre, face aux variants du virus, il a été annoncé un renforcement des protocoles dans les cantines scolaires, lieux les plus sensibles pour la transmission du virus. Le mode hybride est quant à lui prolongé dans les lycées au-delà du 20 janvier. La vaccination des plus de 75 ans et des personnes sensibles restent maintenue au 18 janvier.

  • 15/01/21 | « Mon quartier s’anime » et occupe les enfants à Périgueux

    Lire

    La Ville de Périgueux propose durant les vacances d’hiver des activités sportives, culturelles et de loisirs à destination des jeunes de 6 à 15 ans. Du 8 au 19 février, les enfants pourront profiter d’ateliers artistiques, de mini-tournois sportifs ou encore de jeux d’enquêtes. Toutes ces activités sont gratuites, et les activités sportives se font sur inscription préalable sur le site de la Ville.

  • 15/01/21 | Opération recyclage des pneus agricoles

    Lire

    Les Chambres d’Agriculture de Charente-Maritime et des Deux-Sèvres organisent une collecte de pneus usagés. Les agriculteurs ou éleveurs intéressés par cette démarche, intitulée « Ensivalor » et qui a pour objectif de recycler les pneus à un coût abordable, doivent se faire connaître sur le site de la Chambre d’Agriculture avant le 19 mars 2021.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Circuit des remparts d’Angoulême : 80 ans de « hauts et de bas » racontés par son directeur

14/09/2019 | Le Circuit des remparts d’Angoulême fête ses 80 ans ce week-end, avec 600 vieilles voitures dont 400 en lice, et des stars de la F1 en invités

Entre 30 000 et 50 000 visiteurs par jour sont attendus ce week-end au Circuit des remparts, avec un pic de fréquentation le dimanche

Unique circuit urbain de France dont le tracé est resté inchangé en quatre-vingt ans d’existence, le Circuit des remparts d’Angoulême fête son âge canonique avec une série d’expositions spéciales, des stars de la F1 en invités d’honneur, une course spéciale montrant les voitures de la première édition, et toujours le concours d’élégance (6 catégories + le concours d’Etat), ainsi qu’une série de courses et de démonstrations dans des véhicules de toutes les époques (avant 1965). 80 Bugatti sont notamment annoncées sur les 400 véhicules au départ de la course. Retour sur une manifestation devenue incontournable, avec son vice-président Michel Loreille.

@aqui ! : En 80 ans d’existence, le circuit des remparts a évolué. Comment a-t-il réussi à s’inscrire dans la durée ? Quel regard portez-vous dessus aujourd’hui ?

Michel Loreille : "Ce n’est pas facile pour moi de répondre à cette question car je ne l’ai pas connu dans son intégralité ! Le Circuit est né en 1939, je suis arrivé dans l’association en 1982, et j’en suis reparti et revenu plusieurs fois. Une chose est sûre, il a connu des hauts et des bas en huit décennies ! A mon sens, la manifestation était à son top dans les années 1980, jusqu’à son arrêt en 1989 par la nouvelle municipalité. Quand on a redémarré l’année suivante, la manifestation a mis du temps à repartir. Mais elle en avait vu d’autres : en 1982, on avait déjà dû l’arrêter pour remettre aux normes le dispositif de sécurité. Et encore avant ça, en 1955, elle avait déjà été suspendue, comme toutes les courses automobiles, suite à deux accidents mortels sur des circuits qui avaient profondément marqué les Français. A chaque rechute, la manifestation a fini par redémarrer même si ça a mis du temps. Quand on l’a reprise en 2013-2014 avec les membres actuels du bureau, il ne se passait plus rien en ville, et ça se ressentait sur la fréquentation. On a réintroduit un certain nombre de manifestations connexes aux courses, comme le concours d’élégance, qui a attiré de plus en plus de visiteurs. Aujourd’hui, on a doublé le nombre de spectateurs sur ce seul événement, avec une trentaine de vieilles voitures en lice. Il attire de nombreux amateurs qui viennent avec leur propre auto de collection. Du coup, on peut voir des vieilles voitures un peu partout en ville, ça contribue à l’ambiance de l’événement ! Le Circuit attire de nombreux clubs, y compris étrangers. Parmi les 18 nationalités représentées, les Anglais viennent à eux seuls avec une centaine de véhicules anciens."

 

Le circuit attire toujours la foule dans les rues et le long des remparts

L'événement attire une foule d'amateurs de voitures anciennes - jusqu'à 50 000 visiteurs le dimanche- dans les rues et le long des remparts d'Angoulême.

@!: Parlez-nous des manifestations prévues pour fêter cet anniversaire…

"Nous avons prévu une exposition retraçant les 80 ans d’histoire du Circuit, au musée d’Angoulême, et dont on peut retrouver le contenu dans un livre (1). Les Archives Départementales ont également tiré de leurs fonds des photos et des documents de la toute première édition en 1939 (à voir à l’espace mémoriel de la résistance et de la déportation). Une autre exposition, dans les rues de la vieille ville, est également consacrée aux pilotes de légendes passés sur le Circuit, comme Raymond Sommer, 1er vainqueur du Circuit des Remparts ou Juan Manuel Fangio, l’un des plus grands pilotes auto du XXe siècle."

La place New-York est l'occasion de voir arriver et revenir les voitures en lice

La place New-York est l'occasion de voir arriver et revenir les véhicules en lice (ici, lors de l'édition 2018).

@!: Chaque année, vous invitez un champion du monde automobile. Pour cet anniversaire, il y a huit invités d’honneur, d’anciens coureurs de F1 à des étoiles montantes. Pourquoi ce choix ?

"Nous avons voulu inviter des coureurs passés par le Circuit qui ont aussi marqué la F1, comme le très populaire Jean-Pierre Jarier, surnommé Godasse de plomb à cause de sa propension garder le pied sur la pédale, ou Anne Baverey, dite la Reine de la Montagne pour ses succès dans les années 1980 en championnats de France et d’Europe en course de côte. Sans oublier Jean-Claude Andruet, qui s’est illustré dans les « trois majeures » que sont Monte-Carlo, le Tour de Corse et San Remo – il se consacre aujourd’hui à des courses historiques.  On voulait aussi mettre un coup de projecteur sur la génération montante, qui est moins connue que celle de ses aînées mais toute aussi méritante, en invitant Matthieu Vaxivière. Ce limougeaud a été champion de France de F4, puis vice-champion international de Formule Renault 3.5, puis troisième en LMP2 cette année lors des 24 Heures du Mans. Nous avons aussi invité le cascadeur Rémy Julienne, à qui l’on doit quelques belles scènes de cascades automobiles dans James Bond ou dans Fantômas. Nous avons également prévu une course spéciale avec quelques anciennes voitures ayant couru la première édition, pilotées bien sûr par d’autres coureurs, mais sans chronomètre, juste pour le plaisir des yeux."

Note / De nombreuses autres manifestations gratuites dont l’exposition « 100 ans de Citröen », avec des archives de la marque, ou encore sur le sport auto en bande-dessinée. Pour voir les courses, l’accès aux tribunes est payante (billetterie sur place). https://www.circuitdesremparts.com/

 

(1)    Un circuit immuable, Histoire du Circuit des Remparts d'Angoulême, 1279 mètres de légende, par Jean-Luc Fournier

Anne-Lise Durif
Par Anne-Lise Durif

Crédit Photo : Archives Anne-Lise Durif

Partager sur Facebook
Vu par vous
5672
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 18 + 7 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !