Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

03/04/20 : Charente-Maritime : le festival Stereoparc, qui doit se tenir du 17 au 18 juillet à Rochefort, est pour l'instant maintenu, fait savoir aujourd'hui l'organisation.

03/04/20 : Le sommet Afrique-France, prévu les 4,5 et 6 juin prochain, a été reporté à une date ultérieure. Emmanuel Macron devrait proposer "dans les jours qui viennent" une nouvelle thématique, en lien avec la situation sanitaire et économique.

03/04/20 : Charente-Maritime : les maires de l'île Oléron ont pris des arrêtés hier soir pour interdire la venue sur le territoire de vacanciers ou de résidents secondaires, renforçant les pouvoirs de gendarmeries. Les contrevenants devront faire demi-tour.

03/04/20 : Charente : la préfète a autorisé l’ouverture de 47 marchés : 17 pour l’arrondissement d’Angoulême; 12 pour l’arrondissement de Cognac; 18 pour l’arrondissement de Confolens.

03/04/20 : Dordogne : au 2 avril, 63 marchés sont ouverts et ont obtenu une dérogation de la préfecture en tenant compte des mesures barrières et sanitaires. Ils sont limités à une quinzaine d'exposants de proximité à l'exception de Périgueux et de Bergerac.

03/04/20 : Charente : depuis le début du confinement, plus de 1700 demandes d’activité partielle ont été déposées auprès de la Direccte, pour près de 15 500 salariés, a annoncé hier la préfecture.

02/04/20 : Ce mercredi, le CHU et l'Université de Bordeaux ont lancé conjointement un appel aux dons pour soutenir la recherche et "accompagner les étudiants via la fondation Bordeaux Université", qui recueille les dons sur son site ou au 06 26 25 45 56.

02/04/20 : Le festival Big Bang de Saint-Médard-en-Jalles consacré à l'espace est annulé et reporté du 25 au 29 mai 2021. Les organisateurs préparent une conférence live et un podcast entre temps, "pour maintenir le lien avec la communauté".

01/04/20 : Charente-Maritime : la ville de Marennes et son association de commerçants lancent un appel à manifestation d'intérêt pour créer une boutique en ligne rassemblant les commerçants locaux pour faire de la vente en ligne. Contact:j.girard@gigamotors.fr

01/04/20 : La ville de Périgueux maintient le stationnement gratuit, en voirie et sur le parking Bugeaud, pour toute la période de confinement. Une manière d'inciter les Périgourdins à rester chez eux, mais aussi pour soutenir les commerces restant ouverts.

01/04/20 : La Charente-Maritime se prépare à affronter la "vague" de malades du covid 19 : une quinzaine de centres de consultation temporaire, avec un dispositif sanitaire particulier, seront mis en place entre demain et la fin de semaine (sur rdv uniquement).

31/03/20 : Débuts prometteurs pour la plateforme www.produits-locaux-nouvelle-aquitaine.fr qui met en relation les producteurs et artisans de l'agro-alimentaire et les consommateurs : plus de 1 000 inscriptions de producteurs et 28 700 de consommateurs.

31/03/20 : Covid-19. Afin de permettre aux habitants de faire leurs courses et aux commerçants de poursuivre leur activité, le maire de Mérignac a obtenu de la préfecture une dérogation de réouverture des marchés sous la forme de drives sécurisés.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 03/04/20 | Le Bac 2020 en contrôle continu

    Lire

    Le ministre de l'Éducation, Jean-Michel Blanquer, a annoncé ce vendredi que les épreuves finales du baccalauréat 2020 n'auront pas lieu "dans les conditions normales". Les élèves seront évalués sur le contrôle continu, sans épreuves finales. Les élèves de CAP, BEP et BTS sont aussi concernés, et les notes données à distance pendant le confinement ne seront pas comptabilisées dans le contrôle continu. En revanche, l'oral de français pour les élèves de 1ère est maintenu et les épreuves de rattrapages du bac auront lieu "dans les conditions habituelles".

  • 03/04/20 | Deux-Sèvres : 200 tablettes numériques pour les EHPAD

    Lire

    Pour faire face à une situation sociale difficile dans les EHPAD à cause de l'interdiction des visites dans les établissements, le Conseil départemental des Deux-Sèvres distribue dès ce vendredi et jusqu'à lundi prochain 200 tablettes numériques. Ces outils devront permettre aux résidents de garder le contact avec leurs proches en cette période de confinement. L'investissement réalisé par le Département pour l'achat de ces tablettes est de 100 000 euros.

  • 03/04/20 | Cet été, rendez-vous avec « Le Barbier de Séville » à Sanxay (86)

    Lire

    Depuis 21 ans, les Soirées Lyriques de Sanxay dans la Vienne, 3e festival de chant lyrique de France, proposent chaque été un opéra en plein air, dans les vestiges du théâtre gallo-romain de Sanxay (Vienne). Cet été, les 10, 12 et 14 août, « Le Barbier de Séville » de Rossini sera joué pour la première fois à Sanxay. Cette coproduction Opéra national du Rhin / Opéra de Rouen sera scénographiée et mise en scène par Pierre-Emmanuel Rousseau.

  • 03/04/20 | Les deux résidentes d'un Ehpad bayonnais ont quitté l'hôpital

    Lire

    Les deux résidentes de l'Ehpad Harambillet, qui avaient été testées positives au Covid-19 et hospitalisées, ont regagné l'établissement, respectivement hier 2 avril et aujourd'hui 3 avril. La première, âgée de 86 ans, avait été admise au Centre hospitalier de la Côte basque le 17 mars et la seconde, âgée de 89 ans, le 20 mars. En lien étroit avec l’Agence Régionale de Santé, la Ville de Bayonne et son Centre communal d'action sociale ont mis en place des mesures sanitaires de confinement strictes au sein de cet établissement dès le début de la pandémie.

  • 03/04/20 | Nouveaux renforts de personnels soignants à l'Est

    Lire

    Après un premier départ de personnels soignants dimanche dernier, 18 nouveaux volontaires sont partis le 2 avril pour renforcer les hôpitaux de l'Est de la France. Des médecins anesthésistes réanimateurs et infirmiers anesthésistes de milieux hospitaliers mais aussi des libéraux et des praticiens d'établissements publics et privés. Ils viennent des Landes, de Gironde, du Lot-et-Garonne et de Charente-Maritime, pour renforcer le centre hospitalier et l'hôpital militaire de campagne de Mulhouse pour 4 à 10 jours.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Clairsienne et Domofrance : 60 ans d'innovation sociale

21/09/2018 | C'est au Rocher de Palmer qu'a eu lieu, hier, le soixantième anniversaire de Clairsienne et Domofrance ainsi que la quatrième édition de Pulsation.s.

domo et clairsienne 60 ans une

C'est au Rocher de Palmer qu'a été célébré, hier, le soixantième anniversaire de Clairsienne et Domofrance, deux Entreprises Sociales pour l'Habitat, acteurs historiques du logement social en Nouvelle-Aquitaine et filiales du Groupe Action Logement. Un événement que les organisateurs ont souhaité faire coïncider avec la quatrième édition de Pulsation.s. Une manifestation créée en 2016 par Clairsienne et dont l'objectif est de réunir les acteurs du développement urbain (pouvoirs publics, collectivités, bailleurs, associations, urbanistes, architectes, paysagistes, promoteurs, entreprises, usagers...) pour impulser, au sein d'un laboratoire actif, la ville de demain. Un débat d'idées orchestré par le journaliste Benjamin Bardel et qui s'est déroulé sous l'égide du sociologue François Dubet, grand témoin de cette rencontre dont le thème majeur était le lien social.

Organisée pour l'occasion conjointement par Clairsienne et Domofrance, c'est donc au Rocher de Palmer qu'a eu lieu la quatrième édition de Pulsation.s, un rendez-vous proposé en parallèle des soixante ans des deux structures initiales. Deux Entreprises Sociales pour l'Habitat dont les objectifs sont notamment de lutter contre la précarité en accompagnant les personnes et en proposant des logements aux plus démunis, de réduire l'exclusion et les fractures sociales en facilitant l'accès à l'emploi, à la formation ou à la santé ou encore de développer le lien social dans les quartiers grâce au bien-vivre collectif et individuel. Un regroupement souhaité par les organisateurs afin de donner, au travers d'un véritable questionnement, un sens plus profond à cette rencontre. Car loin d'être de simples « constructeurs de murs », comme le rappelle Daniel Palmaro, Directeur Général de Clairsienne, les deux organismes ont également un rôle social. « Créer du logement, ce n'est pas seulement construire mais aider les personnes dans leur projet de vie », précise-t-il, aussitôt suivi par Francis Stéphan, Directeur Général de Domofrance, plus explicite : « notre rôle est de construire du lien social pour permettre aux plus fragiles de se construire au travers du logement ».

Une action que les deux bailleurs sociaux se sont efforcés de mener à bien lors des six dernières décennies en réalisant plus de 40 000 logements neufs et relogeant plus de 90 000 personnes en Nouvelle-Aquitaine.

Faire tomber les barrières pour créer du lien

Interpellé par Benjamin Bardel sur la question de la présumée fracture entre des quartiers tels que Bacalan, Les Aubiers ou Bordeaux Euratlantique et d'autres, plus anciens ou jouissant d'une meilleure réputation, Alain Juppé réplique : « contrairement à ce qui a été raconté, ces quartiers n'ont pas été abandonnés depuis trente ans. Par ailleurs, en 1996, j'ai lancé les zones franches urbaines pour attirer les entreprises dans des quartiers pas encore classés politique de la ville. Et ça a marché ! Aujourd'hui, c'est la Métropole qui est responsable de cette politique et pratique une gouvernance qui l'associe aux communes, aux bailleurs sociaux et aux associations, avec des résultats tout à fait satisfaisants ». Exemple ? Les coopérations avec les territoires périphériques, comme l'appel à projet destiné à faire bénéficier un secteur angoumoisin de l'attractivité de Bordeaux Euratlantique. Un enthousiasme que l'élu tempère, reconnaissant quelques écueils tels qu'une cohabitation parfois difficile aux Aubiers et à Ginko entre certains propriétaires et des locataires fraîchement installés ou encore les problèmes de malfaçons de certains logements qui ne facilitent pas les rapports de voisinage.
Des tensions que François Dubet explique par la mauvaise image de ces quartiers auprès du grand public et le peu de perspectives d'évolutions de leurs habitants : « aujourd'hui, pour plus de 90% des français, ces quartiers sont synonymes de violence et de chômage. Et puis avant, c'était une étape, une transition. On déménageait plus facilement. Aujourd'hui, il y a un phénomène d'enkystement social ». Il n'empêche. Forte de 92 000 étudiants et de plus en plus attractive, la métropole bordelaise a un besoin criant de logements sociaux. Une nécessité qui tombera bientôt sous le coup de la loi Elan, logiquement votée le mois prochain. Un texte modifié la nuit précédente en présence de Christelle Dubos, Députée de Gironde et co-rapporteur de la loi qui souhaite pour sa part, « faire de la construction de logements mais pas en dépit du bon sens ou de la qualité et sur des territoires qui en ont besoin et pour le public qui en a besoin ».

Des initiatives originales

Directeur de l'association DIDEE-centres sociaux de Lormont, Franck Graffeuille préfère penser positif et évoque l'Oasis, jardins partagés de Carriet : « un espace de vie et de possibles que les gens s'approprient comme ils le souhaitent ». Un lieu de paix qui fonctionne bien, facteur de lien social, mais qui nécessite tout de même un encadrement pour éviter les abus et les dégradations. Autre initiative intéressante : celle de l'association Ombre et Lumière, dont le Président Saïd Saadani, plombier de formation, a décidé de baisser ses tarifs contre échanges de bons procédés, créant ainsi un important réseau en faveur de l'emploi. Ou encore, les Compagnons-Bâtisseurs de Nouvelle-Aquitaine ; une association qui allie entraide, solidarité et apprentissage pour réaliser des travaux chez soi... ou chez les autres. Des initiatives où les bailleurs sociaux jouent souvent un rôle essentiel.

 domo et clairsienne 60 ans bis

Le lien social pour lutter contre le chômage

Et un moyen de lutter tant contre l'isolement que contre le chômage, qui souvent l'accompagne. Une difficulté de retour à l'emploi qui peut fortement varier au sein d'un même territoire, les difficultés de déplacement ou d'accès à la formation étant accrues en zone rurale ou en fonction de l'âge. « L'insertion professionnelle, notamment des jeunes, est un combat. Leurs difficultés de logement étant un obstacle à l’ascenseur social. C'est un paradoxe : en Nouvelle-Aquitaine, nous sommes pratiquement champions de la réussite au Bac mais avons des difficultés sur la poursuite des études supérieures », note Alain Rousset. En ce sens, une convention a été signée en juin dernier entre Action Logement et le CNOUS pour étendre le dispositif VISALE ; la garantie de paiement du loyer étant désormais ouverte à tous les étudiants de moins de 30 ans. « En Aquitaine, on a construit en 2009 et 2010, 30% des logements étudiants neufs de France, 4000 logements ont été construits depuis 2005 et 92% du parc a été réhabilité», rappelle celui qui pointe aussi du doigt les problèmes de mobilité ou d'équipement pour les apprentis. La Région proposant depuis une aide financière pour passer le permis de conduire ou s'acheter du matériel de travail. Autre cheval de bataille du Président Rousset : le maintien sur les territoires des CFA, MFR, lycées professionnels et tout organisme de formation, pour éviter la « métropolisation de toutes ces structures ». « Nous devons reprendre notre réflexion sur l’ascenseur social ». Une réflexion qui va se poursuivre bien au-delà de cette journée.

Emmanuelle Diaz
Par Emmanuelle Diaz

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
7112
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 6 + 10 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !
Aurélien Leroy Pôle Emploi Société | 03/04/2020

Covid-19 : pour Aurélien Leroy, responsable régional de Pôle Emploi, il faudra "continuer à s'adapter"

Entrée de l’hôpital de La Rochelle Société | 02/04/2020

Covid-19 : La Rochelle ouvre ses premiers centres de consultation publiques

Angélique, infirmière libérale en milieu rural à l'heure du Covid 19 Société | 01/04/2020

Angélique, infirmière libérale en milieu rural : « Nous acceptons toute l'aide que l'on nous propose ! »

Banque Alimentaire 2020 Société | 31/03/2020

Face à l'épidémie du Covid-19, la distribution alimentaire se réorganise en Nouvelle-Aquitaine

masques Société | 31/03/2020

Solidarité et masques en tissu : nouveau combat dans des communes en Gironde

Hopital de Bayonne Société | 30/03/2020

Le Plan blanc Aquitaine s'étend jusqu'au Pays basque

Les supporters de l'UBB célèbrent la victoire Société | 29/03/2020

Union Bordeaux-Bègles : l'histoire fait la force

"Construire un lieu différent qui serait le lieu des possibles pour les jeunes porteurs de TSA et leur famille », tel est l'objectif du Conseil départemental des Landes, en partenariat avec le milieu associatif et les différentes institutions Société | 28/03/2020

"Chacun sa vie, chacun sa réussite", l'ambitieux projet landais pour les jeunes autistes

Hall centre hospitalier Bayonne Société | 27/03/2020

Un appel du Centre hospitalier de Bayonne qui... interpelle

Société | 27/03/2020

MAJ DU 03/04/2020 - Covid-19 : 194 cas confirmés en Haute-Vienne et 6 décès, 8 000 salariés en chômage partiel

L'école à la maison en période de confinement Société | 27/03/2020

L’école à la maison : le numérique, un outil indispensable

Le marché de Périgueux a été maintenu mais non pas sous sa forme habituelle Société | 25/03/2020

Covid 19 : la situation en Dordogne

violences conjugales Société | 25/03/2020

Confinement et femmes victimes de violences : que faire contre l’intolérable ?

CCAS de Libourne Société | 24/03/2020

Solidarité Covid-19 : portage de repas au sein de la Cali et livraison de courses à Libourne

Illustration agglomération de Niort Société | 21/03/2020

Covid-19 : les mesures prises à Niort